Bourlet Carlo (05/03/2019)

La bicyclette-couverture.JPGLa bicyclette
Sa construction et sa forme

Auteur : Carlo Bourlet

 

Extraits de la préface

Ce nouvel ouvrage n’est, à quelques légères modifications près, que la reproduction d’une série d’articles qui ont paru dans le tome XXXIII du journal le Génie Civil. Il vient, en quelque sorte, faire suite aux deux volumes de mon Nouveau Traité des Bicycles et Bicyclettes.
Quoique originellement écrit pour un public d’ingénieurs, ce volume s’adresse à tous les cyclistes, à tous ceux qui s’intéressent à leur machine et qui en connaissent un peu les divers organes. Sa lecture n’exige aucunes connaissances spéciales, car j’ai eu soin d'éviter tous les développements mathématiques ardus et je ne me suis servi, autant que possible, que des termes techniques les plus courants.
A l’heure actuelle, lorsqu’un cycliste veut acheter une nouvelle machine et s’enquérir des progrès accomplis, il n’a, pour se guider, à côté d’articles de journaux généralement inspirés par les constructeurs eux-mêmes, que des prospectus remplis d’assertions souvent inexactes ou des ouvrages, uniquement descriptifs, formés, quelquefois, de coupures faites dans ces mêmes prospectus.
Il y avait là, en France du moins, une lacune à combler et j’ai essayé de le faire de mon mieux.
Ce livre est donc, non seulement une étude détaillée de la forme des appareils vélocipédiques actuels, mais encore un guide et un conseiller pour les cyclistes désireux de connaître les perfectionnements les plus récents et d’avoir quelques renseignements impartiaux sur leur opportunité. Il contient, en outre, quelques aperçus théoriques qui, j’ose l’espérer, pourront être utiles aux constructeurs eux-mêmes. […]

 

1899 228 pagesLe Génie civil / Gauthier-Villars Paris

Disponible en téléchargement sur le site « The Internet Archive » 

 

De Carlo Bourlet, voir également « Traité des bicycles et bicyclettes » présenté sur ce blog.
Sur Carlo Bourlet, lire cette biographie.

22:23 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer