Lacroix Pierre - Manguin André (08/12/2020)

bibifricotin118.jpgLe Tour de France a disparu
Bibi Fricotin n° 118

Auteurs : Pierre Lacroix – André Manguin

 

En 1947, la série est confiée à un ancien assistant de Forton, Pierre Lacroix, qui restera le seul et unique dessinateur de Bibi Fricotin jusqu'à l'arrêt complet du titre en 1988, six ans avant qu'il ne meure à l'âge de 82 ans. Quarante-et-un ans d'affilée sur la même série, c'est un record qui n'est approché que par le travail de Pellos sur... les Pieds Nickelés ! Il leur est resté fidèle durant 33 ans, de 1948 à 1981, et ne fut remplacé qu'à trois reprises sur cette période ; par qui ? Pierre Lacroix, bien entendu. La boucle est bouclée.
Dans les années 80, c'est André Manguin qui assure l'écriture. Dans ces dernières histoires, Bibi Fricotin et Razibus se posent et deviennent restaurateurs (bien qu'ils semblent toujours avoir douze ans, ils n'ont de toute façon jamais fait mention du moindre parent, on suppose donc qu'ils sont légalement émancipés d'une façon ou d'une autre) ; les personnages de Radar et Martin ont disparu, cédant la place la vieille fille Mlle Dugrand-Blair, acariâtre professeur d'anglais qui asticote les deux héros en permanence. Dans ces dernières aventures, au ton plus fantasque et aux intonations moins policières que précédemment (l'accent est mis sur les inventions que bricole Bibi), on réalise que le dessin de Lacroix s'est progressivement fait moins strict, cherche la mobilité et s'étend volontiers sur de larges cases.

Extraits du dossier « Bibi Fricotion a 80 ans » publié sur le site Krinein.

 

198548 pagesSociété Parisienne d'Édition

Cet album a été réédité en 2018 chez Hachette dans une édition collector.

 

Pour en savoir plus, lire la fiche Wikipédia dédiée.

11:37 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer