Van Oosteren Stein (19/04/2021)

Pourquoi pas-couverture.jpgPourquoi pas le vélo ?
Envie d'une France cyclable

Auteur : Stein Van Oosteren
Préface : Olivier Schneider

 

«Le vélo, c’est pour s’amuser et ça grille les feux rouges. C’est culturel. Ça ne marchera jamais en France.» «Le vélo, c’est dangereux!» Qui de mieux pour démonter ces idées reçues qu’un Néerlandais installé en France ? Peu savent que les Pays-Bas, reconnus comme le paradis du vélo, étaient eux-mêmes un «pays de la bagnole» dans les années 1970, avant que la population ne déclenche une révolution du vélo spectaculaire. Comme quoi la révolution de la pédale relève avant tout d’une volonté citoyenne et politique.
Avec un humour redoutable, Stein van Oosteren nous explique pourquoi il faut rendre le pays du Tour de France cyclable : parce que c’est bon pour la santé, le moral, l’autonomie des enfants, la vie de quartier, la planète… Il démonte les multiples freins à la pratique du vélo, qu’ils soient politiques ou bien souvent situés «entre nos deux oreilles». Car pour cet auteur rompu aux débats avec les élu.e.s municipaux, il est temps de se poser les bonnes questions à propos du transport. Par exemple, non pas combien de voitures peuvent circuler sur une rue, mais plutôt combien de personnes ? Une piste cyclable faisant passer sept fois plus de personnes qu’une voie pour les voitures, le calcul est vite fait !
Pour croire au changement, il faut le vivre. À défaut de pouvoir vous emmener aux Pays-Bas, Stein van Oosteren vous propose de revisiter l’espace public avec son regard de Néerlandais. De ce voyage, vous reviendrez heureux et étonné, comme vous revenez d’un séjour au royaume du vélo : pourquoi pas le vélo, en effet ?

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Quand un Néerlandais qui, dès cinq ans était juché sur un vélo sans que cela ne paraisse surnaturel, jette son regard de cycliste du quotidien sur la France et ses insuffisances en matières d'infrastructures visant à permettre à tout un chacun de se déplacer en toute sécurité à bicyclette, cela donne un livre décapant, d'une lecture très facile malgré la précision du texte et utilement illustré par photos, croquis et dessins humoristiques.
S 'appuyant sur sa propre expérience et y ajoutant bon nombre d'auteurs faisant référence en la matière, Stein Van Oosteren dresse un tableau souvent désolant, mais résolument optimiste, de la situation française et, usant d'un humour permanent, revient sur chaque question et polémique entravant le véritable développement d'un schéma d'aménagement d'une ville dans laquelle la voiture n'est plus reine.
À lire absolument pour affuter ses arguments auprès de sa famille, ses amis, les élus, ayant encore beaucoup trop tendance à penser que le vélo, c'est pour les autres...
On pourra lire deux excellentes critiques de ce livre sur le site « Carfree.fr » et sur le blog « Isabelle et le vélo ».

 

2021200 pagesÉcosociété

Prix : 16 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Il existe également une version québécoise de cet ouvrage, préface différente et sans sous-titre.

Olivier Schneider est l'actuel président de la Fédération des Usagers de la Bicyclette.

16:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer