Jubin Loïc (26/06/2020)

Tro 2-couverture.jpgTro 2
4 voyages à vélo au long cours

Auteur : Loïc Jubin
Préface et texte additionnel  : Alain Glon

 

[…] Ainsi, je suis allé seul jusqu’à Séville, puis avec Alain jusqu’à Tallinn et je suis revenu, seul de nouveau, de Stockholm, bouclant ainsi un nouveau périple.
Un jour, un ami m’a raconté qu’il faisait journellement la lecture de Tro à son épouse, clouée au lit par une maladie dégénérative ; j’ai alors ressorti mes carnets en lui promettant une continuité des récits afin de maintenir le fil, à ma manière.
C’est ainsi que l’idée de Tro 2 a vu le jour, motivé par cet engagement. Quant aux destinations, elles sont restées aussi diverses qu’insolites ou farfelues. « Aller à Tallinn, mais, c’est où ? » me disait-on. Mais pourquoi pas aller à Tallinn, comme d’autres vont sur la Lune. « Aller à Séville » Là, encore une fois, j’avais d’autres ambitions. Je voulais en fait aller jusqu’à Essaouira au Maroc. J’ai déchanté et dû en rabattre, et ce ne fut pas une partie de plaisir. « Revenir de Stockholm » : arrivé à Tallinn, j’avais envisagé de faire le retour sur ma lancée, via la Finlande et la Suède, voyez-vous ! Au fil du premier trajet et à bout de souffle, j’ai reporté ce projet, mais il est, lui aussi, maintenant réalisé.
J’ai raconté tout ceci dans Tro 2, simplement, objectivement, sincèrement. Ce livre est aussi complété par le récit d’Alain Glon qui raconte à sa manière, totalement différente, sa vision du voyage jusqu’à Tallinn. [ …]

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Dans ce nouvel opus, Loïc Jubin nous raconte quatre de ses voyages, autant d'occasions pour lui de s'interroger sur le sens de ceux-ci - pourquoi aller là où personne ne nous attend ? - sur les rencontres, peu fréquentes dans son cas, sur la façon qu'ont les autres écrivains voyageurs de les relater dans leurs récits, sur l'Europe et ses différentes composantes.
Il décrit de manière plaisante ses journées à pédaler, ses galères fréquentes pour se loger - en auberge de jeunesse essentiellement - et se nourrir, dans des pays où la gastronomie n'est pas forcément une priorité. Un récit simple mais agréable qui permet de voyager à la surface du Vieux Continent.

 

2020296 pagesJacques Flament Alternative éditoriale

Prix : 20 €

 

De Loïc Jubin, voir également « Tro un périple à vélo » présenté sur ce blog.

11:15 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer