Faizant Jacques (26/01/2021)

L'oeil-couverture.jpgL’œil à la main

Auteur : Jacques Faizant

 

Commentaire d'Henri Bosc, avec nos remerciements
C'est  une biographie, abondamment illustrée de ses dessins, sous forme de conversations avec Gilles Plazy, alors chef du service culturel du Quotidien de Paris.
Les 14 dernières pages (250 à 264) sont entièrement consacrées au vélo. Jacques Faizant y explique l'évolution de la mode du vélo, confidentielle à ses débuts puis très populaire, et sa préférence pour une pratique indépendante, concrétisée par un tour de la France en solitaire. Passionné car physiquement heureux sur une bicyclette, il revendique être un militant du vélo.
« Pour être heureux sur une bicyclette, il faut être entraîné, pour être entraîné il faut beaucoup pratiquer le cyclisme, pour le pratiquer beaucoup il faut aimer cela, et pour aimer cela, il faut se sentir heureux sur sa bicyclette. Le type même du cercle vicieux. Avoir un bon vélo et un bon entraînement, n'importe qui en est capable, à condition d'aimer cela. »
Tous ses livres sur le vélo témoignent de son prosélytisme pour la randonnée à bicyclette.

 

1976 264 pagesStock

09:55 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer