Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2009

Pinoncelli

Pinoncelli Pierre666.jpgPinoncelli Pierre 2668.jpgMOURIR À PÉKIN

Auteur: Pierre Pinoncelli

 “LIBÉRATION“ - La bicyclette du peintre Pinoncelli, volé près d’Ankara.

Ankara, 3 juillet. - Des inconnus ont volé, mercredi, à cent kilomètres d’Ankara, la bicyclette du peintre niçois Pierre Pinoncelli qui, parti de France le 4 juin, tente de gagner Pékin par la route, a-t-il dit, remettre à Mao Tsé-toung, un message de paix du pasteur Martin Luther King.

Pierre Pinoncelli est arrivé jeudi à Ankara en auto-stop et compte continuer son voyage par ce moyen.

Dans le courrier qu’il a trouvé poste restante à Ankara, le peintre a trouvé une lettre l’informant que sa demande de visa chinois était rejetée, « la Chine ne laissant pas entrer de touristes en automobiles et à bicyclette ». Les fatigues du voyage depuis Nice jusqu’à Ankara et cette nouvelle n’ont nullement entamé ni ses forces ni sa détermination d’arriver jusqu’à la frontière chinoise au Népal -

 Pierre Pinoncelli artiste peintre. L'esprit dada, revendique -t-il, c’est l’irrespect, c’est un clin d’œil au dadaïsme.

Dès ses premières “actions“, il renverse la tisane tiède des performances institutionnelles, ses “happenings de rue“ sortent du cadre des lieux réservés : c’est de guérilla culturelle contre le carcan sémiologique qu’il faut parler. Il a fait du “happening de rue“ un mode de vie dangereuse, il plonge dans les abîmes dont les braves gens s’écartent prudemment. Par ses actions, Pierre Pinoncelli déborde la règle, hors la loi, il fait exploser les masques humanisto-ludiques de nos sociétés... le seul, peut-être, qui ne monnaye pas les traces filmées ou photographiées de ses actions...

                                                                                                  Patrick Vialle

-1974- In-folio, 254 pages - Auto-édité

 

 

19:15 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Asie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Écrire un commentaire