Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2021

Fallet René

Journal-couverture.jpgJournal de 5 à 7
1962-1983

Auteur : René Fallet

 

Il y a le talent – cette explosion selon René Fallet – et le « savoir-faire » qu’on apprend à l’école ou à l’établi. Il avait les deux, une prédisposition au talent que la passion pour l’écriture amena à son meilleur niveau.
Il y a la vie et il y a le « savoir-vivre » qui ne signifie pas la vie avec un mode d’emploi mais, selon René Fallet, l’expression d’une hypocrisie généralisée à laquelle il tourne résolument le dos.
La littérature lui tient lieu de savoir-vivre. Grave erreur de sémantique. Selon ses propres notes, il se déchire avec entrain dans tous les barbelés que crée son imagination, il s’ennuie mortellement entre deux pages et s’ennuie déjà moins quand il écrit qu’il s’ennuie. Son goût pour la chose écrite avec grâce, qu’elle qu’en soit le sujet, littéraire, poétique, vélocipédique, footballistique ou halieutique, occupe une grande partie de son temps mais il s’ennuie dès qu’il lève les yeux de son pupitre. Alors il tombe amoureux, et croyant vivre un grand amour, il se prépare de tout son cœur à survivre dans ses décombres.
Bref, il ne sait pas s’y prendre avec la vraie vie et ce n’est pas pour rien qu’il écrit en lettres géantes sur le mur de sa chambre « La vraie vie est absente ».
Paradoxalement, rien ne ressemble plus à la vraie vie que ces 450 pages de littérature singulière, inconvenantes, surprenantes et si parfaitement honnêtes…

 

2021461 pagesÉquateurs

Prix : 21 €

 

De et sur René Fallet, voir également « Le vélo » et « Splendeurs et misères de René Fallet », tous deux présentés sur ce blog.

12:10 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Marchand Robert

Supercentenaire-couverture.jpgSupercentenaire, pour toujours !
Ou les secrets de vie du plus vieux recordman du Monde de cyclisme

Auteur : Robert Marchand
Préface : Gérard Mistler

 

Après le succès de son ouvrage « J'ai eu 100 ans et alors ! », Robert Marchand nous propose une sixième version, devenue posthume, réactualisée et enrichie de tous ses records qui avaient fait de lui le plus vieux sportif au monde.
Tous les médias nationaux qui ont consacré des reportages, des magazines, des émissions à Robert Marchand ont lu cet ouvrage qui recèle tous les secrets de sa longue vie.
Indignez-vous disait Stéphane Hessel, Passionnez-vous semble répondre en écho Robert Marchand.
Ce livre porte un message d'espoir exceptionnel et une cure d'enthousiasme. Ouvrage non remboursé par la sécurité sociale, à mettre entre toutes les mains !

 

2021176 pagesLes éditions de Phénicie

Prix : 20 €

 

D'autres versions des secrets de Robert Marchand, également parues aux éditions de Phénicie.

100 ans-couverture.jpg107 ans-couverture.jpg

12:04 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bohec Jeanne

Bohec-couverture.jpgLa plastiqueuse à bicyclette

Autrice : Jeanne Bohec
Avant-propos : Jacques Chaban-Delmas

 

J'avais choisi non pas la gare, mais un embranchement de rails une cinquantaine de mètres plus loin. Je plaçai six charges dans les aiguillages, en les fixant avec du sparadrap de manière à faire le plus de dégâts. J'enfonçais les détonateurs, et après avoir placé les crayons à retardement, j'écrasai les ampoules.
Un dernier regard : je m'éclipsai sans bruit. Nous n'allâmes pas loin. Une explosion formidable réveilla la campagne. Nous joignîmes nos véhicules, et par des petits chemins, je gagnai Plumelec, le cœur en fête.

 

1975242 pagesMercure de France

 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

 

Ce livre a été réédité en 1999 aux éditions du Félin et en 2004 aux éditions du Sextant (288 pages, 12,50 €).
Une nouvelle édition est prévue en 2022 aux éditions du Félin.

 

Pour en savoir plus sur Jeanne Bohec, lire la fiche Wikipédia dédiée.

 

12:00 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/11/2021

Chateigner Aude

Selle rouge-couverture.jpegLe vélo à la selle rouge
Autobiographie

Autrice : Aude Chateigner

 

« La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre. »
Albert Einstein
Comment introduire mon histoire autrement que par cette citation. Le vélo représente bien plus pour moi qu’un simple moyen de locomotion. Il symbolise la persévérance et la réussite. Tout au long de ma vie, je n’ai jamais eu peur de tomber et surtout, je me suis toujours et inlassablement remise en selle pour atteindre mes objectifs.
La vie n'est-elle pas une aventure où les défis sont comme des tremplins pour grandir et guérir ?
À 44 ans, je fus encouragée à écrire mon histoire par plusieurs personnes. Elle fut chargée d’anecdotes et d’expériences. J’ai depuis toujours été habituée à braver les obstacles qui se présentaient sur mon chemin pour surmonter ma différence. Au fil du temps, j’ai compris que nos faiblesses peuvent devenir nos forces. J’aime penser que la vie est comme une aventure. D’ailleurs même ce témoignage à travers mon autobiographie en est une à mes yeux.
Écrire mon histoire fut également l’occasion de rendre hommage à toutes les personnes qui m’ont accompagnée et me soutiennent encore sur mon chemin.
J’ai parlé avec mon cœur et mes émotions comme un cadeau que je me suis fait pour guérir et avancer...

 

2021276 pagesLe livre en papier

Prix : 17,50 €

10:25 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

11/11/2021

Bertolino Jean

Bertolino-couverture.jpgRoues libres
Récit

Auteur : Jean Bertolino

 

Gamin d'origine modeste, initié très tôt au goût de l'effort par sa passion de la bicyclette, Jean Bertolino réalise son rêve sous nos yeux de lecteurs : devenir grand reporter.
Car les roues auront porté Jean Bertolino très loin, à vélo, en auto-stop ou au volant d'une increvable 2 CV.
Ainsi a-t-il parcouru dans les années 60 des milliers de kilomètres à travers les pays de l'Extrême et du Moyen-Orient et rencontré des personnages fabuleux.
Plus tard, en France, mais à vélo encore, l'auteur explore quelques-unes de nos plus belles régions.
La fin du parcours nous mène à Antibes, où rêveries se confondent avec souvenirs de baroudeur, à l'ombre d'un micocoulier.

 

2021318 pagesDe Borée

Prix : 19 €

10:24 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/10/2021

Moullet Luc

Moullet-couverture2.JPGMémoires d'une savonnette indocile

Auteur : Luc Moullet

 

L’autobiographie du plus farfelu et cinéphile des cinéastes français.
« Je suis le frère d’un génie de la musique aléatoire, le père d’une belle astronome qui choisit sa voie à 5 ans, le cousin au 11e degré d’un mec qui tua le maire, la mairesse et le garde champêtre (lequel avait déplacé sa chèvre de 8 mètres) de son village, le mari d’une femme équilibrée et séduisante qui me supporte depuis 52 ans. Je suis un highbrow et un Lenny (Des souris et des hommes).
Grâce à Truffaut, j’ai écrit sur le cinéma pendant 65 ans, et, lancé par Godard, j’ai fait durant 54 ans des films qui font rire sur des sujets sérieux, marxisme et taylorisme, vagin et clitoris. J’ai bossé dans tous les genres filmiques. Ce qui restera de moi, c’est une formule : « La morale est affaire de travellings ». On me situe entre Brecht et Courteline, entre Buñuel et Tati.
Je suis un maverick issu de ploucs préalpins, un marathonien capable de monter en vélo à 5390 mètres, mais qui ne sait pas skier, ni danser, ni nager, ni conduire.
Puisse ce livre m’aider à me définir. Connais-toi toi-même, disait Socrate. »

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
De Luc Moullet, je connaissais de longue date le film « Parpaillon »  qui, à travers un humour féroce et un sens de la provocation évidente, montrait que le réalisateur était un fin connaisseur d'un certain milieu cyclotouristique ! « Pas mal pour un film où un patron cyclotouriste se fait battre à coups de pompe à vélo par son employé, afin d’expier le fait qu’il l’exploitait. » L'auteur revient d'ailleurs à plusieurs reprises dans cette autobiographie sur ce film et ses à-côtés. « L’idée était de tourner un film sans pitch, ni histoire, ni personnages principaux. Bref, un film sans béquilles. »
Un récent article paru dans la revue 200 n° 30 m'en a appris plus, notamment que Luc avait escaladé en 1958 le mythique col du Parpaillon mais aussi bon nombre de sommets à travers le monde. « […] mais j’ai aussi gravi tous les cols, enfin 229. J’ai monté le Stelvio (2 757 m), un col à la progression griffithienne, mais qui devient ensuite nietzschéen, avec un dévelop­pement de 45/25. J’étais fier de moi. J’étais devenu le roi de la pédale. »
Dans cet ouvrage, Luc Moullet nous parle aussi de son vélo au quotidien, qui lui permettait d'aller partout dans l'univers cinématographique, souvent à la grande stupéfaction des ses pairs... « Pour moi, le vélo est assez proche du cinéma ; c’est toujours quelque chose qui tourne : la roue du cycle, la pellicule dans la caméra. »
Les niveaux de lecture sont divers et variés, celui cycliste se montrant des plus intéressants...

 

2021400 pagesCapricci

Prix : 22 €

15:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/10/2021

Tapia Pardo Miguel

Tapia Pardo-couverture.jpgSe remettre en selle

Auteur : Miguel Tapia Pardo

 

Quand, à 46 ans, un directeur des ventes d'une importante société de métallerie et serrurerie se retrouve soudain au chômage, après un licenciement inattendu, la « belle vie » qu'il connaissait depuis quelques années prend du plomb dans l'aile. C'est la chute. Le moral se met en berne.
Mais le self made man que Miguel a toujours été n'est pas du genre à s'apitoyer longtemps sur son sort sans réagir. Très vite, il va puiser en lui les ressources nécessaires pour rebondir. Déjà, l'idée d'un projet professionnel commence à prendre forme. Et comme Miguel aime relever des challenges, il va s'en donner d'autres, comme celui de redevenir le sportif accompli qu'il était avant d'arriver à 137 kg... C'est le début d'une nouvelle vie, avec ses multiples défis en ligne de mire. Au rendez-vous de la cinquantaine, quel sera le bilan ?
Cette expérience humaine nous est livrée ici avec une grande authenticité. Le lecteur y trouvera une formidable leçon de ténacité et d'optimisme.

 

2021148 pages Bookelis

Prix : 11,09 €

11:56 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

10/04/2021

Poulidor Raymond

Gloire-couverture.jpgLa gloire sans maillot jaune

Auteur : Raymond Poulidor
avec la collaboration de Georges Dirand et Pierre Joly

 

Raymond Poulidor, enfant pauvre, deuxième du canton au « certif », pleurant sur sa scolarité abandonnée, Raymond Poulidor découvrant la bicyclette et s'entraînant la nuit, en cachette. Raymond, coiffeur rural et quasi clandestin « pour se faire des sous », puis conduisant les GMC dans le djebel et comptant avec désespoir les copains qui ne sont pas du voyage du retour. Raymond réapprenant le vélo, après vingt-huit mois d'interruption, réapparaissant au premier plan, vainqueur de Bahamontès. Un Poulidor peu connu et infiniment attachant.
Mais, aussi, le Poulidor, dans la jungle des pelotons, compensant, vaille que vaille, les défaillances et les malchances capitales. Le Poulidor de la lutte épique avec Jacques Anquetil, des victoires et des échecs, de la fable de l'éternel second. Le « poupou » bien-aimé, bénéficiant de la plus extravagante popularité.
La gloire donc, mais une gloire nostalgique, sans la récompense suprême du maillot jaune. En compagnie de Georges Dirand et Pierre Joly, qui l'ont aimé et admiré, avant de le découvrir tendre et plein d'humour, Raymond Poulidor fait ses comptes. Mieux, il ouvre son cœur.

 

1968222 pagesCalmann-Lévy

14:07 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Raymond Poulidor | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/01/2021

Graves Clifford L.

Graves-couverture.jpgMy life on two wheels

Auteur : Clifford L. Graves

 

Voici un récit d'aventure qui transporte le lecteur dans les recoins cachés, non pas en 4x4, non pas en montgolfière, non pas en canoë de mer, mais par l'invention la plus remarquable de l'homme, le vélo. Nous sommes en avril 1942, et le rationnement de l'essence s'abat sur une nation qui n'est pas prête. En tant que chirurgien de l'armée, l'auteur achète une bicyclette et se rend au travail à vélo.
Avec cela comme point de départ, l'auteur offre un récit fascinant. Il décrit sa bicyclette dans Londres lors d'un raid aérien. Le jour J, il fait passer sa bicyclette en contrebande de l'autre côté de la Manche. Il pédale pour s'éloigner des chars allemands dans la Bataille des Ardennes. Il traverse à vélo les ruines fumantes de Berlin. Il trouve un ange réconfortant dans la Forêt-Noire. Et il est remis à sa place par un maître d'équipage salé.
De retour aux États-Unis, il devient président des auberges de jeunesse de San Diego. Il fonde la Société internationale de cyclotourisme. Il explore des endroits isolés en Nouvelle-Zélande, au Japon, en Chine. Il découvre que sa bicyclette emmène dans un monde inconnu. Et pendant tout ce temps, il exerce dans un cabinet privé à La Jolla, en Californie.
Seul un homme doté d'un œil vif, d'une oreille sensible et d'un bon sens de l'humour pouvait raconter cette histoire de façon aussi désarmante.

Commentaire d'Hervé Le Cahain
Ce livre n'a pas été traduit en français mais on peut en retrouver des chapitres en français dans la revue Le Cycliste 
- janvier-février 1965, page 12 à 16, « A travers la Nouvelle Angleterre » par Jean et Hélène Nogrette (1),
- mars-avril 1965, page 76 à 83, « A travers la Nouvelle Angleterre » (2),
- septembre-octobre 1965, page 208 à 209, « Vélocio , grand seigneur » par le docteur Graves,
- janvier-février 1968, page 46 à 48, « Comment je suis devenu cyclotouriste » par le docteur Graves.

Il y a aussi 3 articles sur les voyages du docteur Graves :
- novembre-décembre 1966, page 332 à 334, « Autour du tour de la truffe » par Jacques Faizant,
- juillet-août 1967, page 168, « Le 61e anniversaire du docteur Clifford Graves » par Marc Dobise,
- janvier-février 1972, page 18 à 20, « Avec les Américains en Comminges » par Pierre Roques.

 

1985324 pagesAutoédition

Livre en anglais

10:31 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, États-Unis, Livre en anglais | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

28/12/2020

Bélisle Jessica

Bélisle-couverture.jpgDénivelés
Récit de mésaventures quotidiennes

Autrice : Jessica Bélisle

 

Les hauts et les bas d’une fille pas ordinaire. Devant un parcours de vie tout tracé d’avance, elle décide d’enfourcher son vélo, de tracer son propre chemin et d’avancer à la découverte d’elle-même. D’errances en extases, elle se découvre et se dévoile un peu plus à chaque coup de pédale. Le vélo qui fait aimer, qui fait tomber, qui fait souffrir, lui permet d’espérer, de rebondir, de relancer, d’attaquer et de nous inspirer.
Récit touchant d’une femme qui n’abandonne jamais, Dénivelés est le parcours extraordinaire d’une athlète hors norme qui mange des kilomètres sur sa monture en les digérant avec des mots, des aventures et des émotions qui vous donneront l’envie irrésistible de pédaler.
Dans ce premier roman d’une série en devenir, vous pourrez suivre les tribulations et les pensées de Jessica avec beaucoup de vrai et un peu de fiction.

 

2020288 pagesAutoédition disponible via le site de l'autrice

Prix : $29.99

14:51 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Canada, Roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

24/12/2020

Lasserre Laurent

Lasserre-couverture2.JPGMon vélo

Auteur : Laurent Lasserre

 

L’auteur nous livre un récit autobiographique de ses années de jeunesse, durant lesquelles il s’adonna sans retenue à la pratique de la bicyclette.
De la randonnée à la compétition, du chemin du travail à la flânerie, en osmose avec sa machine, il nous balade dans un univers fait d’exaltations physiques.
Le rêve côtoie les désillusions mais le plaisir de caresser les pédales fait oublier les souffrances.
Une histoire d’amour pour la petite reine, amusante et touchante, qui ravira le connaisseur comme le profane.

 

2011130 pagesÉditions Métaphora disponible auprès de l'auteur 

Prix : 14 €

15:10 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

09/11/2020

Fabre Paul

Un dernier mot-couverture.jpgUn dernier mot, si vous permettez

Auteur : Paul Fabre

 

« J’ai envie de me laisser aller pour goûter une dernière fois cette ivresse contenue dont on s’abreuve et dont je me suis abreuvé jusqu’à plus soif et qu’on appelle nostalgiquement la… nostalgie. 
Non, il ne s’agit pas de se nourrir de regrets, il s’agit au contraire de ruminer les herbes lumineuses des grands prés de la vie, de les retrouver dans leur fraîcheur d’antan, de jadis, de naguère…
Ruminer son passé avec délectation. »


Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Si mon décompte est bon, Paul Fabre nous offre ici son quatorzième livre sur le vélo et si l'on n'en croit sa conclusion, ce ne sera peut-être pas le dernier, pour la plus grande joie de ses « aficionados » dont j'ai le privilège de faire partie...
Qui découvrira ici cet auteur prolixe – mais est-ce vraiment possible, à moins de sortir d'une hibernation de plus de trente ans ou d'avoir découvert récemment les joies de la lecture ? – rencontrera un auteur singulier, aux talents pluriels, aimant le cyclotourisme dans ses nombreuses acceptions, vouant un culte aux poètes d'antan, portant sur notre époque un regard avisé et sans complaisance. Son écriture est parfois déroutante, elle est souvent enflammée, comme l'auteur qui ne sait pas vivre à moitié. Loin des canons qui font la réputation littéraire...
Pour les autres, la lecture de ces pages débridées, sans véritable fil conducteur, au gré de la fantaisie et des caprices de la mémoire, ravivera le souvenir d'Eddius , du Puma de l'Aubisque ou du Seigneur du Portet d'Aspet, pages à travers lesquelles le lecteur fidèle rencontrera un Paul tendre, ironique, sensible, conscient du temps qui passe mais heureux du bonheur que lui a apporté une pratique goulue et amoureuse de la bicyclette.

 

2020 178 pagesGilbert Jaccon éditeur

Prix : 16 €, frais de port offerts

 

Un commentaire de ce livre est également à lire sur le site du Randonneur.

Livre lu et grandement apprécié par le comité de lecture du blog

11:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Paul Fabre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/09/2020

Pouzet Francis

Pouzet-couverture.jpgPassion Aveugle... du Vélo

Auteur : Francis Pouzet
Préface : Paul Fabre
Postface : Gilbert Jaccon

 

Cet ouvrage fait suite à la rédaction de mes « Souvenirs Cyclo ».
Un ouvrage en deux tomes qui totalisent plus de 400 pages, où je relate l’ensemble de mes souvenirs de cyclotouriste. C’est une grosse tranche de vie de 45 ans qui s’étire de 1974 à 2019, rédigée d’une façon chronologique. Je l’ai conçu avant tout pour moi, et sa lecture risque d’être fastidieuse pour toute autre personne.
C’est pourquoi, il m’a semblé utile d’en tirer la « quintessence », en le rédigeant par thème, de manière que sa lecture en soit plus digeste, du moins je l’espère.
Pour commencer, je dois dire que mon « talon d’Achille » c’est la vue, depuis mon plus jeune âge. En 1990, j’ai subi une greffe de cornée, suite à un kératocône (déformation de la cornée en forme de cône), qui m’avait provoqué une lésion parfois douloureuse, dans l’axe de vision. Phénomène assez rare, au point que lors d’examen au CHU, le médecin dise à l’interne de service : « Viens voir, tu n’en verras pas souvent. »
En 1997, lors de ma 18e Diagonale, par une journée extrêmement venteuse, une insidieuse bactérie m’a provoqué une grave infection oculaire que j’ai surmontée contre toute attente des médecins ; ce qui m’a permis de prendre trois semaines plus tard le départ du Tour de France Randonneur en compagnie de Gilbert Jaccon.
Ce dernier a chuté lors de la 7e étape et s’est blessé au genou. Le lendemain, lors d’un arrêt pour soigner ce genou meurtri, j’ai déclaré quelques mots du genre : « Moi avec mes problèmes aux yeux, et toi avec ton problème de genou, on peut dire que c’est vraiment le Tour de France de l’Aveugle et du Paralytique ».
Nous avons bien ri de cette boutade, et adopté à partir de là, cette expression de l’Aveugle et du Paralytique pour désigner nos Aventures à vélo !

 

2020262 pages Gilbert Jaccon éditeur  disponible auprès de l'auteur

Prix : 16 € + frais de port

 

Sur les aventures de l'Aveugle et du Paralytique, voir la fiche de présentation sur notre blog.

13:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Diagonales de France et d'Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

26/05/2020

Ahmad Rana

Ahmad-couverture.jpgIci, les femmes ne rêvent pas
Récit d'une évasion

Auteure : Rana Ahmad

 

Rana, dix ans, fonce sur son vélo flambant neuf. Heureuse, insouciante, choyée par son père, un vent de liberté lui caresse le visage.
Quinze jours plus tard, c’est terminé. Son vélo est donné à l’un de ses oncles. Encore quelques mois et elle devra, pour être une bonne musulmane aimée d’Allah, porter l’abaya noire sur son corps, le niqab sur son visage et le tarha sur sa tête et ses épaules. Ensuite, ses parents lui trouveront un mari et elle sera condamnée à ne plus rien faire que la cuisine, le ménage et ses cinq prières par jour. C’est la loi.
Il ne reste à Rana que ses yeux pour pleurer et contempler son monde : l’Arabie saoudite des années 2000. Mais sur ce monde, elle porte un regard impitoyable. La frustration sexuelle fabrique des obsédés et des hypocrites. L’obsession et l’hypocrisie transforment les hommes en ennemis de leurs propres sœurs, filles ou épouses. Les agressions et les violences quotidiennes donnent aux femmes l’envie de fuir. Très peu réalisent ce rêve fou.
Rana sera l’une d’elles. Elle n’a jamais oublié le vent de liberté de ses dix ans, elle est prête à tout pour le retrouver et en jouir, et, cette fois, en adulte.

 

2018304 pagesGlobe

Prix : 22 €

 

Pour en savoir plus sur l'histoire vraie de cette auteure, lire l'article que lui a consacré « L'Obs » en novembre 2018.

10:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/05/2020

Jaccon Gilbert

Le vélo-couverture.jpgLe vélo ? Ma passion !

Auteur : Gilbert Jaccon

 

Extrait de la préface de Paul Fabre
Il est passionné de vélo, il aime George Sand ; aussi, une fois données les dédicaces traditionnelles, s’en remet-il à Pierre Roques pour revendiquer cette passion et à son écrivain préféré pour se justifier (si besoin était !) de nous proposer ses souvenirs et pour choisir parmi eux « ceux qui nous paraissent valoir la peine d’être conservés ».
Il, c’est Gilbert Jaccon, deux Tours de France et seize Diagonales, et bien d’autres choses évidemment, pour un total de 300 000 kilomètres. Et Gilbert Jaccon refait ici l’histoire de sa passion : « passion libératoire et non contraignante » (Pierre Roques, Du Soleil dans mes rayons), « histoire de sa propre vie » (George Sand, Histoire de ma vie).
Que voilà un livre qui commence sous de bons auspices ! […]

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
À maintenant plus de quatre-vingts ans, Gilbert Jaccon revient sur sa « passion vélo » qui a rempli sa vie, particulièrement depuis qu'il a pris sa retraite professionnelle. Gilbert n'est pas un inconnu pour les amateurs de récits cyclistes, il a déjà raconté dans de nombreux livres ses Diagonales, Tour de France et autres Rayons du Centre et il y revient ici pour en extraire la « substantifique moelle » et dresser son autoportrait, amoureux des parcours exigeants, ni compétiteur, ni flâneur. Il n'hésite pas non plus à convoquer ses amis qui ont partagé avec lui les moments de joie, de galère, de souffrance car, pour Gilbert, pédaler en bonne compagnie est une composante essentielle de la pratique cycliste au long cours.
Comme la lecture des « anciens » dont l'auteur présente ici les textes les plus représentatifs, bel hommage qui donne envie de ressortir les classiques de la littérature cyclo-touristique.

 

2020295 pagesAutoédition disponible sur Lulu ou directement auprès de l'auteur

Prix : 15 € + frais de port (offerts si commande directe)

 

Gilbert Jaccon est l'auteur et l'éditeur de nombreux autres livres liés à la bicyclette et présentés sur ce blog.
Ils sont également à retrouver sur son site.

 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

10:19 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/04/2020

Bensard Jacques

Jeux de mots-couverture.jpgJeux de mots... Jeux de vélos...

Auteur : Jacques Bensard

 

Note de l'éditeur
Certains individus ayant été lâchement brocardés et même poignardés à coups de stylo par un certain Jacques Bensard, dans le manuscrit qui a servi de brouillon à cet ouvrage, ces derniers, qu'une coupable indiscrétion a mis au courant de la chose, nous ont très aimablement demandé de censurer certaines pages, sous peine de..
… Nous, éditeur indépendant n'avons pas cru bon de tenir compte de leur amicale demande...
Et ce livre a paru... Nous verrons bien.

En vrac... Des histoires de vélo... Mais aussi des histoires de fou.

1990268 pages - Autoédition

De Jacques Bensard, voir également "Jeu de massacre sur deux roues" présenté sur ce blog.

11:11 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

03/04/2020

Roy Émilien

Roy-couverture.jpgSoixante-dix années de Cyclotourisme
Chroniques d'un pionnier du cyclotourisme nordique

Auteur : Émilien Roy

 

Extraits de la préface d'Abel Lequien
[…] Tous les articles qui composent le présent ouvrage sont extraits du bulletin « Val de l'Authie ». Nous avions entrepris ce travail, Émilien et moi, en 1991, il s'était chargé de rassembler articles et récits et de les classer par chapitres. […]
Le lecteur ne trouvera pas dans cet ouvrage un récit chronologique de la carrière d'Émilien Roy. Et les photographies ne sont pas forcément en rapport avec les pages qui les comportent. Mais je pense que l'ensemble reflète bien la façon dont Émilien Roy a voulu organiser ses loisirs de touriste-cycliste et pédestre. Une pratique souvent solitaire du fait de sa volonté d'un purisme qui s'accommodait difficilement de la vie en groupe.
[…]

 

1994248 pagesRéalisation Abel Lequien

 

Sur Émilien Roy, lire le portrait extrait du bulletin de l'association d'histoire locale « Saint-Ouen, son passé » de 2006 (pages 32 à 39).

10:39 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/03/2020

Bacquet Jean

Bacquet-couverture.jpgCinquante ans de cyclisme

Auteur : Jean Bacquet

 

Préface de l'édition de 1979
Cinquante ans de cyclisme : de 1927, date à laquelle fut fondé notre club jusqu'à 1977, année où notre ami Jean nous a quittés, c'est toute l'histoire du cyclisme et du cyclotourisme à Auxi-le-Château contée dans un style dynamique, souvent spirituel, toujours amical, parfois émouvant.
Et tout au long de ces pages, on devine aux côtés de Jean la présence de son frère Raymond qui, après avoir créé le club, a lui aussi participé à la plupart des activités de ces cinquante dernières années. Partant d'une idée et d'un manuscrit de Pierre Roesch, j'ai eu plaisir à consacrer durant dix-huit mois une partie de mes loisirs à la réalisation de ctte brochure en souvenir de celui qui fut un merveilleux et inoubliable compagnon de randonnées.
Je remercie Maryse Lequien et Jean-Louis Leroy pour l'aide précieuse qu'ils m'ont apportée.
Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
L'édition présentée ici est celle de 1998, préfacée par Gilbert Jaccon et publiée à l'occasion de la « Rencontre des lecteurs du Randonneur du Val d'Authie » en mai 1998. Devenue pérenne, cette rencontre aboutira à la création des Amis du Randonneur.

 

199853 pagesLe Randonneur du Val d'Authie

14:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/03/2020

Griffon Arthur

Griffon-couverture.jpgAdolescence paysanne en Franche-Comté
À la lisière de la ville (1937-1941)
La débâcle à vélo (1940-1941)

Auteur : Arthur Griffon

 

25 mars 1937. L'auteur quitte son hameau natal isolé pour aller résider dans un village à proximité de la ville. Changement total d'environnement sans changement de travail. L'agriculture de montagne évolue peu à cette époque.
À peine « acclimaté » au pays, la guerre se précise. Les mobilisations successives, pour couvrir la frontière, logent les réservistes dans les cantonnements de village : granges, écuries, remises, etc.
Mai, puis juin 1940. Sur les routes de l'exode, des milliers de Français fuient.
Poussé par la rumeur, avec ses amis du village, l'auteur file vers le sud... à vélo, avec sa valise, pour un périple qui devait durer près de neuf mois.

 

1990192 pagesÉditions Griffon

En 1988, Arthur Griffon avait déjà publié, « Enfance paysanne dans le Haut-Doubs » dont le succès l'incita à écrire cette suite. Il est également l'auteur, entre autres, de « Dis... Grand-Père » paru en 2000 chez Cabédita.

14:51 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/02/2020

Valognes Quentin

Valognes-couverture.jpgDiab, un ami pour la vie

Auteur : Quentin Valognes

 

[…] Vers l’âge de huit ans, Quentin se met au vélo. Pour prouver aux gens qu’il en est capable. Comme ça lui plaît, il veut aller plus loin : il sera coureur cycliste. Rien que ça ! La rage de vaincre, le goût de l’effort, les sacrifices, il connaît.
Il va quitter sa famille et la Normandie pour les États-Unis et Atlanta, pour rejoindre le Team Novo Nordisk, composé de coureurs... diabétiques ! Pur sprinter, il remportera chez les Juniors plusieurs victoires en présence des meilleurs jeunes de la planète.
Il a voulu nous faire partager son expérience au travers d’un livre : "Diab, un ami pour la vie". Le livre est préfacé par Nicolas Geay, journaliste sur la moto de France Télévisions. Un livre écrit dans un style simple, qui nous fait découvrir le quotidien compliqué d’un diabétique, qui plus est coureur cycliste. Diab, un ami pour la vie de Quentin mais une sacrée leçon pour nous. […]

D'après le site Vélo101

 

2016108 pagesÉditions Corlet, disponible sur le site de l'auteur

Prix : 16,50 €

16:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

15/02/2020

Cortolezzis Édouard

Cortolezzis-couverture.jpgCyclo-aventures

Auteur : Édouard Cortolezzis

 

Édouard Cortolezzis, né le 11.07.1959 à Luxembourg de parents d'origine italienne, sa passion le vélo, le sport, la nature... tel est au fond le thème central duquel viennent s'articuler ses recherches et ses réflexions d'écologiste, qu'elles se concrétisent sous la forme de randonnées à vélo, cyclotouriste solitaire il publie ses premières réflexions, mais sûrement pas les dernières , car ses voyages en préparation à travers le monde, il ne manquera pas de les concrétiser.
À l'âge de sept ans, Édouard Cortolezzis fait sa première fugue à vélo. Le virus est bien ancré. […] Rêve d'aventures et d'espace, il choisit le vélo, moyen de locomotion dont il se sentira libre de vivre plus près de la nature, sans être tributaire d'un moteur polluant.
Sa manière de voyager autrement que les autres le conduit à voir, sentir, respirer l'air des pays qu'il choisit. Par la seule force de ses mollets il rejoint l'Italie, tout en avançant dans un paysage immobile et multiple. Traverse la Champagne, Bourgogne, Côte d'Or, Camargue, Provence et tant d'autres départements de France et d'Italie. Ainsi l'aventure surgit à chaque page dans ce récit, avec une sensibilité de poète dans une ère nucléaire.

 

198396 pages La pensée universelle

 

Sur l'auteur, voir la fiche que lui consacre le Dictionnaire des auteurs luxembourgeois.

14:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

27/01/2020

Dehondt Jean-Mary

Dehondt-couverture.JPGLa clé à molette et la pince à vélo
Deuxième édition complétée

Auteur : Jean-Mary Dehondt

 

Depuis ses 13 ans, de 1951 à 1986, Jean-Mary Dehondt roule sa bosse dans le lin, la betterave et les autres cultures. Associé avec son frère Willy, ils développent une startup avant l’heure. Autodidactes, les deux frères, entourés de leur nombreuse famille, vont œuvrer sans relâche à réduire la pénibilité des travaux de plaine en innovant dans la mécanisation du matériel agricole.
En partenariat avec Gitane, ils ont apporté leur soutien aux équipes seinomarines de cyclisme amateur. Managés par Patrick Moisson, les coureurs ont remporté de nombreux succès comme le presse de l'époque en témoigne.

J’ai été très touchée par cette aventure cauchoise où Jean-Mary nous narre avec honnêteté et pudeur son enfance puis sa vie d’entrepreneur. Très actuel, son témoignage nous encourage à développer nos talents et à entreprendre à tous les âges.
Marguerite Soudey
Biographe

2019138 pagesÉditions S-Active

Prix : 18 € + frais de port

10:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

25/01/2020

Knockaert Michel

Itinéraires bis1-couverture.jpgItinéraires bis
Livre premier

Auteur : Michel Knockaert

 

Né en 1954, Michel Knockaert est ingénieur agroalimentaire de formation. Après la fin de ses études il entreprend de 1979 à 1982 un tour du monde à bicyclette avec sa femme.
Ce voyage va totalement changer le cours de sa vie. Outre la découverte du monde qui l’entoure, il va rencontrer des situations extrêmes pour certaines qui vont l’obliger à se remettre en question, à prendre des positions claires face aux injustices dont il sera le témoin, à réagir face aux événements dans lesquels il sera plongé et finalement à se découvrir lui-même.
Michel Knockaert ne sait pas encore que ces expériences inédites pour un jeune homme de son âge, orienteront radicalement le cours de sa vie et seront la source de l’énergie créatrice dont il a fait preuve jusqu’à présent.
Les itinéraires bis relatés dans ce récit témoignent de son cheminement personnel atypique, de ce qui l’a forgé, ému et motivé, puissent-ils intéresser les lecteurs qui découvriront son parcours original et partageront ses passions.

 

2018436 pagesÉditions Bergame

Prix : 25,50 €

 

En 2019 est paru le Livre deuxième des ces Itinéraires bis, toujours aux Éditions Bergame, 426 pages, 24 €.

09:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Tour du Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/01/2020

Majeau Jean-Marc

Majeau-couverture.jpgÀ demain matin
Mon Tour de France contre le cancer

Auteur : Jean-Marc Majeau

 

" Le combat que je mène est là pour apporter ce témoignage et ce message d'espoir à tous ceux qui doutent. Parce que je suis médecin. Parce que j'ai l'image d'un sportif combattant. Parce que je suis aussi un malade parmi les autres. Je veux leur dire que j'aurais pu m'effondrer et refuser l'obstacle. Mais l'expérience acquise au contact de tous ceux qui se sont battus m'a permis d'aborder cette épreuve avec plus de confiance. Je dois à mon tour tenter de leur donner cette énergie. "
Jean-Marc Majeau n'est pas un médecin comme les autres. Gastro-entérologue profondément attaché à son village des Pyrénées-Orientales et à ses patients, il est atteint à 46 ans d'un cancer du côlon, maladie qu'il diagnostique au quotidien. Après sa convalescence, il réalise que l'effort physique sera sa planche de salut et se lance dans un projet hors du commun : un tour de France à vélo et en solitaire.
Ces 3 000 kilomètres seront l'occasion de rencontres fortes et émouvantes, avec un objectif : communiquer sur le dépassement de soi et sensibiliser les Français à un nécessaire dépistage. L'enjeu est d'importance car ce cancer emporte en France une personne toutes les 30 minutes.

À demain matin est un témoignage bouleversant et plein d'espoir sur la vie après le cancer, qui donne une autre image de cette maladie et des malades dans la société.

 

2007281 pagesJean-Claude Gawsewitch éditeur

Prix : 19,15 €

09:54 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Renault Jean

Renault-couverture.jpg42 ans de cyclotourisme
et 460 000 kilomètres : un loisir, que dis-je ? Une passion.

Auteur : Jean Renault
avec le concours de Christian-Jacques Thomas

 

Jean Renault est né le 20 juin 1937 et habite au lieu-dit « Le Besso », sur la commune de Saint-André-des-Eaux, dans les Côtes-d'Armor.
Retraité de l'agriculture et passionné de vélo, il a très méticuleusement noté chacun de ses rendez-vous cyclistes depuis 1976, alors qu'il était âgé de 40 ans : sorties avec ses camarades de club, épreuves, randonnées, séjours et parfois aventures, composent un témoignage impressionnant de plus de 40 ans de pratique.
Au-delà des quelques 462 000 kilomètres effectués, c'est à dire l'équivalent de 11 tours de la Terre, c'est l'histoire d'un pan important d'une vie avec de grands moments de bonheur, mais aussi des épreuves qu'il a fallu affronter.
Comme il le dit lui-même : « Tout n'a pas toujours été comme un long fleuve tranquille... ».
Pourtant, le vélo vu par Jean Renault, c'est toujours le bon moyen de « faire face ». C'est aussi l'expression du sentiment de liberté. Alors quand cette liberté développe en parallèle des fraternités, cela s 'appelle « Donner du sens à sa vie ».
C'est en tout cas ce qu'on ressent à travers ce témoignage.

 

2019178 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur, Le Besso, 6 route du Quiou, 22630 Saint-André-des-Eaux

Prix : 12 € + frais de port

09:51 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/12/2019

Supié Jean-François

Supié-51-couverture.jpg51 avenue Jean Jaurès

Auteur : Jean-François Supiè

  

« 51 avenue Jean Jaurès, c’est l’odeur du café, les discussions animées, les rencontres d’une vie. 51 avenue Jean Jaurès, c’est chez moi, je vous invite, entrez. »
À travers ses souvenirs, Jean-François Supié vous conduit dans la France des années 60/70, celles de sa jeunesse, mais vous invite aussi à découvrir une foule d’anecdotes sur l’histoire locale de Bourg-en-Bresse.
Cet ouvrage est celui d’un témoin de son temps, qui ouvre sa mémoire et vous emmène dans l’intimité des multiples personnages qu’il a rencontrés, dans le monde sportif ou ailleurs.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Par petites touches sensibles et teintées d'une nostalgie à fleur de peau, Jean-François Supié nous fait revivre, dans une première partie délectable, le Bourg-en-Bresse de son enfance, une petite ville de province où les commerces de proximité étaient des lieux de rencontres et de découvertes quotidiennes, où les fanfares égayaient une bourgade animée par les casernes et les petits bistrots.
Un temps où les enfants allaient à l'école à pied et rêvaient de devenir instituteur, un temps des kermesses et des critériums cyclistes de village qui feront découvrir à l'auteur le cyclisme et le prédisposeront à cet amour de la bicyclette dont il témoigne désormais à travers ces ouvrages, et ici dans la seconde partie du récit.
Pratique du cyclisme, évolution du sport à travers les décennies, aura du Tour de France et de ses champions, dopage, Jean-François n'élude rien et porte un regard sans concession mais toujours empreint d'affection, sur ce sport qui lui a apporté tant, du point de vue personnel et professionnel.
Un très beau témoignage qui se lit avec un énorme plaisir et nous fait découvrir un écrivain d'une grande sensibilité.

 

2016250 pages – Autoédition disponible en contactant l’auteur

Prix : 15 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Passionné de cyclisme, Jean-François Supié a publié en 2018 « Roger Pingeon, entre grâce et tourments »  aux Éditions Mareuil et l’excellent « Le Tour de France Au temps des forçats et des ténébreux » en 2019 chez Amphora, que nous recommandons.

16:23 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

03/12/2019

Poulidor Raymond et Brouchon Jean-Paul

Le-Poulidor.jpgLe Poulidor

Auteurs : Raymond Poulidor et Jean-Paul Brouchon

 

Dans ce livre illustré, Raymond Poulidor se confie à son ami Jean-Paul Brouchon et lui raconte l'histoire de sa vie hors du commun.
De nombreux articles sur les faits d'armes légendaires de Poupou, des témoignages inédits de ses anciens coéquipiers, des lettres de fans jamais publiées ponctuent ce beau livre thématique.
Sans oublier bien sûr de nombreuses photos de courses extraites de la collection personnelle de Raymond Poulidor qui fleurent bon la nostalgie. Celle de l'âge d'or d'un cyclisme dont Poulidor était le plus fervent représentant.
Cet ouvrage est le livre tant attendu de Poupou, le dernier grand mythe du sport français.



2015142 pages Mareuil Éditions

Prix : 30 € 

D'autres titres concernant Raymond Poulidor sont regroupés sur ce blog dans la catégorie « Raymond Poulidor ».

16:39 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Raymond Poulidor, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Poulidor Raymond

Poulidor-intime.jpgPoulidor intime

Auteur : Raymond Poulidor

 

Toujours avide de secrets et de témoignages d'amitié, le public n'a jamais abandonné celui qui fut baptisé « l'éternel second ». Pour rendre hommage à tous ses admirateurs, Poulidor a choisi de lever le voile sur quelques-uns des mystères qui entourent sa légende dans un ouvrage qui se présente comme un véritable carnet de bord intime. De Michel Audiard à René Fallet, d'Antoine Blondin à Salvador Dali, Raymond Poulidor évoque ses amitiés, ses passions, ses rencontres et avoue finalement, dans ses malheurs, avoir toujours eu de la chance !

 

2014142 pagesMareuil Éditions

Prix : 19 €

 

D'autres titres concernant Raymond Poulidor sont regroupés sur ce blog dans la catégorie « Raymond Poulidor ».

16:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Raymond Poulidor, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Poulidor Raymond

Poulidor-par-Raymond-Poulidor.jpgPoulidor par Raymond Poulidor

Auteur : Raymond Poulidor
avec la participation de Jean-Paul Brouchon

 

« Le temps est venu pour moi de livrer quelques-uns des secrets qui ont fait ma vie de coureur, et en particulier cette rivalité avec Jacques Anquetil qui s'est transformée en une véritable amitié ». Avec le concours de Jean-Paul Brouchon, le regretté journaliste aux 40 Tours de France, Poupou lève le voile sur ses plus grands faits d'armes : Milan-San Remo, le Tour d'Espagne, Paris-Nice, Le Dauphiné Libéré et ses ineffables Tours de France. Le témoignage unique d'un grand champion qui reste aujourd hui le cycliste préféré des Français.

 

2014206 pagesMareuil Éditions

Prix : 19 €

 

D'autres titres concernant Raymond Poulidor sont regroupés sur ce blog dans la catégorie « Raymond Poulidor ».

16:33 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie, Raymond Poulidor, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

15/10/2019

Bonnard Jean-Marie

Ma retraite-couverture.jpgMa retraite sportive

Auteur : Jean-Marie Bonnard

 

À cinquante-trois ans, Jean-Marie prend sa retraite, après trente-cinq ans passés au service de l'État. Dès lors, il décide de continuer à pratiquer le sport, notamment le cyclisme. Aventureux, il se lance dans un premier périple à vélo en 1998 et renouvelle plusieurs fois l'expérience, à travers l'Europe, toujours en solitaire et sans assistance. En parallèle, sa compagne alimente un blog.
Vous pourrez ici voyager avec lui et partager ses péripéties au fil des pages.
Vingt ans après, Jean-Marie a parcouru cent quatre-vingt-dix mille kilomètres, soit près de la moitié de la distance de la Terre à la Lune ? !
Né en 1944 à Prâlon, en Côte-d'Or, l'auteur effectue ses études secondaires à Dijon. À dix-huit ans, il s'engage dans l'armée et intègre les Forces françaises en Allemagne (FFA) à Trèves. Après différentes mutations, il prend sa retraite de major en 1997 et s'établit à Givet, dans les Ardennes, où il reste presque deux décennies.

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Après un premier voyage « initiatique » en 1998, Jean-Marie Bonnard reprendra sa bicyclette dix ans plus tard et ne la quitttera plus. Il va partir chaque année, ou presque, parfois avec sa compagne, plusieurs semaines sur de longues distances, vers l'Allemagne qu'il apprécie particulièrement, l'Europe de l'Est, Gilbrattar ou encore sur l'Eurovélo 6, à travers la France et la Belgique pour rendre visite aux amis ou le long de l'ancien Rideau de fer.
Au jour le jour, il note comment il a dormi, la météo du jour, le prix du camping, le nombre de kilomètres et autres statistiques utiles. Ces descriptions rythment le récit et en constitue l'élément le plus important, ce qui rend parfois la lecture légèrement rébarbative.
Le lecteur, en effet, aimerait souvent en savoir plus sur les sites traversés, sur les rencontres humaines et autres éléments constitutifs du voyage à vélo... mais de 418 pages, le livre serait sûrement passé à plus de 1000, tant il y aurait eu à raconter.
Pas certain alors que l'ouvrage y aurait gagné, acceptons-le comme il est, un témoignage simple et descriptif d'une retraite vraiment sportive !

 

2019418 pages Vérone Éditions

Prix : 26 €

10:25 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer