Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2023

Collectif

Loire-couverture.jpgLa Loire et ses terroirs n° 61

Auteur : Collectif

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Dans ce numéro de l’été 2007, le magazine spécialisé sur le fleuve Loire consacre, sous la plume de Sylvie Chovin, six pages à Paul de Vivie dit « Vélocio », l’apôtre du cyclotourisme.
Revenant sur les premières expériences sur deux ou trois roues de Vélocio, racontant la naissance d’un premier club, celui des Cyclistes Stéphanois, évoquant dans le paysage l’arrivée de la bicyclette en tant que telle, puis l’invention du mot « cyclo-tourisme » et la naissance du Cycliste forézien qui deviendra rapidement Le Cycliste, l’autrice, alors attachée de conservation au musée d'art et d'industrie de Saint-Étienne, rappelle également la carrière commerciale de Paul de Vivie, son militantisme pour les systèmes de changements de vitesse et sa pratique régulière et intensive de la randonnée à bicyclette.
Un portrait synthétique du plus grand intérêt, richement illustré par des documents d’époque, provenant pour la plupart de la collection du regretté Raymond Henry.
Notons aussi la présentation du musée d’art et d’industrie de Saint-Étienne et une page consacrée au circuit de La Loire à vélo.

 

200774 pagesÉditions Loire et terroirs

12:22 Écrit par Biblio-cycles dans La Loire, Magazines, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/11/2022

Boudart Jean-Louis

Boudart-couverture2.jpgLa Loire en roue libre

Auteur : Jean-Louis Boudart

 

Parcourir toute la Loire à vélo ? L’itinéraire est idéal : 1 000 kilomètres, du mont Gerbier-de-Jonc à Saint-Brevin-les-Pins, savourés en moins d’un printemps par Jean-Louis Boudart.
Le premier coup de pédale est donné en Ardèche, par un froid glacial ; le relief du Massif central éprouve le voyageur.
Mais tout au long du parcours se succèdent les rencontres avec celles et ceux qui vivent et travaillent sur le fleuve.
Les premières gabares l’animent bientôt ; chemins de halage, digues et levées offrent une piste merveilleuse. Se multiplient alors écluses et parties de pêche, joyeuses agapes en Sancerrois et autres escapades dans les pas de Julien Gracq ou de Maurice Genevoix.
Une aventure et un défi personnel pour ce passionné de cyclisme aimanté, tel Du Bellay, par « le pays des vertes années ».

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Quand la Petite Reine rencontre le fleuve des Rois et entretient avec lui une histoire d'amour, mettant à jour son caractère artistique, littéraire mais aussi gastronomique et, plus étonnamment, meurtrier. Tous ces aspects, Jean-Louis Boudart va les rencontrer lors de son périple en gravel le long du dernier fleuve sauvage d'Europe – pas si sauvage que cela en vérité, va-t-il remarquer avec un peu de dépit – perdant de sa superbe au moment de rencontrer l'Océan, dévoreur de rêves et de mystères.
Tout juste remis d'un cancer, l'auteur se fait la promesse de parcourir à vélo la Loire, de sa source à l'embouchure et d'en approcher les secrets, les habitants, les traditions. Au fil des kilomètres, il va entretenir avec le cours d'eau une relation intime et tendre, en prenant son temps, comme pour l'arrêter ou au moins le ralentir. Ne confie-t-il pas, en arrivant à Tours, ville de son enfance : « Malgré moi, et sans vraiment m'en rendre compte, je progresse de plus en plus lentement. »
L'une des forces de ce récit est de convoquer aussi bien d'illustres personnages, Rabelais, Turner, Balzac, Ronsard, la liste étant aussi étendue que le fleuve coulant en Anjou, que des Ligériens contemporains, vignerons, pêcheurs de Loire, associatifs dévoués et infatigables.
Un très beau texte, sensible, cultivé, humain qui nous présente un auteur empli de tendresse pour le sujet de sa dévotion, heureux de vivre après les épreuves traversées . « Le secret du bonheur : savoir se satisfaire ».

Livre lu et grandement apprécié par le comité de lecture du blog

 

2022281 pagesTransboréal

Prix : 12,90 €

16:48 Écrit par Biblio-cycles dans France, La Loire | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

21/01/2022

Groisy Anaïs et Lucile

Groisy-couverture.jpeg

Loire à vélo

Autrices : Anaïs Groisy (illustrations) et Lucile Groisy (textes)

 

La Loire à vélo, j'en ai beaucoup entendu parlé étant originaire d'Orléans... mais je m'imaginais rouler inlassablement dans les champs, de châteaux en châteaux, que je connaissais pour la plupart... Et finalement, je suis devenue curieuse de ce périple qu'on me vantait, je suis donc partie l'expérimenter avec ma sœur, ma binôme dans tous les voyages qui écrit les textes de tous nos carnets.
Avec nos vélos nous sommes parties à la rencontre de ceux qui vivent l'expérience de la Loire à vélo en tant que voyageurs, et de ceux qui font de cette aventure une magnifique expérience humaine : les chambres d'hôtes/camping/restos... Nous avons découvert plusieurs manières de voyager sur ce parcours unique : ceux qui ont un défi sportif, d'autres l'envie de se réunir peu importe l'âge et la santé, ceux qui souhaitent se ressourcer et réaliser un parcours initiatique/méditatif, ceux qui veulent concilier gastronomie, vins et culture, et enfin nous qui voulions de tout, du sport, des monuments, du bon vin, des rencontres, et des beaux paysages !
Ce carnet sur la Loire à vélo raconte le lieu, l'expérience et mets en lumière les rapports humains toujours plus faciles en voyage !
Trajet de Chatillon-sur-Loire à Trélazé (juste avant Angers). Un autre tome sera l'occasion de découvrir la Loire en amont et en aval de ce parcours.

 

2020120 pagesAutoédition disponible auprès d'Anaïs

Prix : 32 €

Carnet réédité en janvier 2022.

 

Anaïs propose également des carnets de route au format A5 paysage en couleur, couverture souple. Ils reprennent les dessins issus de notre carnet de voyage Loire à Vélo mais sans aucun texte afin que les clients puissent annoter leurs anecdotes de voyage. Le format est pratique à emmener avec soi en voyage à vélo.
Il y a 3 livres différents : le trajet Briare - Orléans, le trajet Orléans - Blois et le trajet Blois - Tours afin que vous puissiez acheter uniquement le tronçon qui vous intéresse. Le tronçon Tours - Angers arrive d'ici le printemps.
Pour en savoir plus, consulter la boutique sur son site.

Carnet1.jpgCarnet2.jpg

16:57 Écrit par Biblio-cycles dans Carnet de voyage, La Loire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/12/2013

Martinez Jean-Claude

cyclotourisme

 

La Loire à vélo

Auteur.e.s : Jean-Claude Martinez (photos) et Marie-Bernard Amirault-Deiss (textes)

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Comme le dit lui-même Jean-Claude Martinez : Si vous avez aimé « Les cycles de l'amour », vous aimerez « La Loire à vélo ».
Amour de la bicyclette, amour des cyclistes, amour des sites naturels ou historiques, tout est ici réuni pour partager avec les 2 auteur.e.s l'amour du fleuve et de cet itinéraire à vélo parmi les plus prestigieux du monde.
Dans cet ouvrage superbement illustré de 130 photos en noir et blanc toutes plus chaleureuses les unes que les autres et accompagné en entrée de chaque chapitre d'un texte des plus enthousiastes rédigé d'une Tourangelle amoureuse de la Petite Reine et du fleuve, le photographe nous entraîne dans le sillage paisible et silencieux de sa bicyclette vers tous les aspects possibles de la pratique cycliste : familiale, sportive, voyageuse, utilitaire et nous présente la Loire à travers ses paysages, ses franchissements et ses grandes manifestations populaires comme l'Anjou Vélo Vintage ou la Semaine fédérale de cyclotourisme. Sans négliger celles et ceux qui la longent sur leurs montures à deux roues.
Au fil des pages, le fleuve devient le personnage central d'une balade intimiste et humaniste, une balade que chacun peut entreprendre selon ses possibilités, ses envies, son matériel mais toujours en profonde communion avec les eaux ligériennes et en vénérant la « sainte Bicyclette »

 

 2013 - 191 pages - Suerte Éditions

Prix : 26 €

De Jean-Claude Martinez, voir également "Les cycles de l'amour" présenté sur ce blog.

15:05 Écrit par Biblio-cycles dans Arts et photographies, France, La Loire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer