Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2017

Sintes Fernand François Joseph

cyclotourismeLa grande rando à vélo

Auteur : Fernand François Joseph Sintes

Cette aventure va nous faire sortir de la cité, pour nous amener vers Dame Nature. Là, nous rencontrerons les petits lapins et ces oiseaux chantonnant qui nous émerveilleront. Et cette gymnastique cyclo-touristique donnera envie de recommencer.

On sort la carte de la région – La Rochelle –Royan – Soulac et Arcachon...

Pour occuper le temps qui passe, l’écriture a été l’un des choix de l’auteur. N’étant pas du monde littéraire, Fernand François Joseph Sintes il est allé à sa découverte, tel Ulysse, parti pour un beau voyage. Passionné, il raconte quelques aventures qui ont fait et font sa joie de vivre. Et si le mimétisme vous taquine, il prendra plaisir à vous lire également.

2017- 92 pages - www.edilivre.com/.webloc

Prix :12,50 € - format Pdg : 1,99 €

09:55 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

03/05/2017

Dassonville Anne-Marie

cyclotourisme La Loire en Vélo

Flatty roule...cette fois

 Auteure : Anne-Marie Dassonville

 

Un week-end entre amis à La Baule. La Vélocéan jusqu’à Nantes.

Une escale chez une amie. La Loire en Vélo (également Euro Vélo 6) jusqu’à Blois.

Un cocktail parfait pour savourer mes 12 jours d’escapade en biclou !

Qui vous est raconté ici, et sur le blog de Flatty.

 

 

2017 - 26 pages  - Éditions Blookup

Prix : 10,01 €

23:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

23/04/2017

Cablat Christophe

cyclotourismeÀ vélo dans les Pyrénées occidentales

60 sorties cyclotouristes par monts et par vaux

Auteur : Christophe Cablat

 

Entre piémont et montagne, le Béarn est un coin idéal et une base de départ pour le cyclotourisme. Les plus bucoliques flâneront dans les vallées d’Aspe et d’Ossau ou en longeant le gave, les plus montagnards apprécieront la proximité de cols mythiques (Aubisque, Soulor, Marie-Blanque, La Pierre Saint-Martin...) et des cols sauvages (Port de Castet, Col des Spandelles). Les plus fous découvriront le Vic-Bilh et ses successions de vagues de bitume. Les Landes, le Pays-Basque et les Hautes-Pyrénées sont autant des territoires prétextes à allonger les circuits.

Il ne reste plus qu’à choisir une des chevauchées cyclistes proposées dans ce topo-guide. Abordable par les cyclos de tout niveau et répondant aux envies les plus larges (circuit familial, parcours esthétique, balade pour chevronnée sur la journée ou en plusieurs étapes).

Petit, trapu, le panache haut malgré son mètre soixante-trois, l’auteur a deux passions : lecyclotourisme vélo et la photographie. Il réunit les deux dans ce livre, pédalant parfois pour réaliser un cliché ou motivé par le goût de l’effort et de l’espace de liberté que lui donne le vélo où le déplacement se fait à la force du mollet.

2017- 192 pages - Éditions MonHélios

Pour contacter l'auteur.

Prix : 18 €

14:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Guides | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Briault

cyclotourismePyrénées à bicyclette

(Présentation de Christophe Cablat)

Auteur : Briault

Fin 19e siècle, les vacances à vélo d’un professeur parti de Chartres. Son périple dans les Pyrénées : Tarbes, Gavarnie, col du Tourmalet, Bagnères-de-Bigorre, plateau de Lannemezan, Saint-Gaudens, Muret.

Fin 19e siècle, monter le col du Tourmalet qui ressemble plus à un chemin muletier qu’à une route est un exploit !

Avec les tracés les tracés de l’itinéraire suivi.

2017- (réédition) – 128 pages – Éditions MonHélios

Prix : 12 €

14:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Briault

Briault-AV.jpgLes Pyrénées et l’Auvergne en bicyclette - Août 1894 -

Auteur : Briault

En août 1894, Briault, professeur du Lycée de Chartres partait vers les Pyrénées en empruntant l’itinéraire d’une course aujourd’hui mythique : Bordeaux-Paris. L’auteur avait sans doute été inspiré par l’exploit de l’Anglais Georges Pilkington Mills vainqueur (en 26 h 34’ 57’’) en 1891 de la première édition de cette course.

La technologie de l’époque était sommaire, pas de roue libre, encore moins de dérailleur. Le réseau routier, lui, n’était pas des plus confortables. Pourtant, Briault parcourait alors une centaine de kilomètres par étape.

Non dépourvu d’humour, l’auteur nous entraîne dans l’histoire de France, poussant jusqu’à la Préhistoire, époque étrange à laquelle serait né le vélocipède…

La bicyclette de 1894 était déjà une merveilleuse machine sinon à remonter le temps, du moins à le ralentir.

Nous avons choisi de reprendre la publication de ce récit, malgré une fin un peu abrupte, afin de permettre au lecteur de découvrir la France de la fin du XIXe siècle avec les mots et les idées d’une époque.

Nous avons décidé de ne pas reprendre l’iconographie originale de mauvaise qualité. Nous sommes en quête d’images qui pourront être intégrées dans une prochaine édition.

Un livre à lire à la belle lenteur de la bicyclette, en flânant.

Arthur R. David

 

-2006- 149 pages - Réédité par les Éditions Artisans-Voyageurs

Prix : 13,50 € + 2 € de frais port

 

14:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/04/2017

Jean Claude

cyclotourismeAU PETIT CAFÉ

Auteur : Claude Jean

Jusqu’aux années de l’après-guerre, les cafés ont été les principaux lieux de rencontre et de sociabilité des villages et des banlieues ouvrières. Claude Jean a passé une grande partie de son enfance dans un de ces modestes établissements situé à la périphérie de Vitré, une petite ville bretonne immergée dans le monde rural. Dans « Au petit café », il fait revivre le souvenir de ses parents, les patrons chaleureux qui animèrent le café « А la descente de la Mayenne ».

Une écriture riche, sensible et empreinte de nostalgie sur la vie de ces petits cafés, lieux de convivialité par excellence aujourd’hui disparus de notre paysage urbain. C’est tout à la fois truculent, triste et apaisant.

2017- Les Éditions Yellow Concept - http://www.yellowconcept.fr/au-petit-cafe-P176.html...

Prix: 17 €

04:58 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

30/03/2017

Dargent Agnès

cyclotourismeÉchappée

Entre plaines et montagnes, six escapades à vélo

Auteure : Agnès DARGENT

Agnès Dargent s’échappe de la ville et de ses faubourgs pour de longues randonnées à vélo. Et c’est toute une vie secrète, un monde d’odeurs, de bruits et de couleurs que lui offrent les visages changeants des régions qu’elle traverse, des monts du Lyonnais au plateau Vivarais-Lignon, entre Ardèche et Haute-Loire. Au cours de ses haltes dans les bistrots, sur les places de village, elle croise un univers familier fait de rencontres toutes simples - cafetiers, serveuses, clients et commerçants -, dont elle dresse un portrait à la fois vif et tendre.

2014 - Format : 14 X 19,5 cm - 96 pages - Cheyne Editeur – Collection : Hors Collection (dans la collection Grands fonds). 

Prix : 16 € -

Réédition du récit original paru en 2000 et présenté ici.

LE PROGRÈS / RHÔNE - 9 juin 2013 -

(Fait divers : une enseignante lyonnaise trouve la mort sur la route dans le Doubs)

Comme nous le relatons dans notre édition de dimanche, un dramatique accident de la route a coûté la vie, samedi, à une cycliste lyonnaise près de Baume-les-Dames. Venue passer le week-end avec son mari dans le Doubs, le couple circulait à vélo sur une route départementale lorsque, pour une raison que l’enquête devra déterminer, un jeune automobiliste est venu la percuter violemment par l’arrière. Sous la violence du choc, cette dernière a été projetée dans un champ en contrebas de la chaussée. Grièvement blessée, la victime a été prise en charge par une équipe du Samu mais, malgré les soins prodigués, elle n’a pas survécu à ses blessures.

Une information judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte et le conducteur du véhicule, dont la garde à vue été prolongée, doit être présenté au parquet de Besançon ce lundi.

Âgée d’une soixantaine d’années, Agnès Dargent résidait à Lyon où elle enseignait les Lettres au lycée Saint-Marc. Elle devait prendre sa retraite à la fin de cette année scolaire. Agnès était l’épouse de notre confrère Vincent Dargent, photographe de presse et qui fut en poste au Progrès durant de nombreuses années. Tous deux étaient des passionnés de cyclotourisme. De leurs périples à deux roues, Agnès avait écrit un livre au début des années 2000, « Échappée » (Cheyne Éditeur). Sorte de « récit méditatif » au long cours, ce livre écrit d’une plume sensible était une ode à la vie.

21:11 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Essai, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

29/03/2017

Brulein Philippe

 Brulein-couverture.jpg1963 En vélos vers St-Étienne

Auteur : Philippe Brulein

 

Cette année-là, en 1963, le Tour de France s’élance de Nogent-sur-Marne. Philippe, 18 ans, et Jean-Luc Brulein, 16 ans, eux décident de partir de Tourcoing, du Brun-Pain où ils grandissent. «  Tous les étés, nous allions chez notre oncle à Sury-le-Comtal près de Saint-Étienne. Nous avons décidé cette année d’y aller à vélo, aller et retour.  » Soit deux fois 750 km.

Les deux jeunes étudient les cartes de France, s’entraînent, calculent leur temps de parcours (six jours) et entretiennent leur vélo. «  On avait des vélos d’occasion sans dérailleur bien sûr. Et puis on les a fait réviser chez M. Decoëne, célèbre vendeur de vélos du Brun-Pain ! On les a même repeints.  » Ils testent le matériel et les muscles sur cent kilomètres en allant chez leur oncle Pierre à Cappelle Brouck.

«  Tout s’est bien passé, même pas une crevaison ! Nous avons eu beau temps. Il faut dire qu’en ce temps-là, il y avait beaucoup moins de voitures sur les routes. Et nous n’avions pas de téléphone. On ne pouvait communiquer qu’en envoyant des cartes postales lors de nos arrêts.  » Tous les soirs, les deux garçons montent leur canadienne, font brûler le réchaud… Le lendemain, ils paient leur camping et remballent leur barda qu’ils fixent sur les vélos. «  En ce temps-là, il y avait des fontaines dans les villages. On pouvait boire à chaque étape.  » Ils pédalent 120 à 130 km par jour et arrivent à Sury-le-Comtal en héros le 11 juillet 1963.

La suite est racontée dans la BD que vient d’éditer Philippe Brulein. « J’ai mis trois ans à la faire. Parfois je commençais à 6 heures et finissais à 23 heures. Quand on commence un dessin, on ne peut plus s’arrêter… »

 

201662 pages Autoédition disponible auprès de l'auteur à l'adresse suivante : Jean-Luc Brulein, 10 rue Édouard Branly, 59200 Tourcoing.

Prix : 5 € + 4,78 € de frais de port

D'après le site de « La Voix du Nord »

14:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, France | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

26/02/2017

Berthelot Vincent

 Berthelot-couverture.pngLe messager du Clepscycle

Auteur : Vincent Berthelot

 

Vincent est un nouveau retraité. Il offre son temps pour porter avec son vélo-couché, vos messages manuscrits, importants mais pas urgents. Il les remet en mains propres à d'heureux destinataires perdus de vue mais pas de cœur. Il espère ainsi entretenir un lien qui vous est cher mais que compliquent les turpitudes de la vie « moderne ».

Ce livre est le fruit de sa première tournée de facteur. Six mille kilomètres et des rencontres à foison donnent naissance à ces chroniques voyageuses construites par le hasard de cette correspondance.

 Extrait : « Oui, j’ai aussi pleuré des bonheurs partagés. Ces larmes étaient douces et sucrées. Je ne me souviens pas avoir jamais tant pleuré que pendant ce voyage. Il me reste encore, à l’évocation de ces souvenirs, quelques scories humides qui perlent à mes paupières.

Et je vous vois sourire ou me prendre le bras. Et nous travaillons ensemble à rassasier cet insatiable besoin de consolation qui habite chacun de nous. Et ce moment est lumineux. C’est pour cela qu’il vaut d’être vivant. »

Pour en savoir plus, voir le site de l'auteur.

 

2017 - 62 pages - Autoédition

Prix : 11 € + frais de port 3,50 €

Livre disponible à la librairie Libellune de Redon (35) ou par correspondance auprès de :

Christophe Buchy, Librairie Libellune, 21 Rue Notre Dame, 35600 Redon

Information fournie par Hervé Le Cahain

20:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/02/2017

Seray Jacques

cyclotourisme Paris-Brest-Paris 1981-2015

Les coureurs et les randonneurs

Auteur : Jacques Seray

« J’ai rêvé d’une véritable course utilitaire, courue par des hommes... qui ne chercheraient pas (tous) à dévorer la distance sans prendre une heure de sommeil, qui dormiraient aux moments voulus par leur tempérament, qui feraient en un mot du vélocipède routier avec paquetages et lanternes. » D’emblée, en 1891, Pierre Giffard définit l’épreuve telle qu’elle subsiste de nos jours chez les randonneurs et les audax.

Jusqu’en 1951, le monde des coureurs professionnels, par vagues décennales, a adopté le principe des 1 200 kilomètres non-stop. Puis il s’est retiré. Si l’épopée des Terront, Garin, Georget, Mottiat, Opperman, Hendrickx et Diot est ici contée par le menu, celle de leurs frères, les randonneurs, l’est tout autant. Avec un regard accentué sur ceux dont l’engagement physique est total, et qui, d’une certaine manière s’inscrivent comme leurs successeurs.

Seray-PBP2007.jpgSeray-PBP2011.jpg

 

Il existe deux autres éditions de ce livre, parues successivement en 2007 et 2011.       

 

 

 

 2015- 144 pages - Autoédition disponible auprès de l'auteur.

Jacques SERAY - 8, allée de Normandie -78140 VÉLIZY - 01 34 65 00 39.

Prix : 30 € port inclus

06:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Documents, France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/10/2016

Vicart Jacques

cyclotourisme Cyclotourisme en Picardie

Auteur : Jacques Vicart

Jacques Vicart, président de la Fédération Française de CycloTourisme de 1972 à 1979, a réuni dans ce petit livre, des textes de randonnées effectuées dans les années 1930 par des cyclotouristes picards, Paul Chedeville, Emilien Roy, Régina Gambier et Alban d’Hespel.

Ces textes montrent le plein essor du cyclotourisme de l’entre-deux guerres.

 

Voir le site Internet : L'Union des Randonneurs Picards

 

1970- 118 pages – Imprimerie Pillon à Amiens, tiré à 500 exemplaires.

 

                       Hervé Le Cahain

19:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Leroux Désiré

cyclotourisme A bicyclette en Poitou

Auteur : Abbé Désiré Leroux

 

Un petit groupe d’amis découvre à vélo le patrimoine archéologique, religieux et historique des départements de la Vienne, des Deux-Sèvres et de la Vendée.

 

1922- 390 pages – Éditions Lussaud à Fontenay Le Comte – Photos noir et blanc.

                 

Hervé Le Cahain

18:11 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

06/09/2016

Gros Anouk et Saboul Emmanuelle

 

De fermes en écoles1.jpg

De fermes en écoles / Le voyage de Lana

Auteures : Anouk Gros et Emmanuelle Saboul

Illustration : Marion Godiard

 Anouk Gros et Emmanuelle Saboul sont parties un an à vélo à travers la France, à la rencontre de fermes en agriculture biologique et d'écoles. Ce livre est l'histoire de deux filles engagées pour sensibiliser les petits aux questions de l'agriculture, aux pratiques manuelles plus qu'intellectuelles et au voyage.

« Lana, brebis vagabonde, prend la plume pour voyager avec les enfants au verso, tandis que nous écrivons notre aventure sur l’autre face à destination première des adultes .
Lana, brebis fougueuse, nous entraîne de fermes en écoles.
Elle vagabonde avec ses deux comparses entre l’émerveillement des enfants et l’expérience des fermiers. Pendant toute une année, « Le voyage de Lana » parcourt la France à bicyclette. »

Ce livre a deux facettes, et se lit en famille. (...), pour que l’enfant choisisse des rêves De fermes en écoles3.jpgauxquels l’adulte donnera vie.

 Double ouvrage : De Fermes en École, une année d'itinérance éducative- Le voyage de Lana (livre de jeunesse).

2016 – 118 pages – Pour se procurer ce livre : Emmanuelle Saboul et Anouk Gros, La Condamine, 42 430 Saint-Just-en-Chevalet

 

Prix : 20 euros+ 5 euros frais de port

 

21:24 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Écologie-Politique-Économie, France, Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

26/06/2016

Walter Myriam & Dulieu Arnaud

cyclotourisme


Une famille autour de la Méditerranée à vélo

Auteurs : Myriam Walter & Arnaud Dulieu

Le goût de l’aventure est commun à Myriam Walter et Arnaud Dulieu qui, en tandem, avaient relié Anchorage en Alaska à Ushuaia en Terre de Feu, en une année, sans assistance technique. Ce couple de professeurs d’éducation physique et sportive n’en est pas à son coup d’essai. Ils ont désormais deux enfants et ont continué de voyager à pied ou à vélo, proche ou loin de leur relief vosgien. L’appel de la liberté, des grands espaces de nature, agrémenté par de riches rencontres humaines sera le leitmotiv de leur détermination commune. Ils décident d’embarquer Noémie et Romane, alors âgées de quatre et deux ans, dans une nouvelle aventure. Moyen économique et écologique de se déplacer, le vélo fait rapidement tomber les barrières sociales, linguistiques et culturelles. C’est ainsi, avec deux vélos et deux remorques, qu’ils parcourent, durant plus de six mois, 5500 km sur les chemins du Maroc à la Turquie, en passant par la Sardaigne, l’Italie, la Grèce et la Crète.

Dans ce livre, Myriam nous délivre le récit de leur aventure familiale avec deux filles et leur mamie ! En effet Solange, la belle-mère d’Arnaud les rejoint à Antalya pour pédaler durant deux mois à leur côté et vivre une expérience originale à trois générations.

Jouer, mais aussi apprendre le partage, la vie simple en bivouac avec le strict minimum, goûter aux saveurs locales, vaincre la peur de l’étranger, s’amuser avec quelques bouts de bois, ce sont ces leçons de vie récoltées tout au long de ce voyage que Noémie et Romane auront reçues. Dans ce périple, la famille trouve le supplément d’âme de plus en plus nécessaire à une vie sereine dans notre monde moderne. Loin de toute recherche de performance, elle nous emmène vivre un voyage en profondeur, un mode de vie fait de partage, de simplicité et d’amour au contact permanent de la nature.

2016- 242 pages – Autoédition : http://tandaimenature.over-blog.fr/  

Prix : 24 € + 5 € frais de port - 2 € seront reversés par livre à l’association humanitaire ACPAHU pour les actions menées au Niger. www.acpahu.fr

 

18:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

23/06/2016

Juge Aimé

cyclotourisme Juge Aimé

Le voyage d’Aimé

Une bédé de Nardo

Ce récit est tiré du carnet d’Aimé Juge, né en 1900 à Pont-en-Royans (Isère), pâtissier installé à Villard-de-Larcs sur le plateau du Vercors. En 1935 il est marié à Hélène Juge et père de trois enfants.

Féru de cyclotourisme, skieur, membre de l’équipe de hockey sur glace de Villard, il exerce sa profession dans une région touristique.

L’affaire tourne, si bien qu’en 1935, un an avant l’instauration des congés payés, Aimé peut s’offrir dix jours de vacances une “rando née à vélo“ aux étapes impressionnantes suivant à peu près le parcours du Critérium des Alpes de 1934.

Suivre son trajet sur une carte actuelle est déroutant ; il empreinte des routes rendues impraticables par le trafic.

Dans son petit carnet marron à la tranche rouge, il griffonne au crayon de papier ses performances et rencontres. Au cours de ce périple il retrouve des membres de sa famille, des amis perdus de vue et ponctue son récit de traits d’humour vache contre les curés ou la pingrerie d’un ancien camarade d’apprentissage.

Les photos qu’il a prises sur la route sont malheureusement perdues. Il ne reste de ce voyage que ce carnet et dans la mémoire familiale, l’amertume d’Hélène, sa femme resté au travail le temps de ce périple.

En février 1938, Aimé décède à ski en percutant un arbre. Hélène tient la pâtisserie difficilement puis la guerre arrive et la vie se complique encore davantage. Ce carnet de voyage est léger, son contenu semble anecdotique. Une bouffée d’insouciance. Le calme avant la tempête.

                                                          Nardo - Grenoble 23/5/2015

 

2015- 60 pages – format A4 – Autoédition : Nardo c/o Un p’tit vélo dans la tête – 5 bis rue de Londres – 38000 Grenoble – nardo@laposte.net

Prix : 8 €

08:53 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, France, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/06/2016

Desoye Louis

 

Desoye-couverture.jpgLe voyage à bicyclette de Louis Desoye et Théodore Jolly dans les Alpes en 1894

Auteur : Louis Desoye

Illustrations : Michel Mouton (2009)

 

Extraits de la brochure : Préparatifs de départ

Les quelques excursions faites à bicyclette, dans le Morvan et l'Avallonnais, par mon ami Théodore Jolly et moi en 1889, 1892, 1893 et en Savoie pendant un séjour que je fis à Aix-les-Bains en septembre 1892, nous avaient absolument enthousiasmés pour la montagne et nous donnaient le désir de voir et de faire mieux encore.

Il fut donc décidé entre nous que nous prendrions dans le courant de 1894, dix à quinze jours de vacances pour faire à bicyclette une excursion dans les Alpes.

 

Commentaire de Jean-Yves Mounier

Richement illustrée de photos et cartes postales d'époque, intelligemment complétée de notes de bas de page qui viennent éclairer le propos originel, cette brochure au format A 4 du plus grand intérêt nous replonge dans un univers qui n'existe plus, dans lequel franchir la frontière à bicyclette avec la Suisse tenait de la gageure - il fallait assurer le retour -, dans lequel pluie était souvent synonyme de chemins impraticables et dans lequel balade à vélo était souvent complétée par balade à pied, à l'assaut des sommets alpins.

Un excellent travail effectué par la Société Historique du Brienonnais qui mérite une très large diffusion et, pourquoi pas, une publication moins confidentielle chez un éditeur amateur de récits de voyage à bicyclette ?

 2010 – 56 pages – Auto-édition Société Historique du Brienonnais

 Pour se procurer ce document : Maison du Tourisme en Brienonnais, 9 Place Émile Blondeau, 89210 Brienon/Armançon maison.tourisme@brienon.com

 Prix : 15 euros, port compris

 

21:53 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bénézit Marcel

 

Bénézit-couverture.jpgSur les routes de France

Auteur : Marcel Bénézit

 

 Présentation parue dans « le Cycliste » de janvier-février 1960

 Les ouvrages sur la pratique du cyclotourisme ne sont pas si nombreux, aussi faut-il signaler celui que vient de faire paraître Marcel Bénézit.

En cent trente pages, il nous trace différents tableaux de l'activité qui nous est chère, qu'il a vécue en 1951 et 1952, dans son pays d'Auvergne, plus précieusement dans les départements du Puy-de-Dôme et de la Creuse, avec crochets dans le Berry. On y trouve des impressions du passage du « Tour de France » et celles de séjours en « Auberge de Jeunesse » ; randonnées en solitaire, ou avec un groupe de camarades qu'unit l'amour de la bicyclette. Il s'agit, le plus souvent de simples excursions dominicales, contées agréablement et sans recherche de superlatifs. En somme, un livre qui montre bien le cyclotourisme, sans ses excès corollaires.

 Commentaire de Jean-Yves Mounier

 Marcel Bénézit n'a que 18 ans (première licence FFCT en 1950) lorsqu'il découvre les joies du cyclotourisme, la fidèle compagnie de sa Reine et l'amitié de ses compagnons de route. Ses balades sont le plus souvent de l'après-midi entre mars et octobre, il rentre chez sa mère souvent la nuit tombée au terme de pédalées que l'on devine sportives malgré l’évidente volonté de découvrir les sites naturels et patrimoniaux qui l'entourent. À cette époque où la rivalité entre pratique sportive et touristique faisait rage, il fallait choisir son camp et dans ses écrits étalés sur 2 saisons, le jeune cyclo, qui connaît déjà Vélocio, a choisi et nous livre un témoignage naïf mais très sincère sur son cyclotourisme, dans un style qui pourra paraître légèrement ampoulé et daté mais qui traduit bien l’enthousiasme de l'auteur.

Pour en savoir plus sur Marcel Bénézit : http://ligny1.free.fr/

 

1959 – 128 pages – Éditions de Jeunesse Bordeaux

 

17:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/05/2016

Robin Francis

 

Olivier.JPG1865-2015 : Réédition de l’exploit des Frères Olivier

De Paris au Pontet à Vélocipède

 

Auteur : Francis Robin

 

Extrait de la préface de Gérard Salmon

Ils en avaient rêvé, ils l'ont fait !

Nous évoquons bien sûr ce Paris – Avignon effectué en 1865 par les frères Aimé et René Olivier, en partie accompagnés par leur camarade Georges de la Bouglise. Dans cette véritable expédition on voit aujourd'hui l'acte fondateur de la vélocipédie. Nous avons d'ailleurs en son temps consacré à cet événement un cahier de la Vélocithèque (n° 54).

Ce n'est toutefois pas de 1865 qu'il va être ici question mais bien de 2015, car, comme vous le savez déjà sans doute, sept fervents amateurs de l'histoire du cycle ont décidé de le commémorer ce voyage originel en le rééditant, c'est à dire en effectuant (dans la mesure du possible évidemment) le même trajet sur des vélocipèdes d'époque ! […]

Ce n'était pas une mince affaire, d'abord sur le plan de l'organisation, puis sur celui de la réalisation, et les sept courageux méritent un grand coup de chapeau pour avoir ainsi sillonné la France sur 864 km entre les 8 et 23 août 2015. […]

 

201536 pages illustrées – Éditeur : La Vélocithèque, Le Bois, 69590 Pomeys gerard.salmon@worldonline.fr

Prix : 12 € + 2,50 € de frais de port

 

Pour en savoir plus sur ce voyage : https://velocipedistes.com/

 

12:01 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

25/05/2016

Hinge Pierre

cyclotourisme Le Rock Tour

Les coulisses de l’aventure !

Auteur : Pierre Hinge

Je m’appelle Pierre Hinge. Agriculteur en polyculture élevage, j’ai dû arrêter mon exploitation car j’ai été victime d’un AVC. Après de longs mois de rééducation, j’ai décidé, couché, le fameux Rock Tour.

J’ai voulu prouver qu’après un accident grave de santé entraînant un handicap, on peut retrouver une vie sociale normale avec de nouveaux projets, sportifs ou autres. Je veux montrer à travers ces pages qu’il ne faut pas baisser LE bras (celui qui est encore valide pour moi) et qu’il faut aller au bout de ses rêves, même les plus fous...

On n’a qu’une vie !

Aller au bout de ses rêves c’est se sentir vivant, vous ne croyez pas ?

« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que votre vie ne dévore pas votre rêve.. » Antoine de Saint Exupéry.

2016- 201 pagesMise en page et édition Céline Feillel, écrivain public contact@ecrit-tout.fr -

France AVC35, Carole Vallerie – 2, rue Perrin de la Touche – 35000 Rennes – www.franceavc35.fr

Prix : 10 € +3 € de frais port

 

12:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/05/2016

Samazeuilh Jean

 

Champions et voyages-couverture.jpgChampions et voyages

Auteur : Jean Samazeuilh

 Extrait de la fiche Wikipédia

Jean Jean-Pierre Samazeuilh, né le 17 janvier 1891 à Bordeaux et décédé le 13 avril 1965 à Mérignac, était un joueur de tennis français, vainqueur du Championnat de France International (devenu aujourd'hui le tournoi de Roland-Garros) en 1921 (simple messieurs) et 1923 (double messieurs).

Extraits de la préface du livre par J. Aussaresses

Suivons le donc, s'il daigne nous agréer pour coéquipier – il daignera certainement étant le meilleur garçon du monde – accompagnons le raquette ou pagaie en main, pédale au pied – sur les courts de tennis les plus réputés d'Angleterre et d'Espagne ; […]

Sur les routes du Sud-Ouest enfin,où rivale du Tour de France, une triplette apocalyptique emporte dans une ronde infernale, un instant menacée d'éternelle durée, ses coureurs improvisés.

Commentaire de Jean-Yves Mounier

Des pages 109 à 180 de ce livre de souvenirs, l'auteur évoque son expérience cycliste, de février 1936 à août 1942 d'abord à tandem puis sur une triplette qui conduira les joyeux comparses sur les routes du Sud-Ouest ; bon connaisseur du milieu cyclotouriste - Jean cite Raymond Huttier et Vélocio - le champion de tennis nous narre avec réalisme et humour ses ennuis techniques du début, ses joies de pratiquer la randonnée avec des si fidèles compagnons avant d'évoquer la période de guerre au cours de laquelle la triplette fut mise à contribution à de multiples reprises.

Un document de valeur qui a toute sa place dans la bibliothèque des amateurs de récits cyclistes !

 

1953 – 248 pages – Éditions de l'Indépendant Pau

 

16:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/05/2016

Lemaître ( Jean Rey)

cyclotourisme La vie sportive de Jean Rey

Auteur : J. Lemaître

Préface

Bien sûr, les grands randonneurs ne manquent pas à la Fédération. Ils sont même si nombreux que les 92 heures de Jean Rey, dans son Paris-Brest et retour, seraient à peine remarquées, mais lui-même ne s’attribue pas des dons athlétiques exceptionnels. Au contraire. Ce qui le distingue de tous, c’est son acharnement, son courage, sa patience, et, il faut bien le dire, vu son âge, sa résistance au virus du vieillissement qui se traduit chez tant d’autres par le doute de soi, le dégoût, la lente déroute de la volonté et surtout par cet « à quoi bon ! » qui, lorsqu’il est sincèrement prononcé et éprouvé, marque l’irrémédiable fin de l’être. 

C’est pourquoi ce vieux rouleur est devenu une figure dans le monde des diagonalistes, comme Cazassus (mais sur un tout autre plan) l’est dans le monde des randonneurs de montagne. Il est représentatif de cette période bizarre où, à tous les échelons de l’effort, le moteur semble narguer le courage humain et s’en moquer en attendant de l’anéantir. »

C’est ainsi qu’en 1952, Henry de la Tombelle définit Jean Rey : « Car ce ne sont pas les mémoires d’un champion cycliste en renom qui vont suivre. Non ! Ce ne seront que quelques brèves notes glanées au hasard parmi la multitude d’épreuves accomplies par ce cyclo sexagénaire. » Venu très tard à la randonnée, il va en quelques années défrayer la rubrique sportive à un âge où la plupart aspirent à un repos bien gagné. Ayant contracté des rhumatismes dans les tranchées durant la guerre 1914 -1918 et n’obtenant aucune amélioration après deux ans de traitement, il décide de refaire de la bicyclette. En trois ans, ses douleurs ont disparu. Et bien que n’étant pas un mordu du vélo, il persévère alors pour sa santé. C’est ainsi que commence, à 45 ans, sa prodigieuse histoire.

Car ses exploits ne sont pas ceux d’un champion hors série particulièrement doué pour le sport. Il n’est qu’un homme parmi tant d’autres, le sportif que tout le monde peut devenir à force de volonté. Les médecins reconnaissent qu’il a le cœur faible et la cage thoracique étroite. Son cœur l’obligera même momentanément à prendre du repas en 1953, alors qu’il vient de réaliser son rêve, bouclant avec la « Malle des Indes », Calais – Mont-Cenis – Brindisi, la plus longue épreuve du monde, 2 250 kilomètres en une seule étape. Venant après les neuf diagonales de France, dont il est le recordman et le doyen, et deux Paris-Brest et retour, la grande épreuve du calendrier français, ce palmarès se présente comme unique quand on saura que les plus beaux fleurons ont été acquis entre 58 et 63 ans. Modèle de courage et de volonté, Jean Rey est vraiment devenu le porte-drapeau de la cause cyclotouriste ; et c’est le plus bel hommage que nous lui rendons.

1955- 51 pages - édité en 600 exemplaires par l’auteur (cet ouvrage est aujourd’hui épuisé).

 

17:34 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Cizeron Damien

cyclotourisme La Loire à vélo en 9 jours

De la source à l’Atlantique

Auteur : Damien Cizeron

C’est donc en cette belle année 2015 que je suis parvenu à réaliser un rêve dont je caressais l’idée depuis longtemps. Celui de descendre en 9 jours et en vélo le fleuve qui m’a vu naître. Un voyage à double sens, la Loire comme fil de vie. Vous trouverez dans ce livre un petit récit sans prétention retraçant avec fidélité ces 9 jours de voyage, de la Source à l’Atlantique. 9 étapes à travers la France durant lesquelles j’ai vécu multitude de bons moments et ressenti des émotions d’une force inégalable...

2016- 108 pages – Éditions : http://www.blurb.fr/b/6982888-la-loire-v-lo-en-9-jours...

Prix : 18,95 € couverture souple – 33,00 € Couverture rigide –

 

06:57 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Guides | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/05/2016

Rey Jean-Paul - Lebreton Marc - Photo de Dufour Pierre

cyclotourisme La folle épopée 

Luchon-Bayonne comme en 1910

Auteurs : Jean-Paul Rey – Marc Lebreton

Photos : Pierre Dufour

12 juin 2010, Bagnères-de-Luchon, 3 h 30 du matin. Jean-Paul Rey, 65 ans, journaliste sportif à la retraite, auteur de « L’étape assassine, Luchon-Bayonne 1910 » (éditions Caim, 2010) sur un vélo Martel de 1910 et Marc Lebreton, 45 ans, technicien à France-Télécom, qui pédale sur un Automoto 1913 s’élancent destination Bayonne : 326 kilomètres, 6 cols (Peyresourde, Aspin, Tourmalet, Soulor, Aubisque, Osquich). En refaisant « l’étape monstrueuse » comme à l’époque des forçats de la route, en remontant, marche après marche, « l’escalier des géants », ces deux Bigourdans veulent rendre le plus inouï des hommages aux 59 champions qui, le 21 juillet 1910, avaient pris le départ à la même heure, au même endroit.

Ils ne toucheront au but que 23 h 41 plus tard, à 2 h 30 du dernier de l’étape d’antan !... Après une multitude de rencontres plus inattendues les unes que les autres. Après des rebondissements inimaginables, en particulier une tige de selle qui se brise et oblige l’un d’eux à poursuivre sans selle, ou encore une descente du col d’Aubisque sous des trombes et sans freins... « Insensé » jugèrent les anciens champions Jean Bobet et André Darrigade, témoins privilégiés. Grâce au morceau de bravoure de ces deux passionnés exaltés, ce livre est un hymne palpitant à tous les coureurs du Tour de France qui ont bravé les cols légendaires des Pyrénées. Et à tous les anonymes qui les imitent depuis cent ans.

Les impressionnantes photographies de Pierre Dufour, 57 ans, Bigourdan, reporter photographe, ancien chef du service photo de « La Charente Libre », subliment ce récit vibrant écrit avec le cœur.

2011- 80 pages – Éditions Cairn - http://www.editions-cairn.fr/sports-et-loisirs/la-folle-%...

Prix : 15 €

20:58 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Histoire, Pyrénées | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

20/04/2016

COCO L.

Cyclotourisme MA FRANCE au fil de l’eau – 4210 KM – 59 jours.

Auteur : Coco L.

Mettant bout à bout fleuves, rivières, canaux et mers, Coco L. parcourt la France à vélo. Solitaire, sans assistance, ni GPS, elle construit un tour de France à l’aide des cartes régionales que « ses sauveuses » des offices de tourisme et des mairies lui donnent au fur et à mesure de son périple. Elle inaugure ainsi un itinéraire qui met en valeur le plaisir de la découverte associé avec un choix délibéré d’éviter les difficultés de la montagne. 4210 kilomètres au fil de l’eau, une expérience ouverte à tous, même en famille si l’on choisit de réaliser ce tour de France par tronçons.

Arrivée à l’âge de la retraite, Coco L. largue les amarres. Pour une liberté totale, elle décide de partir “ailleurs“. Elle arpente les chemins à pied en solitaire. 3300 km de bonheur dira-t-elle :Saint-Jacques de Compostelle par le voie d’Arles, Lourdes par la voie du Piémont Cyclotourisme pyrénéen, le chemin de Stevenson dans la traversée des Cévennes, le Camino del norte par la voie primitive en Espagne, et la route des Huguenots en France... Cette aventure à vélo qu’elle a réalisée en 2014 pourrait être la vôtre.

2016- 156 pages – Éditions : www.yvelinedition.fr

Prix : 18,50 €

 

15:12 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

11/04/2016

Chémery Jean

 

Chémery-couverture.jpgSouvenirs autour de la bicyclette

Auteur : Jean Chémery

 

Comment est née l’idée de les rassembler pour les conter ?

Un ami de jeunesse – perdu de vue pendant les décennies de sa vie professionnelle aux États-Unis, retrouvé à son retour en France pour sa retraite – a une fille qui a rassemblé ses souvenirs de cycliste de compétition  dans un livre dont le titre est « Tenace » (NDLR : Marion Clignet, Tenace, 2005).

Marion m’a fait remettre par son père un exemplaire de ce livre dédicacé. En rédigeant ma lettre de remerciements j’ai pris conscience de ce que j’avais des souvenirs autour de la bicyclette – chers bien que modestes – pas du tout à l’aune de ceux de Marion. Qu’elle soit remerciée de sa contribution à cette sauvegarde.

 

2014 – 72 pages – Éditions du Laonnois

 

 

 

15:06 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Angleterre, Belgique, Écosse, France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

07/04/2016

Roucheyrolle Huguette et Raymond

 

Roucheyrolle-couverture.jpgLà où le vent nous portera...

Sur les routes de Paris à Séville

Auteurs : Huguette et Raymond Roucheyrolle

Paris, La Rochelle, Pampelune, Soria, Aranjuez, c'est le trajet que s'est fixé Raymond Roucheyrolle pour rejoindre Tolède à vélo.

Une fois parvenu à destination, il n'a qu'une envie : prolonger le voyage encore plus loin vers le sud... De la plaine dénudée de la Beauce aux collines d'Andalousie, en passant par les étendues surchauffées de la Castille et les plateaux déserts de la Mesata, les paysages défilent jusqu'à Séville qu'il atteint avec émotion, en compagnie de son épouse qui s'est jointe entre temps au voyage.

Après Méli-Vélos (De l'Atlantique à la Méditerranée), Huguette et Raymond Roucheyrolle, passionnés de cyclotourisme, nous livrent un nouveau récit plein de poésie et d'émotion où le vélo sert parfois de machine à remonter le temps.

 2015 – 196 pages – Auto édition.

Contact des auteurs : rhroucheyrolle@hotmail.fr

Prix : 15 €

 

21:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Espagne, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

05/04/2016

Beuzelin Claude

cyclotourisme Voyage philosophique à vélo

De Paris vers les Landes à travers la France – Récit.

Auteur : Claude Beuzelin

Été 1988. François Mitterrand vient d’être réélu président de la République. On s’apprête à fêter le bicentenaire de la Révolution. Quels rapports peuvent exister entre ces deux événements ?

Comment deux citoyens moyens peuvent y réfléchir, en parler et exprimer leurs opinions tout en pédalant vers un Eldorado vert ?

Rencontres avec la France des campagnes, visite à la maison d’un auteur décédé depuis plus de 450 ans. Épisodes et incidents plus ou moins cocasses, rappels historiques au passage de certains lieux ou à l’évocation de certains personnages historiques.

Bref, le tableau très personnel d’un voyage de vacances peu coûteux et passablement instructif...

2016- 180 pages – Editions : Edilivre - http://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/743440/s/...

Prix : Livre papier 16,00 € - Livre numérique : format Pdf 9,60 €

 

19:10 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

29/03/2016

Meyer Philippe

cyclotourisme 2.000.000 de Coups de Pédale

ou

Le Tour de la France à Vélo

Auteur : Philippe Meyer

Tour de France – Phrase magique qui évoque dans le public une caravane multicolore, des héros, des “géants de la route“, des exploits, de la publicité, des défaillance aussi, des accidents graves, la presse, la télé, des voitures suiveuses, etc, etc.

Tour de France – Phrase magique qui germe un jour ou l’autre dans l’esprit du cyclo qui regarde une carte de France, qui grandit, qui mûrit, et qui un jour se matérialisera si les trois obstacles majeurs sont contournés ou franchis : le temps (un mois de congé), l’argent (ça coûte cher et ça ne rapporte pas gros), le conjoint.

1985 Juin et Septembre-

Récit à télécharger : http://cib.ffct.org/recits/Tour%20de%20France/Tour%20De%2...

 

07:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/03/2016

Hamon Pierre

cyclotourisme Manger - Prier - Aider

Auteur : Pierre Hamon

9000 kilomètres sans carte, sans équipement particulier, en toute simplicité. La France est un territoire magnifique qui peut être surprenant par ses modes de vie alternatifs. En route, suivez-moi pour découvrir quelques alternatives.

2016- 52 pages – Éditeur : Pierre Hamon

http://www.lulu.com/shop/pierre-hamon/manger-prier-aider/...

Prix : 16,97 €

19:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

21/03/2016

Sensenbrenner Yvonne

cyclotourisme Un vélo... se souvient

Auteure : Yvonne Sensenbrenner

Le vélo qui nous livre ici ses émouvants souvenirs est un solide Peugeot noir de 1937 à col de cygne, équipé d'un dérailleur sophistiqué dans le moyeu de marque Sturmey-Archer. Sur cet engin, Yvonne Sensenbrenner va non seulement effectuer de belles randonnées cyclistes à travers la Provence et l'Alsace mais également traverser une période douloureuse de l'Histoire, celle de l'exode puis de l'Occupation et enfin celle de la Libération, la bicyclette jouant à chaque fois un rôle non négligeable.

Divisées en trois parties centrées sur 1940 – 1945, ces mémoires vélocipédiques nous rappellent que « Un cycliste ne peut être qu'un paumé », que le réseau des auberges de jeunesse offrait alors un gîte apprécié ou que dans le sac de guidon le « gendarme » et la canette avaient toute leur place lors de balades plus ou moins arrosées dans les vignobles alsaciens.

Publié à l'occasion du 40e anniversaire de la libération de Paris, ce petit ouvrage fourmille de détails historiques à travers lesquels le rôle, pendant la guerre, de « ravitailleur, distributeur de journaux, parfois transporteur de fonds, et plus tard agent de liaison » du vélo est évoqué avec sensibilité mais non sans humour, comme les croquis qui viennent agrémenter certaines pages.

                                                                   Jean-Yves MOUNIER

1984 – 90 pages – Auto édition.

21:27 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer