Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2023

Le Cycliste lyonnais

Cycliste lyonnais-couverture1891.jpeg

Le Cycliste lyonnais
Organe du sport vélocipédique de la région de l'Est

Auteur : Collectif

 

Extrait de la « Chronique lyonnaise » rédigée par Vélocio dans le numéro 1
C’est un grand honneur que m’ont fait les fondateurs de ce journal en me demandant, en ma qualité de rédacteur en chef du Cycliste de présenter au public le Cycliste Lyonnais, et je me suis empressé d’accepter ce parrainage, dans l'espoir de voir grandir cette nouvelle et encore modeste feuille avec la même rapidité que la Revue stéphanoise à laquelle je collabore depuis cinq ans et qui n’était, à ses débuts, ni plus longue, ni plus large, ni plus épaisse que le premier numéro du Cycliste Lyonnais, ici présent. […]
Et, maintenant, parlons un peu de ce qui se passe dans le monde vélocipédique, pas de tourisme, par exemple, ni de questions techniques, j’en parle trop souvent dans le Cycliste pour avoir envie de recommencer ici où je préfère m’occuper de choses gaies, voire folichonnes et de courses; oui, j’ai bien dit de courses. Ce n’est pas parce que je défends depuis des années la cause du tourisme qui avait été vraiment trop négligé chez nous, que je me refuserais le plaisir de faire une incursion sur les pistes de France et de Navarre, et de discourir à perte de vue sur les performances, les défauts et les qualités de coureurs que je n’ai jamais vus. […]
Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Cette revue mensuelle paraîtra de janvier 1891 à juillet 1893. Vélocio y participera jusqu'au numéro 4, via cette rubrique « Chronique lyonnaise ».
(D'après « Les revues cyclistes des origines à nos jours » de Bernard Déon et Jacques Seray)
Dans le numéro 1, il raconte également ses mésaventures avec les pneumatic tyres, dans un récit intitulé « Une lamentable aventure ».

 

1891 à 1893 – Disponible en téléchargement sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BNF.

14:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Revue, Vélocio, Vélocipédie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

07/01/2023

Collectif

Loire-couverture.jpgLa Loire et ses terroirs n° 61

Auteur : Collectif

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Dans ce numéro de l’été 2007, le magazine spécialisé sur le fleuve Loire consacre, sous la plume de Sylvie Chovin, six pages à Paul de Vivie dit « Vélocio », l’apôtre du cyclotourisme.
Revenant sur les premières expériences sur deux ou trois roues de Vélocio, racontant la naissance d’un premier club, celui des Cyclistes Stéphanois, évoquant dans le paysage l’arrivée de la bicyclette en tant que telle, puis l’invention du mot « cyclo-tourisme » et la naissance du Cycliste forézien qui deviendra rapidement Le Cycliste, l’autrice, alors attachée de conservation au musée d'art et d'industrie de Saint-Étienne, rappelle également la carrière commerciale de Paul de Vivie, son militantisme pour les systèmes de changements de vitesse et sa pratique régulière et intensive de la randonnée à bicyclette.
Un portrait synthétique du plus grand intérêt, richement illustré par des documents d’époque, provenant pour la plupart de la collection du regretté Raymond Henry.
Notons aussi la présentation du musée d’art et d’industrie de Saint-Étienne et une page consacrée au circuit de La Loire à vélo.

 

200774 pagesÉditions Loire et terroirs

12:22 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans La Loire, Magazines, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/12/2022

Ziegler Georges

Ziegler-couverture.jpgVélocio 1922-1997
La légende du cycle

Auteur : Georges Ziegler

 

Extraits de la préface de Raymond Henry
La Journée Vélocio est depuis longtemps une des manifestations phare du cyclotourisme.
Elle est, entre Pâques-en-Provence et le meeting de Pavezin, l’un des trois rassemblements vélocéens qui subsistent, perpétuant le souvenir de celui qui fut à la fois l’apôtre du cyclotourisme et le défenseur tenace du changement de vitesse. […]
Cette belle plaquette du 75e anniversaire est, au-delà de l’intention pédagogiques des mots, le témoignage concret de leur engagement actif pour que vivent encore et longtemps la Journée Vélocio et le souvenir de celui qu’elle honore. […]

 

19988 pagesEdi Loire

Fiche étable avec l’aide du centre de documentation du Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne.

 

Sur Vélocio, voir l'indispensable ouvrage de Raymond Henry « Paul de Vivie, alias Vélocio » présenté sur ce blog.
Sur la Journée Vélocio, voir la fiche Wikipédia dédiée.

15:11 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

09/11/2022

Le Cycliste forézien / Le Cycliste

Cycliste forézien-bandeau.jpg

Le Cycliste forézien / Le Cycliste

Auteur : Collectif

 

Extrait de « Notre programme », Le Cycliste forézien n° 1 du 1er février 1887
[…] Ce n'est pas que nous ayons l'intention de nous renfermer rigoureusement dans le cercle étroit que le titre que nous avons choisi peut laisser supposer.
Les nouvelles concernant la vélocipédie proprement dite, telles que récits de promenades et d'excursions, comptes-rendus de courses et de réunions, etc., occuperont toujours, cela va sans dire, la première place, mais nous proposons aussi d'insérer, toutes les fois que l'espace nous le permettra, des nouvelles, des faits-divers, des articles qui, sans avoir rien en commun avec notre sport favori tendront à rendre moins monotone et s'il possible, plus attrayante, la lecture de nos colonnes. […]
Notre programme peut se résumer en quelques lignes. Être un centre de ralliement et une tribune accessible à tous les adeptes de la vélocipédie en France et particulièrement à ceux de notre département et des départements voisins. […]
Pour la rédaction : Vélocio

 

1887-1913 – Disponible en consultation sur le site des Bibliothèques spécialisées de Paris

Le Cycliste forézien.

Le Cycliste.

Cycliste-bandeau.jpg

14:57 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Revue, Vélocio, Vélocipédie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/07/2022

De Vivie Charles

Vélocio-couverture.jpgVélocio
Le seigneur des cyclos

Auteur : Charles de Vivie

 

« La bicyclette sera le cheval des humbles ! » prophétise déjà Vélocio en 1890. Derrière ce pseudonyme littéraire se cache l'une des plus extraordinaires figures du cyclisme : Paul de Vivie, l'inventeur du cyclotourisme. Fervent militant du vélo, ce précurseur est à l'avant-garde du mouvement cycliste de son époque. Il a exploré à peu près tout ce que l'on pouvait faire avec une bicyclette et a enseigné l'art de bien rouler.
Entrepreneur visionnaire, il avait déjà créé au XIXe siècle un service de livraison de colis à vélo et imaginé le vélo électrique !
Amoureux de la nature, ce végétarien au mode de vie frugal est en phase avec notre époque soucieuse d'adopter un comportement plus responsable.
Ce livre vous invite à découvrir cet illustre inconnu, à suivre l'étonnante trajectoire de ce pionnier de la révolution vélocipédique, à vibrer aux différents combats qu'il a vaillamment menés, et à vous plonger dans les enseignements de ce philosophe du vélo qui cultivait son amour de la Provence et de la poésie.

 

2022182 pagesÉditions 1881, disponible auprès de l'auteur

Prix : 15 € + frais de port

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Sur Vélocio, voir l'indispensable ouvrage de Raymond Henry « Paul de Vivie, alias Vélocio » présenté sur ce blog.

Sur son site « Vélotextes », Laurent Vigniel propose de nombreux récits de Vélocio et d'autres contributeurs au Cycliste.

13:48 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer

11/04/2022

Collectif

RLM-couverture.jpgÀ plume et à pédales. Voyages cyclistes
La Revue des lettres modernes, série Voyages contemporains n° 4

Auteur : Collectif
sous la direction de Raphaël Piguet

 

 - R. Piguet, « Introduction. En roue libre ».
- G. Bastide, « Précyclule ».
-
P. Antoine, « Un homme, une revue, un art du voyage. Vélocio et Le Cycliste (1887-1930) ».
-
C. Piot, « Le souffle épique de la littérature de voyage à vélo au service de l’engagement politique ? L’exemple méconnu d’Édouard de Perrodil (1860-1931) ».
-
M. Toppano, « Les premiers récits de voyages cyclistes en Italie (fin XIXe – début XXe). Immersion dans le réel ou échappées littéraires ? ».
-
H. Dubail, « Les roues de l’infortune. Récits cyclistes humo­ristiques » .
-
L. Nizard, « Bicyclette et sexualité féminine dans les discours sociaux de la Belle-Époque ».
-
A. Dupont-Kieffer et A. Krykun, « La bicyclette s’en va-t-en guerre. Les récits de voyage à vélo dans la France des années 1940 ».
- -
L. Carvigan- Cassin, « La bicyclette, instrument hétérotopique. L’entraînement poétique d’une machine à écrire ».
-
S. Messing, « Le Japon à vélo. Expérience spatiale, de la tête aux pieds ».
 -
G. Louÿs, « Le corps à l’ouvrage. Contribution à une poétique de l’effort cycliste ».
-
L. Bischoff, « “La cadence effrénée de la route”. La vitesse réhabilitée par Emmanuel Ruben et Jean-Acier Danès ».
-
R. Piguet, « Le vélo et la mort. Autopsie d’une passion cycliste ».
-
C. Marthaler, « En résonance avec le monde ».

 

2022290 pagesClassiques Garnier

Prix : 38 €

10:55 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Revue, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

26/01/2021

Collectif

Annuaire-couverture.jpgAnnuaire du cyclotourisme
Recueil de voyages et d'excursions cyclistes 1893-1894

Auteur : Collectif

 

Extraits de la préface par Vélocio, rédacteur en chef du Cycliste

[…] Nous nous empressons de remercier les touristes dont le concours empressé et désintéressé nous a permis de réunir, dans ce volume, des relations de voyage aussi variées qu'intéressantes. Ils ont donné un exemple qui sera certainement suivi. Leurs encouragements, leurs conseils, les indications précieuses de notre collaborateur E. A. B. sur la manière de voyager, seront autant de motifs qui détermineront, dès l'ouverture de la saison, nombre de cyclistes à se mettre en route à leur tour et à nous conter ensuite leurs excursions.
[…] Qu'il nous soit permis de dédier aux touristes de France ce premier recueil de voyages vélocipédiques, et de former un vœu : celui de voir l’œuvre de la propagation du tourisme, œuvre que huit années d'efforts incessants dans le « Cycliste » ont à peine ébauchée, reprise, poursuivie et complétée par l'Association que les lecteurs du « Cycliste » viennent de fonder, par L'UNION DES TOURISTES-CYCLISTES.

 

1894208 pagesLe Cycliste

 

Disponible en téléchargement sur le site des Bibliothèques spécialisées de Paris.

Annuaire-TdM.jpg

10:01 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

29/06/2020

Henry Raymond

du_velocipede_au_derailleur_moderne.jpgDu vélocipède au dérailleur moderne
La surprenante histoire des changements de vitesse

Auteur : Raymond Henry

 

Ce document de référence traite de manière très vivante un sujet technique : l'histoire des changements de vitesse utilisés en France, depuis les systèmes primitifs des vélocipèdes jusqu'aux dérailleurs français des années 1980.
L'année 2003 marquant le cent cinquantième anniversaire de la naissance de Vélocio, Raymond Henry ainsi que l'Association des Amis du musée d'Art et d'Industrie de Saint-Étienne se devaient de célébrer cet événement en proposant une nouvelle édition de cet ouvrage corrigé et réactualisé par rapport à sa première version de 1988.
Ce travail se révèle être un véritable guide de visite des collections permanentes du musée, étant donné la richesse de ses fonds dans le domaine du changement de vitesse : machines de Vélocio, collection de dérailleurs « Cyclo », ou « Simplex », documents et archives concernant les concours techniques, essais …, collections constamment enrichies grâce à la collaboration permanente de la Fédération Française de Cyclotourisme.

 

2003158 pagesAssociation des Amis du Musée d'Art et d'Industrie de Saint-Étienne

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

12:22 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Technique, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

11/02/2018

Longefay Jean

Longefay-couverture.jpgSur la route enchantée
Hommage à Vélocio

Auteur : Jean Longefay

 

Extraits de la préface de Jacques Clément, alors Président des C.T. Caladois

Beaucoup de cyclotouristes connaissent Jean Longefay pour avoir lu ses articles ou poèmes dans « Cyclotourisme », dans la revue du « Club des Cent Cols », dan le bulletin du « C.T. Caladois » ou jadis dans « Le Cycliste » ; rares cependant sont ceux qui ont eu l'occasion de le côtoyer. Dès l'instant où il enfourche sa « petite Reine », il recherche la solitude et s'adonne à la poésie.
[…] Dans les pages qui suivent, il nous retrace, avec sa sensibilité, les grandes heures vécues en compagnie de sa fidèle « amie », lors de grandes randonnées, au cœur des montagnes, sur quelque sentier caillouteux, dans notre Beaujolais (qui n'est pas seulement vinicole mais aussi un paradis pour les cyclotouristes) et dans ces Dombes où les muses l'attendent au pourtour d'un étang, à l'aube ou au déclin du jour.

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Publié en 1980 à l'occasion du cinquantenaire de la mort de Vélocio, ce « recueil de poèmes sur le cyclotourisme, la nature, le terroir, la philosophie, la montagne », nous montre un auteur amoureux des grands espaces, fier de ses ancêtres cyclotouristes, à la plume légère et poétique qui sait sublimer les nombreux instants de grâce que procure la bicyclette ; ces courts textes parcourent la France, Corse comprise, avec élégance et finesse, autant de voyages que Jean Longefay nous fait partager avec talent.
Merci à Jacques Clément pour m'avoir permis cette belle lecture.

 198056 pages – Auto-édition

 

Sur Vélocio, lire l’indispensable biographie de Raymond Henry présentée sur ce blog.

11:02 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Littérature - Poésie., Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

24/10/2017

Claverie Guy

Musée comtadin-couverture.jpgMusée comtadin du cycle - Quelques trésors...

Auteur : Guy Claverie et les membres de l'association

 

Conçue pour accompagner la visite du musée, cette publication présente sur une double page, joliment illustrée par des photos de qualité, 14 modèles emblématiques des collections muséales, un choix forcément limité parmi les plus de cent vélos présents dans les salles du musée. Mais un choix éclectique aussi, qui va du vélocipède Michaux datant de 1869 à la bicyclette prototype de Raymond Martinez de 2014, en passant par un superbe cyclo-pousse de 1925 ou encore une belle randonneuse de dame de 1934.

Deux pages sont également consacrées à Paul de Vivie, alias Vélocio, l'enfant du pays  qui fit tant pour le cyclotourisme et la polymultiplication des vélos. Deux autres enfin nous racontent l'histoire du bâtiment qui abrite le musée.

Jean-Yves MOUNIER

201736 pagesÉdité par la ville de Pernes-les-Fontaines

Prix : 10 € port compris

Pour se procurer cette brochure, contacter Claude Barsotti

16:44 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Musée, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

23/10/2017

Vigniel Laurent

Vélo & Textes-image.jpgVélos & textes

Auteur : Laurent Vigniel

 

Pour la première fois dans l'histoire de Biblio-cycles – ce ne sera cependant sûrement pas la dernière – , nous consacrons une fiche entière à un site internet... Mais pas n'importe quel site puisque celui-ci rentre parfaitement dans la démarche de notre blog en mettant à la disposition du plus grand nombre textes anciens et articles consacrés à la bicyclette, avant 1900 et jusqu'à 1939.

Voici comment l'auteur présente son site.

De la vélolecture.

Ils partaient de bon matin sur les routes et les chemins, à bicyclette... Avec parfois les mêmes questions que nous ! Pour rendre plus accessibles les traces écrites, les récits et les débats de nos devanciers. Les Vélocio, Carlo Bourlet, Capitaine Perrache, Pierre Giffard, Abel Ballif, et autres pionniers... Voici des textes dont le format html permet d'être lus avec un appareil de lecture glissé dans une poche ou une sacoche.

Un site d'une extraordinaire richesse, avec de multiples portes d'entrée, qui comblera le plus exigeant lecteur et ouvrira de fantastiques horizons aux amateurs de la petite reine. Très chaleureusement recommandé.

 

2017Des milliers de pagesVélos & textes

Prix : c'est cadeau...

16:56 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Site internet, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

20/02/2017

Bonnefond Jean

 Bonnefond-couverture.jpgDemain d'autres viendront

Auteur : Jean Bonnefond

 

à Vélocio... l'amour de Florence sauvera-il Bertrand de la fatalité qu'il porte en lui ?

Le drame se noue sous les immenses sapins, avec quelquefois là-haut, taillée au couteau comme dans une chair vivante, la longue traînée du ciel.

- Adieu !

- A l'année prochaine !

Bon Dieu ! Qu'on a été content de se revoir ! Quelle grande famille que celle du vélo !

Tout à coup, Juste Rouquerolles s'arrête. Et si Mathilde avait raison ! … Bertrand qui n'était pas là.

Soudain lui apparut l'évidence d'une catastrophe.

Commentaire de Jean-Yves Mounier

 Conflits familiaux, concurrence amoureuse, relations professionnelles, rien de très original dans ce roman écrit en 1976 si ce n'est le milieu dans lequel il se déroule, celui des industriels du cycle de la région de Saint-Étienne et le site de son action principale, le col de Grand Bois, connu aussi comme col de la République et qui voit se dérouler tous les ans depuis 1922 une célèbre montée chronométrée connue sous le vocable de « Montée Vélocio » , en hommage à Paul de Vivie, alias Vélocio, apôtre de la polymultipliée à qui ce livre est dédié.

Ce roman est donc l'occasion de plonger dans l'ambiance des ateliers de constructions de cycles, de découvrir les réceptions organisées par la Chambre syndicale du Cycle, de partager la passion des cyclistes participant à cette épreuve sportive annuelle. Et de retrouver la trace de grands noms de la bicyclette comme le coureur et constructeur  André Bertin et Jean Bonnefond lui-même qui mit au point le célèbre tube Super-Vitus dans les Ateliers de la Rive, qui offraient ce livre à sa sortie.

 

228 pages – 1978 – Autoédition

16:20 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Roman, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/10/2016

VELOCIO 1853-1930

Cyclotourisme VELOCIO 1853-1930

Hors-série de la revue Le Cycliste de 1954 :

« Vélocio 1853-1930 », Pour le centenaire de la naissance de Vélocio (Paul de Vivie), le directeur de la revue Le Cycliste, André Rabault, a publié ce numéro de référence avec des textes de Vélocio, des témoignages de cyclistes ayant connu Paul de Vivie, comme Albert Raimond, Philippe Marre, Jules Barellon.

À noter : la couverture de Maurice Vlaminck, peintre, qui fut aussi coureur cycliste est le père de Yolande Oudart, cyclotouriste ayant roulé avec Vélocio. 

Voir sur Wikipédia : Vélocio

1954- 100 pages – Photos noir et blanc - Tiré à 1 000 exemplaires.

                                                                                    Hervé Le Cahain

17:58 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Magazines, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

06/01/2009

Henry Raymond

Henry Raym - jpeg - copie 1.jpgPaul de Vivie, dit Vélocio
L'évolution du cycle et le cyclotourisme

Auteur : Raymond Henry

 

Ce livre est une biographie de Paul de Vivie, plus connu sous le pseudonyme de Vélocio, personnage qui marqua l’évolution des changements de vitesse, que l’on trouve à l’origine de l’avance technologique dans ce domaine et auquel sa ville d’adoption, Saint-Étienne, avoir été pendant plus de 60 ans la capitale française de l’industrie du cycle. Comme tous les précurseurs, il est mal connu. Retracer sa vie, c’est évoquer toute l’évolution du cycle, avec ses coups de génie et ses impasses, ses implications sociales, ses concurrences commerciales, les rapports de la compétition et du cyclisme de loisir, les balbutiements de la diététique sportive, la naissance du cyclotourisme et les premiers tours de roue du Tour de France… bref, c’est brosser une grande fresque de la société cycliste de 1886 à 1930.

 L’auteur, Raymond Henry, est cycliste utilitaire, puisque le vélo fut son moyen de transport quotidien pendant presque quarante ans. Il est aussi cyclotouriste, ayant pratiqué tour à tour les différentes facettes de cette activité, du camping à la grande randonnée.

 

 2005 - 541 pages - Musée d’Art et d’industrie, Saint-Étienne – Fédération Française de Cyclotourisme.

Prix : 45 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

15:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

01/01/2009

Chaussinand Bernard

Chaussinand Bernard. 01. 071.jpgClaudius Bouillier
1887 - 1957
Pionnier du dérailleur et disciple de Vélocio

Auteur : Bernard Chaussinand

 

 L’histoire du cycle est jonchée de faits marquants. Le concours technique des bicyclettes de tourisme organisé par le Touring Club de France à Tarbes en 1902 en est un.
Le parcours comprenant entre, la double ascension du redoutable col du Tourmalet, mit en lumière les insuffisances mais aussi les espoirs dans la diversité des changements de vitesse équipant les machines.
Les constructeurs stéphanois étaient déjà représentés : Hirondelle, Automoto… Mais devancés cependant par la maison dijonnaise Terrot. Il en sera de même au concours des Alpes en 1905, où Terrot partagera sa médaille d’or avec la société Magnat-Debon.
Au concours des Vosges en 1920, s’amorcera un changement notoire, le leadership de la bicyclette de tourisme passera en terre stéphanoise. Vélocio, inlassable prêcheur de la “polymultépliée“ avait fait des émules. Certains d’entre deux acquirent une notoriété méritée ; d’autres demeurèrent dans l’ombre. C’est l’un d’eux, auteur de brevets d’invention sue les changements de vitesse qui feront le bonheur des constructeurs stéphanois, que je vous propose de découvrir. Son nom : Claudius Bouillier.
Bouillier, inventeur, propagandiste, mais aussi randonneur accompli, formé aux doctrines de l’École Stéphanoise, a vécu les grandes manifestations cyclotouristes de son époque.
Suivons pas à pas l’évolution des perfectionnements qu’il apporta à ce merveilleux instrument qu’est la bicyclette et “prenons sa roue“ pour revivre avec lui, ces pédalées où le plaisir du sport et du tourisme s’y mêlent agréablement.

 

 2002 - 62 pages - Autoédition disponible auprès de l'auteur : Bernard Chaussinand : 42, rue Pétrus Maussier - 42 000 Saint-Étienne

Prix : 12 € + frais de port

18:46 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Vélocio | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer