Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2017

Fontaine Denis

 

Fontaine-couverture.jpgLa route de Tamanrasset

Auteur : Denis Fontaine

 

Au milieu des années 1980, un jeune homme s’embarque pour Alger, muni d’un vélo et d’une tente, afin de rallier Tamanrasset. Non pour un défi physique, mais pour aller dans le désert, partir à la découverte des paysages sahariens et à la rencontre des Algériens, pour commencer à être acteur de sa propre vie, après sept ans d’études. Le récit de sa randonnée d’oasis en oasis, à hauteur d’homme, fait revivre au présent cette Algérie saharienne, grandiose, belle et fraternelle, devenue pour l’instant quasi inaccessible – insécurité oblige –, ainsi que l’itinéraire intérieur d’un jeune homme en quête de son identité et du sens de son existence.

Au bout du voyage, le narrateur met ses pas dans ceux de Charles de Foucauld, jusqu’au plateau de l’Assekrem. Il rend ainsi hommage à cet ermite du Hoggar, fondateur involontaire de Tamanrasset, où il mourut il y a cent ans, le 1er décembre 1916.

 

Denis Fontaine est médecin. Responsable de projets humanitaires, puis directeur d’études en santé publique, il exerce maintenant en santé au travail.

La route de Tamanrasset est son premier roman, largement inspiré du voyage qu’il a effectivement réalisé à cette époque.

 

2016228 pages – L'Harmattan

Prix : 21 €                                         Information fournie par Hervé Le Cahain

 - Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog -  

 

17:31 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Algérie, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

26/06/2016

Walter Myriam & Dulieu Arnaud

cyclotourisme


Une famille autour de la Méditerranée à vélo

Auteurs : Myriam Walter & Arnaud Dulieu

Le goût de l’aventure est commun à Myriam Walter et Arnaud Dulieu qui, en tandem, avaient relié Anchorage en Alaska à Ushuaia en Terre de Feu, en une année, sans assistance technique. Ce couple de professeurs d’éducation physique et sportive n’en est pas à son coup d’essai. Ils ont désormais deux enfants et ont continué de voyager à pied ou à vélo, proche ou loin de leur relief vosgien. L’appel de la liberté, des grands espaces de nature, agrémenté par de riches rencontres humaines sera le leitmotiv de leur détermination commune. Ils décident d’embarquer Noémie et Romane, alors âgées de quatre et deux ans, dans une nouvelle aventure. Moyen économique et écologique de se déplacer, le vélo fait rapidement tomber les barrières sociales, linguistiques et culturelles. C’est ainsi, avec deux vélos et deux remorques, qu’ils parcourent, durant plus de six mois, 5500 km sur les chemins du Maroc à la Turquie, en passant par la Sardaigne, l’Italie, la Grèce et la Crète.

Dans ce livre, Myriam nous délivre le récit de leur aventure familiale avec deux filles et leur mamie ! En effet Solange, la belle-mère d’Arnaud les rejoint à Antalya pour pédaler durant deux mois à leur côté et vivre une expérience originale à trois générations.

Jouer, mais aussi apprendre le partage, la vie simple en bivouac avec le strict minimum, goûter aux saveurs locales, vaincre la peur de l’étranger, s’amuser avec quelques bouts de bois, ce sont ces leçons de vie récoltées tout au long de ce voyage que Noémie et Romane auront reçues. Dans ce périple, la famille trouve le supplément d’âme de plus en plus nécessaire à une vie sereine dans notre monde moderne. Loin de toute recherche de performance, elle nous emmène vivre un voyage en profondeur, un mode de vie fait de partage, de simplicité et d’amour au contact permanent de la nature.

2016- 242 pages – Autoédition : http://tandaimenature.over-blog.fr/  

Prix : 24 € + 5 € frais de port - 2 € seront reversés par livre à l’association humanitaire ACPAHU pour les actions menées au Niger. www.acpahu.fr

 

18:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

24/04/2016

Association Vélophonie

 

Francophones-couverture.jpgParoles de francophones

Francophones, tous à vélo

Auteure : Association Vélophonie

 

Extrait de la page de présentation

L'association VÉLOPHONIE vous invite à découvrir au travers de ce livret « Paroles de francophones » de nombreux témoignages montrant toute la richesse et la diversité de cultures vélo dans l'espace francophone.

Ce recueil a été possible grâce à l'initiative citoyenne « Francophones, tous à vélo », opération grâce à laquelle Vélophonie a interrogé les francophones sur la place que tenait le vélo dans leur vie et leur pays. Cette sorte d' « audit vélo international »invitait les participants à produire une œuvre artistique sur le vélo. Radio France Internationale et Mondoblog nous ont rejoints dans cette action.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Ce livret nous montre une fois de plus la diversité des pratiques de la bicyclette à travers le monde, que ce soit un usage utilitaire, sportif ou bien de loisirs. Aussi bien en Afrique, très largement représentée dans ces témoignages d'une grande sincérité mais aussi d'une grande variété dans leur forme – on trouve ici des poèmes, des fables, des dessins, autant de chants d'amour à la Petite Reine – ou que dans le reste de l'espace francophone, l'objet vélo reste un objet à part qui libère l'imagination, qui répond à des besoins simples, qui facilite la vie quotidienne mais aussi la rencontre, l'échange, un symbole d'humanité peut-être, tout simplement.

Ce très émouvant livret, agrémenté de photos judicieusement choisies mérite l'attention de quiconque s'intéresse à la bicyclette et je le recommande chaleureusement.

À noter que cette édition s'accompagne d'un « Manifeste pour une diversité des cultures vélo francophones » en 10 points et qu'elle a inspiré un jeu de cartes permettant d'aborder de manière ludique la diversité des pratiques cyclistes.

 

2015 – 56 pages – Association Vélophonie : http://www.velophonie.org/  velophonie@gmail.com

 Prix : 6 €, frais de port en sus

 

11:02 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

01/03/2016

Fiebig Hartmut

cyclotourisme

- ENQUÊTES ET TÉMOIGNAGES - 

L’Afrique à vélo (des pages 405 à 556)

Auteur : Hartmut Fiebig

Harmut Fiebig a huit ans lorsque sa famille s’installe au Caire. Adolescent, avec ses parents et ses quatre frères et sœurs, il regagne l’Allemagne, sa terre natale. Cette expérience égyptienne n’est sans doute pas étrangère à l’attrait du jeune homme pour l’Afrique. D’où l’idée de traverser ce continent du nord au sud à bicyclette. À son retour, il reprend à Stuttgart ses études d’agronomie tropicale, avant de s’atteler au récit de sa formidable expédition. Il comprend alors que sa vocation est là : voyager, réaliser des documentaires, donner des conférences et écrire des guides afin de transmettre à tous son goût de l’aventure.

1998- Éditions : Sélection du Reader’s Digest (Paris – Bruxelles – Montréal – Zurich).

04:34 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

19/01/2016

Manser Riaan

cyclotourisme Around Africa on my bicycle

Auteur : Riaan Manser

In a world first, almost incredibly, Riaan Manser rode a bicycle right around the continent of Africa.

It took him two years two months and fifteen days, he rode 36,500 Km through 34 different countries.

In Around Africa on my bicycle Manser tells the story of this epic journey. It is a story of blood, sweat, toil and tears. It is a story of triumph and occasional disaster. Of nights out under the stars, of searing heat and rain, of endless miles of Africa and of pressing on and never surrendering whatever the odds.

Mostly however it is the story of one man’s courage and determination to escape the mundane and see the continent he loves and feels so much a part of. It is the story of the human warmth he encounters, and occasionally human wrath and hostility as he crosses troubled countries and bordres.

Riaan Manser was born in 1973 Pretoria. He grew up in Zululand and attended John Ross College in Richards Bay. After studying Human Resource Management he took a job in the medical industry.

He has been a lifesaver, a surfer and a rugby player. When he took to bis bicycle to ride around Africa it was a commitment to do something entirely extraordinary with his life.

He is now an author and motivational speaker – and is looking for his next adventure.

« The book is a mélange as varied, tasty and often frightening as the range of cuisine he experienced. It is bright, entertaining and insightful travel writing about a continent that sorely needs a good press.

Jean-Jacques Cornish, Africa correspondent. »

« Fascinating and unusual ... a wonderful optimism shone through.

Johon Robbie, 702 Talk Radio. »

2007- 705 pages – Éditeur : Jonathan Balls publishers – Johannesburg & Cape Town.

Disponible à la vente sur www.riaanmanser.co.za/

17:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

26/12/2015

Bossouvi Carlos

cyclotourisme Un défi solidaire

6500 km à vélo du Bénin à la France

Auteur : Carlos Bossouvi 

Récit recueilli par Catherine Étienne

Préface : Claude Marthaler

Carlos Bossouvi est un africain d'origine extraterrestre, végétarien et sympathisant de la philosophie bouddhiste. Le voyage l'a révélé. Il en ressort grandi, comme un terrien extra, toujours aussi rieur et modeste, d'une sincérité désarmante. Plus grand que lui-même, son rêve de rallier Cotonou à Jarcieu en pédalant ressemble à un morceau de lune tombé du ciel. Il l'a longtemps gardé secret, avant de le confier à quelques amis étrangers, car ses semblables l'auraient traité de fou - ce qu'ils ne se sont pas privés de faire.

En route, la plupart du temps, les Africains ne savaient pas quoi dire. Ils l'abordaient comme un mutant, avec un mélange de curiosité, d’admiration, de perplexité, de compassion et de respect. Car dans les pays du Sud, le vélo représente à la fois un signe de pauvreté et un outil de travail, lorsqu'on n'a pas les moyens de s'acheter une moto ou plus. Carlos est sans doute l'un des rares Africains à avoir osé quitter son lieu d'origine et affronter l'inconnu pour le simple bonheur de voyager et la volonté de soutenir une association humanitaire, qui plus est, à vélo.

On le prendra pour un immigré de plus, remontant plein nord vers l'Europe, cette cyclotourisme forteresse qu'il abordera pourtant, dit-il, « sans préjugé, avec un œil d'explorateur ». Une sorte d'exploration inversée, mais sa couleur de peau et le fait d'être né sur une autre plaque tectonique, ne l'a pas rendu égal face à la liberté de mouvement. Aux éléments naturels qui ont mis sa détermination à rude épreuve, se sont ajoutés les obstacles, plus fourbes, de l'administration. Plus il remontait son continent, plus elle lui mit des bâtons dans les roues. Malgré les renseignements pris à l'avance, à la frontière mauritanienne, on le renvoie illico à Bamako, au Mali, pour demander un visa. Le Maroc voulait le renvoyer à Dakar, au Sénégal. Quand au visa Schengen - le plus dur à obtenir - il aura fallu plusieurs interventions au plus haut niveau pour qu’on le lui accorde finalement.

 

Le voyage à vélo exige bien d'autres choses que la seule endurance du sportif. Le périple initiatique de Carlos l'a conduit au réel. À vivre des instants magiques aussi, ces rencontres d'anges-gardiens qui vous prennent sous leurs ailes au moment même où le doute aurait pu s'installer, la lutte faisait place à la déroute. Carlos a entrevu la puissance de sa volonté, s'est confronté à ses limites. Une fine balance entre physique et mental. Africain atypique, il cyclotourisme parvient parfois, comme nous, à « perdre du temps » face aux étapes-mammouth qu'il s'était imposées. Jamais pourtant, ses tribulations ne lui ont apparues comme une vaine souffrance, même si « les kilomètres sont chers ». L'adversité lui a permis de se réinventer sans cesse, de parier sur son identité, de puiser dans ses ressources intérieures. Les frontières qu'il a franchies, bien réelles pourtant, se conjuguèrent soudainement au pluriel, reculèrent à chaque coup de pédale, ne furent plus celles qu'il croyait, mais celles qu'il vivait. Le vent a poncé sa chair jusqu'à l'âme : il est devenu son compagnon, un ami même, qu'il a finit par adopter pour surmonter sa solitude. La chaleur extrême, jusqu'à 50 degrés, l'a meurtri pour mieux le faire renaître à lui même, lui signifier son appartenance à un monde plus vaste, plus coloré, plus humain aussi. S'abandonner au monde, seule manière peut-être de ne jamais réellement abandonner.

Enfant de la génération internet, on le découvre paradoxal et subtil, plus prompt à alimenter ou à se nourrir de son compte Facebook qu'à réparer une chambre à air. Son voyage, expérience fondatrice, il le décrit aujourd'hui comme « un piège » qui l'a rendu accro. Carlos ne cherchait sans doute rien ou ignorait tout simplement ce qu'il était parti chercher, mais il l'a trouvé. Au bord du monde, à bord de lui-même.

(Claude Marthaler a passé plus de seize ans de sa vie à voyager sur son vélo, dont sept pour réaliser un tour du monde. Durant ses périples, il a collaboré en tant que correspondant avec divers quotidiens suisses et des magazines spécialisés. À chaque retour, il présente au public, sous forme de conférences ou de films, ses aventures, expériences et rencontres. Son premier livre, Le Chant des roues, a obtenu le Prix Caillié des écrits de voyage 2003. À tire d'Elles, Femmes, bicyclette et liberté,son huitième ouvrage, paraîtra en 2016. Deux documentaires télévisés lui ont été consacrés : « La fin du voyage » (52', 2003) et « Claude Marthaler, embrasser la terre » (70', 2015).)

2016- 134 pageshttp://www.jarnati.fr/4.html . Pour commander ce livre, envoyez votre chèque à l’ordre de : Association JAR’NATI, 24 rue des Tisserands – 38270 Jarcieu

Prix : 17 € + 4 € de frais de port = 21 €

 

21:06 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/03/2015

Murphy Dervla

cyclourismeTHE UKIMWI ROAD

From Kenya to Zimbabwe

Dervla Murphy must be the toughest female travel writer of our age.  One turns the page only twice in this latest book before finding her beaten by club-wielding paramilitary troopers as she flees a protest rally in Nairobi.  And almost its final image is of her alone in the middle of the Zimbabwean bush, 40 miles from the nearest doctor, exhausted, prostrate, head cushioned on an elephant turd - all the consequence of a severe malaria attack.  Yet, the 3,000 miles between these two fraught moments were covered on a bicycle which she bought on her 60th birthday. . .

http://www.dervlamurphy.com/theukimwiroad.html

1993- 288 pages -

 

cyclourismeSouth from the LIMPOPO

TRAVELS THROUGH SOUTH AFRICA

When Dervla Murphy first pedalled across the Limpopo she fancied that she ‘understood’ South Africa’s problems because for more than forty years she had – from a distance – taken a particular interest in them.  Twelve hours later that illusion was shattered.

South from the Limpopo reflects her moods of confusion and elation, hope and disappointment as she tries to come to terms with a country even more complex and fractured – but also more flexible – than she had expected.  Her journey of over 6,000 miles took her through all nine provinces of the new South Africa.  From remote impoverished ex-homeland villages, to the luxurious homes of rich whites, the scruffy homes of poor whites and in the black township of Khayelitsha, Dervla experienced the contrasting social conditions of South Africa’s people.  Dervla Murphy bicycled alone through this extraordinary and haunting nation during a period of great uncertainty and tumultuous change (before, during and after the elections) with her remarkable ability to mix and share with people of all colours, creeds and political persuasions, she provides a unique perspective on South Africa with its apparently insoluble problems and desperate inequalities – a country she truly came to love.

1997- 432 pages –

http://www.dervlamurphy.com/southfromthelimpopo.html

 

cyclourismeFULL TILT : Ireland to India with a bicycle

When Dervla Murphy was ten, she was given a bicycle and an atlas, and within days she was secretly planning a trip to India. At the age of thirty-one, in 1963, she finally set off and this book is based on the daily diary she kept while riding through Persia, Afghanistan and aver the Himalayas to Pakistan and India.

Alone woman on a bicycle (with a revolver in her trouser pocket) was an almost unknown occurrence and a focus of enormous interest wherever she went. Undaunted by snow in alarming quantites, and using her .25 pistol on starving wolves in Bulgaria and to scare lecherous Kurds in Persia, her resourcefulness and the blind eye she turned to personal danger and extreme discomfort were remarkable.

2010- 256 pages – Éditions ELAND  www.travelbooks.co.uk/b#1DB0C97

Prix : £ 12.99

 

cyclourismeExtrait de l’article paru dans “Cycle ! magazine 3 “ www.rossolis.ch   

DERVLA MURPHY, UNE PENSÉE EN ROUE LIBRE

(photo: Dervla Murphy et Claude Marthaler)

Lismore, 27 juin 2014

 Nous sommes à Lismore, à quelques heures de route de Dublin et venons de frapper à la porte d’une grande dame, qui n’a pas perdu une once de passion en poursuivant son petit bonhomme de chemin. Elle nous accueille par une énergique poignée de main et un « Une bière ? ». S’éclipse et s’en revient, empoignant trois canettes fraîches, suivie par ses trois chiens,dont l’un s’appelle Guinness, comme la bière qu’elle apprécie. Dervla prend le temps de recevoir, avec le sourire et à la bonne franquette. Elle n’est pas du genre à s’embarrasser de formalités. Pain maison, olives, bière et ginger ale. Tout y est brut et délicieux à la fois, sans manières ni faux-semblants. Le thé aussi coule à profusion, Dervla veille à ce que nos verres soient pleins. Il fallait s’y attendre, la conversation nous entraînera loin de Lismore, très loin et dans toutes les directions. Elle est comme ça Dervla. Intrépide, émerveillée. Sacrée Dervla !

En matière d’interview, c’est elle qui me pose des questions, le regard vif, éclatant volontiers de rire, curieuse de tout, de connaître nos avis. Tempérament sanguin. La simplicité même liée à l’érudition. Cheveux courts, masculine. Sa voix rauque trahit un excès d’alcool, de cigarettes et de café. Elle tient sa révolte et son érudition de son père bibliothécaire, un fier indépendantiste, autrefois proche de l’IRA. Sa mère, malgré sa maladie dégénérative ne s’est jamais plainte et l’a beaucoup encouragée. « C’était ma grande ambition d’écrire. Il est important de savoir jeune ce qu’on sait faire et d’accepter ses limites. Je n’ai par exemple aucun talent pour les langues étrangères ou la photographie, qui ne sert que de notes à ma mémoire. »  « J’ai le privilège de vivre de ce que j’aime », ajoute-t-elle. « Avec l’âge, cela devient de plus en plus dur d’écrire. Ma fille me seconde et s’occupe de l’editing ».

Dervla s’émerveille en feuilletant mon livre de photos (Dans la roue du monde). Lorsque je lui demande ce qui fait un bon livre de voyage, elle n’évoque pas le style, mais dit simplement : « Pour un bon récit de voyage, il faut s’éloigner des routes. Moins on possède d’argent, plus on est en contact avec le pays. Lorsqu’on voyage seul, on est en totale dépendance, c’est un bon départ car on montre aux autres qu’on leur fait confiance. » À l’opposé de jeunes écrivains de voyage qui aiment à mélanger réalité et fiction, elle pense qu’un auteur de récits de voyage doit s’en tenir aux seuls faits. Mélanger fiction et réalité n’est pas une bonne idée, parce que les générations futures risquent de prendre ces récits comme des témoignages historiques. Ou alors, il faut clairement avertir le lecteur. En effet, donner de l’importance à la mémoire est une question de responsabilité.                 Claude Marthaler

http://www.dervlamurphy.com/books.html

 

20:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afghanistan, Afrique, Himalaya, Inde, Pakistan | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

11/10/2014

GODIN Olivier

cyclotourismeTAND’AFRIKA

Paris-Le Cap au guidon d’un tandem

Auteur : Olivier GODIN

Un chapitre par pays traversé, une écriture simple et un récit authentique, ce livre se lit avec grand plaisir et nous promène à travers un continent multiple, varié, souvent paradoxal mais toujours attachant. Adeline et Olivier vont à la découverte des lieux et paysages mais aussi, et surtout, de leurs habitants et nous raconte, sans angélisme ni parti-pris, leurs rencontres, leurs déboires, leurs joies intenses. Étendues désertiques du Sahara, enfants d’Éthiopie, animaux sauvages de Namibie, les tandémistes nous brossent un portrait vivant et lucide de l'Afrique dans tous ses aspects, le plus souvent chaleureux quant à l'accueil reçu, n'excluant cependant pas de nombreuses questions quant au rapport entre Blancs et Noirs ou le caractère soi-disant inexorable de la misère et du sous-développement. L'Afrique semble connaître un important regain d'intérêt dans les voyages à bicyclette actuels, les parutions sur le sujet se multiplient mais ce récit sait préserver son originalité et sa simplicité qui en font une excellente présentation des pays traversés et de leurs habitants.

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 10/10/2014

2011- 354 pages – Autoédition – www.tandafrika.com

Prix : 20 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog 

 

20:06 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

30/08/2014

Moutinot Laurent

cyclotourismeLe Chameau véloce descend le Nil

Auteur : Laurent Moutinot

La vallée du Nil, entre la 2e et la 6e cataracte, est le pays des pharaons noirs. Le chameau véloce nous emmène visité les pyramides de Méroé, le temple d’Amon à Soleib, l’île de Saï, les fouilles de Kerma, témoins de la splendeur des royaumes l’obligera à de gros efforts de pédalée sur les pistes sablonneuses et la gentillesse adorable du peuple soudanais le réconfortera. La recherche archéologique, la beauté des paysages et les rencontres insolites seront les compagnes de voyage du chameau véloce.

2014- 104 pages – Éditions Slatkine – www.slatkine.com

Prix : 24 € 

13:38 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Proche-Orient | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

22/08/2014

Billard Yannick et Marie-Héléne

cyclotourismeDe Chambéry au Cap de Bonne Espérance, à vélo, un voyage solidaire

Auteur : Yannick et Marie-Hélène Billard

Longtemps délaissé par les cyclo-voyageurs par crainte peut-être du climat éprouvant, de la corruption ambiante, de la misère supposée, image largement entretenue par les médias qui préfèrent trop souvent la superficialité et le sensationnel aux vraies découvertes humaines, le continent africain connaît un regain de curiosité et les parutions consacrées à sa découverte à bicyclette ont été nombreuses ces dernières années.

Parmi celles-ci, le récit des Billard avait d’abord attiré mon attention par la préface d’Albert Jacquard dont j’apprécie de longue date l’humanité et le sens critique toujours porté par un extrême respect de la nature humaine. Dans sa préface, il nous parle d’ « hommerie » dans la démarche du couple de pédaleurs et, si cette notion paraît de prime abord obscure, elle va s’éclairer au fil des pages. Le sous-titre du livre « À vélo, un voyage solidaire » laissait d’ailleurs deviner les intentions de Marie-Hélène et Yannick, brillamment résumé par cette phrase leitmotiv : « Chausser les lunettes avec lesquelles l’autre regarde la vie ».

Organisant leur voyage autour d’un large point d’interrogation posant la question des inégalités entre Europe et Afrique mais aussi, sûrement, symbole de leur propre questionnement intérieur, le couple Billard va, à travers l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique partir à la rencontre des initiatives solidaires qui embellissent la vie quotidienne de contrées souvent en proie aux difficultés majeures. Confrontés au tourisme de masse et à ses méfaits, choqués par les pratiques de certaines ONG, ils mettent surtout en valeur la générosité de ceux qui n’ont rien, la simplicité des rencontres et la grande humanité qui se dégage de leur récit offre un visage positif mais sans complaisance de la nature humaine.

La description très fluide des paysages, les doutes qui envahissent parfois les deux voyageurs, la narration détaillée et argumentée des initiatives solidaires nous dressent un très beau portait de l’Afrique et font de ce récit un témoignage de premier plan et loin des idées reçues sur ces pays en vérité fort méconnus.

                              Commentaire de Jean-Yves Mounier

2010- 280 pages – Artisans-Voyageurs Éditeur. www.artisans-voyageurs.com

Prix : 23 €

08:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

13/06/2014

Matti Rämö

cyclotourismeLes récits de voyage à vélo de Matti Rämö

Auteur : Matti Rämö

 

Rengasrikkoja Saharassa : polkupyörällä Pakilasta Pohjois-Afrikkaan « des crevaisons au Sahara : de Pakila jusqu’en Afrique du Nord à vélo ».

-2009- 330 pages – Éditions Minerva Helsinki.

ISBN 978-952-492-235-7.

 

 

cyclotourisme

Polkupyörällä Intiassa : hymyn voimaa ja maantiepölyä « Aux Indes à vélo : des vaches, des dieux et de la poussière ».

-2010- 301 pages - Éditions Minerva Helsinki.

ISBN 978-952-492-427-6.

 

 

 

 

 

cyclotourismePolkupyörällä Thaimaasta Vietnamiin : Hymyn voimaa ja sodan Jälkiä « De Thaïlande au Vietnam à vélo : le pouvoir du sourire et les vestiges de la guerre ».

-2011- 385 pages – Éditions Minerva Helsinki.

ISBN 978-952-492-456-6.

 

 

 

 

 

cyclotourismePolkupyörällä Jäämerelle : Tupasvillaa, poroja ja tuntemattomia sotilaita « Jusqu’à l’océan Arctique à vélo ».

-2012- 375 pages – Éditions Minerva Helsinki.

ISBN 978-952-492-582-2.

 

 

 

 

 

 

 

cyclotourismePolkupyörällä Islannissa : Tuulen tietä laavakenttien poikki «  En Islande à vélo ».

-2013- 327 pages – Éditions Minerva Helsinki.

ISBN 978-952-492-733-8.

 

 

 

 

 

 

 

cyclotourismePolkupyörällä Andalusian vuorilta afrikkaan « Des montagnes de l’Andalousie jusqu’en Afrique à vélo ».

-2014- 365 pages - Éditions Minerva Helsinki. 

ISBN 978-952-492-864-9.   

 

 

 

 

 

 

 

cyclotourismeMatti Rämö est un journaliste qui travaille chez YLE (la radio-télévision publique nationale de Finlande). Il a fait de nombreux voyages à vélo, en Europe, en Afrique et aux Indes, et il a écrit des récits de tous ses voyages. Tous les livres sont publiés par Minerva, une maison d’édition finlandaise.

www.minervakustannus.fi

 

15:32 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Asie, Europe, Indes, Islande | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

13/02/2014

Poinas Gary

cyclotourismeLa terre vue d’la selle

Auteur : Gary Poinas

Gary, Guillaume et Valentin ont vécu une aventure unique, ils ont fait un incroyable tour du monde à vélo : 700 jours, 20 000 kilomètres pédalé, 38 pays traversés. Ce carnet de voyage rapporte l’atmosphère quotidienne de ce périple où ils ont connu de multiples situations surprenantes, comme le ramadan en Égypte, une nuit dans des toilettes publiques en Inde, un nouvel an à Hong Kong, la rencontre de gamins dans un bidonville de Caracas, le décollage d’une fusée en Guyane ou encore l’éruption d’un volcan au Guatemala.

Avec simplicité, humour et enthousiasme, Gary nous emmène faire le tour d’un monde de joies intenses et de grosses galères, revenant sur les paysages magiques, les crevaisons, les visites incroyables, les petites casses, les retrouvailles et les séparations, car cette aventure humaine, c’est avant tout des milliers de rencontres...

-2013- 417 pages – Éditions Amalthée – 2 rue Crucy – 44005 Nantes Cedex 1 -  www.editions-amalthee.com

Prix : 23,40 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

09:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Amérique latine, Asie, Europe, France, Tour du MONDE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

21/12/2013

Brian Mathé

cyclotourisme

SOLIDREAM

                             Trois ans de défis et d’amitié autour du monde

Auteurs : Brian Mathé – Morgan Monchaud Photographies : Siphay Véra

Tour du monde à vélo, en trois ans. Partis en 2010, les trois amis ont parcouru plus de 54 000 Km. Après l’Afrique de l’Ouest, ils rejoignent Ushuaia d’où ils embarquent sur un voilier pour la péninsule Antarctique. Au terme de la traversée des Amériques sur leurs montures d’acier, ils descendent le Yukon à bord d’un radeau. Par l’Océanie puis l’Asie du Sud-Est, ils pédalent à travers toute l’Eurasie.

Les voyageurs ont éprouvé la chaleur torride du Sahara et de bush australien, la touffeur de la sylve amazonienne et de la jungle cambodgienne, le froid intense de l’Altiplano bolivien et des hauts plateaux du Tibet. Trois années sur la route, riches en rencontres, où les compagnons ont connu l’hospitalité des indiens d’Amazonie comme la générosité des nomades du Kirghizistan. Ils ont ainsi été conviés par plus de deux cents familles à partager l’intimité de leur maison, de leur cahute ou de leur yourte, et, peu à peu, leur aventure s’est muée en un voyage inoubliable.

-2013- 278 pages (dont 278 photos couleurs) et 9 cartes.

Éditions TRANSBORRÉAL – http://www.transboreal.fr

Prix : 29,00 €

14:55 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Amériques, Arts et photographies, Asie, Australie, Eurasie, Europe, Tour du MONDE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

19/04/2013

Gunepin Irène

cyclotourisme

NANCY - DAKAR À VÉLO

                                       - Des pavés jusqu’au sable -

Auteur : Irène Gunepin

Elle avait déjà bravé l’Atlantique à la voile quelques années auparavant.

Au cours de l’hiver 2010-2011, c’est l’appel du désert qui, cette fois, a eu raison de sa soif d’aventure. À peine retraitée, Irène se lance à 64 ans un nouveau défi : rejoindre le Sénégal, en partant de France, à vélo. Sur la route, elle n’aura à ses côtés que deux compagnons de route : Claude, en Europe, puis Alain, en Afrique.

Au-delà de l’aventure, c’est bien un objectif de solidarité qui est en point de mire, ses rencontres lèvent le voile sur des pratiques injustes et scandaleuses, mettant en cause pays riches et grands groupes financiers. À Dakar, elle participera à l’événement altermondialiste qu’est le Forum Social Mondial.

Sans complaisance, elle relate les aléas et les joies de cette grande épopée, ses incroyables rendez-vous improvisés avec habitants et paysages sublimes, chargés d’émotions et de sensations d’infini.

À travers 256 pages de clichés et d’un récit qui témoigne de sa volonté sans faille, suivez la force qui peut permettre à tout citoyen de faire tourner l’univers dans une autre direction.

Oui, un autre monde est possible.

Pratiquant l’athlétisme dans sa jeunesse, l’auteur de cet ouvrage incroyable, Irène Gunepin, à travers son métier de conseillère dans l’administration de la jeunesse et des sports a très tôt compris que l’engouement des jeune pour l’action internationale et leur désir de partir pouvaient servir de point d’appui à des démarches d’insertion sociale. Sa passion du vélo ou du ski de fond a permis à des centaines de personnes de découvrir les grands espaces et de progresser dans leur construction personnelle. En famille, ou accompagnée de ses amis, et toujours à vélo, elle a effectué plusieurs tours de Corse, divers périples dans les îles de Crête, de Guadeloupe et visité un grand nombre de régions de France. Engagée dans la solidarité internationale depuis plus de 20 ans, un jour, elle promet à ses amis sénégalais de rejoindre leur pays au guidon de sa bicyclette.

 -2013- 255 pages - Éditions Carmanos-Commios - Saint Germain en Laye.

Pour commander ce livre : Irène Gunepin - 2, rue de Ligny - 55500 Naix aux Forges - Courriel : gunepin.irene@wanadoo.fr

Prix :21,00 € + 4,50 € de frais de port  

 

20:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

06/02/2013

Bonamant Teboul Jérémie - Claire Poirel

cyclotourisme

                                        Carnet d’Afriques

                               - Deux années nomades à vélo -

Auteurs : Jérémie Bonamant Teboul - Claire Poirel.

Pendant 2 ans, au départ de Lyon, Claire Poirel et Jérémie Bonamant Teboul sont partis sur leurs bicyclettes à la rencontre de l’Afrique, de ses habitants et de ses musiques. Emportant avec eux leurs 2 accordéons, ils vont visiter 22 pays du continent tout au long des 21.454 Km de leur périple qui les conduira à découvrir les différentes Afriques, du Nord d’abord, de l’Ouest ensuite, australe enfin afin d’entreprendre une longue remontée vers l’Afrique de l’Est se terminant aux portes du Moyen Orient.

L’œil toujours à l’affût, l’humour sans cesse en action (Claire demandant à Jérémie s’il fallait vraiment mettre une photo du caca d’éléphant dans le livre ?), les deux cyclo-nomades nous font partager à travers de petits billets issus de leur blog leur expériences africaines, mais le vrai plus du livre tient dans la richesse des ses illustrations, que ce soient des photos ou des aquarelles de toute beauté qui savent retranscrire à merveille les émotions ressenties par le couple de pédaleurs. Bien mise en valeur par son format à l’italienne et son papier à fort grammage, la maquette de cet ouvrage, qui tient finalement autant du récit de voyage que du carnet de dessins, en rend la lecture des plus agréables et il n’est par rare que l’œil s’égare sur telle ou telle page avant de revenir au texte, de repartir vers une photo ou un dessin, tel le voyage du lecteur à travers la sensibilité artistique des auteurs.

Claire et Jérémie nous ouvrent à travers ce très bel ouvrage les portes de l’Afrique d’une manière sensible, humoristique et réaliste et nous entraîne par le biais de leurs arrangements picturaux et photographiques dans leur sillage d’une manière fort agréable et originale. A déguster en écoutant le CD et en ouvrant grand les yeux...

                                                                           Jean-Yves Mounier

 -2012- 176 pages avec un  CD et marque-page - Autoédité - jbonamant@yahoo.fr - http://www.jeremiebt.com

Prix : 30 € + 5 € de frais de port (10 € pour l'étranger).


20:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

14/11/2012

Salomone Anthony

cyclotourismeLE CYCLE DES RENCONTRES

Auteur : Anthony Salomone

En janvier 2006, à la Pointe du Raz en Bretagne, Anthony Salomone part seul à vélo pour trois ans et demi de 80 000 Km autour du monde. Son projet culturel, environnemental et de solidarité internationale tourne autour d’un concept : trouver l’hospitalité dans un but d’authenticité. Il refuse l’appellation de touriste et préfère celle de voyageur. L’un de ses moteurs principaux est de faire découvrir aux enfants des écoles partenaires de son projet, vie internet , les paysages, les monuments ou les ambiances du monde. Du froid exceptionnel qui touche l’Europe en 2006 à la chaleur étouffante du désert, vous vivrez une aventure haletante ou l’effort s’apparente parfois à un véritable parcours du combattant. Téléportés au cœur des familles, vous devinerez au fil des pages, leur générosité, leur culture et leur caractère. Assis sur le porte-bagage  du jeune homme, vous traverserez la France, l’Italie, les Balkans, la Grèce, la Bulgarie, la Roumanie, la Turquie et le Moyen-Orient : une quinzaine de pays au total. Contre toute attente, le périple prend un autre virage à Jérusalem dans une quête aussi belle qu’inattendue. Chaque rencontre conduit Anthony vers des hommes et des femmes charitables, des surprises architecturales mais aussi vers des chutes violentes, des balles perdues ou encore vers l’être aimé. Ce cycle dévoile toute l’essence du monde : l’interdépendance des êtres.

Voyage atypique autour du monde, le projet d’Anthony Salomone : « trouver l’hospitalité dans un but d’authenticité » entraînera le lecteur dans un parcours haut en couleur.

Anthony Salomone est né dans le Finistère. Sensibilisé très jeune au monde de l’art et de la culture, il s’intéresse également à la philosophie, aux sciences naturelles et humaines, il devient athlète confirmé dans les courses de fond en athlétisme et obtient, en parallèle, son Master d’Histoire Médiévale. Le 8 janvier 2006, il abandonne ses projets dans l’enseignement supérieur pour un tour du Monde à vélo. Après une formation en journalisme. Anthony Salomone se consacre à l’éducation de ses enfants et à l’écriture...

-2012- 256 pages - Édilivre - http://www.edilivre.com

Prix : 23,50 €

livre lu et apprècié par le comité de lecture du blog  

21:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Zagar Gérard

cyclotourismeZAG’AFRICA -

19.646 Km, 21 pays et cinq rustines.

-Une année à vélo en solitaire de Provence en Afrique du Sud-

Auteur : Gérard Zagar

Parti à vélo de Gréoux-les-Bains le 29 août 2009, Gérard Zagar a traversé l’Afrique du nord au sud en 345 jours. Il a photographié son quotidien et tenu un journal, même dans les moments difficiles. Il y racontait son itinéraire - préparé plus d’un an à l’avance -, sa découverte à 20 Km/h des pays traversés, ses nombreuses rencontres et aussi ses petits ennuis mécaniques, son acclimatation à ce vaste et mystérieux continent, et surtout sa volonté sans faille pour arriver au but, au Cap de Bonne Espérance. Cet exploit moral et physique, Gérard Zagar l’a mis au service de l’association Franco-sénégalaise Launatho :chaque kilomètre parcouru était vendu 1 € pour soutenir l’opération « Un euro pour voir ».

À son retour, encouragé par ceux qui l’avaient suivi jour après jour, il décide de publier cette extraordinaire aventure.

Sportif depuis le plus tendre enfance, Gérard Zagar, tout en exerçant son métier de comptable, roule régulièrement à vélo depuis des années. Avec des amis, il a effectué le tour de Corse, de Sicile, de Bretagne, du Portugal, traversé les Alpes et les Pyrénées.Dans la cordillère des Andes, il a relié, toujours à vélo, Lima (Pérou) et La Paz (Bolivie) en escaladant des cols à plus de 5000 mètres. En 2009, il prend sa retraite, moment idéal pour réaliser un de ses rêves : traverser l’Afrique à vélo !

 

-2012- 320 pages, de très nombreuses illustrations (plus de 300 photos couleur)

 - Autoédition - Gérard Zagar - Gipaloup, 04800 Gréoux-les-Nains.

Courriel : gerard@zagafrica.fr  Site : www.zagafrica.fr 

Livre lu et apprécier par le comité de lecture du blog


18:23 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Cornali Karim

 

cyclotourismeLes génies du fleuve Sénégal

Auteur : Karim Cornali

« Tandis que mon regard se perdait parmi les oiseaux et les fées, je fus pris tout d’un coup à l’âme et au corps... Tout m’apparaissait clairement et le tramway qui se vidait peu à peu au fil des stations poursuivait sa lente glissade dans le matin calme. C’est là, parmi les feuilles jaunes et rouges des platanes qui se mêlaient aux nuages ensoleillés, qu’apparut ce désir irrépressible, inébranlable, de faire un grand voyage. {...}

{...} Depuis  quelques années, un cycle de malheurs s’abattait sur ma famille. Chacun a ses épreuves. On se tournait vers le passé pour se remémorer les beaux jours... Mais j’avais la vie devant moi, et je comptais bien la vivre pleinement. Moi, je serais un grand chanceux de la vie. Je ferais de nombreux voyages. Je vivrais centenaire. Non seulement ma vie continuerait d’être belle comme elle l’avait toujours été auparavant, mais mieux encore, elle verrait se réaliser des rêves que je n’avais jamais osé imaginer.

Je me souviens, je suis descendu du tramway transfiguré me disant à moi-même : «  Je partirai. En ayan réussi dans la vie (comme on dit) ou pas. Pauvre ou riche. Je partirai. Que j’aie une femme ou non. Que ce soit le moment ou pas. Bien portant ou malade comme un chien. Car je n’en ai plus le choix. Je partirai. C’est une question de vie ou de mort. Je n’en peux plus de ne pas partir. Je partirai. Je partirai... »

-2011- 234 pages - Artisans-Voyageurs-Éditions.

Site : www.artisans.voyageurs.com

Prix : 20€

17:56 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Moutinot Laurent

cyclotourismeLe Chameau véloce sur la route des esclaves

Auteur : Laurent Moutinot

Après la route de la soie, le chameau véloce est parti gambader dans la savane africaine, de Ouagadougou au golfe de Guinée, à vélo et en bateau sur le lac Volta, à travers des paysages à couper le souffle, traversant des villes et des villages qui ne figurent dans aucun guide touristique. Du Burkina Faso au Ghana, on rencontre des enfants qui rêvent de devenir footballeurs, une marchande de bœufs, des douaniers apathiques et même quelques éléphants.

Carnet de route et de réflexions sur l’une des régions les plus pauvres du monde, où l’esclavage n’a pas totalement disparu, Le Chameau véloce sur la route des esclaves nous emmène dans un autre monde, qui est pourtant le nôtre.

-2012- 95 pages - Éditions Slatkine - www.slatkine.com

Prix : 18,05 €

17:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Mercier Jean-Luc

cyclotourismeSigne intérieur de richesse

Auteur : Jean-Luc Mercier 

4.000 Km à vélo pour un R.V avec l’Histoire des Balkans en quête d’identité et pour une rencontre avec des populations avides de partager leur richesse intérieure. 7 semaine pour tenter de comprendre ce qui nous est étranger et pour plonger dans des décors de rêve... des berges de la Nonette aux flots bleu de la Mer Égée en longeant les côtes de l’Adriatique.

Puis une légendaire course vieille de 25 siècles un Marathon-Athène de 42 Km à pied...

« “Gens sans importance“, ceux qui font la vie, ceux qui sont la vie, loin des paillettes et des artifices. Je pars vers eux pour vivre un moment de leur existence. Je pars avec le secret espoir de partager pendant la durée de ce voyage quelques instants qui seront pour moi privilégié et pour eux, je l’espère, des instants d’échanges et de convivialité.

C’est chez ces gens sans importance qu’on trouve ces délicieuses sensations que sont l’accueil, le partage et la fraternité.. »

-2011- 196 pages - autoédité - courriel : jeanlucmercier51@sfr.fr  

Tél : 03.44.21.33.97. - 06.18.41.34.35.

Prix : 12 € + 3,50 € de frais 

16:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Moussalli-Martinet Claire et Martinet Didier

cyclotourismeÀ vélo du mont Ventoux à la place Tahrir

- Un surprenant pèlerinage -

Auteur : Claire Moussalli-Martinet et Didier Martinet

L’idée paraissait folle mais elle leur a plu : aller jusqu’à Jérusalem en vélo, puis continuer jusqu’au Caire, la ville du grand-père de Claire. 8.000 Km au travers de 13 pays, campant le soir dans une petite tente, découvrant au fur et à mesure l’itinéraire qui n’était que grossièrement tracé. Provence, Italie du nord, Slovénie, Croatie, Monte Négro, Albanie, Macédoine, Grèce, Turquie, Syrie, Jordanie, Palestine, Israël, Égypte. Sept mois d’aventures de réflexions et de rencontres, de découvertes, d’apprentissage de l’itinérance.

 

Que nous le voulions ou pas, nous sommes tous passants et pèlerins sur cette terre, et en route vers la fin du voyage. Des périodes de vie ouvrent les yeux sur cette réalité parfois oubliée... Pour Claire et Didier, 56 ans, c’était le bon moment pour partir, pour changer de direction, et avancer sur les routes et vers leur liberté. C’était dur mais c’était bon. Parfois très dur, sur des routes trop raides ou trop encombrées, ou dans la solitude aride des restes de guerre, ou dans l’ambiance misogyne des pays musulmans. Parfois très bon, dans des paysages fantastiques, avec l’accueil exceptionnel des Arabes, la découverte de la famille syrienne de Claire à Damas, des moment précieux en Palestine, et toutes sortes de rencontres éphémères.

Deux jours après leur arrivée au Caire, la révolution commençais. Immobilisés dans la ville en ébullition ils ont vécu ce grand moment de la place Tahrir comme un cadeau, partageant un peu des espoir et des angoisses de la jeunesse égyptienne.

 

Ce récit de pèlerinage ou carnet de voyage nous plonge jour après jour dans cette aventure, avec ses difficultés, ses surprises et ses joies, témoignant de la réalité des pays rencontrés, du vécu intime des voyageurs, mais aussi et surtout de la beauté de notre humanité aux multiples voyages.

 

Claire a grandi dans la communauté de l’Arche de Lanza del Vasto qui l’a profondément imprégnée. C’est là que Didier l’a rencontrée en 73. Ils ont vécu ensuite huit années dans une autre communauté, puis ont développé leurs métiers de professeur de danse-expression et d’ébéniste en élevant leurs quatre enfants. Depuis sept ans ils ont choisi la vie itinérante, logeant dans un camion et partageant leur temps entre voyages, chantiers bénévoles, séjours en communauté et aménagement d’un lieu sans maison aux pieds des Pyrénées.

-2012- 209 pages - Éditions Karthala - 22-24, boulevard Arago - 75013 Paris.

www.karthala.com

Prix : 20 €

16:31 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/06/2012

Charlot Virgile

cyclotourismeTropique du Bayanda

Une épopée africaine

Auteur : Virgile Charlot

Changer de vie ! À25 ans, Virgile Charlot, jeune diplômé d’une école de commerce, a dit non. Non aux vrombissements lumineux de la société post moderne, non à une vie bâtie à crédit, avec voiture et appartement dignes des photos de magazines. En 2010, il décide de couper les ponts et de vivre ses rêves nomades. Son défi ? Traverser l’Afrique du nord au sud, en solitaire et à vélo, soit plus de 22.000 Km sur des pistes défoncées, entre déserts et forêts tropicales. Cette aventure de calibre olympique nous entraîne dans la quête vertigineuse d’un retour aux sources, loin des écrans plasma, du carbon free, de la 3G et d’Internet. Pour Virgile, le salut passe par l’exil, la course au vent, les repas de larves, de singe et de porc-épic. On le retrouve sous la neige en Espagne, accueilli en plein désert par des militaires mauritaniens, englué dans la boue de la forêt tropicale congolaise, piégé par les sables au Tchad...

Son récit rabote notre vernis d’homo-cyber du XXIème siècle et résonne comme l’appel à une liberté perdue sous le poids de l’enracinement et de la raison.

Virgile Charlot (né en 1984) est originaire du Jura. Il a notamment vécu en Chine, en Malaisie, en Afrique du Sud et en Allemagne. Dans le cadre de ses études en finance et en science politique, il a collaboré avec Amnistie International, l’UNHCR et Oxfam, Après plusieurs années passées à Paris dans l’édition, assoiffé d’ailleurs et de liberté, il a fait le choix de tourner le dos à sa vie sédentaire pour devenir écrivain voyageur.

-2012- 198 pages - Éditions Arthaud -

Prix : 19 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

16:14 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

14/04/2012

Pineau Gaston

cyclotourismeRENDEZ-VOUS EN GALILÉE

Journal de voyage à vélo

Auteur : Gaston pineau

Rendez-vous en Galilée affiche une invitation quasi-confidentielle à se rendre en Galilée, transmise, trois jours après sa mort par un galiléen, mort crucifié à Jérusalem, voilà plus de 2000 ans. Rendez-vous paradoxal, défiant l’opinion courante et doublement par son lieu, la Galilée, qui peut être prise au propre et au figuré et par sa promesse, absolument inédite historiquement de rencontrer un revenant d’outre-tombe, un ressuscité.

Ce journal raconte ce double voyage vers cette Galilée géographique et personnelle à travers une Méditerranée, elle-même carrefour très explosif de cultures aux «  trois personnages à interminables destin » de Braudel - catholique, orthodoxe, musulman - s’ajoutent la poudrière juive et les ébranlement intercontinentaux actuels. Ne pas renforcer les intégrismes meurtriers appelle à rendre plus œcuméniques les routes traditionnelles de recherche de sens. Non seulement en les ouvrant confessionnellement, mais aussi en les branchant écologiquement aux forces créatives et re-créatives d’une nature à habiter ensemble. C’est l’objectif qu’a poursuivi ce voyage “goutte d’eau“, il voudrait contribuer à initier une union méditerranéenne de « vélosophie » éco-culturelle.

cyclotourisme

Gaston Pineau : franco-canadien, est entrée dans la vie adulte dans les années 60 a été marqué par la Méditerranée : vie dans le sud de la France, en Espagne, en Algérie. Alliance nouvelle sur les bords du lac de Galilée en 1968. En 2007, il a voulu consacrer son passage à la retraite de l’université de Tours, par ce voyage à vélo Tours-Galilée.

Parcours de reconnaissance, autant de gratitude que de recherche-formation de nouvelles voies de sens.

-2012- 238 pages - Éditions l’Harmattan - www.editions-harmattan.fr

Prix : 22,80 €

10:23 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe, pélerinage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/03/2012

Kazimierz Nowak

cyclotourismeROWEREM I PIESZO PRZEZ CZARNY LAD

- Listy z podrozy afrykanskiej z lat 1931 - 1936.

Auteur : Kazimierz Nowak

NOTA OD WYDAWCY

 

W zwiazku z ogromma i wciaz rosnaca popularnoscia ksiazki rowrem i pieszo przez Czarny Lad Wydawnictwo Sorus przygotowalo kolejne, szoste jej wydanie.

 

Dzieki uprzejmosci rodziny Kazimierza Nowaka uzyskalismy dodatkowe materialy archiwalne, ktorych analiza pozwolila wniesc do tekstu wiele poprawek i uzupelnien. Przejrzelismy i zmodyfikowalismy material zdjeciowy oraz mapy, ktore zostaly wykonane w nowym opracowaniu graficznym i z korekta trasy podroznika. Dodalismy tez indeks nazw geograficznych. Zaktualizowalismy rowniez wstep Lukasza Wierzbickiego - tworcy tej ksiazki.

 cyclotourismeSzczegolna wdziecznosc winni jestesmy uwaznym Czytelnikom za nadeslane do naszej oficyny uwagi o dostrzezonych bledach i niescislosciach we wczesniejszych wydaniach. Przy redagowaniu tekstu niniejszej ksiazki przyswiecal redaktorowi Lukaszowi Wierzbickiemu oraz Wydawnictwu podstawowy cel - by tworzone z fragmentow archiwalnych artykulow dzielo bylo ksiazka Kazimierza Nowaka, stanowilo spojna calosé, z zachowanym klimatem retro i rytmem opowiesci podroznika, oddajacym wiernie ducha tamtej podrozy. Z tego powodu podczas redakcji podpisow pod zdjeciami postanowilismy ograniczyé sie do cytowania tekstu samego Nowaka i nie zdecydowalismy sie na rozbudowe przypisow i objasnien. Material etnograficzny, przyrodniczy, historyczny i geograficzny zawarty w reportazach Kazimierza Nowaka jest niezmiernie bogaty. Wierzymy, ze doczekamy sie osobnych  pozycji naukowych poswieconych jego wyprawie.

Niniejszemu wydaniu Rowerem i pieszo przez Czarny Lad patronuje Fundacja im. Kazimierza Nowaka, ktora zostala zarejestrowana w listopadzie 2010 r. Intencja Fundatorow bylo powolanie instytucji majacej na celu pielegnowanie pamieci o Kazimierzu Nowaku oraz skuteczna popularyzacje dorobku, dokonan oraz systemu wartosci tego niezwyklego, a przez kilkadziesiat lat zapomnianego podroznika.

-2011- 400 pages - Éditions : SORUS - POZNAN - sorus@sorus.pl

LIBRAIRIE POLONAISE - KSIEGARNIA POLSKA - 124 bld St Germain Paris 75006 - 01.43.26.04.42  - librairie.polonaise@wanadoo.fr

Prix : 14 €

07:20 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer

05/03/2012

Duquénois Louis

cyclotourismeÉté 1901 - Aventures d’un cycliste à Madagascar -

Auteur : Louis Duquénois

J’étais, comme on dit, parti  de France sur la foi des traités : au journal

officiel de la colonie, j’avais vu que le gouverneur général avait inauguré en automobile la route de Tananarive à Tamatave le 1er janvier précédent . Fort de cette indication, j’avais résolu de faire une grande partie de mon voyage dans l’intérieur au moyen de la bicyclette et de ne me servir des porteurs que dans les cas d’absolue nécessité. Où passe une automobile, m’étais-je dit, passera bien une bécane. Et c’est ainsi que je débarquai au port en compagnie de ma machine... avec la ferme conviction que j’allais y trouver une route convenable.

      j’ai parcouru le pays de l’Est à l’Ouest. J’ai couvert la plus grande partie de ce trajet - environ sept cents kilomètres sur mille - au moyen de la seule bicyclette et je puis dire, d’ailleurs sans fatuité et simplement pour prendre date, que je suis le premier voyageur qui ait traversé l’île, en un temps très limité, par ce moyen de locomotion.

     Ce volume sera donc la partie anecdotique, amusante , mouvementée et absolument authentique de ma longue course à travers la brousse et le désert. Comme le disait si aimablement un de mes amis dans une chronique récente, «  tout chargé de mission qu’on soit, on ne voyage pas, en effet, pendant quelques mois dans Madagascar sans avoir des aventures, sans découvrir des traits nouveaux et particuliers des mœurs locales. »

                                                                            L. Duquénois

 Les réflexions de Duquénois, en nos temps troublés où les migrants sont rejetés, nous rappellent qu’alors nombre de Français s’expatriaient espérant échapper aux misères.Nous en voulons pour preuve ceux qui, pleins de regrets pour la terre natale, demandent à l’auteur de la saluer pour eux quand il sera de retour. Nul ne quitte sa patrie de gaieté de cœur...

Republier ce texte - aujourd’hui introuvable sinon auprès de quelques collectionneurs, texte écrit avec talent qui lui a permis de traverser le siècle sans que sa lecture perde de son intérêt tant anecdotique qu’historique, s’imposait. L’intégrer dans la collection Les vélocipédiques publié par Artisans-Voyageur était évident.

                                                                              Ph. Orgebin

-2011- 264 pages - Artisans-Voyageurs Éditeurs, Saint-Germain-des-Prés

- www.artisans-voyageurs.com -

Prix : 19 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog 

16:54 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Madagascar | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

21/04/2011

Leclerc Olivier

cyclotourisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Éthiopie - Carnet de Piste -

Auteur : Olivier Leclerc

Voyager à pieds ou à VTT, c’est aller au contact des hommes, la façon idéale de s’en rapprocher afin de mieux les connaître. Le VTT est un moyen de locomotion qui inspire confiance. Les autochtones nous voient venir de loin. Des fous qui se donnent tant de mal pour leur rendre visite ne peuvent pas avoir de mauvaises intentions... D’abord, devant ces gaillards poussiéreux, transpirants, assoiffés et affamés, la curiosité l’emporte. Ensuite, une hospitalité généreuse et une formidable force de solidarité se manifestent presque toujours.

Pourquoi ce voyage en Éthiopie ? C’était juste l’assouvissement d’un vieux rêve souvent caressé, toujours repoussé. En partie à cause de la situation politique, la plupart du temps explosive dans cette partie du monde, et à cause des médias toujours prompts à annoncer des catastrophes. En partie également par peur des conflits ethniques hélas trop fréquents dans la corne de l’Afrique. Le rêve avait aussi visage de la reine de Saba. Nous avions croisé sa route il y a plus de 10 ans au Yémen. Il fallait terminer dans son pays natal notre histoire avec elle.

Éthiopie, berceau de l’humanité, tu es fière et tu as bien raison ! Tu n’as jamais cédé devant aucune armée, aucun envahisseur . Après ce voyage, tu es devenue pour nous le symbole de la diversité. Diversité des hommes et des territoires : que de différences entre les Afars du désert du Danakil et les Chrétiens des  hauts plateaux !

Pourtant une seule et même accolade, fraternelle, charnelle, pour se dire bonjour avec un grand sourire. Tout un symbole.

Olivier Leclerc nous dessine une Éthiopie de senteur et de couleurs...

Claude Casterot

Les membres de l’aventure en Éthiopie : Olivier Leclerc - Claude Casterot - Hervé Boisson - Thierry Lienhardt.

-2008- 84 pages - format 21,50 X 30 - Illustrations couleurs et photos -

Éditions du Bastberg - www.fautpasglander.com

Prix : 29, 50 €   

 

16:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

02/01/2011

Magnin Cédric

 

Magnin Cédric332 - copie.jpgLA PLUIE QUI LAVE LES MANGUES

 Auteur : Cédric Magnin

Lassés par la routine universitaire, étouffés par le conformisme ambiant, Pierre et Cédric, a vingt-trois ans, décident de quitter la Suisse à jamais pour accéder au paradis africain. La tête bourrée d’idéaux, ils abandonnent tout avec l’envie secrète de s’établir définitivement à Madagascar, non sans avoir au préalable traversé le continent noir de la manière la moins intrusive possible : deux vélos, une tente de camping, une bonne dose de courage... et loin pour la plus belle aventure de leur vie !

-2009- 462 pages -Éditions Bénévent-

Prix : 25 €

 

-Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blug-

 

15:34 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Krafft Raphaël

Krafft 2 récits 977.jpgUn petit tour au Proche-Orient

 

Au printemps 2008, Raphaël Krafft a sillonné le Proche-Orient du Caire à Beyrouth, en passant par Israël, la Palestine, la Jordanie, la Syrie et le Liban. Pour France Inter et en vue de ce carnet de route, il a recueilli des paroles et des images que les journalistes épris de vitesse n’entendent ni ne voient pas toujours. Il dresse ainsi un portrait intimiste de cette région où les conflits, sauf dans les Territoires, passent au second plan, et dont les habitants, souvent désenchantés, ont soif de liberté. Et d’ailleurs.

 

-2009- 307 pages - Éditions : De bleu autour - France-INTER

Prix : 18 €

 

Un petit tour chez les Français

 

De février à juin 2007, Raphaël Krafft, a sillonné la France de Paris à Nantes, en passant par la Lorraine, avant de piquer vers le sud-ouest et de décrire une grande boucle autour du Massif central. Pour France Culture et en vue de ce carnet de route, il débusque, en arrivant chez eux avec des kilomètres dans les jambes, des paroles de Français que les médias n’entendent pas toujours.

Au-delà du prétexte des campagnes électorales, ces paroles disent la France d’aujourd’hui à travers celle des marges et de l’ombre, plus rurale qu’urbaine, qui s’offre au reporter à vélo. Chemin faisant, au hasard des rencontres, se révèle un drôle de pays.

 

-2007- 252 pages - Éditions : De bleu autour - France-CULTURE -

Prix : 17 €

-Livres lu et apprécié par le comité de lecture du blug-

 

Krafft photo 976.jpgAuteur : Raphaël Krafft, né à Paris en 1974, est journaliste indépendant. Il réalise reportages et documentaires pour la plupart des radios publiques francophones, tout particulièrement France Inter et France Culture. Également pour des stations anglo-saxonnes auprès desquelles il s’est initié au reportage radiophonique à la faveur d’un premier voyage à vélo de près de deux années qui l’a conduit de Terre de Feu jusqu’aux États-Unis. D’autres voyages et reportages ont suivi, tant en France, notamment à vélo, qu’à l’étranger, dans les Balkans, au Moyen-Orient, en Afrique noire et dans les Amériques. 

 

 

15:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Marthaler Claude

Marthaler Claude Afrique740.jpgEntre Selle et Terre

Auteur : Claude marthaler

En 2005,Claude Marthaler reprend la route à vélo, cette fois avec sa compagne, pour un périple de trois ans.

Après avoir traversé le Sahara par la Tunisie, la Libye, l’Égypte, le Soudan, l’Éthiopie et Djibouti, ils embarquent pour le Yémen puis se dirigent vers l’Asie. Ils sillonnent l’Inde, le Népal, le Tibet, le Kirghizistan et le Tadjikistan, où ils se séparent.

En mars 2008, Claude Marthaler se trouve l’un des rares témoins occidentaux présents au Tibet au moment de la terrible répression chinoise à l’encontre de la population tibétaine et, quelques mois plus tard, en Birmanie lors du passage dévastateur du cyclone Nargis.

Pourtant, de la traversée du désert africain jusqu’aux piste les plus élevées de l’Himalaya, ce sont surtout les rencontres avec les populations des régions parcourues qui passionnent les deux cyclistes. Avec pertinence et humour, l’auteur décrit ces moments de partage, mais également ceux de découragement face à des conditions climatiques extrêmes ou des obstacles bureaucratiques ou policiers.

Claude Marthaler né à Genève en 1960, effectue ses premiers voyages à vélo dès son adolescence. Puis, de 1988 à 1991, il pédale jusqu’en Himalaya, et sillonne l’Inde durant un an et demi.

En 1994, il repart pour un tour du monde qui durera sept ans. A son retour en Suisse, il publie LE CHANT DES ROUES “Éditions Olizane“ et DANS LA ROUE DU MONDE “Éditions Glénat“. Il présente un diaporama relatant ce périple qui l’a conduit sur plus de 122.000 kilomètres, à travers 4 continent et 60 pays.

-2009- 346 pages - Éditions Olizane - 11, rue des Vieux-Grenadiers - 1205 Genève - Suisse. www.olizane.ch

-Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog-

15:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Gruand Michel et Michelle

Gruand Michel et Michelle287 - copie.jpgPérégrinations africaines

Auteur : Michel et Michelle Gruand

« Mais qu’est-ce qui vous a piqués pour venir à vélo ? Ce sont les mots du fonctionnaire de police gabonais qui tamponne nos passeports à la frontière entre Cameroun et Gabon. À vrais dire, on se le demande encore. Sans doute les récits de voyageurs de tout poil, lus et relus, n’y sont-ils pas étrangers. Peut-être aussi, une envie de vivre notre retraite de façon non conventionnelle. Ce qui est certain, c’est qu’à force de rêver au travers de toutes ces lectures, notre décision de partir visiter l’Afrique à vélo n’a surpris aucun de nos proches, certains s’étonnant même que nous ne soyons pas partis plus tôt...

Et voilà qu’à soixante ans, nous décidons de visiter l’Afrique à vélo ! À la réflexion, nous avons sûrement été vaccinés avec un rayon de bicyclette, mais bon sang, que ce vaccin a été long à agir ! »

 

2010- 270 pages dont 6 pages couleur - Artisans-Voyageurs Éditeur. Les Landes - 49170 Saint-Germain-des-Prés - Tél./fax : 02.41.48.96.71

www.artisans-voyageurs.com

Prix :20 €

 

15:00 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer