Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2021

Ardin Gilles

Grand livre-couverture.jpgLe grand livre des vélodromes français en 600 tours de piste

Auteur : Gilles Ardin
Préface : Florian Rousseau

 

Cette encyclopédie nous propose de découvrir ou redécouvrir la grande histoire des vélodromes français avec la description des infrastructures, une iconographie abondante et le témoignage de celles et ceux qui ont fait l’histoire des courses sur piste.
En France, dès la fin du XIXe siècle, le cyclisme était le sport roi. L’engouement du public pour cette discipline accélère la création de vélodromes, souvent à l’initiative de municipalités ou de mécènes qui souhaitaient organiser des compétitions entre les coureurs locaux et les champions de l’époque. D’abord en terre battue, ces pistes tracées au centre des villages ou sur les champs de foire ont évolué au fil du temps, devenues stades, anneaux au revêtement en ciment ou en bois avec des virages relevés. Le vélodrome devient un lieu de rassemblements sportifs et populaires. Organisés dans les plus petites communes ou dans la capitale, l’affluence reste la même. Les coureurs sont élevés au rang de stars comme les vedettes du spectacle de l’époque, leurs noms traversent l’Atlantique, les compétitions vont bon train, les paris aussi. Les organisateurs ne manqueront pas d’imagination, parfois à l’excès, jusqu’au mélange des genres.
N’oublions pas les grands noms du cyclisme français sur piste, d’Edmond Jacquelin à Florian Rousseau, en passant par Lucien Michard et Daniel Morelon, tout comme les amateurs et les spécialistes de la route se « frottant » aux pistards dans les courses de vitesse, d’endurance, les Six Jours… Les exploits sportifs, les rivalités, les tragédies émaillent la grande histoire des vélodromes.
Avec l’avènement du cyclisme sur route, un grand nombre de ces pistes éphémères ou temples du cyclisme ont disparu, certains comme celui du Vél’ d’Hiv’ font partie de la mémoire nationale, d’autres subsistent encore.
Dans ce grand livre des vélodromes français, sont recensées plus de 600 pistes, accompagnées de leurs notices techniques, de témoignages, d’exploits sportifs, d’anecdotes, d’articles de presse. Un glossaire des 800 noms qui ont marqué leur temps et une bibliographie guident la lecture de ce beau livre abondamment illustré par plus de 500 reproductions photographiques, cartes postales, affiches et coupures de journaux pour un sport populaire qui a apporté à la France de nombreux et grands champions.

 

2021384 pagesLes Éditions du Volcan

Prix : 45 €

11:14 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

19/04/2021

Verhulst Werner

Bruxelles-couverture.jpgLes vélodromes bruxellois

Auteur : Werner Verhulst

 

« Il est des charpentes, il est des pierres qui ont une âme. Et, lorsqu’on sait que ces charpentes, que ces pierres vont tout à coup tomber en poussière, on ne peut se défaire d’un réel sentiment de tristesse ». Jean de Faucon 18-10-1966.
Schaerbeekois de naissance, j’ai grandi non loin du Parc Josaphat et du Palais des Sports de Bruxelles. J’ai eu l’occasion de m’y rendre à de nombreuses reprises à l’occasion de « Six Jours ».
Le Palais des Sports, c’était les roulements de tonnerre des acclamations du public, le bruit infernal des derny lors des courses de demi-fond, l’odeur d’embrocation, la fumée de cigare, les majorettes ! Tant de souvenirs qui ont enchanté mon enfance.
Le Palais des Sports a dû faire place en 1967 à un affreux bâtiment : le Brusilia, un « gratte-ciel » comme on disait à l’époque. Ironie du sort, un « ami » alla y vivre avec ses parents en 1976. J’ai toujours refusé d’entrer chez lui !
Nostalgique de ce lieu, j’ai appris que bien d’autres vélodromes ont existé à Bruxelles. Je vous emmène sur les traces de ces monuments disparus.

 

201940 pagesAutoédition

15:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Belgique, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

16/04/2021

Bauer Thomas - Froissart Tony

velodrome.jpg

Vélodrome
Saint-Quentin-en-Yvelines, un héritage à partager

Auteurs : Thomas Bauer et Tony Froissart

 

Implanté au cœur de l'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, non loin de Paris, le vélodrome national s'inscrit dans la longue tradition du cyclisme sur piste francilien et suit, pas à pas, les traces de ses glorieux aînés dont il prolonge l'histoire - le Buffalo, le Vél d'Hiv, la Cipale ou le Parc des Princes.
En renouant avec cet héritage et en incarnant le nouvel étendard français par son caractère modulable, moderne et prestigieux, il rappelle combien les vélodromes furent des lieux de rassemblements et de fêtes populaires. Saint-Quentin-en-Yvelines n'en garde pas moins sa part d'originalité en affichant un double objectif : répondre et à l'exigence du sport de haut niveau et aux besoins de tous les habitants de la collectivité.
C'est dans cette perspective que les auteurs, par un équilibre judicieux entre textes, images et « instantanés » poétiques, proposent un parcours de lecture en cinq chapitres, allant du « défi urbain » aux « variations » en passant par les « champions » , les « émotions » et les « coulisses ». Pour les férus de cyclisme, les érudits de sport comme les profanes, Vélodrome est un sacré tour de piste.

 

2015 – 200 pages – Snoeck

Prix : 30 €

10:02 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/04/2021

Grunwald Liliane - Cattaert Claude

Le Vél' d'hiv'-couverture.jpgLe Vel' d'Hiv'
1903-1959

Auteur.e.s : Liliane Grunwald et Claude Cattaert

 

De 1903 à 1959, le cœur de la France battit au Vél’ d’Hiv’. Tout le monde s’y pressait pour vivre les Six Jours cyclistes, voir boxer Carpentier puis Cerdan, patiner les fées d’Holiday on Ice, s’époumoner les hommes politiques, Blum, Doriot, Sartre, Poujade, de Gaulle... ou défiler les légionnaires des Nuits de l’Armée.
À travers l’histoire d’une salle de 17 000 places, plutôt grise, anonyme et poussiéreuse, un demi-siècle d’épisodes joyeux, glorieux et parfois tragiques. Et la nostalgie de tout un quartier (Grenelle) détruit depuis par les buildings du Front de Seine.

 

1979178 pagesRamsay

15:56 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

01/04/2021

Police Patrick

Vélodrome-couverture.jpgLes très riches heures du vélodrome de La Croix-de-Berny

Auteur : Patrick Police

 

Quatre années  de recherches, de rencontres, de visites sur le site. 
L'histoire de ce vélodrome, orgueil de la région sud de Paris, n'avait jamais été racontée, tout comme celle du demi-fond et de l'histoire cycliste de l'autodrome de Linas-Montlhéry.
« La triste histoire de ce merveilleux vélodrome, fruit du génie de l'architecte du Vigorelli. Une occasion unique manquée par le cyclisme français. Avec le chrono d'occupation de la piste de 1938 à sa fin en 1959 ».

 

202054 pagesAuto-édition

Ouvrage épuisé

 

Du même auteur, voir également « L'épopée du cyclisme sur l'autodrome de Linas-Montlhéry » et « Le demi-fond » présentés sur ce blog.

10:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/03/2021

Sergent Pascal

Le-temps-des-velodromes-couverture.jpgLe temps des vélodromes

Auteur : Pascal Sergent

 

La pratique du cyclisme s'est développée d'abord intensément sur les vélodromes, en Grande-Bretagne et aux États-Unis, puis en France.
À la fin du XIXe siècle, les pistes se multiplient à Paris qui devient la capitale de ce sport naissant. Une multitude d'anneaux cyclistes voient également le jour en province. Jusqu'aux prémices de la première guerre mondiale, l'activité y est intense et les apprentis coureurs deviennent rapidement des champions avertis. Les Bourrillon, Morin, Jacquelin, Major Taylor puis Ellegaard, Kramer ou Rütt sont adulés.
Entre les deux guerres, les vélodromes affichent souvent complet. Les joutes sont toujours sensationnelles entre les Michard et Moeskops, Scherens et Gérardin. Puis arrivent les folles nuits du Vel' d'Hiv, les Six Jours ou les matches France-Italie des années 1950. L'apparition de nouveaux champions comme Harris, Derksen, Van Vliet et ensuite Michel Rousseau ou Maspes donne une nouvelle jeunesse à ces spectaculaires disciplines de la piste. Mais peu à peu, à la charnière des années 1960, les temples cyclistes disparaissent : le Vel' d'Hiv puis le Parc des Princes à Paris. La piste s'éteint.
Elle reprend doucement vie, à la fin des années 1960, avec des champions exceptionnels du calibre de Morelon ou Trentin, le tandem couvert d'or ! Aujourd'hui demeurent les Championnats du monde, une Coupe du monde et quelques Six Jours. Les Arnaud Tournant et Grégory Baugé, sous la houlette de l'incomparable Florian Rousseau, ou Théo Bos perpétuent désormais la tradition.
Ce livre retrace la fabuleuse épopée, par le texte et surtout par l'image.

 

2008224 pagesNouvelles Éditions Sutton

Prix : 22,30 €

L'impressionnante bibliographie de Pascal Sergent est détaillée ici.

Sur ce blog, voir « Les grandes heures du vélodrome roubaisien ». 

16:10 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Pascal Sergent, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

06/03/2021

Piat André

St-Étienne-histoire-couverture.jpgLe vélodrome de Saint-Étienne
Son histoire de 1925 à 1961

Auteur : André Piat
Préface : Daniel Pouget

 

André Piat est un passionné et un pratiquant assidu de vélo puisqu'il parcourt en moyenne près de 5 000 km par an sur les routes du Forez, du Pilat ou des monts du Lyonnais. Il travaille à l'Université Jean Monnet sur le site Denis Papin où était implanté jusqu'en 1961 le vélodrome d'hiver appelé Vel' d'Hiv'.
À travers ce livre, il nous raconte l'histoire de ce lieu si cher au cœur des stéphanois durant de nombreuses années. La constitution de la société du Vélodrome en 1923 sous l'impulsion d'industriels du cycle, la construction du bâtiment. Il nous fait revivre les différentes courses cyclistes dont les mythiques « Six Jours » qui en ont fait sa réputation, les courses à l'américaine et les spectaculaires courses derrière moto.
Il nous parle de Benoît Faure et Roger Rivière, les coureurs stéphanois très populaires au vélodrome.
L'auteur nous relate les différentes manifestations qui se sont déroulées au vélodrome : la semaine du cycle, la fête de la jeunesse, les combats de boxe, les concours de pétanque...
Un livre qui nous fait revivre avec bonheur le glorieux passé de la capitale du cycle.

 

2003125 pagesAutoédition

 

D'André Piat, voir également « Saint-Étienne – Le vélodrome en images » et « Roger Rivière » présentés sur ce blog.

15:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bott François

Vel'd'Hiv'-couverture.jpgVel'd'Hiv'

Auteur : François Bott

 

Connaissez-vous l'adresse du paradis ? Pour Raymond et Simon, deux écoliers devenus des amis inséparables, le paradis – le jardin des rêves, la cathédrale des chimères, le palace de l'enfance, – c'était le Vel'd'Hiv', le vélodrome d'Hiver, à l'angle du boulevard de Grenelle et de la rue Nélaton, dans le 15e arrondissement. Simon, fils d'un médecin juif, et Raymond, fils du concierge du vélodrome, en connaissaient tous les recoins, tous les secrets et toutes les légendes, toutes les mythologies. Car, dans les insouciantes années 1930, le Vel'd'Hiv' était le temple du cyclisme sur piste et de la boxe. Les Six Jours et de grandes rencontres pugilistiques s'y déroulaient, sans oublier les meetings du Front populaire. À l'extérieur de la piste en bois, il y avait les gradins populaires et, à l'intérieur, le restaurant à la mode, où se retrouvaient les people, comme on dit à présent. D'un côté, le Tout-Paname et, de l'autre, le Tout-Paris, dans lequel des demi-mondaines jetaient aux coureurs des bouquets de violettes. Le Vel'd'Hiv prouvait que Paris était une fête. « Que fais-tu ce soir ?» demandait-on. Réponse : « Je vais à Grenelle. »
Puis, les 16 et 17 juillet 1942, ce fut la grande rafle. Complice des nazis, la police française arrêta des milliers de juifs, qui furent rassemblés au vélodrome d'Hiver. Le rendez-vous de toutes les festivités devint le lieu de la tragédie. L'enfer après le paradis. Raymond aperçut une dernière fois Simon et son père, avant qu'ils ne disparaissent dans la foule, pour être emmenés vers le « Grand Nulle Part ».

2008204 pagesLe Cherche Midi

Prix : 19 €

 

Ce roman a obtenu le prix « Les soleils de Nucéra » en 2009.

15:11 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Roman, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/02/2021

Ropet Jean-Pierre

Liège-couverture1.JPGVélodromes et champions d'autrefois en Province de Liège

Auteur : Jean-Pierre Ropet

 

Du vélo de piste au tandem, en passant par la triplette ou la quadriplette, découvrez ces « merveilleux fous roulants sur leurs drôles de machines » ! Destins exceptionnels, courses tragiques, reconversions étonnantes, conditions de courses extrêmes... Roulez sur les traces de ces pionniers, ceux qui furent surnommés les « cracks » de la piste, en lisant des anecdotes truculentes et des histoires étonnantes ou inédites. L’aventure formidable des rois de la piste !
Partez également à la découverte des nombreuses anciennes pistes de la province de Liège : Rocourt, Hannut, Tilff, Liège, Verviers, Huy, Spa, Fléron et bien d’autres encore sur lesquelles on entend rouler les fantômes de Califice, Protin, Masson, Goor, Van den Born et tant d’autres vedettes qui attirèrent les foules.
Au-delà des exploits et des compétitions sportives, cet ouvrage regorge d’anecdotes passionnantes : des coureurs furent pris pour des espions ; un sprinter, déjà grand-père, recommença une carrière sportive ; un champion Liégeois fut décoré de la Légion d’Honneur et torturé par les Japonais ; une célébrité de la piste devint pilote d’avion ; un coureur fit équipe avec son père ; une course cycliste fut organisée contre les chevaux de la troupe de Buffalo Bill ; une course opposant deux coureurs liégeois attira le gratin mondain avec notamment Tristan Bernard et Toulouse-Lautrec...
Avec de nombreux documents inédits et rares !

 

2011 188 pagesNoir Dessin Production

Prix : 19 €

 

De Jean-Pierre Ropet, voir également « Le cycle hier et aujourd'hui » présenté sur ce blog et, chez le même éditeur, Liège-Bastogne-Liège et La Flèche wallonnne et  Le Tour de France au pays de Liège.

11:12 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Belgique, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

20/02/2021

Piat André

St-Étienne-couverture.JPGSaint-Étienne – Le vélodrome en images
1925 – 1961

Auteur : André Piat
Préface : Maurice Vincent

 

Le vélodrome reste pour plusieurs générations de stéphanois un des hauts lieux festifs et sportifs, dont beaucoup se rappellent avec nostalgie.
C’est sa mémoire photographique qui est ici rassemblée à travers 254 photos représentant les courses cyclistes dont les fameux “6 Jours”, les courses derrière motos, les coureurs stéphanois dont Benoît Faure et Roger Rivière, la Semaine du Cycle, la Fête de la Jeunesse, et bien d’autres manifestations.
C’est là que le cœur de la cité ouvrière vibrait à l’unisson avec les champions. Le Vél’ d’Hiv’ a été démoli en 1961, marquant la fin d’une épopée mythique si chère aux stéphanois.
Un livre qui nous faire revivre avec bonheur et nostalgie le glorieux passé de la capitale industrielle du cycle.

 

2012144 pagesAutoédition disponible sur le site de l'auteur

Prix : 20 €

11:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/02/2021

Brard Serge

Livre A.jpgAu beau temps du vélodrome de Tours
1896 – 1955 : L'âge d'or du cyclisme en Touraine

Auteur : Serge Brard
Préface : Jean-Luc Porhel

 

Temple du sport tourangeau, le Vélodrome de la Barrière de Grammont, devenu stade-vélodrome Victor-Lefèvre en 1932, a concentré l'activité sportive tourangelle durant plus d'un demi-siècle, celle du cyclisme en particulier. De 1896, année de son inauguration, jusqu'à 1955, les plus grands champions cyclistes, sans exception, ont roulé sur le ciment de la piste tourangelle. L'arrivée de la classique Paris-Tours, les grands prix de vitesse, les courses derrière grosses motos, les américaines, déchainaient les passions et drainaient un public considérable.
Victor Lefèvre, le maître des lieux, homme d'envergure, a fait du vélodrome tourangeau l'un des plus actifs et des plus réputés de France. La disparition de Victor Lefèvre, en 1940, et, après guerre, la désaffection du cyclisme sur piste ont condamné le vélodrome. […]

 

2019320 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur

Prix : 22 € + frais de port

10:58 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/02/2021

Grandfils Dominique

Au-temps-du-Vel-d-Hiv-couverture.jpgAu temps du Vél' d'Hiv'

Auteur : Dominique Grandfils

 

Dans la mémoire collective, le Vel' d'Hiv' est associé à la terrible rafle des 16 et 17 juillet 1942, quand la police française y a enfermé plus de 13 000 Juifs de la région parisienne, dans des conditions indignes, avant de les livrer aux camps de la mort. D'autres épisodes de l'histoire de France ont également marqué cet endroit qui aurait pourtant dû n'être destiné qu'au divertissement.
Et effectivement, il serait injuste d'oublier que dès 1910, le Vélodrome d'Hiver fut également l'un des hauts lieux du sport, avec des courses cyclistes mémorables comme les Six Jours de Paris, des combats de boxe d'anthologie avec Marcel Cerdan ou des spectacles exceptionnels. Jusqu'à sa démolition en 1959, il resta l'un des lieux favoris des Parisiens.
À travers les exploits du pistard Jean Pieters, retrouvez les grands moments de ce monument, ses coulisses et l'ambiance des courses de Grenelle. Plongez-vous dans l'épopée de cet édifice qui a marqué les mémoires et largement contribué au développement du sport dans la société française du vingtième siècle.

 

2014188 pagesGremese

Prix : 18 €

10:26 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

15/02/2021

Bobet Jean

Rennes-couverture.jpgRennes au temps des vélodromes

Auteur : Jean Bobet

 

C’était au temps où le Grand Rennes comptait 70 000 habitants. Dans le cadre des fêtes traditionnelles du Mail Donges, élus et sportsmen se rassemblaient au vélodrome Laennec pour applaudir les exploits du jeune Morin, un Breton qui, dès 1895, deviendrait célèbre dans toute l’Europe — une sorte de Louison Bobet ou de Bernard Hinault avant l’heure… Car les archives en témoignent : grâce à Rennes, à ses clubs, à sa piste, la Bretagne est très vite devenue le berceau cycliste de la France. La Bretagne a pris place dans la grande histoire du sport ! C’est cette histoire, une histoire épique et savoureuse, que raconte ici Jean Bobet d’une plume alerte et enjouée.

 

2001216 pagesÉditions Cristel

Prix : 17,99 €

 

De Jean Bobet, voir également les autres titres présentés sur ce blog

16:42 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

13/02/2021

Lax Christian

Ecureuil-couvertre.jpgL'écureuil du Vél'd'Hiv

Auteur : Christian Lax

 

C'est la fin de la trilogie consacrée par Christian Lax au vélo.
L'Aigle sans orteils : le tour de France dans les années 1910.
Pain d'alouette : Paris-Roubaix dans les années 1920.
L'Écureuil du Vel'd'hiv : le vélo sur piste, au vélodrome d'hiver de Paris, durant la Seconde Guerre.
Christian Lax convoque ses thèmes de prédilection – la volonté de s'élever que souvent exige le handicap ; la vie quotidienne des gens ordinaires qui se forgent un destin peu commun –, pour composer un récit empreint d'une irrépressible et pudique émotion.

 

201280 pagesFuturopolis

Prix : 16,25 €

 

Les quatre récits de Christian Lax consacrés au vélo ont été regroupés en un volume « Échappées belles » chez Futuropolis, 2013, 304 pages, 34 €.

10:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD - Roman graphique, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bernard Pierre, Sapin André et Sapin Michel

Poitiers-couverture.jpgD'une piste à l'autre...
… les stades poitevins et leurs vélodromes

Auteurs : Pierre Bernard, André Sapin et Michel Sapin

 

Les personnes qui se souviennent encore de l’existence d’un vélodrome en bois à Poitiers sont certainement peu nombreuses. Situé à l’emplacement du stade Rébeilleau actuel, il attira, dans les années 1930, un public très important venu applaudir les exploits des « As » de l’époque, les Leducq, Speicher, Bidot, Pélissier, etc.
Après ce premier vélodrome à l’existence éphémère et plusieurs autres projets, les sportifs poitevins durent patienter un demi-siècle pour voir enfin la réalisation, tant espérée, d’un nouvel anneau : cette deuxième piste, en béton, sera homologuée par l’UCI et inaugurée en 1996 à la Pépinière, sur la commune de Buxerolles.
Ce livre retrace l’histoire de ces deux réalisations sportives et des stades où elles furent insérées, en expliquant le contexte propre à chaque époque et en l’illustrant de nombreux documents et photographies. Il est le fruit des recherches de trois membres de l’association « Buxerolles, Histoire et Patrimoine » passionnés d’histoire locale.
Pierre Bernard, qui fut l’un des responsables du Service des Eaux de Poitiers, avait, en 1986, rédigé une étude sur la création du stade Paul-Rébeilleau et de son éphémère vélodrome en bois. Après son décès, son fils Christian a demandé à André et Michel Sapin, qui étaient des amis de son père, de reprendre ce premier texte pour le publier. Ceux-ci l’ont enrichi par de nouvelles recherches, tant documentaires qu’iconographiques, et en ont prolongé le thème en retraçant également l’histoire du nouveau vélodrome construit dans l’enceinte du complexe sportif Jean-Armand, à la Pépinière (Buxerolles) : cet ouvrage va donc « D’une piste à l’autre… ».

 

2019286 pagesBuxerolles, Histoire et Patrimoine disponible auprès de l'association

Prix : 20 €

10:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

11/02/2021

Toinet Emmanuel

Montporcher-couverture.jpgC'était le vélodrome de Montporcher
Avec une première partie sur les hippodromes du Creusot

Auteur : Emmanuel Toinet

 

Le vélodrome de Montporcher était l’ancienne piste cycliste du Creusot. Inauguré en 1922, il fut démoli en décembre 1963 pour permettre l’édification du stade Jean Garnier. En quarante ans d’existence, il aura vu évoluer les plus grands noms du cyclisme : Louison Bobet, Fausto Coppi, Anquetil, Poulidor… Il aura vu également l’éclosion d’une pépinière de champions locaux. Le vélodrome de Montporcher servait aussi de cadre à des matchs de basket, des meetings d’athlétisme ou encore à la grande fête d’été du Patronage laïc.
Dans une première partie, nous découvrons l’histoire – largement méconnue – des trois hippodromes qui se sont succédé au Creusot entre 1883 et 1925. Les “courses du Creusot ” avaient lieu chaque année autour du 18 août et attiraient toujours une foule élégante et nombreuse.
À travers 96 pages et 76 photos et documents rares, nous revivons l’histoire de ces installations sportives qui ont contribué à faire du Creusot, cette grande ville industrielle, une ville renommée dans le domaine du sport et des loisirs.

 

201696 pages Les Nouvelles Éditions du Creusot

Prix : 15 €

11:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

23/01/2021

Hureau Jean-Yves

Hureau-couverture.jpgSur la piste du vélodrome de Saumur
Récit vintage

Auteur : Jean-Yves Hureau
Préface : Jean-Michel Marchand

 

Rien ! Il ne reste rien du Vélodrome de la Loire à Saumur.
Cet équipement sportif privé, inauguré les 13 et 14 mai 1894, a connu des heures glorieuses. Sa piste en ciment de 333,33 mètres a accueilli quelques-uns des grands champions du début du XXe siècle : le légendaire Eugène Christophe premier Maillot jaune du Tour de France ; les champions du monde de vitesse Gabriel Poulain et Thornwald Ellegaard ; le vainqueur des Six-Jours de New-York et de Chicago Maurice Brocco...
Construit rive gauche en contrebas d'une levée de la Loire, le vélodrome de Saumur porte le nom du fleuve royal. Fleuve royal, mais sauvage et ingrat, prenant ses aises sur la piste et l'endommageant au gré de crues récurrentes.
À la fin des années 1920 le Vélodrome de la Loire s'en va à vau-l'eau. Le mauvais état de sa piste rend impossible toute compétition, tout entraînement. Son agonie perdure une bonne dizaine d'années jusqu'à sa démolition au cours de la Seconde Guerre mondiale.
L'histoire du Vélodrome de la Loire restait à écrire. C'est la raison d'être de ce livre en forme de « vélobiographie » au parfum vintage.

 

2016198 pages La Botellerie Éditions, disponible auprès de l'auteur

Prix : 15 € + frais de port

15:07 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

27/06/2020

Collectif

Terres ardennaises145.jpgTerres ardennaises n° 145

Auteur : Collectif

 

Terres Ardennaises est une revue trimestrielle  d'histoire et de géographie locales touchant tous les aspects du passé et de la réalité présente des Ardennes.
Les auteurs souhaitent pouvoir apporter à tous ceux qui se sentent intéressés par la richesse du patrimoine culturel ardennais des éléments d'information – sans oublier le pittoresque – et matière à alimenter leur réflexion.
Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Il n'est en France aucun territoire sur lequel la bicyclette, dans ses aspects sportifs, utilitaires ou bien encore touristiques, n'ait laissé des traces dans la mémoire collective et individuelle.
Il est donc logique qu'une revue telle que Terres ardennaises se soit penché sur la Petite Reine et lui ait consacré différents articles dont nous souhaitons nous faire l'écho ici même.
Ainsi, dans le numéro 145 de décembre/janvier 2019, joliment illustré par Simon Cocu, un dossier est-il consacré aux Ardennes à bicyclette.
Le président Jacques Lambert nous le présente ainsi : Jacques Théret, grand cyclotouriste devant l’éternel, se promène dans son article : « Les Ardennes à bicyclette, Propos déjantés d’un amateur égaré », de magasin en magasin, revient sur certains événements cyclistes et décrit quelques promenades. Son article abondamment illustré, dont deux pages avec 16 photos en couleur, fait 11 pages.
Terres ardennaises27.jpg

Dans le numéro 27 de cette même revue, paru en juin 1989, Michel Perpète, journaliste sportif consacre un article au Tour de France dans les Ardennes.

Dans le numéro 55 paru en juin 1996, un article très complet sur Jean Robic, le « Biquet » des Ardennes a été publié, Jacques Lambert le met à disposition de nos lecteurs en cliquant ici.

Dans le hors-série « Manchester, mémoires d'un quartier » paru en décembre 1998, Claude Lambert a aussi évoqué en 3 pages l’histoire du vélodrome du Bois-d’Amour de Charleville qui eut une existence éphémère : 1894-1899.

 

201964 pagesTerres ardennaises

Prix : 8 € + frais de port

15:11 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Revue, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

13/05/2020

Lionel Maurice

L'Équipe du Vélo-Palace-1939.jpgL'équipe du « vélo-palace »

Auteur : Maurice Lionel
Couverture : Georges Sogny

 

Présentation de Michel Merejkowsky que nous remercions pour son aide à l'établissement de cette fiche
Le détective Teddy Verano met tout en œuvre, craignant même pour sa vie, pour démasquer les protagonistes d'une affaire de paris truqués portant sur les courses sur piste du Vélo-Palace construit par le fabricant de vélos Renoyer et dirigé par le manager anglais Smithson.
Le coureur Gustave Lalin dit "Tatave" et d'autres se mesurent au champion italien Baldini. Celui-ci gagne bien souvent car ses adversaires ont des accidents...
L'atmosphère du vélodrome est bien décrite et ce petit roman policier reste captivant jusqu'aux dernières pages.

 

193932 pagesÉditions Ferenczi, collection « Le petit roman policier » n° 54

L'Équipe du Vélo-Palace-1951.jpg


Il y a eu une autre édition en 1951 dans la collection « Mon roman policier » n° 183. Le texte est identique mais recomposé sur le même nombre de 32 pages. Seule une date a été modifiée dans le texte page 17 de l'édition 1951 pour actualiser l'action.

 

Sur Maurice Lionel, voir la fiche Wikipédia dédiée.
Sur Georges Sogny, voir la fiche Wikipédia dédiée.

11:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Roman, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

03/02/2020

Collectif

Vélodrome-couverture.jpgLe vélodrome de Champagne-sur-Seine
Le vélo et ses champions au cœur de Moret Seine & Loing tome 3

Auteur : Collectif

 

Le vélodrome de Champagne-sur-Seine est l’un des équipements sportifs le plus ancien du sud Seine-et-Marne, ce qui démontre l’attachement de la population à ces disciplines extrêmement spécifiques pratiquées sur piste.
Pourquoi un vélodrome à Champagne-sur-Seine en 1926 ?
Il faut sans aucun doute se replacer dans le contexte de l’époque où les courses sur vélodrome attiraient des foules considérables avec un véritable engouement du public pour le sport cycliste.
Ce vélodrome construit par la société Schneider et Cie, avec le concours de l’Union Sportive, se voulait sans doute comme un symbole de réussite industrielle et sociale en intégrant la dimension humaine de l’entreprise.
En 1903, 300 ouvriers, avec familles et machines, sont venus du Creusot fonder l’usine de l’opiniâtreté qui caractérisent les gens de cette région.
Ils ont aussi véhiculé une culture de l’entreprise, avec ses avancées sociales comme la construction de logement et d’installations sportives.
La principale difficulté dans la réalisation de cet ouvrage est la disparition totale des archives privées de Jeumont-Schneider après sa fermeture définitive en 1994. Ceci explique le peu d’informations de notre enquête sur les années antérieures à 1960.

200864 pagesLys Éditions Amatteis 

Prix : 8 €

08:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

21/01/2019

Sergent Pascal

Sergent Pascal .jpgLes grandes heures du vélodrome roubaisien

Auteur : Pascal Sergent

Une légende peut en cacher une autre. Nous croyions connaître la première : Paris-Roubaix. Jusqu’à ce que, par ses livres précédents, Pascal Sergent nous en révèle la partie invisible, comme celle de l’iceberg, beaucoup plus importante que l’autre.

Peut-être avec la seconde légende, Pascal Sergent fait-il encore plus fort : il la réveille toute à nos mémoires. Près d’un siècle plus tard, dans ce superbe album, le vélodrome roubaisien renaît. Nous avions presque tout oublié de ces foules innombrables venant battre, comme aux arènes, l’enceinte ronde. C’était au début de ce siècle. Sans doute les champs de morts de la guerre 14-18 avaient-ils ensuite tout recouvert de leur horreur.
Dans cet ouvrage, Pascal Sergent nous épate à nouveau par la minutie de sa quête. Par la précision de sa reconstitution historique, il nous livre, au-delà des hauts faits des géants de la piste, de véritables petites tranches de vie sociale. Ainsi perçoit-on, par exemple, combien les exploits surhumains réclamés par des foules passionnées jusqu’à l’impitoyable, s’accordaient à ce que la condition ouvrière, dans l’existence quotidienne, pouvaient receler d’inhumain. Que les années de ce que l’on nomme “la belle époque“, en réalité étaient âpres pour que le merveilleux surgisse de tant d’efforts et de souffrances.
Pascal Sergent a recréé ce temps de la bravoure.

André Farine, directeur de la rédaction de Nord-Eclair

 

1992 – 128 pages format 20,50 x 29,50 – Édition du Véloclub de Roubaix 

15:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Pascal Sergent, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/02/2016

Bourlet Carlo

cyclotourisme Traité des bicycles et bicyclettes

Suivi d’une Application à la construction des vélodromes

Auteur : Carlo Bourlet (1866 – 1913)

 

Extraits de la préface

Les ouvrages sur la théorie mathématique du Bicycle et les applications qu'on peut en tirer sont actuellement peu nombreux. Le premier en date est La théorie du Vélocipède de M. J.  Macquorn Rankine qui a été traduite par Viollet et a paru à la librairie Gauthier-Villars, en 1870, dans la collection de l'abbé Moigno. […] Le second intitulé Essai théorique et pratique sur le véhicule bicycle a été présenté sous forme de mémoire par M. Marchegay au Congrès de Lyon de 1873 de l'Association française pour l'avancement des sciences. […]

Mon but a été de calculer pour les constructeurs de bicyclettes ou les architectes de vélodromes des formules qui puissent leur servir et d'expliquer aux bicyclistes curieux de connaître le pourquoi des choses, les raisons mécaniques de la possibilité de l'équilibre et de la marche en bicycle.

Je me considérerai suffisamment récompensé de mes efforts si les applications développées dans ce volume ont pu être de quelque utilité pratique. […]

 

1894 – 232 pagesGauthier-Villars et fils - Masson (Paris)

Disponible en téléchargement sur Iris, la bibliothèque numérique en histoire des sciences de l'université Lille 1.

14:55 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire, Technique, Vélocipédie, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer