Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2019

Sergent Pascal

Sergent Pascal .jpgLes grandes heures du vélodrome roubaisien

Auteur : Pascal Sergent

Une légende peut en cacher une autre. Nous croyions connaître la première : Paris-Roubaix. Jusqu’à ce que, par ses livres précédents, Pascal Sergent nous en révèle la partie invisible, comme celle de l’iceberg, beaucoup plus importante que l’autre.

Peut-être avec la seconde légende, Pascal Sergent fait-il encore plus fort : il la réveille toute à nos mémoires. Près d’un siècle plus tard, dans ce superbe album, le vélodrome roubaisien renaît. Nous avions presque tout oublié de ces foules innombrables venant battre, comme aux arènes, l’enceinte ronde. C’était au début de ce siècle. Sans doute les champs de morts de la guerre 14-18 avaient-ils ensuite tout recouvert de leur horreur.
Dans cet ouvrage, Pascal Sergent nous épate à nouveau par la minutie de sa quête. Par la précision de sa reconstitution historique, il nous livre, au-delà des hauts faits des géants de la piste, de véritables petites tranches de vie sociale. Ainsi perçoit-on, par exemple, combien les exploits surhumains réclamés par des foules passionnées jusqu’à l’impitoyable, s’accordaient à ce que la condition ouvrière, dans l’existence quotidienne, pouvaient receler d’inhumain. Que les années de ce que l’on nomme “la belle époque“, en réalité étaient âpres pour que le merveilleux surgisse de tant d’efforts et de souffrances.
Pascal Sergent a recréé ce temps de la bravoure.

André Farine, directeur de la rédaction de Nord-Eclair

 

1992 – 128 pages format 20,50 x 29,50 – Édition du Véloclub de Roubaix 

15:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire