Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2016

Louër Jakez

cyclotourisme Le Tour de l’Irlande à vélo en1958 ou Un voyage à l’ancienne

Bruxelles – Londres – Dublin

23 juin – 26 juillet 1958 – 2200 Km.

Auteur : Jakez Louër

Préambule {Il m’était arrivé plusieurs fois d’évoquer cette –modeste- aventure devant des amis ou des collègues de travail. Rarement en entier, le plus souvent telle ou telle séquence, qui intéressait ou intriguait... Et puis quelques-uns m’ont dit : pourquoi ne pas mettre tout ça par écrit ?

J’ai fini par ressortir un petit carnet, rangé sur un rayon de ma bibliothèque depuis plus de cinquante ans, auprès de quelques autres... Il date de 1952. J’avais 22 ans.

Le vélo était alors mon moyen de déplacement favori (je n’en avais pas d’autre de toute façon, sauf la marche à pied comme on le pratiquait habituellement à l’époque !). Pas pour faire des courses cyclistes. Mon vélo était un « cyclotourisme
cyclotouriste », équipé d’un porte bagages à l’arrière et d’un autre à l’avant. Engin robuste et lourd, dans les quatorze kilos. D’ailleurs je crois bien que nos parents n’avaient pas encore de voiture. Ce vélo m’était donc précieux ; je l’entretenais, je savais le démonter, soigner sa mécanique, réparer les chambres à air. Dans ces années 1945-1960 on sortait de la guerre et à Brest, ruiné par les bombardements, le bricolage et la débrouille on savait ce que c’était...}.

2015- 104 pages Pour se procurer ce livre : Jakez Louër – Coat Kerous – 29910 Trégunc.

Prix : 8 € + 4 € de frais de port.

 

21:57 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Irlande | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

21/08/2016

Marthaler Claude

cyclotourisme À TIRE D’ELLES

Femmes, vélo et liberté

Auteur : Claude Marthaler

Le vélo au féminin a alimenté un débat émotionnel houleux aux Etats-Unis et en Europe à la fin du XIXème siècle, une époque charnière qui connut une véritable bicyclette mania. Ce fameux deux-roues qui a longtemps divisé le monde médical et bousculé le code vestimentaire, a été un catalyseur pour les mouvements féministes, au même titre que l’acquisition du droit de vote. Le vélo aura 200 ans en 2017, et aujourd’hui encore, au nom de préceptes machistes ou religieux, de nombreux pays légifèrent ou interdisent la pratique de la bicyclette aux femmes. Dans le monde entier, des individus et des associations se battent pour l’accès des femmes à cette liberté.

De Annie Londonderry, première à avoir réalisé un tour du monde à bicyclette, à Jeannie Longo, la plus grande championne de tous les temps, ce livre dresse les portraits de 32 femmes exceptionnelles qui racontent leur passion du vélo. Il dévoile aussi avec une singulière intimité leurs forces et leurs faiblesses. Coureuse, écrivaine, réalisatrice, comédienne, blogueuse, commentatrice sportive, féministe, recordwoman, voyageuse, professeur de yoga, pionnière, sexologue... et si la femme était bel et bien l’avenir du vélo ?

Claude Marthaler a passé près de seize ans de sa vie à voyager sur son vélo, dont sept cyclotourisme pour faire le tour du monde. Durant ses périples, il a collaboré en tant que correspondant avec divers quotidiens suisses et des magazines spécialisés. A chaque retour, il présente au public, sous forme de conférence ou de films ses aventures, expériences et rencontres.

Son premier livre, Le Chant des roues, a obtenu le Prix Caillié des écrits de voyage en 2003. En 2014, il publie L’homme-frontière aux éditions Slatkine ; il poursuit l’aventure avec À tire d’Elles, son huitième ouvrage.

Deux documentaires télévisés lui ont été consacrés : « La fin du voyage » (52’, 2003) et « Claude Marthaler, embrasser le monde » (70’, 2015).

2016- 248 pages – Éditions SLATKINE - http://www.slatkine.com/fr/editions-slatkine/69622-book-0...

Prix : 32.00 CHF

 

19/08/2016

Laurendeau Lucien

cyclotourisme Un soldat en 1939-1940

Auteur : Lucien Laurendeau

Illustrateur : Anne Le Fur

La « grande évasion » d’un soldat français. Rien ne prédisposait Lucien Laurendeau à vivre une telle aventure. Fait prisonnier avec des dizaines de milliers de soldats dans l’est de la France en juin 1940, il choisit de s’évader du camp de Champ-le-Bœuf, près de Nancy. Avec le soutien de nombreuses personnes rencontrées au hasard des routes et en compagnie d’un camarade. Raguin, Lucien va traverser la France d’est en ouest, à pied puis à vélo, pour rejoindre Angers, sa ville. Sorte de road-movie de la Débâcle, son récit constitue un rare témoignage sur une époque troublée de l’histoire.

2016- 54 pages – Editions Deleatur. http://www.deleatur.fr/index.php?page=shop.product_detail...

Prix : 6 €


10:04 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/08/2016

Chambaud Laurent

cyclotourisme

                                           Des vélos dans la ville

Auteur : Laurent Chambaud

Laurent Chambaud, médecin de santé publique, a photographié pendant 20 ans des vélos partout dans la monde et nous en propose ici une sélection, agrémentée de texte d’auteurs (Olivier Razemon, Tom Babin, frédéric Héran...). Réflexion sur l’espace urbain, ce projet vise à porter un éclairage nouveau sur la place du vélo et à mettre en lumière la façon dont il transforme la ville.

Photographié pour lui-même et plus seulement comme un accessoire, le vélo se révèle digne d’intérêt car il souligne l’espace où il est posé, accroché ou oublié. Harmonie des couleurs, anachronisme de sa présence dans des lieux improbables ou mise en scène improvisée (mais naturelle), les photographies captent non pas un mouvement, mais un état. Le vélo ne roule plus, mais il habite l’endroit. Il rythme le quartier et chacun se surprend à regarder autrement la rue, le carrefour, le bâtiment ou le jardin public.

2016- 128 pages – format 21 x 21 cm - L’éditeur des nouveautés en santé publique et action sociale : PRESSES de l’EHESP

http://www.presses.ehesp.fr/produit/des-velos-dans-la-vil...

Prix : 18 €

 

17:58 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Documents, Photographies, Santé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Tignon André

cyclotourisme AUDAX TOURNAI, PLUS QUE JAMAIS

- Histoire et anecdotes – (tome 1 : 1973-1994)

Auteur : André Tignon

Contact : tignona@skynet.be

Ce livre raconte l’histoire des cyclotouristes de l’Union Audax Tournai pour la période 1973-1994.

L’auteur, André Tignon, toujours sociétaire depuis 1973, fut secrétaire durant 10 ans puis président durant 9 ans de son club. Il est considéré comme un « observateur de la planète cyclo » et invite à découvrir l’univers de son cyclotourisme.

2016- 276 pages – format 15 x 21 (Avec la liste des 983 Audax depuis 1973).

AUDAX TOURBAI, PLUS QUE JAMAIS D’ANDRÉ TIGNON est disponible :

- Chez l’auteur, rue de Breuze 34, 7540 Kain – Belgique.

- Cycles Clément, chée d’Audenarde 214 – 7500 Tournai.

- Audax Tournai, chée de Renaix 26 ) 7500 Tournai ( après 17h ).

- Chez l’imprimeur : www.lulu.com.

Paiement :

- En Belgique : BE27 0001 1080 0773 BPOTBEB1.

- En France : par chèque à l’adresse de l’auteur ;

Prix : 15 € + 5 € de port.

 

16:31 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

24/07/2016

Haddon Chris

Haddon Chris

 

cyclotourisme

                                                     Vive le vélo !

Auteur : Chris Haddon

Photographies de Lyndon McNeil

Traduit de l’anglais par Laure Motet

Qu’il soit de course, de ville, vintage, high-tech, excentrique ou pièce de collection, le vélo fait aujourd’hui partie du quotidien de beaucoup d’entre nous. Vive le vélo ! évoque la diversité de ces passionnés pour qui le vélo est synonyme de liberté, de partage et de joie de vivre. On croise ainsi un ancien médaillé olympique de cyclisme, le designer du chopper de la marque Raleigh, le propriétaire d’une cabane à vélos devenue café associatif ou encore les membres du club du jeudi dont la moyenne d’âge est de 80 ans ! Les amoureux des vélos sont partout, nous dit Chris Haddon, ils forment des associations, se retrouvent dans des clubs ou créent des magasins pour prolonger leur passion. La culture du vélo est ainsi en constante évolution et, d’Amsterdam à Paris, en passant par Londres, New York et Pékin, l’ouvrage nous invite à rencontrer ces aficionados qui créent de nouvelles tendances et font sans cesse de nouveaux adepte.

2013- 160 pages – Éditions Hoëbeke, Paris – www.hoebeke.fr

Prix : 25,50 €

30/06/2016

Sanchez Anaïs

 

Anaïs et Romain-couverture.jpgCarnet d'aventures culinaires, recettes glanées à vélo de Toulouse à Bangkok, pour les végétariens et les autres

Auteure : Anaïs Sanchez

Photographe : Nicolas Moncasi

 Texte de la 4e de couverture

Anaïs et Romain sont partis en vélo jusqu'à Bangkok, à la découverte des gens, des cultures et des plaisirs du palais. Après un an d'aventures, Anaïs a compilé, traduit, réécrit et retravaillé une trentaine de recettes qu'elle vous propose dans ce petit recueil illustré de photos de voyage. Ce livre est un reportage culinaire, une invitation à faire un tour du monde, sur la table.

 Note de la rédaction du blog « Biblio-Cycles »

Ce livre est actuellement en rupture de stock et ne sera réédité que si le nombre de commandes est suffisant ; alors, contactez Anaïs et Romain et aidez les à réaliser un nouveau tirage !

 2015 – 98 pages – Auto-édition www.anaisetromain.com/ ; romaisanamain@gmail.com

Prix : 12 euros + 3 euros de frais de port

 

21:27 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Cuisine du Cyclo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

26/06/2016

Walter Myriam & Dulieu Arnaud

cyclotourisme


Une famille autour de la Méditerranée à vélo

Auteurs : Myriam Walter & Arnaud Dulieu

Le goût de l’aventure est commun à Myriam Walter et Arnaud Dulieu qui, en tandem, avaient relié Anchorage en Alaska à Ushuaia en Terre de Feu, en une année, sans assistance technique. Ce couple de professeurs d’éducation physique et sportive n’en est pas à son coup d’essai. Ils ont désormais deux enfants et ont continué de voyager à pied ou à vélo, proche ou loin de leur relief vosgien. L’appel de la liberté, des grands espaces de nature, agrémenté par de riches rencontres humaines sera le leitmotiv de leur détermination commune. Ils décident d’embarquer Noémie et Romane, alors âgées de quatre et deux ans, dans une nouvelle aventure. Moyen économique et écologique de se déplacer, le vélo fait rapidement tomber les barrières sociales, linguistiques et culturelles. C’est ainsi, avec deux vélos et deux remorques, qu’ils parcourent, durant plus de six mois, 5500 km sur les chemins du Maroc à la Turquie, en passant par la Sardaigne, l’Italie, la Grèce et la Crète.

Dans ce livre, Myriam nous délivre le récit de leur aventure familiale avec deux filles et leur mamie ! En effet Solange, la belle-mère d’Arnaud les rejoint à Antalya pour pédaler durant deux mois à leur côté et vivre une expérience originale à trois générations.

Jouer, mais aussi apprendre le partage, la vie simple en bivouac avec le strict minimum, goûter aux saveurs locales, vaincre la peur de l’étranger, s’amuser avec quelques bouts de bois, ce sont ces leçons de vie récoltées tout au long de ce voyage que Noémie et Romane auront reçues. Dans ce périple, la famille trouve le supplément d’âme de plus en plus nécessaire à une vie sereine dans notre monde moderne. Loin de toute recherche de performance, elle nous emmène vivre un voyage en profondeur, un mode de vie fait de partage, de simplicité et d’amour au contact permanent de la nature.

2016- 242 pages – Autoédition : http://tandaimenature.over-blog.fr/  

Prix : 24 € + 5 € frais de port - 2 € seront reversés par livre à l’association humanitaire ACPAHU pour les actions menées au Niger. www.acpahu.fr

 

18:36 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Afrique, Europe, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

23/06/2016

Juge Aimé

cyclotourisme Juge Aimé

Le voyage d’Aimé

Une bédé de Nardo

Ce récit est tiré du carnet d’Aimé Juge, né en 1900 à Pont-en-Royans (Isère), pâtissier installé à Villard-de-Larcs sur le plateau du Vercors. En 1935 il est marié à Hélène Juge et père de trois enfants.

Féru de cyclotourisme, skieur, membre de l’équipe de hockey sur glace de Villard, il exerce sa profession dans une région touristique.

L’affaire tourne, si bien qu’en 1935, un an avant l’instauration des congés payés, Aimé peut s’offrir dix jours de vacances une “rando née à vélo“ aux étapes impressionnantes suivant à peu près le parcours du Critérium des Alpes de 1934.

Suivre son trajet sur une carte actuelle est déroutant ; il empreinte des routes rendues impraticables par le trafic.

Dans son petit carnet marron à la tranche rouge, il griffonne au crayon de papier ses performances et rencontres. Au cours de ce périple il retrouve des membres de sa famille, des amis perdus de vue et ponctue son récit de traits d’humour vache contre les curés ou la pingrerie d’un ancien camarade d’apprentissage.

Les photos qu’il a prises sur la route sont malheureusement perdues. Il ne reste de ce voyage que ce carnet et dans la mémoire familiale, l’amertume d’Hélène, sa femme resté au travail le temps de ce périple.

En février 1938, Aimé décède à ski en percutant un arbre. Hélène tient la pâtisserie difficilement puis la guerre arrive et la vie se complique encore davantage. Ce carnet de voyage est léger, son contenu semble anecdotique. Une bouffée d’insouciance. Le calme avant la tempête.

                                                          Nardo - Grenoble 23/5/2015

 

2015- 60 pages – format A4 – Autoédition : Nardo c/o Un p’tit vélo dans la tête – 5 bis rue de Londres – 38000 Grenoble – nardo@laposte.net

Prix : 8 €

08:53 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans BD, France, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/06/2016

Desoye Louis

 

Desoye-couverture.jpgLe voyage à bicyclette de Louis Desoye et Théodore Jolly dans les Alpes en 1894

Auteur : Louis Desoye

Illustrations : Michel Mouton (2009)

 

Extraits de la brochure : Préparatifs de départ

Les quelques excursions faites à bicyclette, dans le Morvan et l'Avallonnais, par mon ami Théodore Jolly et moi en 1889, 1892, 1893 et en Savoie pendant un séjour que je fis à Aix-les-Bains en septembre 1892, nous avaient absolument enthousiasmés pour la montagne et nous donnaient le désir de voir et de faire mieux encore.

Il fut donc décidé entre nous que nous prendrions dans le courant de 1894, dix à quinze jours de vacances pour faire à bicyclette une excursion dans les Alpes.

 

Commentaire de Jean-Yves Mounier

Richement illustrée de photos et cartes postales d'époque, intelligemment complétée de notes de bas de page qui viennent éclairer le propos originel, cette brochure au format A 4 du plus grand intérêt nous replonge dans un univers qui n'existe plus, dans lequel franchir la frontière à bicyclette avec la Suisse tenait de la gageure - il fallait assurer le retour -, dans lequel pluie était souvent synonyme de chemins impraticables et dans lequel balade à vélo était souvent complétée par balade à pied, à l'assaut des sommets alpins.

Un excellent travail effectué par la Société Historique du Brienonnais qui mérite une très large diffusion et, pourquoi pas, une publication moins confidentielle chez un éditeur amateur de récits de voyage à bicyclette ?

 2010 – 56 pages – Auto-édition Société Historique du Brienonnais

 Pour se procurer ce document : Maison du Tourisme en Brienonnais, 9 Place Émile Blondeau, 89210 Brienon/Armançon maison.tourisme@brienon.com

 Prix : 15 euros, port compris

 

21:53 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bénézit Marcel

 

Bénézit-couverture.jpgSur les routes de France

Auteur : Marcel Bénézit

 

 Présentation parue dans « le Cycliste » de janvier-février 1960

 Les ouvrages sur la pratique du cyclotourisme ne sont pas si nombreux, aussi faut-il signaler celui que vient de faire paraître Marcel Bénézit.

En cent trente pages, il nous trace différents tableaux de l'activité qui nous est chère, qu'il a vécue en 1951 et 1952, dans son pays d'Auvergne, plus précieusement dans les départements du Puy-de-Dôme et de la Creuse, avec crochets dans le Berry. On y trouve des impressions du passage du « Tour de France » et celles de séjours en « Auberge de Jeunesse » ; randonnées en solitaire, ou avec un groupe de camarades qu'unit l'amour de la bicyclette. Il s'agit, le plus souvent de simples excursions dominicales, contées agréablement et sans recherche de superlatifs. En somme, un livre qui montre bien le cyclotourisme, sans ses excès corollaires.

 Commentaire de Jean-Yves Mounier

 Marcel Bénézit n'a que 18 ans (première licence FFCT en 1950) lorsqu'il découvre les joies du cyclotourisme, la fidèle compagnie de sa Reine et l'amitié de ses compagnons de route. Ses balades sont le plus souvent de l'après-midi entre mars et octobre, il rentre chez sa mère souvent la nuit tombée au terme de pédalées que l'on devine sportives malgré l’évidente volonté de découvrir les sites naturels et patrimoniaux qui l'entourent. À cette époque où la rivalité entre pratique sportive et touristique faisait rage, il fallait choisir son camp et dans ses écrits étalés sur 2 saisons, le jeune cyclo, qui connaît déjà Vélocio, a choisi et nous livre un témoignage naïf mais très sincère sur son cyclotourisme, dans un style qui pourra paraître légèrement ampoulé et daté mais qui traduit bien l’enthousiasme de l'auteur.

Pour en savoir plus sur Marcel Bénézit : http://ligny1.free.fr/

 

1959 – 128 pages – Éditions de Jeunesse Bordeaux

 

17:41 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/05/2016

Chasse-Goupille Collectif

 

Chasse-Goupille9.jpgFanzine Chasse-Goupille

Auteur : Collectif Chasse-Goupille

 « Chasse-Goupille n'est ni une association, ni un parti politique, ni une organisation terroriste, mais un collectif de propagande vélocipédique. »

Dès la deuxième de couverture de ce numéro 9, l'équipe bordelaise de Chasse-Goupille donne le ton et nous emporte immédiatement dans son univers fait de collages, de dessins dont certains fort anciens, de photos plus ou moins détournées et bien sûr de textes militants, univers entièrement dédié à la petite reine dans ses aspects les plus hétéroclites mais toujours dans un ton décalé et une forme qui m'a tout de suite fait penser aux fanzines (au sens primitif de magazines pour fans) dédiés à la musique rock alternative des années 80 / 90, quand je délaissais parfois ma bicyclette pour me vouer à des sonorités électriques et indépendantes dans de petites salles obscures fréquentées par une faune que je n'aurais pas osé présenter à ma grand-mère...

Pas certain non plus que tout le monde puisse apprécier à sa juste valeur cette publication dont Chasse-Goupille1.jpgle premier numéro remonte déjà à 2011 et dont la diffusion est assurée par le bouche à oreille et le dépôt dans quelques commerces proches de la cause vélorutionnaire ; l'ensemble peut à priori paraître foutraque, traces de découpe et de collage venant confirmer cet aspect artisanal et à contre-courant - il est si facile à notre époque de publier une revue qui a belle allure – mais il faut aller au-delà de cette première impression, il faut plonger dans les écrits, se délecter des dessins de grande qualité, apprécier l'humour des pages centrales présentant véloculteur, visiotandem ou autre cousicyle du Professeur Lavande...

Une publication qui fait du bien, ne se prend pas au sérieux et incite au « lire, multiplier, diffuser... » ; alors vous attendez quoi pour vous aussi chasser la goupille ?

Chasse-Goupille4.jpg

201536 pages Chasse-Goupille chasse-goupille@hotmail.com

 Prix : prix libre, 2 euros en librairie

Jean-Yves MOUNIER

15:23 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Écologie-Politique-Économie, Revues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Robin Francis

 

Olivier.JPG1865-2015 : Réédition de l’exploit des Frères Olivier

De Paris au Pontet à Vélocipède

 

Auteur : Francis Robin

 

Extrait de la préface de Gérard Salmon

Ils en avaient rêvé, ils l'ont fait !

Nous évoquons bien sûr ce Paris – Avignon effectué en 1865 par les frères Aimé et René Olivier, en partie accompagnés par leur camarade Georges de la Bouglise. Dans cette véritable expédition on voit aujourd'hui l'acte fondateur de la vélocipédie. Nous avons d'ailleurs en son temps consacré à cet événement un cahier de la Vélocithèque (n° 54).

Ce n'est toutefois pas de 1865 qu'il va être ici question mais bien de 2015, car, comme vous le savez déjà sans doute, sept fervents amateurs de l'histoire du cycle ont décidé de le commémorer ce voyage originel en le rééditant, c'est à dire en effectuant (dans la mesure du possible évidemment) le même trajet sur des vélocipèdes d'époque ! […]

Ce n'était pas une mince affaire, d'abord sur le plan de l'organisation, puis sur celui de la réalisation, et les sept courageux méritent un grand coup de chapeau pour avoir ainsi sillonné la France sur 864 km entre les 8 et 23 août 2015. […]

 

201536 pages illustrées – Éditeur : La Vélocithèque, Le Bois, 69590 Pomeys gerard.salmon@worldonline.fr

Prix : 12 € + 2,50 € de frais de port

 

Pour en savoir plus sur ce voyage : https://velocipedistes.com/

 

12:01 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

25/05/2016

Hinge Pierre

cyclotourisme Le Rock Tour

Les coulisses de l’aventure !

Auteur : Pierre Hinge

Je m’appelle Pierre Hinge. Agriculteur en polyculture élevage, j’ai dû arrêter mon exploitation car j’ai été victime d’un AVC. Après de longs mois de rééducation, j’ai décidé, couché, le fameux Rock Tour.

J’ai voulu prouver qu’après un accident grave de santé entraînant un handicap, on peut retrouver une vie sociale normale avec de nouveaux projets, sportifs ou autres. Je veux montrer à travers ces pages qu’il ne faut pas baisser LE bras (celui qui est encore valide pour moi) et qu’il faut aller au bout de ses rêves, même les plus fous...

On n’a qu’une vie !

Aller au bout de ses rêves c’est se sentir vivant, vous ne croyez pas ?

« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que votre vie ne dévore pas votre rêve.. » Antoine de Saint Exupéry.

2016- 201 pagesMise en page et édition Céline Feillel, écrivain public contact@ecrit-tout.fr -

France AVC35, Carole Vallerie – 2, rue Perrin de la Touche – 35000 Rennes – www.franceavc35.fr

Prix : 10 € +3 € de frais port

 

12:52 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/05/2016

Samazeuilh Jean

 

Champions et voyages-couverture.jpgChampions et voyages

Auteur : Jean Samazeuilh

 Extrait de la fiche Wikipédia

Jean Jean-Pierre Samazeuilh, né le 17 janvier 1891 à Bordeaux et décédé le 13 avril 1965 à Mérignac, était un joueur de tennis français, vainqueur du Championnat de France International (devenu aujourd'hui le tournoi de Roland-Garros) en 1921 (simple messieurs) et 1923 (double messieurs).

Extraits de la préface du livre par J. Aussaresses

Suivons le donc, s'il daigne nous agréer pour coéquipier – il daignera certainement étant le meilleur garçon du monde – accompagnons le raquette ou pagaie en main, pédale au pied – sur les courts de tennis les plus réputés d'Angleterre et d'Espagne ; […]

Sur les routes du Sud-Ouest enfin,où rivale du Tour de France, une triplette apocalyptique emporte dans une ronde infernale, un instant menacée d'éternelle durée, ses coureurs improvisés.

Commentaire de Jean-Yves Mounier

Des pages 109 à 180 de ce livre de souvenirs, l'auteur évoque son expérience cycliste, de février 1936 à août 1942 d'abord à tandem puis sur une triplette qui conduira les joyeux comparses sur les routes du Sud-Ouest ; bon connaisseur du milieu cyclotouriste - Jean cite Raymond Huttier et Vélocio - le champion de tennis nous narre avec réalisme et humour ses ennuis techniques du début, ses joies de pratiquer la randonnée avec des si fidèles compagnons avant d'évoquer la période de guerre au cours de laquelle la triplette fut mise à contribution à de multiples reprises.

Un document de valeur qui a toute sa place dans la bibliothèque des amateurs de récits cyclistes !

 

1953 – 248 pages – Éditions de l'Indépendant Pau

 

16:30 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Rey Jean-Paul

 

L'étape assassine-couverture.jpgL'étape assassine

Luchon-Bayonne 1910

Auteur : Jean-Paul Rey

C'était il y a cent ans. Les coureurs du Tour de France se colletaient, pour la première fois, avec six terribles cols pyrénéens, lors de l'étape Luchon-Bayonne. Sur des vélos sans dérailleur et pesant près de 15 kg, ils s'aventurèrent sur des chemins empierrés, craignant tomber nez à nez avec un ours, dévalant des pentes terrifiantes avec des freins de pacotille, par une chaleur accablante et sur 326 kilomètres interminables.

Tout au long de ces pages, Jean-Paul Rey fait revivre en sueur, en chair et en sang, les premiers mais aussi tous les autres, ces oubliés de la grande histoire du vélo, qui affrontèrent sans se plaindre ce parcours dantesque.

Cette fresque émouvante résulte d'un méticuleux travail de recherches grâce auquel se succèdent les révélations grâce auxquelles ce livre fera date. Il n'en fallait pas moins pour raconter avec autant de justesse, d'amour, de compassion ce que vécurent ces champions sur leur long chemin de croix.

On comprend mieux que Desgrange ait été traité d'assassin par Lapize, alors que lui-même s'en était retourné à Paris. […]

Au-delà du coureur cycliste, c'est l'HOMME qui sort grandi de cette épopée. C'est pour cela que ce livre est aussi beau que vrai !

 

2010 – 208 pages - Éditions Cairn (épuisé)

 

15:56 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Histoire, Pyrénées | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

21/05/2016

Bobet Jean

cyclotourisme Cyclisme de plaisance

Auteur : Jean Bobet

Le loisir sportif détermine aujourd’hui un type d’homme - ou de femme - qui pratique sérieusement une activité physique sans se prendre au sérieux. Ce sportif d’aujourd’hui est sans doute le sportsman d’hier : il agit sans but lucratif, mais il n’agit pas pour rien. Il est comptable, en effet, de ses plaisirs et de ses efforts, l’effort étant l’essentiel de son plaisir. Au vrai, son effort est toujours gratuit mais il n’est jamais vain. S’agissant de cyclisme, ce type de sportif ne se contente pas d’aller à bicyclette. Il fait du vélo. Pour ne pas pédaler idiot, il aime savoir comment, pourquoi on fait du vélo et même pourquoi, comment on a fait du vélo. Il est plus ou moins technicien, plus ou moins poète, plus ou moins contemplatif.

C’est ce cycliste multiple que Jean Bobet appelle cycliste de plaisance. Coureur amateur (il a été champion du monde universitaire), coureur professionnel (il a participé aux tours de France, d’Italie et d’Espagne), maintenant cyclotouriste du dimanche, Jean Bobet a écrit ce livre pour offrir au cycliste de plaisance une chance supplémentaire de pratiquer le cyclisme avec plaisir.

Il propose, sans jamais imposer, des idées et des histoires qui sont à la fois un prélude et un prolongement, une initiation et un hommage à l’aventure cycliste

1980- 178 pages – Éditions Prosport.

 

21:44 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/05/2016

Lemaître ( Jean Rey)

cyclotourisme La vie sportive de Jean Rey

Auteur : J. Lemaître

Préface

Bien sûr, les grands randonneurs ne manquent pas à la Fédération. Ils sont même si nombreux que les 92 heures de Jean Rey, dans son Paris-Brest et retour, seraient à peine remarquées, mais lui-même ne s’attribue pas des dons athlétiques exceptionnels. Au contraire. Ce qui le distingue de tous, c’est son acharnement, son courage, sa patience, et, il faut bien le dire, vu son âge, sa résistance au virus du vieillissement qui se traduit chez tant d’autres par le doute de soi, le dégoût, la lente déroute de la volonté et surtout par cet « à quoi bon ! » qui, lorsqu’il est sincèrement prononcé et éprouvé, marque l’irrémédiable fin de l’être. 

C’est pourquoi ce vieux rouleur est devenu une figure dans le monde des diagonalistes, comme Cazassus (mais sur un tout autre plan) l’est dans le monde des randonneurs de montagne. Il est représentatif de cette période bizarre où, à tous les échelons de l’effort, le moteur semble narguer le courage humain et s’en moquer en attendant de l’anéantir. »

C’est ainsi qu’en 1952, Henry de la Tombelle définit Jean Rey : « Car ce ne sont pas les mémoires d’un champion cycliste en renom qui vont suivre. Non ! Ce ne seront que quelques brèves notes glanées au hasard parmi la multitude d’épreuves accomplies par ce cyclo sexagénaire. » Venu très tard à la randonnée, il va en quelques années défrayer la rubrique sportive à un âge où la plupart aspirent à un repos bien gagné. Ayant contracté des rhumatismes dans les tranchées durant la guerre 1914 -1918 et n’obtenant aucune amélioration après deux ans de traitement, il décide de refaire de la bicyclette. En trois ans, ses douleurs ont disparu. Et bien que n’étant pas un mordu du vélo, il persévère alors pour sa santé. C’est ainsi que commence, à 45 ans, sa prodigieuse histoire.

Car ses exploits ne sont pas ceux d’un champion hors série particulièrement doué pour le sport. Il n’est qu’un homme parmi tant d’autres, le sportif que tout le monde peut devenir à force de volonté. Les médecins reconnaissent qu’il a le cœur faible et la cage thoracique étroite. Son cœur l’obligera même momentanément à prendre du repas en 1953, alors qu’il vient de réaliser son rêve, bouclant avec la « Malle des Indes », Calais – Mont-Cenis – Brindisi, la plus longue épreuve du monde, 2 250 kilomètres en une seule étape. Venant après les neuf diagonales de France, dont il est le recordman et le doyen, et deux Paris-Brest et retour, la grande épreuve du calendrier français, ce palmarès se présente comme unique quand on saura que les plus beaux fleurons ont été acquis entre 58 et 63 ans. Modèle de courage et de volonté, Jean Rey est vraiment devenu le porte-drapeau de la cause cyclotouriste ; et c’est le plus bel hommage que nous lui rendons.

1955- 51 pages - édité en 600 exemplaires par l’auteur (cet ouvrage est aujourd’hui épuisé).

 

17:34 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Cizeron Damien

cyclotourisme La Loire à vélo en 9 jours

De la source à l’Atlantique

Auteur : Damien Cizeron

C’est donc en cette belle année 2015 que je suis parvenu à réaliser un rêve dont je caressais l’idée depuis longtemps. Celui de descendre en 9 jours et en vélo le fleuve qui m’a vu naître. Un voyage à double sens, la Loire comme fil de vie. Vous trouverez dans ce livre un petit récit sans prétention retraçant avec fidélité ces 9 jours de voyage, de la Source à l’Atlantique. 9 étapes à travers la France durant lesquelles j’ai vécu multitude de bons moments et ressenti des émotions d’une force inégalable...

2016- 108 pages – Éditions : http://www.blurb.fr/b/6982888-la-loire-v-lo-en-9-jours...

Prix : 18,95 € couverture souple – 33,00 € Couverture rigide –

 

06:57 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans France, Guides | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/05/2016

Rey Jean-Paul - Lebreton Marc - Photo de Dufour Pierre

cyclotourisme La folle épopée 

Luchon-Bayonne comme en 1910

Auteurs : Jean-Paul Rey – Marc Lebreton

Photos : Pierre Dufour

12 juin 2010, Bagnères-de-Luchon, 3 h 30 du matin. Jean-Paul Rey, 65 ans, journaliste sportif à la retraite, auteur de « L’étape assassine, Luchon-Bayonne 1910 » (éditions Caim, 2010) sur un vélo Martel de 1910 et Marc Lebreton, 45 ans, technicien à France-Télécom, qui pédale sur un Automoto 1913 s’élancent destination Bayonne : 326 kilomètres, 6 cols (Peyresourde, Aspin, Tourmalet, Soulor, Aubisque, Osquich). En refaisant « l’étape monstrueuse » comme à l’époque des forçats de la route, en remontant, marche après marche, « l’escalier des géants », ces deux Bigourdans veulent rendre le plus inouï des hommages aux 59 champions qui, le 21 juillet 1910, avaient pris le départ à la même heure, au même endroit.

Ils ne toucheront au but que 23 h 41 plus tard, à 2 h 30 du dernier de l’étape d’antan !... Après une multitude de rencontres plus inattendues les unes que les autres. Après des rebondissements inimaginables, en particulier une tige de selle qui se brise et oblige l’un d’eux à poursuivre sans selle, ou encore une descente du col d’Aubisque sous des trombes et sans freins... « Insensé » jugèrent les anciens champions Jean Bobet et André Darrigade, témoins privilégiés. Grâce au morceau de bravoure de ces deux passionnés exaltés, ce livre est un hymne palpitant à tous les coureurs du Tour de France qui ont bravé les cols légendaires des Pyrénées. Et à tous les anonymes qui les imitent depuis cent ans.

Les impressionnantes photographies de Pierre Dufour, 57 ans, Bigourdan, reporter photographe, ancien chef du service photo de « La Charente Libre », subliment ce récit vibrant écrit avec le cœur.

2011- 80 pages – Éditions Cairn - http://www.editions-cairn.fr/sports-et-loisirs/la-folle-%...

Prix : 15 €

20:58 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans France, Histoire, Pyrénées | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Cycle! magazine 7

cyclotourisme

Contenu : 3. ÉDITORIAL – 4. PORTFOLIO (Emmie Collinge) – 16. LE PREMIER VOYAGE AU MONDE À VÉLOCIPÈDE “ PARIS-AVIGNON“ (Isabelle Lesens) – 30. RETOUR LE PASSÉ (Silvi de Almeida) – 46.  RUSTINES AU NOM DE L’ARRIÈRE GRAND-PÈRE (François Paoletti) – 52. LA COURSE CONTRE LE TEMPS (Jean Durry) – 72. LES CHRONOMÉTREURS (Guido P. Rubino) – 80. PARIS-BREST-PARIS 2015. Pari Brest, partis ! (Yves Chaloin) – 88. PARIS-BREST-PARIS avec Silvi De Almeida Propos recueillis par Thomas Vust – 94. LE CYCLO-CROSS DE PROUST (Yann Kerninon) innocence perdue, temps retrouvé... – 98. LA TACTIQUE DU TIC-TAC (Claude Marthaler) – 104. LA SUCCESS STORY DE « LA SUISSE À VÉLO »  (Claude Marthaler) – 114. LE COL DE LA FURKA (Albano Marcarini) – 128. LA ROUTE DU RHÔNE (Thomas Vust) Itinéraire Oberwald-Léman – 142. FREITAC UNE PHILOSOPHIE CYCLIQUE (Léa Giotto) – 148. BODA BODA, LES VÉLOS TAXIS DE L’AFRIQUE DE L’EST (Maurizio Ceraldi) – 158. BIBLOCYCLE ! – ACTUALITÉS.  

Auteurs : L. Giotto, E. Collinge, S. De Almeida, I. Lesens, G. P. Rubino, J. Durry, C. Marthaler, F. Paoletti, Y. Kerninon, A. Marcarini, Y. Chaloin, M. Cerladi, Th. Vust.

Juin 2016 – 160 pages – format 21 X 27 cm - Édition Rossolis http://www.rossolis.ch/catalog/product_info.php?products_...

Prix : 15.00 chf

16:28 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Magazines | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

09/05/2016

Yager Jérôme - Ferreira Victor - Clamens Jules

cyclotourisme
La traversée des Pyrénées

Auteurs : Jérôme Yager – Victor Ferreira – Jules Clamens

Dans cet ouvrage où se croisent Madame de Maintenon, des légionnaires à vélo, mais aussi deux candidats aux élections présidentielles, des curistes romains et un confrère sur un vélocipède de 1910... Les auteurs retracent leur traversée des Pyrénées à vélo entre Hendaye et Sainte-Marie-la-Mer. A la manière des guides de voyages du début du siècle dernier, ce trio hétéroclite raconte le bonheur de la préparation, les souvenirs des voyages à l’ancienne, l’histoire du vélo dans les Pyrénées en huit jours d’aventure à la croisée de l’Histoire, des contes et rencontres qui font de "La Traversée des Pyrénées" une invitation ai voyage adressée à tous ceux qui ne veulent pas rouler idiot. Le livre que vous tenez entre les mains se décline sur internet en une série d’interviews, de vidéos, de photos inédites et de liens flash code vers des textes anciens, des propositions de parcours. Le site affiche également les tracés détaillés de chacune des étapes à télécharger. A vous de rouler maintenant !

2016- 172 pages – Éditions Les Presses Littéraires - http://www.lespresseslitteraires.com/hors-collections/#cc...

Prix : 27,00 €

19:13 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Guides, Pyrénées | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/05/2016

Bortoletto Linda

cyclotourisme Là où je continuerai d’être

L’appel des terres sauvages

Auteur : Linda Bortoletto

Une jeune femme à qui tout réussit change radicalement de vie à la mort de son père et part pour un voyage initiatique au cœur de la nature sauvage en Alaska et en Sibérie. Une aventure exaltante à la découverte de l’inconnu : soi-même.

« Je me vis soudain comme une autre femme, la connaissant sans la connaître, comme si je me rencontrais à nouveau.... La toundra m’avait enseigné la patience. La toundra m’avait enseigné l’instant. Désormais, je partirai là où je continuerai d’être. » Linda Bortoletto www.lindabortoletto.com

À l’aube de ses 30 ans, Linda possède tout pour être heureuse : un mari dévoué, une carrière prometteuse, une situation confortable. Quand son père meurt, elle prend conscience que cette existence agréable ne correspond pas à ce qu’elle est. Ce constat sans appel la pousse à changer radicalement de vie. Elle divorce, abandonne sa carrière et garde, pour unique boussole, ses rêves de voyage au cœur d’une nature sauvage.

Elle part, seule, aux confins de la Sibérie, au Kamtchatka, et partage le quotidien de nomades éleveurs de rennes. Son périple est ponctué de rencontres chaleureuses ou incongrues, de longues marches dans l’immensité glacée, d’échanges simples et authentiques. Un voyage initiatique à la découverte de ce grand inconnu : soi-même. Un hymne à la nature et à la vie.

(dont 1 400 km à vélo en Alaska)

Linda Bortoletto débute sa carrière comme officier de l’Armée de l’air puis rejoint la Gendarmerie nationale où elle commande pendant 4 années plus de 150 gendarmes. À 27, elle est promue au grade de capitaine et est détachée comme haut fonctionnaire au ministère des Finances. Aujourd’hui conférencière, elle effectue des recherches en psychologie et neurosciences.

2016- 264 pages – Éditeur LE PASSEUR - http://www.le-passeur-editeur.com/les-livres/voyage/l%C3%...

Prix : 19,50 € Livre papier – 9,99 € Livre numérique. 

15:53 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Alaska, Russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Fabre Paul

Proses-couverture.jpgProses vélocipédiques

Auteur : Paul Fabre

 Extrait de la quatrième de couverture :

Tout comme Alfred Jarry, Émile Zola a aimé et pratiqué la bicyclette ; Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir, dans leur jeunesse, ont visité les Cévennes à vélo ; et Louis Poirier, quand il ne s'appelait pas encore Julien Dracq, allait applaudir les courses de demi-fond au vélodrome Buffalo.

Ces trois exemples suffiraient à montrer que si le vélo avait existé de leur temps, nos meilleurs écrivains en auraient probablement chanté les louanges. Comme ils n'ont pas eu ce loisir, je prends la liberté de le faire à leur place...

 Commentaire de Jean-Yves Mounier :

Comme il l'avait déjà fait dans ses « Poèmes poétiques », Paul Fabre revisite avec sa gouaille et son talent habituels les classiques de la littérature et les éclaire avec grande fantaisie à l'aune de la bicyclette, empruntant à chaque auteur sa spécificité, ses thèmes de prédilection, son univers. Ainsi, l'ouvrage débute par un hommage à Rabelais plein de rots et des pets, il se poursuit par les grands auteurs du Siècle des Lumières puis les romantiques avant d'aborder le XXe siècle dans toute sa diversité, Céline côtoyant Proust, Aragon précédant la Zazie de Queneau, Sartre et Camus se retrouvant une dernière fois dans le cyclisme !

Nul besoin de connaître la vie et l’œuvre des ces illustres écrivains pour savourer le sel et la qualité de l'écriture de Paul Fabre, il suffit de se laisser guider, envahir par les mots, la malice, le plaisir... tout simplement.

 

2016- 126 pages- Éditeur : Gilbert Jaccon - http://www.lulu.com/shop/paul-fabre/proses-v%C3%A9locip%C...

Prix : 10,00 €

 

09:44 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

07/05/2016

Vételé Anne

cyclotourisme Le tourisme à vélo

Entre enjeux économiques et environnementaux, quelles priorités pour les territoires ? La Manche et La Loire-Atlantique

Auteur : Anne Vételé

De plus en plus de destinations touristiques se vantent du nombre toujours plus important de kilomètres d’itinéraires cyclables ainsi que d’organiser des événements autour du vélo. Avec le modèle de réussite toujours en tête de la Loire à Vélo, chaque territoire qu’il soit touristique ou non semble développer ses itinéraires cyclables, de la simple boucle locale en passant par l’itinéraire régional, national et même européen. Toute cette nouvelle offre s’activant autour du vélo nous a donc interpellés. Autant d’interrogations auxquelles nous souhaitions nous intéresser afin de comprendre les réelles motivations et les enjeux des territoires touristiques pour cette nouvelle forme de tourisme.

Nous tenterons donc de répondre à nos interrogations et à notre problématique : entre enjeux économiques et environnementaux, quelles priorités pour les territoires. Le cas de la Manche et de la Loire-Atlantique étant nos terrains d’études.

Originaire du Maine-et-Loire et diplômée en 2013 d’un Master 2 en Économie et Gestion,cyclotourisme spécialité Chef de projet et conseil en développement, parcours Développement Durable du Tourisme et des Loisirs de l’Université d’Angers à l’ESTHUA.

2016- 208 pages - https://www.editions-ue.com/catalog/details/store/gb/book...

Prix : 64,90 €

 

13:21 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Écologie-Politique-Économie, Guides | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

26/04/2016

Hadland Tony and Lessing Hans-Erhard

 

 

Bicycle design-couverture.jpgBicycle design

An illustrated History

Auteurs : Tony Hadland & Hans-Erhard Lessing

Le vélo se classe comme l'un des véhicules les plus durables et les plus largement utilisés dans le monde, avec plus d'un milliard produit au cours de deux cents ans d'histoire du cyclisme.

Ce livre propose un compte rendu complet et faisant autorité de l'évolution technique et historique de la bicyclette, dès les premiers vélocipèdes (inventés pour combler le besoin de transport sans cheval pendant une pénurie d'avoine) aux vélos de course modernes, VTT et vélos couchés.

Il retrace le développement de la bicyclette en termes de matériaux, d'ergonomie et de physique des véhicules tels qu’ils ont été réalisés par les inventeurs, les entrepreneurs et les fabricants.

Écrit par deux grands historiens du vélo et généreusement illustré de dessins historiques, de modèles et de photographies, Bicycle Design décrit les principales étapes de l'évolution de la bicyclette, à commencer par l'idée paradoxale de l'équilibre sur deux roues en ligne, par le développement de roues à rayons tenseurs, des entraînements indirects (employant des leviers, des poulies, des chaînes et des roues à chaîne), et des pneumatiques. Les auteurs examinent le prochain développement de la bicyclette à des fins spécifiques comme la course, la portabilité et l'utilisation tout-terrain ; et ils décrivent l'évolution des composants du vélo, y compris les sièges, la transmission, les freins, les feux (au début il s’agissait de lumière à base de bougies), et le transport (grilles, sacoches, sacs, sièges pour enfants, et side-cars).

Ils prennent en compte non seulement des modèles ayant eu du succès, mais aussi des échecs commerciaux qui ont ouvert la voie à des développements technologiques futurs. Et ils démystifient certains mythes au sujet des vélos, comme par exemple, l'idée erronée, mais souvent cité que Léonard de Vinci dessina dans ses carnets un vélo avec entraînement à chaîne. Malgré la longue histoire et le succès grand public de la bicyclette, son histoire technologique a été négligée. Ce livre qui traite de manière attrayante et détaillée de ce thème comble cette lacune. Ce sera le point de départ de toutes les histoires futures de la bicyclette.

 Livre en anglais : traduction d'Isabelle Reutin

2014 – 584 pages – The MIT Press https://mitpress.mit.edu/books/bicycle-design

Prix : $36.95

 

25/04/2016

L'épopée fantastique, cycles et motos, 1820-1920

cyclotourisme

Catalogue de l’exposition L’épopée fantastique, cycles et motos,

1820-1920,

Palais de Compiègne du 8 avril au 25 juillet 2016

Le musée national de la Voiture a réalisé une acquisition majeure en 2015 de cycles et de motocycles. Elle a permis au patrimoine de s’enrichir de pièces fondamentales pour l’histoire du cycle et de la moto. Cette acquisition exceptionnelle est présentée au public dans le cadre d’une exposition retraçant l’histoire du cycle et de la moto. Elle met en regard les œuvres nouvellement acquises et plusieurs pièces choisies au sein des collection autour de différentes thématiques comme les innovations techniques, les courses, la recherche de vitesse, le loisir, l’enfant... Elles sont enrichies d’emprunts à d’autres musées français. Inaugurée à l’occasion du 125e anniversaire de la couse Paris-Roubaix, dont le départ a lieu à Compiègne depuis presque quarante ans, la course cycliste y est particulièrement mise à l’honneur. L’exposition s’ouvre sur le vélocipède, dont plusieurs sont présentés pour en appréhender l’étonnante évolution au cours des années 1860-1869. Né de la draisienne, inventée par le baron allemand Karl Drais, le vélocipède est issu de la mise en place d’un pédalier sur la roue avant. Cette innovation est attribuée au français Pierre Michaux en 1861. La course vélocipédiste constitue un vecteur essentiel de sa promotion.

Malgré la guerre de 1870, qui perturbe la production vélocipédique française, la recherche de vitesse se poursuit et entraine l’augmentation progressive du diamètre de la roue avant. L’évolution du vélocipède vers le Grand-Bi dans les années 1870-1880 est internationale. Ce n’est que dans les années 1890, que la bicyclette moderne apparaît.

Le tricycle, plus stable, connaît dans les mêmes années une grande popularité notammentcyclotourisme au sein d’une clientèle féminine et familiale. Mono ou biplace, l’apprentissage de sa pratique est aisé. Il constitue par ailleurs une étape majeure dans l’histoire de la moto. Dès les années 1890, il sera motorisé et rencontrera une clientèle nombreuse.

L’idée d’équiper un cycle d’un moteur remonte aux années 1870. La décennie 1887- 1897 est une période de recherche et de production de motos équipées d’un moteur à explosion, dont le premier exemplaire a été réalisé par Gottlieb Daimler en 1885. Les premieres années du 20e siècle constituent des moments cruciaux : évolutions techniques majeures, meilleure fiabilité, développement industriel et commercial, multiplication des courses, leadership des fabricants français. La moto est alors entrée dans le second chapitre de son histoire.

2016- 64 pages + 55 illustrations – format 16,1 X 24,1 – Les éditions Rmn-Grand Palais - http://www.boutiquesdemusees.fr/fr/catalogues-exposition/...

Prix : 12 €

 

21:49 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

24/04/2016

Guay Michel

cyclotourisme Devenir invincible

Un grand voyage vers l’Inde

Auteur : Michel Guay

Michel Guay, né en 1961 à Halifax au Canada, est un héritier de la Beat Génération. À 16 ans, il décide de quitter sa famille pour aller se confronter au monde, désir d’errance sans billet retour. Il traverse le monde à pied, en vélo, par tous les moyens, suscitant l’étonnement dû à son jeune âge, se posant là où l’on veut bien l’accueillir et où il se sent en pleine harmonie avec l’environnement. Ce périple insensé le conduira, de mauvaises rencontres en destinées lumineuses, là où il parviendra à trouver la raison profonde de ce long chemin : L’Inde et sa musique. Il commence alors, au contact de maîtres, l’apprentissage du sitar et du chant, et restera plus de dix ans à Bénarès.

Devenir invincible, raconte sa folle épopée jusqu’en Inde.

“Dans cette confluence des cultures et de l’histoire, c’est ma propre histoire que je vivais, finalement, et je devais continuer à l’écrire, avec mes roues et mes poumons, à l’air libre et sur le bitume...

Ici, on se mettait au hasard, là où tout peut surgir, comme rien aussi. Mais se tenir dans cet espace était un des régals des voyageurs au long cours, le dessert à la fin du parcours. On s’immobilise pour voir passer sa chance, ou le temps, ou l’accident qui ne nous arrivera pas, parce qu’on n’est plus dans le circuit. Tout devient le signe de quelque chose, on s’invente une mythologie, et on s’imagine un rôle, mystique, on roule comme un indien, baptisé de son nom de cérémonie, et on part en visions. On sent la terre tourner, en petits sorciers, illettrés des étoiles, pour revoir la création comme la grande hallucination qu’elle était au commencement, pour voir le Big Bang de la conscience qui s’allume tous les soirs, quand le ciel vient nous éclairer l’ampoule de ses éclaboussures d’étoiles“

2016- 368 pages – Éditions : http://www.elytis-edition.com/catvientdeparaitrelog.htm...      

Prix : 23 €

20:36 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Inde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Association Vélophonie

 

Francophones-couverture.jpgParoles de francophones

Francophones, tous à vélo

Auteure : Association Vélophonie

 

Extrait de la page de présentation

L'association VÉLOPHONIE vous invite à découvrir au travers de ce livret « Paroles de francophones » de nombreux témoignages montrant toute la richesse et la diversité de cultures vélo dans l'espace francophone.

Ce recueil a été possible grâce à l'initiative citoyenne « Francophones, tous à vélo », opération grâce à laquelle Vélophonie a interrogé les francophones sur la place que tenait le vélo dans leur vie et leur pays. Cette sorte d' « audit vélo international »invitait les participants à produire une œuvre artistique sur le vélo. Radio France Internationale et Mondoblog nous ont rejoints dans cette action.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Ce livret nous montre une fois de plus la diversité des pratiques de la bicyclette à travers le monde, que ce soit un usage utilitaire, sportif ou bien de loisirs. Aussi bien en Afrique, très largement représentée dans ces témoignages d'une grande sincérité mais aussi d'une grande variété dans leur forme – on trouve ici des poèmes, des fables, des dessins, autant de chants d'amour à la Petite Reine – ou que dans le reste de l'espace francophone, l'objet vélo reste un objet à part qui libère l'imagination, qui répond à des besoins simples, qui facilite la vie quotidienne mais aussi la rencontre, l'échange, un symbole d'humanité peut-être, tout simplement.

Ce très émouvant livret, agrémenté de photos judicieusement choisies mérite l'attention de quiconque s'intéresse à la bicyclette et je le recommande chaleureusement.

À noter que cette édition s'accompagne d'un « Manifeste pour une diversité des cultures vélo francophones » en 10 points et qu'elle a inspiré un jeu de cartes permettant d'aborder de manière ludique la diversité des pratiques cyclistes.

 

2015 – 56 pages – Association Vélophonie : http://www.velophonie.org/  velophonie@gmail.com

 Prix : 6 €, frais de port en sus

 

11:02 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Afrique, Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/04/2016

Péret Amélie & Dubus Nicolas

cyclotourisme La terre peut continuer de tourner...

Auteurs : Amélie Péret & Nicolas Dubus

France-Niger à vélo en 2004-2005.

Environ 10 000 kilomètres et un témoignage à vif sur notre quotidien sans cesse « en invitation ».

Nous bougeons, tous les jours, jusqu’à l’addiction.

L’Inconnu, nous l’apprivoisons. Il nous imprègne ensuite, nous excite. Maintenant débarrassés de l’après, nous nous sentons libérés, affranchis du temps, disposés à l’ici et maintenant.

Confrontés à nous-même, nous avons ri, chialé, douté, gueulé, failli nous séparer, y laisser notre peau même.

Ce récit est avant tout notre rencontre avec la vie d’hommes et de femmes, qui nous ont ouvert leurs portes, leurs histoires aussi, naturellement. Nous n’en sommes jamais complètements revenus.

« Ce chemin qui serpente où l’amour, l’amitié et la « révolte » font bon ménage... où votre force de vivre qui n’est pas celle des « idiots sédentaires » que nous sommes nous impose le « règlement » de votre aventure. »

Yvon Droumaguet, journaliste.

« Toujours entre un retour et deux départs, autour d’autres mondes, d’autres vies. Destins minuscules, perceptions volatiles, sentiments universels. Marcher dans le réel, rêver de passerelles, et un jour, les construire. Chacun avec ses outils, son humilité, son abnégation, je me souviens de votre démarche, l’encourage et la soutiens. Puissiez-vous continuer aussi loin que souffle l’esprit à puiser au cœur des peuples de la terre ce feu sacré qui nous anime »

Franck Charton, journaliste au magazine Grands Reportages.

2012- 336 pages – Éditions Itinérance’s – peret.amelie@yahoo.fr  

Prix : 19 €

18:37 Écrit par Biblio-cycle de Philippe Orgebin dans Tour du MONDE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer