Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2018

Cunningham Joshua

Cunningham-couverture.jpgUn globe-trotter à vélo

11 mois, 26 pays, 21 000 km

Auteur : Joshua Cunningham

 

Le roadbook qu’attendaient tous les amoureux du vélo et de la vie au grand air.

Angleterre, France, Italie, Slovénie, Croatie, Grèce, Turquie, Tadjikistan, Ouzbékistan, Pakistan, Inde, Birmanie, Thaïlande, Laos, Chine…
Joshua Cunningham a traversé 26 pays et parcouru 21 000 kilomètres durant les onze mois de son périple reliant Londres à Hong Kong à vélo.
Une incroyable aventure en pleine nature, illustrée de photographies prises sur le vif et de dessins au trait, à travers des paysages saisissants.
Avec tous les conseils nécessaires pour voyager sous des climats extrêmes au milieu des forêts, déserts, montagnes, zones tropicales et villes : organisation de voyage, choix du vélo, matériel à emporter, meilleur itinéraire pour chaque type de climat et de terrain...

Joshua Cunningham est auteur, photographe et consultant spécialisé dans le domaine du cyclisme, du sport, du voyage et de l’aventure. Il a travaillé au sein de l’équipe éditoriale de Cyclist Magazine et de Bikes Etc. et publie régulièrement ses photographies dans la presse spécialisée.

 

2018264 pages – Gallimard Loisirs

Prix : 25 €

18:05 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Asie, Eurasie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Miniac Jean-François

Brèves de Tour-couverture.jpgBrèves de Tour

Savoureux abécédaire de la Grande Boucle

Auteur : Jean-François Miniac

 

« Quand le Tour de France passe, la France est sur le pas de la porte », note Tristan Bernard à propos de la parenthèse enchantée que constitue l’épreuve de cyclisme sur route. Avec la Coupe du monde de football et les Jeux Olympiques, le Tour de France cycliste s’avère l’un des événements sportifs planétaires, à telle enseigne que le chroniqueur Antoine Blondin affirmait que : « Le Général de Gaulle est le président des Français onze mois sur douze. En juillet, c’est Jacques Goddet. » Goddet, directeur de la course de 1936 à 1987.
Depuis le premier Tour en 1903, mots d’esprit, anecdotes et petits secrets émaillent l’histoire de cette République estivale.
En voici un bref florilège.

 

201680 pages – Orep Éditions

Prix : 13,20 €

17:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

30/03/2018

Collectif

Chien velu -couverture.jpgChien velu

Auteur : Collectif

 

Périodique trimestriel publié dans les années 2000 par l'association « Lire c'est vivre » à Anglet (64600) pour les enfants de 8 à 14 ans et demi.
Le numéro 14 de juin 2000 est un spécial cyclotourisme.
Cette revue est faite par des auteurs et illustrateurs qui ne se prennent pas au sérieux. Parmi les dessinateurs, il y a Félix, bien connu dans le monde du cyclotourisme, Owen Dowling, Philippe Fournier que l'on retrouve dans les maisons d'édition pour enfants.
Les articles sont complètement loufoques : Sherlock filou cyclotouriste, le cyclo-camping, les cyclo-découvertes, etc.

 Hervé Le Cahain

Chien velu -extrait2.jpg

 

 

 

200048 pagesAssociation Lire c'est vivre, Anglet

 

21:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse, Revues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

27/03/2018

Mars

Mars-couverture.JPGMesdames les cyclistes

Auteur : Mars

 

 

Un charmant recueil de dessins qui met en scène les femmes cyclistes, dans leurs relations avec la gente masculine, leur habillement lors des sorties vélocipédiques, le tout dans un milieu grandement aristocratique qui tire de cette pratique sportive une certaine arrogance.
Le tout légendé avec beaucoup d'humour, parfois féroce mais toujours attachant d'un illustrateur visiblement amoureux des bicyclettes... et des dames qui les chevauchent.

Jean-Yves MOUNIER

 

Non daté (vers 1900) – 48 pagesLibrairie Plon

Mars-image.JPG

 

 

 Disponible en téléchargement sur Gallica.

Réédition de 2018 chez Hachette BNF, 62 pages, au prix de 8,70 €.

21:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Illustrations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Woodland Léo

Woodland-couverture.jpgSticky Buns Across America
Back-roads biking from sea to shining sea

Auteur : Léo Woodland

 

Il est très inhabituel pour un récit de voyage de faire figurer la carte en page 1 de couverture. Et en plus, celui-là m’inspirait beaucoup : il suivait sur une bonne partie le cheminement de l’expédition de Lewis & Clarke, la première traversée est-ouest du continent par des Américains, en remontant le Missouri. J’avais adoré leur récit, une véritable aventure d’exploration vécue, pleine de couleurs et de description de l’Amérique indigène. J’ai cependant dû attendre les toutes dernières pages du récit de Léo Woodland pour lire la première allusion aux deux héros du mythe fondateur des USA. Il en est beaucoup plus critique que moi puisqu’il y a davantage vu le récit d’une conquête militaire. Léo avait auparavant fait allusion à deux autres auteurs sans les critiquer, peut-être parce qu’ils l’ont inspiré dans sa description de la campagne américaine. Deux auteurs qui m’avaient moi-même beaucoup influencé. Il s’agit de Josie Dew, écrivaine prolifique dont la caractéristique, qu’on me pardonne mais cela m’est apparu suffisamment curieux pour que je relève, est d’attirer les exhibitionnistes comme la bière les guêpes. L’exhibitionnisme est une perversion sexuelle que j’ai toujours beaucoup de mal à comprendre (à l’inverse des autres), et qu’on jugerait imprudemment sans danger. En effet Josie Dew fut séquestrée dans un appartement en étage, dont elle a dû s’échapper par une fenêtre. En Bulgarie si ma mémoire est bonne.
Le deuxième est William Least Heat Moon, dont le récit d’un tour des USA en camping-car en ne suivant que les « routes bleues » (l’équivalent de nos routes blanches Michelin) resta plusieurs mois un best-seller dans les années 1982-83.
Léo a les mêmes centres d’intérêt (hormis les exhibitionnistes...), c’est un documentariste cultivé. Je me demande comment il a pu prendre autant de notes sur tous les villages que lui et son épouse Steph ont traversés et où il a remarqué quelque chose de surprenant, d’inédit, d’humoristique ou de typiquement américain. En effet, la situation de ce couple n’est pas commune : nés et élevés au Royaume Uni, ils sont venus prendre leur retraite dans le Sud-Ouest et ont la nationalité française. Les voilà donc, parfaitement anglophones mais officiellement français, à traverser les États-Unis, ce qui n’est vraiment pas banal et vaut au lecteur un point de vue totalement unique, qu’aucun Français ou qu’aucun Britannique n’aurait pu fournir. Il faut donc toutes affaires cessantes lire ce livre.
Un détail à son sujet, il est en anglais, mais je ne doute pas que, chez les voyageurs à vélo, tout le monde maîtrise cette langue. Cherchez, pour vous mettre l’eau à la bouche, si j’ose, le double-sens d'une partie de son titre : « sticky buns ».

Note de lecture spontanée proposée par Bernard-Régis Magnouloux


2012212 pagesMacGann Publishing 

Prix : $16.95 US

17:38 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans États-Unis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

26/03/2018

Halle Jean-Paul

Halle-couverture.jpgUn tour de la France cyclotouriste

Auteur : Jean-Paul Halle

 

« Pour l'instant, ma tenue est impeccable. Mon maillot noir, vierge de toute publicité, car le cyclotouriste ne se transforme jamais en homme-sandwich, frissonne sous une légère brise. Mon cuissard luisant moule des jambes bien bronzées. De larges lunettes soutiennent un front dégarni. La pointe d'un cale-pied grésille sur le macadam ; les sacoches s'ébrouent à l'arrière ; les chaussures cliquettent dans leur mouvement de bascule un peu ridicule. La bicyclette et son chef d'orchestre donnent un petit concert matinal. Je suis heureux, alors la machine se réjouit avec moi. »
Dès les premières pages de ce récit, l'on sent que la relation de ce tour de la France ne sera pas comme tant d'autres... Jugez : dans ces pages, la bicyclette flaire le bitume quand elle ne transpire pas après l'effort ; un chevreuil peut vous décocher un sourire avant de disparaître ; les éléments sont de pleins compagnons de route, tantôt amis, tantôt contraignants ; une symbiose se crée entre le cycliste et son vélo ; les rencontres humaines sont toujours inattendues...
Voici quelques-unes des anecdotes et impressions, touchant parfois au surréel, qui émaillent ces pages où il est question de rendre compte d'une expérience de vie intense, transformatrice, qui change l'œil et le rapport au monde de celui qui s'est lancé dans ce périple.

 

2018138 pagesPublibook

Prix : 13,50 € en version papier, 6,99 € en version numérique au format PDF

21:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

23/03/2018

Déon Bernard

Audax-couverture.jpgUn siècle de brevets d'Audax cycliste

Auteur : Bernard Déon

 

Qui sont donc ces Audax cyclistes ?
L'auteur, Bernard Déon, nous les présente comme les fervents de la bicyclette qui, pour leur seul plaisir, effectuent des parcours parfois très longs, sans aucun esprit de compétition quelconque, en roulant groupés derrière des Capitaines de route chargés de réguler l'allure.
C'est en Italie, en 1897, que cette formule eut cours pour la première fois, lorsque des cyclistes eurent l'audace, pour l'époque, de tenter de parcourir les 230 kilomètres séparant Rome de Naples, et ceci entre le lever et le coucher du soleil.
Leur réussite leur valut le nom d'Audax .
Reprenant les écrits de Henri Desgrange publiés dans son journal L'Auto dès 1901, Bernard Déon nous montre comment l'homme qui conçut, pour les coureurs, le Tour de France en 1903, en vint à créer les Audax Français dont la première sortie officielle eut lieu le 3 avril 1904 sur la distance de 200 kilomètres.
C'était le début de cette longue histoire que nous fait revivre l'auteur. […]

 

2006560 pages - Autoédition

Prix : 37 €

Disponible auprès du Musée d'Art et d'Industrie de Saint-Étienne

 

Sur le Rome - Naples du 12 juin 1897, un article très complet est à lire ici.

21:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Roman Laurent - Vertongen Maurice

Roman-couverture.jpgItinéraire d'un cyclo exemplaire

Auteurs : Laurent Roman - Maurice Vertongen

 

C'est émouvant un petit-fils qui force l'allure pour publier l'histoire de la vie cyclotouriste de son grand-père, Maurice Vertongen.
Laurent Roman, qui en d'autres endroits taquine la muse de la chanson joue ici les narrateurs avec une plume aussi alerte que sobre et précise, mais c'est grand-père qui commente sa vie, ses joies, ses aventures de cyclo exemplaire.
Maurice, c'est l'apôtre du cyclotourisme à la française. Il ne roulait pas par amour propre, il ne roulait pas pour avaler du bitume... Il vivait en roulant. Dans la planète cyclo, il ne comptait que des amis. Maurice était d'abord et avant l'ambassadeur d'un sport sain, propre, convivial. Il avait une vision humaniste du cyclotourisme. Le suivre, c'est parcourir le monde, multiplier à l'infini les anecdotes et les rencontres, recevoir une leçon de géographie en relief.
Plus que ces exploits dignes des plus grands, plus que ces cols gravis, que ces buts lointains atteints à la seule force du jarret, ce qui plait, ce qui touche et fait réfléchir dans ce livre, c'est l'image que cet homme donne de son sport, qu'il décrit, sans grandiloquence, qu'il fut d'abord " le plaisir de rouler, de découvrir, de l'amitié ".

 

2006180 pages – Chloé des Lys éditions

Prix : 10,80 €

 

Sur Maurice Vertongen, lire cet article

18:42 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/03/2018

Mouillet Mathieu

Mouillet-couverture.jpgLa diagonale du vide

Un voyage exotique en France

Auteur : Mathieu Mouillet

 

Et vous croyiez connaître la France ?
Des Ardennes au Pays basque, un itinéraire imaginaire coupe la France en deux. Une diagonale qui s’étire sur 1500 kilomètres et traverse des départements parmi les moins peuplés de France.
Cette diagonale, les géographes, qui sont parfois poètes, l’ont baptisée : « La diagonale du vide ».
Durant un an et demi, à pied, en vélo, en raquettes, en montgolfière, j’ai sillonné ces campagnes isolées. Dix-huit mois pour explorer les endroits les plus reculés de France et rencontrer leurs habitants.
Et un défi : découvrir la France comme un pays exotique.
« La diagonale du vide, voyage exotique en France » est le récit de cette aventure. 18 mois sur la route à travers les endroits les plus secrets de France, pour découvrir autrement « le plus beau pays du monde ».
Un road-trip à 4 km/h, optimiste, énergique, où les territoires à la marge se révèlent sous un jour nouveau. Au fil des pages, au fil des rencontres, on découvre une France fière et enthousiaste qui fait face aux problèmes sans baisser les bras.
Cette énergie positive porte l’auteur tout au long de son aventure et participe à sa transformation intérieure.

 

2018312 pages – Les éditions du Mat disponible auprès de l'auteur ou sur le site dédié.

Prix : 20 € + frais de port

21:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Faizant Jacques

Faizant-couverture.jpgAlbina et la bicyclette – Albina roule en tête – Oublie-moi Mandoline

Auteur : Jacques Faizant

 

Connu comme dessinateur de presse, Jacques Faizant l'est moins comme romancier.
Amoureux de la bicyclette, grand ami de Blondin, notre dessinateur a pris la plume pour nous raconter l'histoire de l'imprévisible et impertinente Albina plongée dans la «mafia du dérailleur».
Dans le présent ouvrage est également rééditée Oublie-moi Mandoline, l'histoire d'une ravissante comptable qui, pour séduire, dérobe un encombrant dossier.
Le lecteur, avec ce second volume, accède désormais à toute l'œuvre romanesque de Jacques Faizant.

Avant-propos de Albina et la bicyclette

Le cycliste en société est, généralement, l'objet d'une curiosité amusée parfois ironique et souvent passionnée.
Le non-cycliste, n'imaginant la bicyclette que chevauchée par Anquetil ou le garçon boucher, s'effare de découvrir que des gens qui ne sont apparemment ni l'un ni l'autre pratiquent un sport dont il ignore jusqu'à l'existence. Il pose alors des questions et s'effare bien davantage : Comment ?... des centaines de kilomètres par jour ?... des randonnées de milliers de kilomètres des raids à l'étranger ?... des... comment dites-vous ? des Diagonales ? des Flèches ? des Brevets ? des escalades de cols ? A votre âge?... Dites-moi encore ceci... Précisez-moi cela... Mais je ne savais pas ! Et que mangez-vous ?... Et où dormez-vous ?... Et que faites-vous quand ?... Et si... ? Et lorsque... ? Et qui... ? et quoi... ? Et... ?
A force de répondre à des questions toujours semblables par des réponses chaque fois identiques, on se rend compte qu'avec les grands fonds océaniens et la face cachée de la Lune, le cyclisme (autre que de compétition) reste un mystère pour la plupart des gens et suscite, lorsqu'il leur est expliqué, un intérêt qui n'est pas toujours feint.Si les cyclistes courent les routes, les non-cyclistes courent les rues.
C'est dans le but d'expliquer ceux-ci à ceux-là qu'Albina et moi avons écrit ces chroniques.

 

1997648 pagesDenoël

Prix : 30,90 €

 

Pour les éditions originales :

Albina et la bicyclette, Chronique cycliste – 256 pages – 1968 – Calmann-Lévy

Albina roule en tête, Chronique cycliste – 230 pages – 1977 – Calmann-Lévy

Albina1-couverture.jpg

Albina2-couverture.jpg

 

 

 

Les couvertures originales de ces 2 grands classiques

16:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Durtain Luc

Mieux vivre-couverture.jpgMieux vivre n° 7 – La bicyclette

Auteur : Luc Durtain

 

C'est par le chien que l'homme communique avec le règne animal : par le cœur fidèle, par la vénération, par l'obéissance intelligente du chien. De même, c'est par la bicyclette qu'il adhère à la race des machines.
[…] La bécane ? Camaraderie, ou plutôt mariage articulé, tendineux, à marche bipède et alternatoire – de l'homme lent – avec le métal, le caoutchouc, la rotation, l'axe, la promptitude.
Oh, c'est bien simple ! Deux ronds à rayons, les pédales, le guidon, et n'oublions pas le frein ! C'est tout.
Non. Nous avons pourtant oublié quelque chose. Le moteur : qui est fait d'homme, fait en homme. […]

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Fondée en 1936 par Jean Bonthoux pour promouvoir son produit phare, la Formule Jacquemaire n° 60, cette revue mensuelle, artistique et littéraire, était proposée aux médecins et pharmaciens. Chacun des 46 numéros parus entre janvier 1936 et septembre 1939 se composaient de textes et de photographies, souvent fournis par de célèbres auteurs, et d'insertions publicitaires pour cette fameuse Formule Jacquemaire.
Dans ce numéro 7 de juillet 1938 consacré à la bicyclette, le texte est rédigé par Luc Durtain et les très belles photos sont, entre autres, de Brassaï , Albert Steiner ou encore George Besson, le directeur de la collection. (Référence : Wikipédia )

 

193824 pagesSociété Publirex Villefranche (Rhône)

16:21 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie., Photographies, Revues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

21/03/2018

Razemon Olivier

Razemon-couverture.jpgLe pouvoir de la pédale

Comment le vélo transforme nos sociétés cabossées

Auteur : Olivier Razemon

 

Le vélo est un moyen de transport rapide, fiable, bon marché, sain, peu consommateur d’espace, économe en énergie et non polluant. Pour les distances comprises entre 500 mètres et 10 kilomètres, il constitue souvent le mode de déplacement le plus efficace, le plus bénéfique pour la société et aussi le plus agréable. De nombreux usagers, ainsi que certains décideurs, semblent avoir pris conscience de ces atouts innombrables.
Mais lorsqu’on présente la bicyclette comme un moyen de transport amené à se développer, on assiste à une levée de boucliers : le vélo devient soudain « véhicule du pauvre », « instrument difficile à manier » ou « talisman écologique pour bourgeois rêveur ».
Avec cet essai « poil à gratter », Olivier Razemon bat en brèche les idées reçues qui empêchent encore l’essor du vélo et livre un vibrant plaidoyer pour une transition cyclable.
Cette nouvelle édition de poche a été mise à jour par l’auteur, avec deux nouveaux textes : en introduction, un état des lieux de la pratique cyclable en France en 2018 ; en fin d’ouvrage, un panorama des villes françaises qui peuvent être considérées comme les capitales du vélo… et les autres.

 

2018232 pages – Rue de l'échiquier

Prix : 9 €

 Nouvelle édition entièrement revue et enrichie par l'auteur de son ouvrage de 2014 présenté sur ce blog.

Olivier Razemon anime sur le site du Monde un excellent blog que nous vous recommandons.

21:37 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Pratiques urbaines | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

20/03/2018

Magik Comité

Magik Cambouïk-couverture.jpgMagik Cambouïk

Auteur : Magik Comité

 

Lectrice, lecteur,

Cette année, le Magik Cambouïk, un grand défi de propagande et de création vélocipédiques, a été proposé lors des 10es rencontres de l'Heureux Cyclage . Il avait pour but de faire pédaler les méninges des inventeurices du réseau, mais surtout de promouvoir les petites trouvailles qui contribuent grandement à ce que la vie dans nos ateliers d'autoréparation de vélos (participatifs et solidaires) soit plus belle, plus drôle, plus pratique.
Un grand merci à tout.e.s celles et ceux qui ont participé.
Merci aussi à celles et ceux qui partageront ses belles Magik-inventions autour d'elles et eux pour que chacun.e profite des trouvailles de tou.te.s.
Bonne lecture & Bonne bricolade.
Et, à l'an prochain pour un deuxième Magik Cambouïk encore plus déjanté.


Signé le Magik Comité

 

201828 pagesAutoédition bientôt disponible en téléchargement sur le Wiklou.

Prix libre auprès de certains ateliers d'autoréparation.

 

Dans l'esprit libre et militant de Chasse-Goupille.

18:07 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Écologie-Politique-Économie, Pratiques urbaines, Revues | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

18/03/2018

Fournel Paul

cyclotourisme

Formes cyclistes

Auteur : Paul Fournel

Avec quatre dopages visuels par Thieri Foulc

 

Quatre cyclistes : Sprinteur – Baroudeur - Grimpeur – Rouleur (essai).
Manger avant d’avoir faim (récit).
Peloton en couleur (fiction).
La reprise (autobiographie). Le vélo a quitté mon père un dimanche matin, il a dix ans. « Quelque chose » s’est serré dans sa poitrine qui lui a signifié impérieusement que le vélo le quittait après soixante-dix ans de compagnonnage…
Poésies cyclistes (poèmes).
Questionnaire de Proust (questionnaire).

 

2012 – 44 pagesAu crayon qui tue, éditeur 5a rue du Volga, 75020 Paris

Édition originale, cent trente-trois exemplaires sur bouffant, numérotés de 28 à 160.

Prix : 25 €

19:16 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/03/2018

Monsieur Iou

Tour de Belgique-couverture.jpgLe tour de Belgique de Monsieur Iou

Auteur : Monsieur Iou

 

La trentaine venue, Monsieur Iou se rend compte qu’il connaît finalement bien mal la Belgique, pays où il vit depuis sa naissance. Il décide de corriger cette impardonnable lacune et d’entreprendre de multiples randonnées à vélo, durant plus d’une année. De Charleroi à Maline, de Bruges à la jungle ardennaise, Monsieur Iou sillonne les lieux clés d’une Belgique tour à tour inattendue ou cocasse, toujours touchante.
Le Tour de Belgique de Monsieur Iou est le résultat de cette aventure à la fois graphique et vélocipédique. À petites touches impressionnistes, souvent très drôles, apparaît le portrait de la culture et du peuple belges.
Portée par un dessin séduisant et d’une grande lisibilité, cette bande
dessinée ravira autant les passionnés de vélo que les amoureux de la Belgique. Elle met en avant le goût de la lenteur et de l’éveil, car, comme l’écrit l’auteur, s’abandonner au plaisir du vélo « permet de lever les yeux de son guidon et, avec un peu de chance, de se perdre dans de jolis endroits ».

 

2018128 pagesCoédition Grand Braquet / Rue de l'échiquier

Prix : 16,90 €

 

Pour en savoir plus, consulter le site de l'auteur.

19:12 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

15/03/2018

Pye Denis

Lemoine-couverture.gifLa camaraderie, c'est la vie

Auteur : Denis Pye

Traducteur : Daniel Lemoine

 

Le Mouvement britannique CLARION est né en 1895. Il a mené de front durant plus d'un siècle militantisme politique - socialisme - et une pratique sportive nouvelle - le cyclisme. L'histoire de la Fédération Nationale Clarion et de ses clubs cyclistes affiliés est de même nature que celles de fédérations affinitaires françaises comme la FSGT ou le Mouvement Léo Lagrange.
C'est à la fois sa passion pour le cyclisme et son goût pour l'histoire qui a conduit Daniel Lemoine - cycliste lui-même - à reprendre ses dictionnaires d'étudiant pour nous offrir la version française du passionnant récit de Denis Pye.

Gilbert Jaccon

 

2017150 pages Co-édition Daniel Lemoine et Gilbert Jaccon

Prix : 12 €, port compris

Livre disponible exclusivement auprès de l'auteur.

Lemoine-couverture originale.jpg

 

 

 

Cet ouvrage est la traduction française du livre de Denis PYE - FELLOSHIP IS LIFE - publié en novembre 2004 par les Édtions CLARION Publishing.

14:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Grande-Bretagne, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/03/2018

Plossu Bernard et Le Breton David

a-velo.jpgÀ vélo

Auteurs : Bernard Plossu et David Le Breton

 

Comme la marche, le vélo est un pied de nez à la modernité. Il rappelle à la sensation du monde. Il ne privilégie pas le seul regard à la différence de la voiture, il confronte en permanence à la sensorialité du monde, aux odeurs, aux paysages, aux sons et aux bruits environnants, dans l’abandon à un effort dilué à la mesure de l’instant. Le vélo est aussi à sa manière une méthode tranquille de réenchantement de la durée et de l’espace. Il implique comme la marche une humilité heureuse devant le monde, une indifférence à la technique et aux moyens modernes de déplacement ou, du moins, un sens de la relativité des choses. Expérience de la liberté, source inépuisable d’observations et de rêveries. Retour aussi à des jubilations d’enfance ou d’adolescence, car il ravive une mémoire corporelle jamais tout à fait enfouie.

David Le Breton

2018112 pages – Médiapop Éditions

Prix : 12 €

16:55 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Chasse-Goupille Collectif

Chasse-Goupille12-couverture.JPGChasse-Goupille n° 12

Auteur : Collectif Chasse-Goupille

 

Il est beau, il est chaud ! ! ! La couverture est en couleur! Le grain du papier est doux et à l'intérieur se trouve un magnifique poster ! Rien que ça, ça fait rêver, non ?
Mais ce n'est pas tout! Ce rutilant Chasse-Goupille 12 est un numéro spécial « Vélo d'appartement, Super-héro-ïne-s, acrobaties et cascades ». Tout ce que vous aviez toujours voulu savoir sur ces thèmes d'actualité controversés, polémiques et exigeants intellectuellement, vous le trouverez subtilement décortiqué et analysé par les meilleurs spécialistes du moment !
Ce numéro n'aurait pas été possible sans la participation de : Le Collectif d'Insurrection Mécanique, La IVe section Cartographique du Komité Vélorutionnaire, Simone, Anne O'Nyme, Una, GRA, Marco, B., Mt., Lawrence et Mawy.

 

201836 pages Chasse-Goupille 

Prix : prix libre, 2 euros en librairie

Vous en trouvez dans certaines librairies et info-kiosques. Mais aussi dans certains ateliers d'auto-réparation. Il sera présenté en avant première aux Rencontres de l'Heureux Cyclage à Bayonne (missionnez vos camarades pour vous en ramener ! Il sera aussi vendu des anciens numéros à prix coûtant ! Faites le plein, on fait le vide ! )

 

Plus d'infos sur Wiclou, le Wiki du biclou et sur ce blog

12:25 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Écologie-Politique-Économie, Pratiques urbaines, Revues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/03/2018

Briand Louis et Boscus Alain

Carte postale-couverture.jpgLa révolution du cycle par la carte postale (1890-1930)

Auteurs : Louis Briand et Alain Boscus

 

Président du Carto-club tarnais, Louis Briand a constitué une collection de 700 pièces évoquant le cyclisme.
Sous la direction d'Alain Boscus, le musée Jaurès a pu présenter une exposition de plus de 400 de ces documents, dont près de 200 sont reproduits dans le présent ouvrage. Tous ne concernent pas, loin de là, le Midi, mais les curieux d'histoire locale trouveront ici des images d'anciens magasins de cycles de Toulouse, Quillan, Lodève, Carmaux, Toulon, etc.
Les premiers agents cyclistes de Marseille, le vélodrome toulousain des Amidonniers, les débuts du cyclo-tourisme dans les Pyrénées, l'association de la Vélo-Music de Saint-Etienne-Vallée-Française, le concours de bicyclettes fleuries de Soulac-sur-Mer, la bicyclette flottante utilisée sur le bassin d'Arcachon, n'alimenteront pas seulement les rêveries nostalgiques, mais constituent des incitations à la recherche dans un domaine largement inexploré.

Roland Andréani

1992120 pagesCentre national et musée Jean Jaurès Castres

18:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Catalogue | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

10/03/2018

Kirsch Colin

Bad teeth-couverture.jpgBad Teeth No Bar

A history of military bicycles in the Great War

Auteur : Colin Kirsch

 

Quand la Première Guerre mondiale a commencé, la bicyclette était encore une invention relativement récente - le grand-bi avait depuis peu cédé la place à la bicyclette, un engin plus souple, rapide et sûr ; et alors que les bicyclettes et la pratique du vélo n'étaient plus autant à la mode que dans les années 1890, elles étaient pourtant toujours un indicateur fiable de la vie moderne. Il n'est donc pas surprenant que les bicyclettes aient été rapidement mises en service au début des hostilités. À une époque où les armées européennes pratiquaient encore les charges de cavalerie avec des chevaux, et où le rôle du transport motorisé en temps de guerre n'était pas encore très clair, les cyclistes étaient appelés à jouer différents rôles auprès des armées des deux côtés, y compris comme messagers , éclaireurs et guides.

Le livre « Bad Teeth No Bar », qui tire son nom d'une publicité demandant aux cyclistes de s'engager comme volontaires dans l'armée, illustre magnifiquement le rôle joué par les bicyclettes dans la Grande Guerre. Plein de photographies couleur de vélos d'époque et de leurs propriétaires, illustrant les récits de leurs exploits oubliés depuis longtemps, ce livre éclaire un aspect peu connu de la guerre et célèbre un certain nombre de héros méconnus. Idéal à la fois pour les amateurs de vélos d'époque et pour les passionnés d'histoire militaire, « Bad Teeth No Bar » est une remarquable commémoration du centenaire.

 

 

2018400 pagesThe University of Chicago Press Books

Prix : $45.00

 

Livre en anglais, traduction d'Isabelle Reutin

17:18 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Cyclisme militaire, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Fitzpatrick Jim

The bicycle in wartime-couverture.jpgThe bicycle in wartime

An illustrated history

Auteur : Jim Fitzpatrick



 « Une vision d'ensemble détaillée et d'une très grande variété sur l'utilisation des bicyclettes en temps de guerre.
Jim Fitzpatrick montre de façon convaincante à quel point les experts se sont totalement trompés en sous-estimant l'influence de la bicyclette, même lorsqu'elle était utilisée contre des armées très mécanisées. Un livre passionnant et qui vaut la peine d'être lu » selon David Gordon Wilson, professeur émérite d'ingénierie au MIT, auteur de « Bicycling Science. ».
« Une lecture fascinante et captivante, complétée par une multitude de photographies d'archives. Plus important encore, le livre rassemble l’aspect stratégique de la politique militaire et les expériences des cyclistes sur le terrain. » selon Paul Rosen, Université de York.
 « Dans ce remarquable tour de force, l'auteur Jim Fitzpatrick a, pour la première fois, retracé l'histoire de la bicyclette en temps de guerre. Sa contribution est importante et résistera à l'épreuve du temps ... les forces militaires du monde entier ont longtemps été conscientes du potentiel de la bicyclette. À certaines occasions, elle a fait la différence entre la victoire et la défaite : les Japonais en Malaisie, les forces Viet Minh du général Vo Nguyen Giap à Dien Bien Phu. » selon Cecil B. Currey, auteur de «  Victory at any cost : le génie du général vietnamien Vo Nguyen Giap ».




2011272 pagesStar Hill Studio

Prix : $28.95 en Australie ; disponible sur Amazon pour les autres pays.



Nouvelle édition d'un livre paru en 1998 chez Brassey's The bicycle in wartime-couverture originale 1998.jpg

Livre en anglais, traduction d'Isabelle Reutin


Plusieurs autres titres en rapport avec la bicyclette sont au catalogue de cet éditeur. 

17:11 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Cyclisme militaire, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Hinrichsen Horst

Hinrichsen2-couverture.jpgRadfahrschwadronen

Fahrräder im Einstatz bei der Wehrmacht 1939-1945

Auteur : Horst Hinrichsen

 

Dans la récente documentation militaire allemande il n'y a pas un deuxième engin de combat aussi négligé que la bicyclette. Malgré une motorisation progressive au sein de l'armée de terre, la bicyclette servait toujours comme moyen de transport pour faire avancer les soldats, mais aussi les armes, les engins et les munitions.
Il y a deux catégories à ne pas confondre: les troupes de cyclistes (Radfahrertruppen) et les cyclistes de troupe / de division (Truppenradfahrer). Les premiers représentaient des unités cyclistes dans des unités militaires plus vastes, pendant que, pour les cyclistes de troupes, il s'agissait de cyclistes isolés au sein d'une unité qui accomplissaient une tache de communication.
Cette publication met en relief le rôle considérable de la bicyclette en se basant sur des photos qui prouvent son importance pour l'armée allemande. Il n'y a que peu de spécialistes qui savaient par exemple qu'il existait même des unités de parachutistes munies de bicyclettes pliantes.

 

201080 pagesDörfler Verlag 

Prix : 10,95 €Hinrichsen1-couverture.jpg

Nouvelle édition d'un livre paru en 1996 chez Podzun-Pallas.

 

Livre en allemand, traduction de Joachim Sistig

 

16:51 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Cyclisme militaire, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Vigier Philippe

Vigier-couverture.jpgScènes de vie à Narbonne & Narbonne Plage

Auteur : Philippe Vigier

 

Voici un livre surprenant et attachant. Uniquement écrit à partir de séries photographiques, l’auteur s’attache à décrire l’univers de Narbonne-Plage, comme si chaque cliché était une Invitation au voyage baudelairienne, une ouverture vers un univers caché, nous révélant ses secrets.
Par la suite, Philippe Vigier s’applique à faire le tour en bicyclette d’une ville qu’il aime particulièrement, Narbonne, allant de la cathédrale inachevée vers les Halles, le ventre de Narbonne, admirant la poétique des jardins et les noms si caractéristiques des rues, vivant une épopée illimitée avec Francesca le long du canal de la Robine, montrant que Narbonne est la patronne des écluses, qu’elle est le lieu idyllique des hôtels particuliers et des péniches, fêtant le monde du rugby à gorge déployée, que Narbonne est une ville-carrefour, grâce à ses canaux, entre Toulouse, Montpellier, et Perpignan. À ce titre, elle est typiquement une ville du Sud, revendiquant le bien-être dans le savoir-vivre.

 

2017168 pages – Balzac éditeur

Prix : 16 €

15:54 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Carret Didier

Carret1-couverture.jpgVoyage avec un âne dans ses veines

Un petit tour d'Uzès à Vézelay... à pied dans les côtes, à vélo dans les descentes

Auteur : Didier Carret

 

… Et soudain m'est venue l'image réjouissante d'un voyage à vélo, avec sa liberté de mouvement possible, le propos n'étant pas d'accompagner une performance, elle serait peu brillante, mais de photographier tous azimuts l'intérieur et l'extérieur et surtout leurs relations si passionnantes...
… Je ne vais donc pas suivre la route de Stevenson, cette route une seule fois neuve, sous mes pas, je le remercie pour le titre, je le remercie d'inspirer encore le goût d'un peu de liberté...

 

2006152 pages – Éditions l'Or-Des-Clous

Prix : 15,50 €

 

Ce livre a été réédité en 2008 sous le titre « A pied dans les côtes, à vélo dans les descentes » chez le même éditeur ; il est présenté ici.

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

12:37 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Etienne Jean-Luc

Etienne-couverture.jpgÀ vélo sur le chemin de Stevenson

Auteur : Jean-Luc Etienne

 

 

À l'automne 1878, Robert Louis Stevenson se lance dans un périple sur les contreforts sud du Massif central. C'est accompagné d'une ânesse, Modestine, qu'il entreprend de rallier Le Monastier-sur-Gazeilles à Saint-Jean-du-Gard. Il va couvrir à pied quelques 230 km. C'est sur ses traces que Jean-Luc ETIENNE propose de vous emmener sur le porte-bagages de son vélo.
L’auteur souhaitait depuis longtemps faire cette randonnée qui se termine dans ses Cévennes natales. Au fil de ce court voyage, il a pris des notes dans l'intention de partager avec ses proches son amour pour cette région.
De ces notes est né cet ouvrage qui vous fera découvrir ou redécouvrir une contrée attachante.

 

201828 pages – Edilivre

Prix : 8,50 € livre papier, 1,99 € livre numérique format PDF

 

Sur le même thème : Jean-François Dars « Voyage avec Stevenson dans les Cévennes » présenté sur ce blog.

10:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Salaün Christophe

Salaün-couverture.jpgÉloge de la roue libre

Auteur : Christophe Salaün

 

Grimper sur un vélo n'est certes plus cette aventure périlleuse que raconte avec drôlerie Mark Twain, elle conserve toutefois le charme et le piquant d'un geste subversif, la saveur particulière d'une initiative qui cherche avant tout à réhabiliter l'individu dans ses droits et cela à rebours de tout égoïsme. On n'est pas assis sur son vélo comme on peut l'être en voiture, illusoirement coupé du monde, blotti dans un cocon qui nous sépare des autres, de leur promiscuité, de leur bavardages, de leur présence. À vélo, on est pleinement dans le monde, et partout on est chez soi. Être « le nez dans le guidon », « en danseuse », en « roue libre »… Ce sont ces métaphores que Christophe Salaün explore avec légèreté non moins qu'avec sérieux, comme il enfourche son vélo, invitant à penser le vélo comme le point de convergence d'expériences qui sont autant d'occasions de redécouverte de soi et du monde.

Christophe Salaün est philosophe. Il est l'auteur de "L'art du bonheur selon les philosophes" (Mille et une nuits) et d''Apprendre à philosopher avec Schopenhauer" (Ellipses).

 

2018112 pagesAuto-édition disponible auprès de l'auteur ou sur Amazon

Prix : 5,99 €

 

Pour en savoir plus sur l'auteur et ses publications, consulter son très riche site.

10:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Jouveau Jean-Pierre

Jouveau-couverture.jpgRêve de Gange, rêve d'Everest

Auteur : Jean-Pierre Jouveau

 

« À la sortie d'un village, j'aperçois des troupeaux de cochons qu'on emmène le long des champs de riz ou de paddy. Un vieux monsieur portant un sac sur la tête s'arrête. Il me regarde de ses yeux écarquillés, sans un mot. Un arrêt restaurant dans une salle propre décorée de tentures roses, ressemblant à la Turquie ou à l'Asie centrale. Un couple de Kanpur m'invite à visiter la ville ce soir. Les voyages sont faits de rencontres imprévues. »
Dans ce carnet de voyage illustré de photographies, Jean-Pierre Jouveau raconte l'étonnant périple qu'il a accompli à vélo (affectueusement nommé « sa vagabonde ») à l'autre bout du monde. Son goût immodéré de l'aventure en bandoulière, il part à la découverte d'autres cultures et de personnes aux modes de vie radicalement différents du sien. Il y observe le triste spectacle de la pauvreté, mais aussi la richesse des traditions propres à ces lointains pays et leur vitalité. De l'Inde au Népal, de l'hindouisme au bouddhisme, du Gange à ses sources sacrées, l'auteur poursuit son rêve et partage avec le lecteur sa quête des sommets himalayens et d'Everest perdus dans les nuages...

 

2018156 pagesSociété des écrivains

Prix : 25 € version papier, 12,99 € version numérique format PDF

 

Deux autres titres de Jean-Pierre Jouveau sont à découvrir sur ce blog.

09:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Inde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

09/03/2018

Reynaud Claude

Vélocipède-couverture.jpgLe vélocipède illustré

… et déjà la bicyclette

Tomes 1 et 2

Auteur : Claude Reynaud

 

Dans cet ouvrage, Claude Reynaud nous présente au travers d'archives du Musée Vélo Moto de Domazan et de nombreux autres musées et collections, une riche iconographie sur l'époque du vélocipède : photos anciennes ou actuelles, gravures, objets, peintures, affiches, etc. soit 580 documents !
Mais l'auteur ne se contente pas de l'image. Il nous donne ici son analyse sur le pourquoi du développement du vélocipède au travers du tissu économique et social sous le Second Empire.
Ce livre révèle également au lecteur une facette inconnue des origines de la bicyclette et ce, dès 1871 ! en nous présentant des documents absolument inédits, bouleversant l'histoire de la petite reine.

 

2008456 pages – Musée du Vélo et de la Moto Domazan

Cet ouvrage n'est plus disponible.

 

Claude Reynaud a déjà publié (ou collaboré à) plusieurs ouvrages de référence sur l'histoire de la bicyclette, à découvrir sur ce blog.
« Vélos de légende » et « L’ère de la draisienne en France-1818-1868 » sont toujours disponibles auprès de l'auteur

 

Claude va sortir en avril prochain « Aux origines de l’histoire du Cycle. Sources et preuves. Dictionnaire encyclopédique-1817-1917. » 

 

21:37 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

04/03/2018

Brivet Aurélia

aurelia brivet-anecdotes plein les sacoches-couverture livre.jpgAnecdotes plein les sacoches

ou Comment j'ai rejoint l'Islande en solitaire avec le vélo de ma grand-mère

Auteure : Aurélia Brivet

 

On entend souvent : « Il faut vivre ses rêves et non rêver sa vie », je dirais plutôt : « Il faut rêver sa vie puis se donner les moyens de vivre ses rêves ».
Pour pouvoir donner corps à nos pensées, vie à nos envies, forme à nos rêves... d´abord il faut les imaginer, les construire, les embellir ! C’est après avoir semé cette idée d'aventure dans ma tête, à faire pousser mon envie de liberté, passer du temps à cultiver mon imaginaire, à observer mon dessein mûrir, qu’aujourd’hui je vis ma vie rêvée.

 

2018240 pages -Auto-édition disponible (à partir de juin) auprès de l'auteure.

Prix : 35 €

 

Ce livre fait l'objet d'une campagne de souscription via Ulule, du 8 mars au 26 avril 2018.

 

Le père d'Aurélia est un cyclotouriste bien connu, notamment chez les membres du Club des 100 Cols comme on peut le lire ici.

13:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Islande | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

03/03/2018

Blondin Antoine

Tours de France-couverture.jpgTours de France

Chroniques de « L'Équipe » 1954-1982

Auteur : Antoine Blondin

 

Le cycle des légendes bretonnes rapporte que les chevaliers de la Table ronde, avant de partir en expédition, se rassemblaient au plus profond de la forêt de Brocéliande pour s'imposer des épreuves préalables : discuter du choix d'un destrier et se durcir le cœur au bord des fontaines pétrifiantes. Hier, aux portes de Rouen, on a surtout parlé braquets dans la cuvette forestière criblée de soleil où serpente le circuit des Essarts et, si une épreuve fut effectivement imposée aux champions qui allaient s'élancer vers Caen, elle avait surtout pour objet d'affermir des postérieurs échauffés par trois jours de présence en selle, et que nos paladins eussent volontiers trempés dans la première fontaine venue. Partis du virage du Nouveau-Monde, les coureurs chevauchaient à tour de rôle entre deux falaises de verdure, relevées comme le ciment des vélodromes, pour aboutir au virage du Paradis, autant dire dans l'autre monde, où ils sombraient dans une agonie provisoire, illuminée par une auréole en forme de chronomètre.
Cinq cent vingt-quatre chroniques dont plus de quatre cents inédites en volume, voici pour la première fois dans son intégralité le roman du Tour de France par Antoine Blondin.

 

2001941 pagesÉditions de la Table Ronde

 

Un énorme pavé pour compléter la lecture de « Sur le Tour de France ».

17:07 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer