Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2020

Tronchet

petitTraiteDeVelosophie.jpgPetit traité de vélosophie
Réinventer la ville à vélo !

Auteur : Tronchet

 

Cycliste convaincu et baladeur invétéré depuis l’enfance, Didier Tronchet fait l’apologie du vélo et de ses bienfaits sur l’humanité.
54 planches d’humour bon enfant et un tantinet provocateur.
Didier Tronchet fait l’éloge du vélo, ce moyen de transport salvateur. Car le vélo, c’est la liberté, c’est le goût de l’effort et l’abnégation. La dissolution du stress et la paix intérieure, sans compter le gain écologique.
Mais qui dit vélo dit aussi crevaisons, vent de face, transpiration et concurrence motorisée. Qu’à cela ne tienne, Petit traité de Vélosophie propose des réponses spirituelles à tous ces aléas.


C'est en 1984 que Tronchet réalise son premier album aux éditions Bédéfil, Calbuth : ma vie est une jungle, introuvable aujourd'hui !
Deux ans plus tard via Pilote, cet anti-héros apparaît pour la première fois dans la presse BD. Tronchet est aujourd'hui un auteur comblé avec près de trente albums à son actif, trois Alph-Art Humour remportés à Angoulême (1990 pour Raoul Fulgurex, 1993 pour le tome 4 de Calbuth et 1998 pour le tome 6 de Tergal) et d'innombrables parutions dans la presse spécialisée, notamment dans Fluide Glacial et L'Écho des Savanes.Début des années 2000, il crée un one-man-show avec le personnage de J. C. Tergal. Depuis 2003 et la parution de Là-bas, il a publié plusieurs auto-fictions, principalement dans la collection Aire Libre de Dupuis, mais aussi Casterman.

Tronchet-poche-couverture.jpg

 

202056 pagesDelcourt

Prix : 12,50 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Cet album est la version illustrée et actualisée de Petit traité de vélosophie paru en 2000 puis réédité en 2014. Il existe également une version poche parue en 2008 chez "J'ai lu".

10:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD - Roman graphique, Pratiques urbaines | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Schmitt Maxime

Schmitt-couverture.jpgJe me souviens de Maître Jacques

Auteur : Maxime Schmitt
Préface : Antoine de Caunes

 

« Aucun gras dans l’écriture de Maxime Schmitt, aucune fioriture flatteuse.
L’essentiel.
Un délicat mélange d’aphorismes, de haïkus, ou d’informations brutes, la somme des trois composant au final un précieux collector.
Un Tour d’enfance, comme il le dit si bien.
Un monument tout en finesse pour Jacques Anquetil, un champion qui ne fut rien moins que l’incarnation de la Grâce. »

Antoine de Caunes

Maxime Schmitt, en rocker passionné de cyclisme, – il est le parolier de l’album culte « Tour de France » de Kraftwerk – se souvient de Jacques Anquetil.
Et c’est toute une époque qui ressurgit dans la roue de son champion adulé.
En 2007, il a obtenu le prix Louis Nucera pour « Vélo volé ».

 

2012112 pagesLe Pas d'oiseau

Prix : 10 €

10:31 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Ena Christophe et Doucet Louis

Faso-couverture.jpg

Au Tour du Faso

Auteurs : Christophe Ena (photo) et Louis Doucet (texte)

 

Christophe Éna*, reporter photographe, a couvert le Tour du Burkina Faso 2008 avec beaucoup de sensibilité et de talent. Ses photos a la fois très esthétiques et poétiques nous présentent une Afrique insolite.
Ici, dans un décor tout neuf, nul besoin d’ascensions vertigineuses pour donner corps et âme au sport cycliste. Au Tour du Faso, la légende s’écrit dans la poussière, sous une chaleur extrême et devant une foule enthousiaste qui s’est approprié l’épreuve phare du cyclisme africain comme un joyau du patrimoine national.
Fausto Coppi, qui disputa ici sa dernière course en 1959, aurait-il laissé au pays des hommes intègres un peu de son esprit en héritage ?
Le Tour du Faso, laboratoire des ambitions africaines depuis 1987, fait naître l’espoir de voir un jour se mêler Blancs et Noirs dans les plus belles batailles du vélo. Quand ce rêve deviendra réalité, on pourra dire que c’est du côté de Ouagadougou que l’histoire a commencé.

*Christophe Ena, reporter photographe né à Pau en 1965, travaille pour Associated Press depuis 1996. Cet habitué des plus grands événements sportifs a couvert plusieurs Tours du Faso.
Ce travail a été primé par la National Press Photographers Association.Louis Doucet, rédacteur au service de presse d’Amaury Sport Organisation, a suivi à cinq reprises le Tour du Faso dans les équipes d’organisation de la course.

 

200996 pagesLe Pas d'oiseau

Prix : 25 €

10:26 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Photographies, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Vicart Jacques

Cyclotourisme-couverture.jpgEssai sur le cyclotourisme en France
Supplément au numéro de novembre 1972 de Cyclotourisme

Auteur : Jacques Vicart

 

« Le cyclotouriste n'est pas un client qui exige, mais un partenaire qui donne et qui reçoit.
Son club, sa ligue, sa fédération : toute cette structure n'existe pas en fonction de ce qu'il lui demande, mais en fonction de ce qu'il lui apporte ; elle ne peut donc lui offrir en définitive que ce qu'il lui a préalablement donné. »

(D'après l' « Essai de doctrine du Sport » publié en 1965 par le Haut Comité des Sports.)

 

197232 pagesFédération Française de Cyclotourisme Vicart-couverture1992.jpg

 


De Jacques Vicart, signalons également « Vélo et sécurité routière », 1992, 56 pages, Ligue Aquitaine de Cyclotourisme FFCT.
Ce document a fait l'objet d'une synthèse en 1994 « La sécurité du cycliste », non paginée, Ligue Aquitaine de Cyclotourisme FFCT.

10:21 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

16/05/2020

Greenfield Rob

Greenfield-couverture.jpgLe drôle de voyage de Mister Green
Comment traverser les États-Unis sans polluer, zéro déchet, en comptant sur la nature... et les poubelles

Auteur : Rob Greenfield

 

Rob Greenfield s’est donné pour projet de vie d’être le changement qu’il veut voir dans le monde. Tout dans sa vie est fait pour limiter son impact sur l’environnement et sensibiliser le plus de gens possible à un mode de vie plus écoresponsable.
Sa méthode : se lancer des défis extrêmes pour frapper les consciences. Par exemple ? Vivre à New-York comme un Américain moyen, tout en portant sur lui les déchets accumulés dans cette vie dite normale. Ou s’installer dans un jardin de Floride, dans une maison de 10 m2, et vivre un an uniquement des produits du potager et de la Nature. Ou encore, avec d’autres volontaires, plonger dans les poubelles des grandes surfaces pour constater le formidable gâchis alimentaire.
Ce livre est le récit de la première de ses aventures : traverser les États-Unis sur un vélo en bambou sans jamais se connecter aux réseaux d’électricité ou de distribution d’eau, en mangeant bio et local, quasiment zéro déchet, et en comptant, pour subvenir au reste de ses besoins, sur la Nature… et les poubelles.
Plus qu’un récit de voyage, ce livre est aussi une réflexion profonde sur la place de l’homme dans son environnement, et la philosophie d’un humaniste qui a décidé d’être heureux, simplement, grâce à la Nature.

 

2020258 pagesNautilus Éditions

Prix : 17,90 €

Sur Rob Greenfield, lire la fiche Wikipédia dédiée.

10:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans États-Unis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Gault Olivier

Gault-couverture.jpg1919, le Tour le plus long

Auteur : Olivier Gault

 

Alors que le parcours du Tour de France devenu centenaire se fait de plus en plus court, le retour, plus de 80 ans en arrière, sur la treizième édition de la Grande Boucle, nous replonge dans l'époque héroïque des forçats de la route.
Au lendemain de la Grande Guerre de 14-18, dans un pays détruit qui peine à se relevre, le Tour de France 1919, long de 5560 kilomètres, parcourt toutes les frontières de France, empruntant pour la première fois les routes d'Alsace et de Lorraine. Bravant les pénuries, les routes défoncées et les conditions météorologiques pénibles, les coureurs du « Tour le plus long » enchaînent les records d'endurance.
Ce récit chronologique nous fait revivre, dans le contexte de l'époque, l'incroyable dureté, les rebondissements, les drames et les joies d'un Tour oublié qui eut pour héros les frères Pélissier, le vieux Gaulois Eugène Christophe, Firmin Lambot, le gars Jean Alavoine, Buysse, Masson, Scieur, Barthélémy et... Henri Desgrange. Très critiqué pour avoir relancé son épreuve si tôt après l'Armistice, le patron de l'Auto en renforcera la notoriété cette année-là et apportera à la course des améliorations préfigurant les Tours de France modernes.

Gareth-couverture.jpg

2002221 pagesTextes & Prétextes

 

Sur le Tour 1919, lire également le très bon livre de Jean-Paul Bourgier « 1919, le Tour renaît de l'enfer » présenté sur ce blog.

P
our les lecteurs anglophones, voir également « We Rode All Day: The Story of the 1919 Tour de France ».

 

10:32 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Schmitt Maxime

Vélo-couverture.jpgVélo volé

Auteur : Maxime Schmitt

 

«Je brûle mes ailes. Un agriculteur enflamme son champ de blé. La colline, réputée pour ses vieux ceps, s'embrase des deux côtés de la route.
Dans le feu roulant, je carbure avec la rapidité d'un tigre entre des cerceaux d'acrobate. Pas question de me lignifier !
Dans la tranchée, mes roues font un bruit de succion sur le goudron qui fond. Je suis une étincelle, mes muscles et ma poitrine dans l'état inflammatoire, mais tant que mon cœur battra, je vivra.
Les coureurs ne perdent pas de temps à dire correctement infarctus, ils prononcent infractus. Comme eux, je pense avec mes jambes.»

 

2006174 pagesGallimard, l'Arpenteur

Prix : 19,30 €

 

Ce livre a obtenu le Prix Louis Nucéra en 2007.

10:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Pélissier Charles et Brunel Noré

Brunel-couverture.jpgLes mémoires d'un vélo

Auteurs : Charles Pélissier et Noré Brunel

 

« Nous étions partis. Nous avions montré nos soixante dos à toutes les célébrités de la finance, du café-concert, du music-hall et de la politique ; à toutes les petites dames qui avaient apporté des fleurs ; à tous les gosses qui avaient « séché » à l’école ; à tous les petits télégraphistes, les saute-ruisseau, les apprentis pâtissiers, les chasseurs d’hôtels, les dactylos qui avaient inventé par avance mille prétextes pour arriver en retard à leur travail ; à tous les photographes, les conducteurs d’autobus, les mécanos, les vieux messieurs, les vieilles dames qui auraient bien voulu, je gage, être coureurs ou être vélos, pour vivre, pendant près d’un mois, la plus belle des aventures, pour voir les plaines, les monts, les rivières, les ruisseaux, les prairies, les bois, les villes, les villages du pays de France que nous allions ceindre d’une magnifique ceinture multicolore.
Quel poète, quel homme, quel sot enfin a-t-il dit que partir c’est mourir un peu ? Partir c’est vivre, au contraire. Vivre par avance les heures d’un voyage qui finira peut-être mal, mais qui demeurera beau, quoi qu’il en soit. »

Informations tirées du blog « La croisée des 3 Provinces ».

 

1936126 pagesDelagrave

 

Sur Charles Pélissier, voir la fiche Wikipédia dédiée.

Un bon article sur les frères Pélissier est à lire sur « Le petit braquet ».

10:24 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Attanasio Dino et Gosciny René

Spaghetti-couverture.jpgSpaghetti au rendez-vous des cyclistes

Auteurs : Dino Attanasio (dessin) et René Gosciny (texte)

 

Spaghetti est un immigré italien vivant en France et exerçant pour vivre de nombreux métiers. Bien que souvent au chômage et exerçant souvent des métiers manuels, il est toujours impeccablement habillé, porte un costume noir ainsi qu’un nœud papillon. Il s'exprime dans un français légèrement imparfait, avec un très fort accent italien.

Prosciutto a acheté un hôtel en pleine montagne et sur la frontière. On devine bien sûr qu'il s'agit d'une histoire de contrebande sauf que l'élément de surprise vient des multiples cyclistes qui se donnent rendez-vous dans l'hôtel...

D'après le site « Bdphile »  

Spaghetti-couverture-Intégrale2.jpg

196360 pagesLe Lombard, collection Jeune Europe


Ce tome 3 des aventures de Spaghetti a été réédité en 2011 par Le Lombard dans le cadre de l'Intégrale, tome 2.

10:16 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD - Roman graphique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bosc Paul

Position-couverture.jpgComment vous positionner sur votre bicyclette et tout particulièrement sur votre cyclo-randonneuse

Auteur : Paul Bosc

 

Présentation d'Henri Bosc
A la suite de conseils prodigués spontanément sur la route par Paul Bosc à des cyclistes manifestement mal posés sur leur machine, certains d’entre eux, se plaignant parfois de douleurs persistantes ou d’incommodités comme l’accessibilité aux poignées de freins, lui ont demandé de les positionner sur leur vélo et sont spécialement venus chez lui à cette intention.
Devant la satisfaction qu’ils ont manifestée après ce travail de mise en position (aisance de pédalage, disparition des douleurs), Paul Bosc a eu l’idée de mettre par écrit la méthode qu’il a ainsi mise au point, appliquée et perfectionnée sur des cas concrets très divers, comblant ainsi une certaine lacune en la matière.
Précise, complète et très détaillée, avec croquis explicatifs facilitant la compréhension d’un texte d’une apparente complexité, novatrice sur bien des points, très classique pour d’autres, cette notice est donc le fruit d’une longue expérience de la pratique du cyclotourisme et de la synthèse de nombreuses études sur le sujet (en particulier le livre des docteurs Piednoir, Meunier et Pauget « La bicyclette, pratique et biomécanique du cyclotourisme »).
Après lecture et étude très attentives pour bien en saisir toutes les nuances, chacun appréciera cette méthode avec son vécu personnel, en effectuant le cas échéant les adaptations qu’il jugera utiles pour sa propre morphologie, et en apportant aussi s’il y a lieu remarques et critiques, dans un souci de dialogue que nous souhaitons constructif.
Même si actuellement vous vous trouvez bien sur votre vélo, cette méthode pourra probablement améliorer votre position pour un meilleur bien-être.

 

200620 pagesAuto-édition

La première édition date de 2000.
Cette étude, quatrième et dernière édition, est en téléchargement au format pdf en cliquant ici. Merci de ne pas tenir compte du numéro de téléphone de la page 8/11 qui est caduque.

10:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Technique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

15/05/2020

Devors Luc

Atacama-couverture.jpgPassion de l'Atacama à vélo

Auteur : Luc Devors

 

Un grand désert d'altitude situé entre Chili, Argentine et Bolivie.
Trois traversées à vélo avec des compagnons de voyage différents.
Des récits qui conjuguent l'imprévu et l'émerveillement face à des paysages démesurés et époustouflants ainsi que la rage de vaincre des éléments hostiles.
À chaque fois, une magnifique expérience humaine où entente et amitié tendent à la concrétisation d'un rêve.

 

2019238 pagesAuto-édition disponible auprès de l'auteur

Prix : 16 € + frais de port

 

De Luc Devors, voir également « Quelques récits d'un touche à tout » présenté sur ce blog.

10:53 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Amérique latine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Stone Bernard et Steadman Ralph

Quasimodo-couverture.jpgQuasimodo souriceau

Auteurs : Bernard Stone (texte) et Ralph Steadman (illustrations)

 

Le bossu de Notre-Dame décide de partir en vacances en tandem avec son ami Louison.
Un grand voyage au cours duquel Quasimodo retrouvera la belle Esméralda.

Il quitte les gargouilles de Notre-Dame, monte sur un vélo, rencontre un fantôme d'auberge, va à Marseille, sauve Esmeralda chanteuse de rock...
Un album aux couleurs acides, grinçant et absurde.
Désopilant, mais très deuxième degré

D'après la Revue des livres pour enfants 1984 

 

198440 pagesGallimard Jeunesse

De 5 à 7 ans

10:46 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Linfort Jean-Michel

Escalier-couverture.jpgL'escalier des géants
Célébration du Tour aux Pyrénées

Auteur : Jean-Michel Linfort

 

Voici à la fois un récit illustré et un roman graphique – le premier du genre consacré à la gloire des cols pyrénéens, ces terres de haute destinée, où les dieux à boyaux chassèrent définitivement les suceurs de roue.
Jean-Michel Linfort s’offre, en traversée, un âge d’or envoûtant, celui des Tours de jadis. En s’appuyant sur des images piochées dans la presse de l’époque, il restitue par le trait, la couleur et la poudre l’exploit phénoménal que fut la conquête des sommets au début du siècle dernier.
Son carnet de voyage dans l’histoire du Tour nous invite à revivre l’idylle passionnelle qui lie la grande randonnée aux Pyrénées.

Aubisque, Soulor, Tourmalet, Aspin, Peyresourde… puis Balès ou encore Pailhères « psalmodient la prière de tous les croyants qui chantent, en solo ou en cohorte, l’ascension en un éternel karaoké des cimes ».

 

2010126 pagesLe Pas d'oiseau

Prix : 29 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

10:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD - Roman graphique, Illustrations, Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Roos Alexandre

Dictionnaire-couverture.jpgDictionnaire du cyclisme

Auteur : Alexandre Roos
Préface de Jean Pruvost

 

La légende du cyclisme s’est construite sur les exploits de ses champions, mais également grâce aux récits qui en ont été tirés. S’il est un sport où les mots se sont mis au service de l’épopée, c’est bien le cyclisme. De nombreux écrivains ont ainsi usé leur plume pour décrire la dimension romantique de la petite reine et le combat homérique que l’Homme, armé d’une simple bicyclette, livre à la Nature, qui dresse sur sa route les pentes les plus brutales, dans les conditions météorologiques les plus cruelles. […]
Aucun doute, qu’il s’agisse d’Albert Londres, d’Antoine Blondin ou de Roland Barthes, le cyclisme vibre sous la plume de grands écrivains.
Quoi de plus naturel, dès lors, que de lui consacrer un dictionnaire, d’y décortiquer son jargon fleuri – sorcière aux dents vertes, manger la luzerne, être dans la mafia… – et d’y passer en revue, à l’aide d’anecdotes, les hommes et les lieux qui ont donné sa chair au cyclisme. Où par exemple Eddy Merckx rencontre Lucien Petit-Breton ou Louison Bobet, sur les lacets du Tourmalet, dans la touffeur du mont Ventoux ou bien sur les pavés archaïque de la Trouée d’Arenberg.

Alexandre Roos est reporter au service cyclisme du journal L’Équipe. Au cours de ses études, il a notamment effectué des travaux de recherche sur l’implication des athlètes africains-américains dans les mouvements pour l’égalité raciale ou sur le rôle des Jeux olympiques dans la politique étrangère américaine au début de la Guerre froide.

 

2015320 pagesHonoré Champion

Prix : 16 €

 

De Jean Pruvost, lire « À vélo ou à bicyclette, nom d’un tour ! » présenté sur ce blog. 

10:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Dictionnaire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/05/2020

Ourik Ian

Ourik-couverture.JPGUn tour dans la roue des Bricoulou
Comédie

Auteur : Ian Ourik

 

Revenons à cette époque où les casques n'étaient pas encore obligatoires, les hôtesses abordables et le petit plateau un défaut de conception (une insulte ? ).
Un temps où les scandales médiatiques dormaient encore et où habitait en chaque cycliste ou presque la niaque pour attaquer dès le baisser de drapeau, qu'importe la route se profilant à l'horizon.
Depuis cette période, la grande messe de l'été n'a pas changé, les foules y convergent encore et toujours pour acclamer et respirer le mythe bien réel des forçats de la route.
Mais avant, c'était il n'y a pas si longtemps.
Bienvenue en 94.

2019441 pagesAuto-édition disponible sur le site du team Bricoulou

Prix : 13,99 €

11:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

MacLarty Ron

McLarty-couverture.jpgJ'ai rêvé de courir longtemps

Auteur : Ron MacLarty

 

Solitaire, obèse, alcoolique, dépressif, Smithy Ide se retrouve orphelin à 43 ans.
Sa vie aurait pu s'arrêter là. C'est là qu'elle va commencer. Il enfourche sa vieille bicyclette et de New York à Los Angeles, il se met à pédaler, pédaler, pédaler...
Ce roman pas comme les autres a bien failli ne jamais être publié. Découvert par Stephen King qui a clamé haut et fort son enthousiasme, ce chef-d’œuvre d'humour, de tendresse et d'émotion bat des records aux États-Unis.

2005400 pagesAlbin Michel

Prix : 21,10 €

Format poche

11:07 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bernard Tristan

Compagnon-couverture.jpgCompagnon du Tour de France

Auteur : Tristan Bernard

 

Présentation extraite de « L'enCYCLEopédie » de Jean Durry
Le bon Tristan Bernard, superbement installé dans la limousine du journal... Le Journal ou dans l'autobus de Match-l'Intran, suivit officiellement le Tour de France 1934 ; mais il eut peut-être tort de réunir ses articles quotidiens dans un volume qui parut quelques mois plus tard, Compagnon du Tour de France, et n'ajoutait guère de note nouvelle au registre de l'auteur de Triple-patte ou de L'Anglais tel qu'on le parle, lui qui qui fut pourtant l'un des animateurs de la préhistoire du sport cycliste […].

 

1935112 pages - Arthaud

Sur Tristan Bernard, lire également « Le marquis des stades » présenté sur ce blog.

Voir également la fiche Wikipédia dédiée.

11:02 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

13/05/2020

Alexis Carl-Éric et Adrien

Carl  et Alexis .341 - copie.jpgDes routes et des hommes

Auteurs :  Carl-Éric et Adrien Alexis
Préface : Alain Hubert

 

Ceci est l’histoire de deux frères.
Deux frères unis pour réaliser un projet hors du commun : un voyage en vélo à travers trois continents, sans intention de battre des records, mais bien de faire battre leur cœur. Au fil des jours et des kilomètres, les expériences insolites, inattendues, ordinaires ou extraordinaires vont se succéder.
Chaque jour apportant son lot de surprises, de rencontres, de visages.
Cette aventure fraternelle réduit la distance entre le cœur des hommes et nous rappelle que nos rêves ne sont pas faits pour être remisés au placard mais bien pour être ancrés, sans attendre, dans la réalité.

 

2010 - 286 pages - Les Éditions du Peuple
Carl  et Alexis - 1339 - copie.jpg
Présentation de la réimpression par Carl-Éric Alexis
En 2007-2008, un temps pas si lointain que ça et pourtant quasiment sans réseaux sociaux, mon frère et moi réalisions un voyage de près d'un an à vélo... De Namur (Belgique) à Dakar, de Buenos Aires à Lima, de Los Angeles à Québec et d'Amsterdam à Namur. 
De ce voyage est sorti un livre que nous avons réimprimé, suite à plusieurs demandes. Une page FB "Des routes et des Hommes" a été créée où vous pourrez voir quelques centaines de photos prises lors de ce voyage.
Aucune prétention ni littéraire, ni sportive. Une invitation à découvrir l'ailleurs et à voyager autrement. A vélo si possible. 
Notre démarche n'est absolument pas motivée par la volonté de vendre mais par l'envie de partager notre expérience et, peut-être, donner à certain(e)s l'envie d'entreprendre un voyage différent, fut-ce déjà par le biais des photos visibles sur notre page. 

 

2020286 pagesAuto-édition disponible auprès de Carl-Éric, Adrien ou sur la page Facebook

Prix : 10 € + frais de port

11:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Tour du Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Lionel Maurice

L'Équipe du Vélo-Palace-1939.jpgL'équipe du « vélo-palace »

Auteur : Maurice Lionel
Couverture : Georges Sogny

 

Présentation de Michel Merejkowsky que nous remercions pour son aide à l'établissement de cette fiche
Le détective Teddy Verano met tout en œuvre, craignant même pour sa vie, pour démasquer les protagonistes d'une affaire de paris truqués portant sur les courses sur piste du Vélo-Palace construit par le fabricant de vélos Renoyer et dirigé par le manager anglais Smithson.
Le coureur Gustave Lalin dit "Tatave" et d'autres se mesurent au champion italien Baldini. Celui-ci gagne bien souvent car ses adversaires ont des accidents...
L'atmosphère du vélodrome est bien décrite et ce petit roman policier reste captivant jusqu'aux dernières pages.

 

193932 pagesÉditions Ferenczi, collection « Le petit roman policier » n° 54

L'Équipe du Vélo-Palace-1951.jpg


Il y a eu une autre édition en 1951 dans la collection « Mon roman policier » n° 183. Le texte est identique mais recomposé sur le même nombre de 32 pages. Seule une date a été modifiée dans le texte page 17 de l'édition 1951 pour actualiser l'action.

 

Sur Maurice Lionel, voir la fiche Wikipédia dédiée.
Sur Georges Sogny, voir la fiche Wikipédia dédiée.

11:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

De Perrodil Édouard

Briseurs-couverture.jpgLes briseurs de chaînes
De Paris à Milan par la Côte d'Azur et le passage des Alpes à bicyclette

Auteur : Édouard de Perrodil

 

Critique du livre parue dans « La Lanterne » du 13 mars 1898

Notre excellent confrère Edouard de Perrodil continue la publication de ses voyages à travers l'Europe.
Les Briseurs de chaînes qui paraît aujourd'hui chez Flammarion est le dernier de cette série, brillamment marquée par Vélo-Toro à vol de vélo, A travers les Cactus.
Cette fois ce n'est pas dans des pays neufs et quasi-inexplorés à bicyclette que l'auteur nous emmène. C'est tout bonnement de Paris à Milan avec un fort crochet par Marseille et la Côte d'Azur. Mais cette traversée à bicyclette d'un pays des plus civilisés n'est pas moins curieuse par les réflexions qu'elle provoque dans le cerveau d'un homme capable à la fois de cycler sur un aussi long parcours et de penser sur la route.
La traversée des Alpes entre autres a inspiré à notre confrère plusieurs pages à la fois intéressantes et neuves. Une fois de plus l'artiste a vécu de la vie large et saine des grandes routes et il nous en a rapporté l'écho fidèle qui vibre d'une façon assez inattendue mais pleine de charme puissant et sauvage, dans l'atmosphère surchauffée du Paris d'aujourd'hui.

Briseurs-Table.jpg
Édouard de Perrodil a effectué ce voyage avec Dominique Lamberjack sur bicyclette acatène, d'où le titre de son récit.

Résumé proposé par Michel Merejkowsky
Les étapes : Auxerre, Chanceaux (Côte-d'Or), Lyon, Montélimar, Marseille, Le Muy, Cannes, Nice, Saint-Delmas de Tende, Turin, Milan.
Édouard de Perrodil âgé de 35 ans prend le départ de ce voyage le samedi 13 avril 1895 au Café Arago, siège du Guidon Parisien, place de la Nation à Paris.
Il utilise une acatène mise au point par Blin.
Monsieur de Tauzia est chargé comme "suivant" de le retrouver à chaque étape. Édouard de Perrodil est accompagné par Van Hymbeck dit "Vanhy" au début. Il sera ensuite accompagné par Dominique Lamberjack.
Le Docteur Léon Petit l'accompagne aussi sur une partie de la première étape.
Plusieurs rencontres en route sont rapportées en particulier celle avec Pierre Giffard, avec qui il évoque un repas au cours d'une caravane cycliste de Paris aux plages normandes.
Le vent aura été très pénible pendant une grande partie du voyage. Tandem et triplette viendront l'accompagner en offrant un certain abri. La météo sera bien peu clémente sur la Côte d'Azur.
Les quelques pannes mécaniques ne sont pas du tout détaillées.

 

1898271 pagesErnest Flammarion, Éditeur

 

Merci à Henri Bosc, Michel Merejkowsky et Jacques Seray qui nous ont aidés à l'élaboration de cette fiche.

11:18 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Italie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Merejkowsky Michel

Marabout-couverture.jpgLe guide Marabout du vélo et du cyclotourisme

Auteur : Michel Merejkowsky

 

Un guide pratique et complet
du vélo

  • pourquoi faire du vélo à notre époque ?

  • le vélo et la santé : pourquoi ? Comment ?

  • acheter le vélo qui convient

  • le connaître pour l'entretenir et l'apprécier

  • pouvoir faire soi-même les réparations

  • l'équipement et la meilleure position de pédalage

  • l'alimentation, l'hygiène et l'entraînement

et du cyclotourisme

  • le choix des randonnées

  • la préparation de l'itinéraire

  • le cyclocamping

  • le cyclotourisme organisé

et une foule de renseignements et d'adresses.

 

1980288 pagesMarabout

De Michel Merejkowsky, voir également « Vélobsession » présenté sur ce blog.

10:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/05/2020

Plantard Murielle

COUVERTURE_RECTO (1).jpgUne Odyssée à s'aimer
L'Asie

Auteure : Murielle Plantard

 

C'est l'histoire d'une femme, les fesses collées à la selle, casque scotché sur la tête, sacoche arrimée, juste une carte en guise de GPS et un tantinet branchée sur un incommensurable optimisme.Un matin, dans un face à face avec son miroir, elle sourit, c'est décidé, après des soins et des luttes, elle est debout, pieds bien ancrés, alors oui, elle part étancher cette soif de vivre, ce sursis après une récidive de cancer du sein et une opération du cœur, avec bonheur elle oublie ses peurs... Elle pousse une porte et réserve un billet d'avion sans annulation !
Chez le marchand de vélo du coin, elle récupère un carton, y dépose sa bicyclette. Oui, ce 1er novembre, elle décolle pour un coup de pédale après l'autre, à la rencontre de ces peuples et aux retrouvailles de soi.
Sur les chemins du Cambodge, du Laos, du Vietnam, elle respire dans un mouvement, 5 000 km dans l'amour intense, passionnément. Elle apprend à cultiver l'art de la lenteur, de la moiteur, de la douceur d'être. Suivez-la page après page dans un souffle, un sourire, dans cette impermanence, qu'est la vie.

 

2020208 pagesAutoédition disponible par SMS au 06 04 13 69 01, par courriel, ou via sa page Facebook

Prix : 16,50 € + frais de port

 

Pour en savoir plus, voir la vidéo de présentation du livre.

10:56 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Asie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Lacaille Henri, Forget Richard et Audrerie Magda

Boîte-couverture-recto.jpgChaumont à Paris

Auteur.e.s : Henri Lacaille, Richard Forget et Magda Audrerie

 

28 septembre 1891 // Sur le pont des Flâneurs à Chaumont (Haute-Marne), alors que la nuit est encore bien dense, Henri Lacaille enfourche sa bicyclette Clément modèle 1899 et s'apprête à rejoindre Paris où il partagera le dîner du lendemain avec des membres de sa famille.
Fin mars 2017 // au cours du festival de voyage à vélo à Chambéry « Vélo'osons », son arrière-petit fils me parle du carnet de voyage tiré de cet étonnant périple.
27 juin 2017 // Depuis le pont des Flâneurs, mon regard se perd le long des rails de chemin de fer. La photocopie dudit carnet bien en évidence sur ma sacoche de guidon, j'essaie, en ce petit matin encore frais d'imaginer ce qu'a pu ressentir Henri 126 ans plus tôt. Je parcourrai les mêmes routes que lui. Voyage dans le temps et dans l'espace.
7 février 2019 // Je rencontre Magda suite à son exposition « aux sommets » et lui parle de ce périple sillonnant les grandes plaines de l'Est parisien. Elle en est tout enthousiaste. Le fruit de son travail, tout en horizontalité cette fois-ci, vient sublimer la narration d'Henri en lui apportant comme un supplément d'âme.

En fait, c'est une boîte cartonnée dans laquelle se trouve un leporello ("livre" accordéon) de 1,80 m de long. Il est constitué de 15 tableaux avec des reproductions sérigraphiées de gravures sur bois associés aux textes du récit de voyage de 1891 et aux miens issus de mon voyage sur les traces.

Richard F.

2020Auto-édition disponible auprès de Richard

Prix libre

Apprécié et très chaudement recommandé par le comité de lecture du blog

Retrouvez les deux autres créations de Richard ici.
Pour en savoir plus sur Magda Audrerie, voir son site.
Sur les Établissements Lacaille à Chaumont, voir ici.

10:53 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Ramel Florence

Ramel-couverture.jpgL'Europe à coups de pédales !

Auteure : Florence Ramel

 

Commentaire de Philippe ORGEBIN
Florence Ramel est partie à 24 ans faire un tour d’Europe à vélo, sans aucune expérience …
Son livre : les mots sont justes sans fioriture, une littérature douce qui glisse à la Georges Simenon.
Un récit parsemé de quelques poèmes qu'elle nous fait partager, dans ses instants émotionnels, et où à l’occasion elle évoque avec malice les dieux de la mythologie grecque et romaine, face à certaines situations qu’elle rencontre sur son chemin. Dommage que Florence ne croisât pas de forgerons et de moissonneurs elle nous aurait cité Héphaïstos le dieu du feu et Cérès déesse des moissons et de la fertilité.
Pendant son périple Florence emporta son ordinateur pour finir son mémoire qu’elle devait présenter au retour.
Sans expérience du voyage à vélo, Florence est partie sur un coup de tête. Avec un vélo d’occasion bas de gamme et un équipement fragile pas trop prévu pour affronter toutes les intempéries…
Elle nous invite à la suivre dans sa traversée de dix-huit pays des Alpes à la mer Noire, en passant par les Balkans, la côte Adriatique et les montagnes Carpates par des chemins rocailleux, sous la pluie, dans la boue, sous la canicule dans le sud… et souvent elle pratique le camping sauvage (le bivouac) et par beau temps elle dort à la belle étoile…
Elle nous raconte aussi ses merveilleuses rencontres au hasard des routes qui lui proposent hébergement, nourriture, eau, et de l’aide dans ses nombreuses crevaisons.
Avec sa fibre écologique elle étonne aussi les autochtones en ramassant sur le bord des routes canettes et bouteilles pour les déposer quelques 100 mètres plus loin dans un container à ordure…
4 mois, 8 000 km. À vélo. Seule à la débrouille.
À la fin de son récit, elle écrit : Les muscles se développeront, comme la confiance en soi ; quand je vois à quel point ce voyage m’a appris et transformée…

 

2020293 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteure ou sur son site

Prix : 12,50 € + frais de port

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Pour en savoir plus, consulter la page Facebook dédiée.

10:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Godin Olivier

Prends ma roue-couverture.jpgPrends ma roue !
Une famille à vélo sur les pistes du Nouveau Monde

Auteur : Olivier Godin

 

La grande aventure avec un bébé, impossible ? Axel avait 10 mois lorsqu’Adeline et Olivier ont tracé la route. Leur destination ? Le Canada et les États-Unis où le plus long itinéraire cyclable tout-terrain du monde déroule ses quelque 4500 km, à travers les Rocheuses. Les hasards de la piste devaient les conduire plus tard sur la côte pacifique, en Californie, puis au Mexique et à Cuba. Une année de voyage pour confronter leurs fantasmes d’Amérique à la réalité du XXIe siècle. Une parenthèse à l’écart de la vie ordinaire pour voir grandir leur enfant aux premières loges et s’inventer une vie à trois.

Ce qui a guidé nos roues, c’était, je crois, la perspective de nous construire en tant que famille à l’épreuve de la piste. L’aventure était notre école, une école buissonnière s’il en est, une école de la débrouille, de l’effort, des courants d’air et des feux de camp. L’école du temps pour nous, de l’épure, du tête-à-tête avec la nature, de la liberté en somme qui courait sans barrière dans notre cour de récré à l’horizon infini.
Pédaler, c’était donner vie à des histoires de gamin, c’était aussi être le témoin, à la bonne hauteur, à la bonne allure, de la marche du monde. De cette expérience extraordinaire est né ce livre. Une hybridation insolite entre le magazine et le roman familial. Notre pépite ramenée d’Amérique. Puisse-t-il, comme l’or, vous donner soif. Soif d’audace et d’aventure.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Dans ce nouvel ouvrage, Olivier prend le contrepied des usages en la matière et si, traditionnellement, il nous invite à partir avec lui et sa petite famille, il choisit de commencer son récit par ce qui se trouve généralement en fin de texte : conseils pratiques, itinéraire, matériel et, bien sûr, contraintes spécifiques au voyage avec un enfant en bas âge. Logique en quelques sorte de commencer par le début de tout voyage, sa préparation, les choix à faire, les sacoches à remplir...
Dès lors, le lecteur peut embarquer avec Adeline, Axel et Olivier pour découvrir , principalement, la « Great Divide Mountain Bike Route », itinéraire cyclable hors norme qui traverse les États-Unis du nord au sud en suivant sur 4500 km la colonne vertébrale du pays, les reculées Montagnes Rocheuses.
Par petites touches, brèves de piste, portraits des anges de la piste ou des hommes de la montagne, par exemple, l'auteur nous conduit à travers une Amérique peu connue, sauvage et solitaire, dans laquelle plane encore l'ombre des chercheurs d'or, dans laquelle la foi religieuse, si fondamentaliste soit-elle, s'exprime aussi à travers la générosité et l'hospitalité.
Complétée par de plus courts séjours en Californie, au Mexique ou à Cuba, cette traversée épique se veut aussi un témoignage en direction d'Axel qui, plus tard, pourra revivre cette extraordinaire aventure et partagera sûrement les interrogations de son papa sur le monde et la découverte à tout prix du moindre de ses recoins.
Très chaudement recommandé.

 

2020200 pagesAutoédition disponible sur le site dédié

Prix : 19,90 € + frais de port

 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

 

Olivier Godin a déjà publié deux récits de voyage à vélo et participé à un guide sur le sujet ; ces ouvrages sont présentés sur ce blog et sont à découvrir ici.

10:46 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Cuba, États-Unis, Mexique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Berthelot Vincent

Facteur-couverture.jpgLe facteur humain

Auteur : Vincent Berthelot
Préface : Claude Marthaler

 

Au moment de prendre sa retraite, Vincent veut partir pour un long voyage à vélo. Mais peu lui importe la destination. Lui vient alors une idée géniale : ce voyage, il le fera en transportant des lettres manuscrites qu'il s'engage à remettre en mains propres. Les adresses dessinent son parcours, constellation de lieux et de rencontres. Dans sa besace, des messages importants mais pas urgents.
Les lettres lues renouent, Vincent roule et relie. Il n'est que le messager, le fil qui relie et pas de doute, le courant passe ! Il partage ces moments à la fois simples et intenses avant de reprendre la route. Défiant toutes les lois de la physique, il dit : « Le poids des lettres me porte ! ».
Quel est le poids d'une lettre ? Vincent a peut-être son idée sur la question. Lui-même en a reçues ou vues des lettres importantes. Comme celle posée un matin sur la table de la cuisine. Vincent a 5 ans, il sait à peine lire, mais il a compris.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
En 2017, Vincent nous avait enchantés avec « Le messager du Clepscycle » dans lequel il nous racontait avec tendresse, humanité et simplicité son premier voyage de facteur humain. Il reprend ici le texte de ce récit originel et le complète, pour notre plus grand plaisir, par la narration de ses deux voyages suivants, basés sur le même principe d'apporter des lettres importantes mais pas urgentes. Prétexte pour aventures et rencontres, poésie et fantaisie, Vincent s'efforçant de se mettre en retrait le plus possible pour écouter et, surtout, entendre les tranches de vie que sa démarche provoque auprès des destinataires de ces missives voyageuses.
Chaque voyage sera différent, la vie ne s'arrête pas quand le facteur humain pédale à travers la France ou la Suisse, tristesses et joies se rencontrent régulièrement et ces évènements conduisent Vincent à se révéler, à montrer ses faiblesses, ses déchirures parfois bien enfouies, dressant au lecteur un portrait terriblement... humain.

 

2020204 pagesAutoédition du Clepscycle

Prix : 15 € + frais de port

Livre disponible sur le site de l'auteur, à la librairie Libellune de Redon (35) ou par correspondance auprès de : Christophe Buchy, Librairie Libellune, 33 Grande Rue, 35600 Redon

 

Livre lu et recommandé par le comité de lecture du blog

 

Voir également le documentaire qu'Alexandre Lachavanne – le réalisateur a accompagné le facteur dans sa troisième tournée vers la Suisse – a consacré à Vincent Berthelot pour la Radio Télévision Suisse, dans le cadre de l'émission « Passe moi les jumelles ».
Épisode 1Épisode 2

On pourra également écouter avec plaisir la chanson que le projet de Vincent a inspirée à Sanseverino et Tangomotan « Le Facteur Pirate ».

10:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Testuz Patrick

epoques-epiques-couverture.pngÉpoques épiques

Auteur : Patrick Testuz

 

De A à Z : le tour d’un peloton improbable et cosmopolite aux talents multiples surgit des temps héroïques.
Du Vaudois Edmond Audemars, premier Suisse champion du monde de cyclisme, à Arthur-August Zimmerman, le mythique pistard américain, en passant par la Belge Hélène Dutrieu et  l’Italienne Alfonsina Strade, seule femme à avoir participé à un grand tour. Le vélo a été un symbole d’émancipation pour la femme. Au début du XXe siècle, l’histoire du vélo se confond avec celle de l’aviation. 9% des pistards de haut niveau recensé en 1900 figurèrent parmi les pionniers de l’air une décennie plus tard.
La polyvalence de ces merveilleux fous pédalant et volants sur leurs drôles de machines était-elle plus remarquable que leur audace admirable ?

 

201956 pagesL'Album du Sport

Prix : 23 €, port compris

Revue lue et appréciée par le comité de lecture du blog

 

Patrick Testuz a également publié trois brochures, « Le Tour des Suisses » , « Le livre d'or du Tour de Romandie » et « Maillot rose, les Suisses qui ont fait le Giro » , toutes disponibles sur le site de l'Album du Sport ou en le contactant directement par courriel.

10:39 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Revue, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Perrault François

Art de la fugue-couverture.jpgL'art de la fugue à bicyclette

Auteur : François Perrault

 

La fugue d'un amoureux de la petite reine, pédales souples, menton bien haut, esprit au vent - balade d'un flâneur - prend la forme d'une polyphonie des sens, née de l'écoute de soi dans une attention à la nature, au service d'une forme de connaissance de soi et du monde, ce que l'auteur appelle "vélosophie".
Le mouvement d'une âme vagabonde, à bicyclette, engendre un canon de sensations et offre dans son sillage un bon abri du vent de la mélancolie.
Vélosopher ou "art de pédaler" au tempo de son envie et au rythme de son énergie, largo, moderato, allegro, à la découverte de moments de bonheur et parfois à la rencontre d'une surprenante volupté.

 

202092 pagesÉditions Folle Avoine

Prix : 16 euros

À paraître en août 2020

Livre lu et grandement apprécié par le comité de lecture du blog

10:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Fernandez Marc

Fernandez-couverture.jpgLe nouveau western

Auteur : Marc Fernandez

 

Rodrigo Díaz de Vivar, plus connu sous le nom du Cid, n'est pas que le héros d'une pièce de théâtre. Ce fut un chevalier. Un vrai. Banni par le roi Alphonse VI, il a traversé l'Espagne au XIe siècle. Il a gagné des batailles. Contre les Musulmans et avec eux. Un mercenaire avant l'heure . Un combattant légendaire.
Si le Cid voyageait à cheval, c'est sur son VTT – baptisé Tornado – que Marc Fernandez suit sa route de Burgos, ville natale du chevalier, jusqu'à Valence où il mourut en 1099. Une épreuve et un défi pour l'auteur, à la découverte d'une partie méconnue de l'Espagne, médiévale, immensément vide.
900 km à vélo, 11 302 mètres de dénivelé positif dans un décor de western, pour retracer la vie extraordinaire d'une figure mythique digne d'un personnage de polar.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
En France, le Cid est généralement associé à la pièce de théâtre tragi-comique de Pierre Corneille. Corneille, oiseau emblématique que Rodrigue considérait comme porteur de chance et dont Marc Fernandez va guetter chaque apparition lors de son périple à travers une Espagne loin des clichés habituels. L'Espagne dans laquelle va pédaler l'auteur est secrète et méconnue, pas toujours réconciliée avec son passé proche, ses paysages sont époustouflants de grandeur et de vide – Sergio Leone ne s'y est d'ailleurs pas trompé, lui qui a filmé en ces lieux immensément photogéniques quelques-unes des scènes les plus fameuses de ses western-spaghettis – et ses habitants rugueux mais ô combien accueillants.
Alternant narration de son voyage, faits historiques bien étayés et réflexions personnelles, Marc sur son fidèle Tornado nous offre un récit palpitant, d'une écriture fluide et précise et nous conduit peu à peu vers ce qui sera le dénouement de la pièce, la révélation de la raison cachée de ce voyage.
Très fortement recommandé.

 

2020192 pagesPaulsen

Prix : 19,50 €

Livre lu et particulièrement recommandé par le comité de lecture du blog

10:33 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Espagne, Histoire, VTT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Marthaler Claude

Voyages sellestes-couverture.jpegVoyages sellestes
Les montagnes du monde à deux roues

Auteur : Claude Marthaler

 

« Alpes, Andes, Rocheuses, Caucase, Pamirs, Himalaya, j'ai toujours été un grimpeur à deux roues. Pédaler des milliers de kilomètres pour atteindre un massif ne m'effraie pas. Le vélo et la montagne ont fait partie de tous mes voyages, comme si ces deux pratiques n’allaient pas l’une sans l’autre… »
Depuis trente ans, Claude Marthaler parcourt le monde sur deux roues. Le vélo est son mode de vie et d’existence, la roue son mode de pensée et d’expression. Il s’intéresse à la bicyclette dans tous ses états, à sa culture sur les cinq continents, au vent des routes.
Dans ce livre, le dixième que lui inspirent ses pérégrinations cyclistes, il relate trois voyages où la pente a été plus présente et exigeante que jamais : à travers les Pamirs, au Kirghizistan, Tadjikistan, et en Afghanistan ; vers l’Amnye Machen au Tibet oriental ; et tout le long de la Great Divide dans les montagnes Rocheuses, du Canada à la frontière américano-mexicaine.

 

2020304 pages - Glénat

Prix : 19,95 €

Ce livre est aussi disponible sur le site de Claude Marthaler.

Les autres livres cyclistes de Claude Marthaler sont à découvrir ici.

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

10:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Claude Marthaler, Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer