Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2017

Claverie Guy

Musée comtadin-couverture.jpgMusée comtadin du cycle - Quelques trésors...

Auteur : Guy Claverie et les membres de l'association

 

Conçue pour accompagner la visite du musée, cette publication présente sur une double page, joliment illustrée par des photos de qualité, 14 modèles emblématiques des collections muséales, un choix forcément limité parmi les plus de cent vélos présents dans les salles du musée. Mais un choix éclectique aussi, qui va du vélocipède Michaux datant de 1869 à la bicyclette prototype de Raymond Martinez de 2014, en passant par un superbe cyclo-pousse de 1925 ou encore une belle randonneuse de dame de 1934.

Deux pages sont également consacrées à Paul de Vivie, alias Vélocio, l'enfant du pays  qui fit tant pour le cyclotourisme et la polymultiplication des vélos. Deux autres enfin nous racontent l'histoire du bâtiment qui abrite le musée.

Jean-Yves MOUNIER

201736 pagesÉdité par la ville de Pernes-les-Fontaines

Prix : 10 € port compris

Pour se procurer cette brochure, contacter Claude Barsotti

16:44 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Musée (s) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

23/10/2017

Buren Raymond

Buren-couverture.jpgJournal de route du Prince Albert en 1909 au Congo

Auteur : Raymond Buren

 

Le livre contient le journal de route écrit de la main du Prince Albert de retour en Belgique en 1909 sur la base de ses carnets de notes et des commentaires de l'auteur.
Le voyage du Prince Albert est
le premier d'un membre de la famille royale au Congo. Voulu et organisé par le Prince lui-même, il constitue un véritable exploit sportif. À vélo, à pied, en bateau et en chemin de fer, il parcourut pendant près de 3 mois ce pays immense venant du Cap et de Rhodésie, à partir du Katanga afin de rejoindre le fleuve et redescendre sur Léopoldville, Matadi et Boma. Le journal n'a jamais été édité. Le Prince Albert n'en avait pas l'intention.

L’auteur a concentré ses commentaires sur le Katanga. Cette région – que le Prince Albert a tenu personnellement à visiter – était, à l’époque, pratiquement inoccupée par l’administration du Congo belge

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Dans le récit de son voyage, le Prince Albert ne mentionne pas directement  la bicyclette qu'il a utilisée pour ce faire mais dans les additifs proposés par Raymond Buren , celle-ci est évoquée à travers l'interview du Prince lors de son voyage retour. Pour les aspects techniques, il fut conseillé par Émile Wangermée , vice Gouverneur général qui voyagea en 1906 au Katanga. Son livre « Grands lacs africains et Katanga » qui raconte ce voyage effectué en partie à bicyclette (à partir de la page 134) est consultable et téléchargeable sur Gallica, le site de la BNF.

 

2008256 pages – Éditions Mols

Prix : 25 €

21:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Vigniel Laurent

Vélo & Textes-image.jpgVélos & textes

Auteur : Laurent Vigniel

 

Pour la première fois dans l'histoire de Biblio-cycles – ce ne sera cependant sûrement pas la dernière – , nous consacrons une fiche entière à un site internet... Mais pas n'importe quel site puisque celui-ci rentre parfaitement dans la démarche de notre blog en mettant à la disposition du plus grand nombre textes anciens et articles consacrés à la bicyclette, avant 1900 et jusqu'à 1939.

Voici comment l'auteur présente son site.

De la vélolecture.

Ils partaient de bon matin sur les routes et les chemins, à bicyclette... Avec parfois les mêmes questions que nous ! Pour rendre plus accessibles les traces écrites, les récits et les débats de nos devanciers. Les Vélocio, Carlo Bourlet, Capitaine Perrache, Pierre Giffard, Abel Ballif, et autres pionniers... Voici des textes dont le format html permet d'être lus avec un appareil de lecture glissé dans une poche ou une sacoche.

Un site d'une extraordinaire richesse, avec de multiples portes d'entrée, qui comblera le plus exigeant lecteur et ouvrira de fantastiques horizons aux amateurs de la petite reine. Très chaleureusement recommandé.

 

2017Des milliers de pagesVélos & textes

Prix : c'est cadeau...

16:56 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Site internet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Gauthier Camille

Gauthier-couverture.jpgUn aventurier à la conquête du monde à vélo...

Volume 1 : Le périple américain

Auteur : Camille Gauthier

 

Né en 1935 en Haute-Vienne et issu d'une famille nombreuse très modeste, Camille Gauthier quitte l'école à 13 ans pour devenir, comme d'autres membres de sa famille, ouvrier scieur de long, un métier de gagne misère et de galérien.

Son rêve de gosse est de fuir ce métier et de partir avec son vélo à la découverte du monde. Deux tentatives éclaires capotent à 15 ans.

Finalement, ce rêve de fou, il le réalise 50 ans plus tard, après un succès florissant dans ses affaires professionnelles.

En 1999, il participe à un raid cycliste aventure, au départ de Chicago, arrivée Los Angeles, en passant par la mythique Route 66. Il traverse les montagnes Rocheuses, Monument Valley, le Grand Canyon, la Vallée de la Mort, le désert de Mojave... Il raconte ici son premier périple. D'autres suivront qui lui feront faire le tour du monde à vélo, à plus de 60 ans.

 

2017300 pages – J.P.S. Éditions

Prix : 19,80 €

 

Pour en savoir plus, lire l'article du Berry Républicain ou consulter le site.

12:15 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans États-Unis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

20/10/2017

Sirat Jacques

couv-rayons-liberte-okder-3.jpgLes rayons de la liberté

Mon tour du monde à vélo

Auteur : Jacques Sirat

 

Depuis plus de vingt ans, Jacques Sirat réalise son rêve d'enfant en sillonnant la planète à vélo. Son dernier périple de cyclo-nomade a duré cinq années : parti de France, il a parcouru une quarantaine de pays.

Sur la route, chaque jour apporte son lot de découvertes et d'émerveillement. Mais Jacques Sirat est un homme positif et bienveillant qui chérit par-dessus tout la liberté et la richesse des rencontres.

Dans ce carnet de voyage, il tire le portrait de ces hommes et femmes, nous raconte le bouillonnement des mégalopoles, la beauté des paysages sauvages, l'atmosphère des petits cafés perdus dans un coin du globe, et cette chute, au Kenya, qui a bien failli lui coûter la vie.

Cette existence nomade est devenue pour lui une nécessité, une vie en marge de nos sociétés de consommation mais au cœur du monde et de ses habitants. Peut-être qu'un jour il s'arrêtera. Pour l'instant, il est à nouveau sur la route, quelque part sur l'un des cinq continents.

 

2017192 pagesÉditions du Rouergue

Prix : 25,90 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

 

En 2005, Jacques Sirat avait publié « Cyclo-nomade – Sept ans autour du monde » que nous présentons sur le blog et que nous recommandons chaleureusement.

Pour en savoir plus sur Jacques Sirat, consulter son site.

21:38 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Tour du MONDE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

19/10/2017

Barrier Bruno

Chasseurs cyclistes-couverture.jpgLes chasseurs cyclistes au combat

Faits d'armes dans le Cambrésis en 1914

Auteur : Bruno Barrier

 

Membre de l'association « Cambrésis Terre d'Histoire », j'ai décidé, dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre, de publier cet ouvrage en hommage à mon grand-père Roger BARRIER, soldat du 2e groupe de chasseurs cyclistes de la 2e division de cavalerie lors du premier conflit mondial. Cette unité atypique à laquelle les Allemands ont donné le surnom d' « hirondelles de la mort » méritait bien une étude complète.

Déjà, Napoléon, dans ses « mémoires », insiste sur la nécessité, pour la cavalerie, de disposer de fantassins « qui pourraient suivre la cavalerie au trot ». L'introduction dans les armées de la bicyclette n'a pas été aussi facile que nous aurions pu le supposer.

Certain de détenir la vérité, le capitaine GÉRARD, sorti du rang, que son mérite seul avait distingué, poursuivit jusqu'à son dernier souffle, par pur patriotisme et avec un absolu désintéressement, la réalisation de cette idée : « la bicyclette est un merveilleux instrument de combat ». Malgré les hésitations de l'état major, malgré les critiques injustes et multipliées, jamais il ne se découragea. La création d'unités cyclistes fut donc laborieuse (essais techniques et tactiques), pourtant celles-ci confirmeront toutes leurs qualités guerrières pendant la Première Guerre mondiale et de nos jours les unités de dragons demeurent les gardiennes jalouses de ce patrimoine important et unique.

Le groupe de chasseurs cyclistes est un groupe de combat. Dès le début des hostilités, et notamment dans le Cambrésis en août-septembre 1914, pendant la période dite de mouvement, les chasseurs cyclistes sont partout présents, à chaque coup dur, s'engageant totalement chaque fois à un point tel qu'il fallait les reconstituer presque complètement. Ils ont combattu toujours et partout jusqu'à l'épuisement complet.

 

2017150 pages – Cambrésis Terre d'Histoire

Prix : 19 € + 4,38 € de frais de port

22:15 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Nowak Kazimierz

Nowak-couverture.jpgAcross The Dark Continent

Bicycle Diaries from Africa 1931-1936

Auteur : Kazimierz Nowak

 

English edition of the bestseller « Rowerem i pieszo przez Czarny Ląd ».

A solitary traveller moves tirelessly forward. His path leads him through breathtaking landscapes, past picturesque waterfalls, smoking volvanoes, countless herds of wild animals reigning over boundless spaces, through desert sand, the barren savannah and overgrown forest trails. He stops from time to time to take a photograph or make a note in his journal, and then moves on again, pushing his rickety bicycle loaded with some modest possessions. This is Kazimierz Nowak, the author of this story which, like a fairytale, transports us to a wonderful kingdom, distant in both space and time : Africa in the 1930s.

 Livre en anglais dont nous avions présenté l'édition polonaise de 2011. À quand une traduction en français ?

 

2017394 pages Sorus

Prix : 49,50 zł

21:39 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Vespini Jean-Paul

Gino le Juste-couverture.jpgGino le Juste

Bartali, une autre histoire de l'Italie

Auteur : Jean-Paul Vespini

 

Surnommé Gino le Pieux pour sa foi chrétienne souvent démonstrative, Gino Bartali (1914 - 2000) est une icône du sport cycliste. Les tourments de l’Histoire ont posé une douloureuse parenthèse dans une longue carrière couronnée entre autres par 2 Tours de France (1938, 1948) et 3 Tours d’Italie (1936, 1937, 1946) et marquée par sa rivalité avec Fausto Coppi. En faisant de Bartali un « Juste parmi les nations » en 2013, le mémorial Yad Vashem lui a offert un autre surnom : « Gino le Juste ».

Privé de compétitions pendant la Deuxième Guerre mondiale dans une Italie divisée et occupée, le campionissimo se mua en messager clandestin. Sous couvert de sorties d’entraînement, le Florentin parcourait des distances considérables pour acheminer dans les tubes et la selle de son vélo des faux papiers destinés à sauver des Juifs menacés.

Extrêmement discret sur ses activités de résistant au sein du réseau Delasem, Bartali sauva près de 800 Juifs. Avant guerre, l’Italie mussolinienne avait tenté d’instrumen­taliser – notamment sur le Tour de France – le talent du jeune Bartali. Connu pour son appartenance à l’Action catholique et son opposition au régime fasciste, Bartali, entré dans l’ordre du Carmel en 1936, refusa toujours de porter la chemise noire.

Jean-Paul Vespini, journaliste spécialiste du cyclisme, révèle dans Gino le Juste tout un pan secret de la vie d’un géant du sport, qui était avant tout un homme remarquable. Sport, histoire et politique donnent la trame de cette étude très documentée.

« La vie de Gino Bartali est un roman. Les faits, sportifs et politiques, sont ici relatés d’après l’histoire et de très nombreux documents. Les dialogues et monologues sont imaginés et inspirés par la personnalité de Gino, le contexte, l’époque et les sources que l’auteur a pu consulter. Ce livre ne raconte pas toute la carrière de Bartali, mais s’attache à évoquer la vie d’un champion et d’un homme exemplaire, dans une époque tourmentée, marquée par la guerre mondiale et les difficiles années de la reconstruction. Un champion qui à travers sa foi profonde, ses exploits, et ses actes de courage incarne un héros populaire et écrit une autre histoire de l’Italie. » 

Avant-propos de Jean-Paul Vespini

 

2014176 pagesLe Pas d'Oiseau

Prix : 18 €

 

Claude Marthaler nous a fait parvenir l'article qu'il avait consacré à Gino Bartali et à ce livre dans « La Liberté » du 25 mai 2016. À lire ici.

21:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/10/2017

Orgebin Philippe

La millième-photo2.jpgLa millième

Auteur : Philippe Orgebin

 

 

Le 19 décembre 2008 à 12 h 45, Philippe publiait la première fiche de son tout nouveau blog, Biblio Cycles, fiche consacrée au récit de Jean-François Bernies, Pigeon volant.

999 fiches plus tard, il revient sur cette aventure éditoriale :

« J’ai créé ce blog car je sentais cette indifférence dans les médias, dans les sphères communales et politiques et surtout le manque de rubrique à ce sujet dans la revue C.C.I ., revue pour les voyageurs à vélo pourtant...

Quand j’ai commencé à voyager dans les années 70, je ne connaissais aucune revue, aucun magazine sur le voyage à vélo, je suis parti faire du cyclo-camping par souci d’économie, et je déteste prévoir mon campement, réserver, avoir rendez-vous avec des gens... Mon premier grand voyage était Paris Ussel.

J’étais très agacé par cette désinvolture, et souvent ce mépris, de vouloir effacer de notre mémoire le temps où le vélo était le seul véhicule à la portée de tous, véhicule qui nous déplaçait (entre les deux guerres, pendant l'occupation et quelques années après), une liberté, au prix de quelques efforts qui nous offrait du bien-être, et qui était très économique. Oui, j’étais agacé de sentir cette ironie qui cachait une honte, la honte ancrée en eux, d'avoir eu besoin du vélo, de la bicyclette, du vélocipède... Du temps où l'automobile n'était  pas à la portée de leur bourse...

J’ai souvenir, quand je travaillais pour quelques mois comme magasinier près de la Gare de St-Lazare, (années 70), tous les jours, un des ouvriers démontait une roue, ou la selle, ou défaisait un frein de mon vélo, non pas par méchanceté mais par jeu, un jeu pour rire. Je ne lui en voulais pas, je savais qu’il me considérait, et aimait travailler avec moi, et j’étais le petit gars qui se déplaçait à vélo...

J’ai quitté cette boite, pour monter un petit spectacle de théâtre amateur avec des copains de la MJC, et après, je rentrais à l’école de théâtre Tania Balachova. Et il m’était plus facile de travailler le soir dans un resto pour payer mon école et tout le reste (je vivais seul à Paris)...

Pour vous dire qu’à l’époque, le vélo était un peu la honte populaire (signe de pauvreté) qu’on ne voulait plus voir, plus accepter, plus revoir, face aux Trente Glorieuses, devant l’envahisseur VOITURE, ce nouveau Dieu de la liberté populaire-polluante et qui saigne les ménages... et qui est rentré dans nos têtes comme un cancer « le cancer de l’auto », je fais référence à « Un petit vélo dans la tête »...

Dans ces années-là, ça a été le début des manifestations à vélo dans Paris, au Québec, à Copenhague etc...

Et l’idée de mon blog est née de mon activité « Employé en librairie » ; à la librairie, tous les trimestres, nous éditions un catalogue sur des livres anciens avec, à chaque fois, différentes thématiques. Je me suis dit : Alors ! pourquoi pas un BLOG pour présenter des livres comme dans un catalogue. Présenter principalement les écrits de voyage à vélo, mais aussi des œuvres d’histoire, anthologies, traités, essais, économie , biographie, écologie, politique, guides, concernant uniquement le vélo.
Tous les récits de voyages à vélo, édités par un éditeur ou auto-édités, ne méritent-ils pas d’être racontés ?

Jean-Jacques Magis, grand libraire de livres anciens, me disait toujours que tous les livres sont intéressants, même s’ils sont mal écrits, ils vous apporteront des informations sur la  thématique que vous recherchez

Ce blog nous ouvre aussi une fenêtre sur l’histoire, l’existence et l’avenir de la pratique du vélo.

CAR C’EST BIEN LA FORCE DE L’HISTOIRE DU VÉLO DE RENDRE LE PASSÉ À L’INFINI...

Encore un GRAND MERCI, Hervé et Jean-Yves, pour votre collaboration, et avoir enrichi ce catalogue...

Faire du vélo c’est être un militant ».

 

2017Quelques centaines de milliers de pagesBlog Biblio Cycles

Prix : c'est cadeau de la maison...

11:39 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer

01/10/2017

Sizaire Philippe – de Contes Louise

couv01.jpgL'orniculteur

Auteurs : Philippe Sizaire – Louise de Contes

 

C’est l’histoire de deux frères.

L’un, qui sème des graines d’oiseaux.

L’autre, qui voulait devenir

Champion de Vélo du Monde.

On ne gagne pas à tous les coups.

Mais il y aura toujours un printemps.

 

Il s’agit du deuxième livre écrit par Philippe Sizaire et illustré par Louise de Contes qu’ « Un café, l’édition ! » édite. Comme pour « Le pays où la mort n’entre pas », les talents de conteur et d’illustrateur se mêlent pour proposer une histoire poétique et sensible.

Philippe Sizaire est conteur, formateur, parolier, auteur et adaptateur de théâtre.

« Philippe Sizaire est la sensibilité même. Ce jeune homme intelligent donne à ses idées l’émotion des mots qui sortent droit du cœur. S’il a longtemps tardé à exprimer son très grand talent dans une dimension scénique, sa forte timidité en était seule responsable ... Il est heureux pour lui - et surtout pour vous - qu’il soit parvenu à la dépasser et qu’il puisse produire désormais en public toutes les facettes de sa personnalité si attachante et ses incontestables qualités d’auteur. » Claude Lemesle, parolier de Serge Reggiani, Gilbert Bécaud, Michel Fugain ...

Louise De Contes est une artiste et illustratrice toulousaine. Son travail va de l'illustration de contes à la création d'affiches en passant par la réalisation de carnets de voyage. De plus, elle est en lien fréquent avec le milieu éducatif par l'animation d'ateliers d'arts plastiques. Elle est actuellement, pour plusieurs mois, en résidence. 

int05.jpg

 

201744 pages – Un café, l'édition !

Prix : 14,50 €

21:16 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bosc Henri

UnVeloDesLivresCouv.JPGUn vélo... des livres

Auteur : Henri Bosc

 

Henri Bosc, cyclotouriste bien connu, apôtre du 650 B, et directeur, à l'époque , de la bibliothèque départementale de prêt de l'Aveyron est à l'origine de la réalisation de ce livret de 60 pages avec Laurence Bonne , directrice adjointe.

Dans ce petit fascicule, Henri présente une sélection de textes littéraires en lien avec la bicyclette. Une occasion supplémentaire de découvrir le vaste univers de la petite reine.

 

 UnVeloDesLivresAuteurs-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

199460 pagesBibliothèque Départementale de Prêt de l'Aveyron

18:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Hilarides Piet Hein

Hilarides-littérature-couverture.jpgPiet Hein Hilarides

La bicyclette dans la littérature française

 

Est-ce qu'il existe un parallélisme entre le développement de l'emploi de la bicyclette dans la société française de la fin du 19e siècle à nos jours et les descriptions de cet emploi que l'on peut rencontrer dans la littérature contemporaine traitant de la même époque ?

C'est à cette question que va tenter de répondre Piet Hein Hilarides dans ce petit opuscule fait maison, organisé en 3 périodes, étudiant chacune à travers un certain nombre d’œuvres ayant en commun une valeur littéraire et dans lesquelles la bicyclette a une véritable fonction.

Sont convoqués ici, par exemple, Émile Zola, Alain-Fournier ou Inès Cagnati, leurs écrits sont analysés au regard de la question posée préalablement et l'auteur arrive à la conclusion – en reconnaissant volontairement que son corpus est réduit et que ses conclusions ne peuvent s'appliquer qu'à celui-ci – que le parallélisme source de cette étude existe bien.

Une porte d'entrée intéressante dans les liens entre bicyclette et littérature qui mériterait d'être élargi à un plus grand nombre de titres, de très nombreuses œuvres de fiction ayant mis en scène la bicyclette...

Il existe une édition en anglais de cette brochure.

 

198954 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur.

Prix : 10,00 €

 

Hilarides-philatélie-couverture.jpg

 

 

Piet Hein Hilarides publie également, aux mêmes conditions, « CYCLISME & PHILATÉLIE », un catalogue thématique de la bicyclette, description de tous les 3411 timbres cyclistes du monde entier de 1887 à 2006. André Tignon consacre sur son site un article très complet sur ce cycliste collectionneur.

10:37 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

29/09/2017

Dion Françoise

cyclotourisme La roue libre

Voyage à vélo en solo de la mer de Barents à la Noire

Auteure : Françoise Dion

 

« Au début du voyage à vélo d’Helsinki à Tampere, je me rends compte rapidement que je manque d’entraînement, ayant assez vite mal aux jambes, heureusement que je n’avais prévu qu’une cinquantaine de km les premiers jours pour rejoindre Tampere. Avant le départ, j’avais bien étudié la carte en relevant les routes et les croisements. Mais malgré cela, me dirigeant à l’aide de la carte et de la boussole, je me perds souvent. Dans les jours suivants, je découvrirai l’usage de « Google Maps » sur ma tablette et bien que n’ayant pas pris d’abonnement à internet, le tracé au plus près de ma route me permettra de m’y reconnaître plus facilement. »

Seule sur son vélo, Françoise Dion décide de parcourir l’Europe le long de ses frontières en traçant une ligne descendante de la Norvège au sud de la Roumanie. Son unique certitude : il lui faut voir l’île de Vardo. Un nom qui l’attire depuis toujours. Cette île, à l’extrême nord-est de l’Europe, se trouve au-dessus du cercle polaire, à quelques encablures de la Russie, l’opportunité d’y voir enfin le soleil de minuit...

C’est d’une plume vive et sincère que l’auteur raconte ainsi un voyage incroyable au cœur d’une Europe multiple. Elle dévoile avec adresse le bonheur de rouler, mais aussi les moments difficiles éprouvés. Des confessions qui révèlent avant tout l’intime conviction d’avoir trouvé sa plénitude sur une « petite reine ».

À 67 ans, seule, et en quatre mois, Françoise Dion a parcouru plus de 4 000 kilomètres à vélo. De la mer de Barents à la mer Noire, elle nous invite à la suivre dans une aventure courageuse où le dépassement de soi représente son ultime fer de lance.

Avis de l’éditeur : Véritable récit de ses tribulations de cycliste, Françoise Dion révèle toute l’étendue de sa force mental et de sa passion. Un itinéraire inspiré et inspirant, qui donne le goût du voyage au-delà du vélo.

 

2017 – 128 pages Éditions du Panthéon
Prix : 13,90 €

16:21 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe, Scandinavie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/09/2017

Le Martelot Corentin

cyclotourisme Moins d'auto pour aller au boulot

Je passe à l’acte

Auteur : Corentin Le Martelot

Illustrateur : Younn Locard

 

Sept Français sur dix utilisent leur voiture pour se rendre à leur travail, y compris pour un trajet de moins de 1 kilomètre (six sur dix). Fortement ancrée dans nos mentalités, cette habitude n’est pourtant pas si difficile à repenser.

Fort de son expérience personnelle, d’études scientifiques et de Pocheco, Corentin Le Martelot nous offre dans cet ouvrage un outil surpuissant pour passer à l’action : des informations incisives pour une prise de conscience de nos paradoxes, une méthode éprouvée pour un état des lieux adaptables à tous les environnements de travail et la découverte de tant de voies possibles, autrement plus enchanteresses, pour soi-même et pour tous, que les bouchons et pics de pollution.

Corentin Le Martelot est urbaniste, cycliste quotidien et automobiliste occasionnel. Spécialisé dans les questions relatives à la mobilité, il intègre en 2015 l’entreprise Pocheco et son bureau d’études Ouvert, dont les actions et la philosophie ont été portées à la connaissance du grand public par le film Demain. Il a collaboré à l’écriture de Écolonomie, entreprendre sans détruire (Actes Sud, 2016).

Younn Locard est licencié en arts graphiques dans la section bande dessinée de l’atelier Saint-Luc de Bruxelles. Il est l’auteur de deux albums parus aux éditions l’Employé du moi, H27 et Dérive orientale, et d’un album paru chez Actes Sud.

 

2017 – 64 pagesActes Sud / Kaizen

Prix : 8 €

Une chronique de ce livre est à lire sur le site de l'association "Vélo pour tous en Pays rochefortais".

20:23 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Écologie-Politique-Économie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer

26/09/2017

Chasse-Goupille Collectif

Chasse-Goupille11-couverture.jpgChasse-Goupille n° 11

Auteur : Collectif Chasse-Goupille

 

En mai 2016, nous vous présentions, à l'occasion de la parution de son numéro 9, ce fanzine bordelais confectionné artisanalement avec machine à écrire, ciseaux et colle mais surtout avec passion et militantisme pour la cause vélorutionnaire.

Depuis, le collectif s'est interrogé sur l'avenir de cette publication, fallait-il céder aux sirènes de l’informatique en créant un blog, un magazine numérique, une page Facebook ? Certes non, les auteurs veulent continuer à mettre les mains dans le cambouis et nous offrent un nouveau numéro qui tient toutes ses promesses.

À travers textes et dessins, le vélo nous est présenté comme le meilleur moyen de lutter contre le fascisme, le sexisme et la discrimination, il est vecteur d'égalité et de progrès sociétal et humain, il participe à l'émancipation féminine et à la liberté de mouvement de tout un chacun.

Les pages centrales, qui jouent un rôle important dans ce fanzine, dénonce le VAE comme source de pollution à venir - que deviendront batteries et cadres après usage ? -, plus loin, un joli texte en vers nous résume l'histoire du vélo et la guerre civile espagnole est évoquée à travers le prisme vélocipédique.

Bref, que du bon, que nous vous invitons à découvrir au plus vite, les numéros de 1 à 9 de Chasse-Goupille étant maintenant en téléchargement gratuit sur Wiclou, le Wiki du biclou

 

201736 pages – Chasse-Goupille

Prix : prix libre, 2 euros en librairie

Jean-Yves MOUNIER

 

16:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Écologie-Politique-Économie, Pratiques urbaines, Revues | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

22/09/2017

Rapaud Didier

Chroniques-couverture.jpgChroniques vélocipédiques

Numéro 1

Auteur : Didier Rapaud

 

L’histoire du cyclisme et du sport est inépuisable.

La découverte, le partage, tels sont les grands préceptes des Chroniques vélocipédiques appelées à avoir une suite. Des chroniques inédites, truffées d’histoires admirables, d’exploits incompris ou tout simplement passés inaperçus.

Ces chroniques resteront le fruit d’un travail personnel basé sur des choix intimes et subjectifs, des coups de cœur forcément arbitraires puisés dans la longue histoire cycliste.

Bienvenue dans l’univers du numéro 1 des Chroniques vélocipédiques consacrées à Bordeaux- Paris. La première partie est une étude du Derby de la Route 1911 et de la première photo aérienne prise lors d’une course cycliste. La deuxième partie est consacrée à une nouvelle d’André Reuze sur Bordeaux-Paris intitulé « Coude à coude » parue en 1933.

 

201781 pages + 13 illustrationsAutoédition disponible auprès de l'auteur

Prix : 11 € + frais de port

 Didier Rapaud a déjà publié plusieurs livres consacrés à l'histoire du cyclisme. Vous pouvez les retrouver sur ce blog en cliquant ici

Chroniques-dessin.jpg

 

 

 

 

Raymond Gid illustre « Coude à Coude », nouvelle d’ André Reuze.

 

16:19 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

20/09/2017

Soldati Mario

cyclotourismeFuite en Italie

Auteur : Mario Soldati

Le 14 septembre 1943, dans la gare de Rome, Soldati fait ses adieux à sa femme, Jucci, avec le sentiment de vivre un moment historique. Les Allemands étant maîtres de la ville, il est décidé à rejoindre les Américains, qui ont débarqué à Salerne. Dans le train, où s’entassent des femmes partant s’approvisionner à la campagne et surtout des militaires vêtus en civil qui rentrent chez eux après la débâcle, il fait la connaissance d’Agostino. Ce soldat originaire de Campanie devient son compagnon de voyage.

Avec lui, il entreprend un périple singulier en train, puis à pied et enfin à bicyclette sur les routes d’une Italie dévastée par la guerre et la pauvreté. En chemin, ils rencontrent paysans, ouvriers, Allemands, fascistes, familles entières qui fuient, tandis que les bombardements font rage. Les deux hommes atteignent leur but, un village voisin de Naples, le 19 septembre, mais Soldati, malade, doit s’aliter. Neuf jours plus tard, il retrouve des amis antifascistes et, le 3 octobre, gagne Naples, libérée par les Américains, en leur compagnie.

Ce récit, qui est un peu l’équivalent littéraire des grands films du néoréalisme italien (Rome, ville ouverte), est aussi une occasion pour Soldati de développer un thème marquant dans toute son œuvre : la fuite, qui n’est pas chez lui synonyme de peur, mais bien de plaisir intellectuel et physique.

(Traduit de l’italien et postfacé par Nathalie Bauer).

2008 – 150 pagesGallimard,  Le promeneur.

Prix : 20 €

23:42 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Italie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/09/2017

Daugey Fleur et Maincent Karine

Vélos-couverture.jpgVélos

Auteure : Fleur Daugey

Illustrations : Karine Maincent

 

Une invention extraordinaire ! Un moyen de transport écologique ! Le vélo va libérer les femmes, faire la révolution et remplacer les voitures quand il n’y a plus d’essence. Partout dans le monde, les vélos sont indispensables.

 

 

Le mot de l'illustratrice :

« Vélos » nous emmènent donc sur les chemins de cet objet de voyage, révolutionnaire, écolo et très joliment raconté par Fleur Daugey ! il m'a fallu faire beaucoup de recherches sur le dessin du vélo, ses différentes formes depuis sa création par Karl Drais von Sauerbronn en 1817 et me nourrir de son usage dans les pays d'Asie du Sud-est, d'Afrique…ce qui a été très réjouissant !

Il est à découvrir dans toutes les chouettes librairies !

 À partir de 6 ans

 

201732 pagesKilowatt

Prix : 12,90 €

14:48 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/09/2017

Ménétrier Elie

Vélographies-couverture.jpgVélographies

impressions en noir et blanc

Auteur : Elie Ménétrier

 

Pourquoi j'ai pris cette photo ?

Ben rien à dire en fait !

Juste qu'un dimanche, me baladant le long de la Daurade, j'ai vu ce cadre de vélo près du pont Neuf.

L'effet graphique était saisissant.

Il n'avait pas été détruit comme tant d'autres sur Toulouse, seulement dépouillé comme si le cadre du vélo voulait fusionner avec le garde vélo qui le retenait . . .

 

201632 pages Az'art atelier éditions

Prix : 10 €

17:46 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Photographies, Pratiques urbaines | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

06/09/2017

Jubin Loïc

image311.jpgTro un périple à vélo

Aller Nantes/Jérusalem - Retour Athènes/Nantes

Auteur : Loïc Jubin

 

« Un jour, moi, j’irai à vélo à Jérusalem ! »
Cette affirmation un peu hasardeuse s’est inscrite dans mes neurones à un moment dont je ne me souviens plus précisément.
J’ai alors 62 ans, du temps devant moi et surtout l’ambition non seulement de faire l’aller de Nantes à Jérusalem, mais aussi et dans la foulée, le retour d’Athènes à Nantes.
J’avais choisi d’emprunter pour l’aller l’itinéraire de l’EuroVelo jusque Belgrade, via la Loire et le Danube, puis, comme les Croisés, de rejoindre Istanbul par la Macédoine, la Grèce et finir par Antalya/ Jérusalem par avion. J’ai dû reporter le retour après 5 000 km et 2 mois.
Ce retour, deux ans plus tard, m’a quant à lui amené d Athènes à Nantes par la Grèce de l’Ouest, l’Albanie, le Monténégro, la Croatie, la Slovénie, l’Italie, le canal du Midi… en un mois et demi et 4 000 km.
Ce périple n’est ni un exploit sportif, ni un pèlerinage, seulement une envie irrésistible d’atteindre cette ville mythique et, en guise de symbole, d’y déposer un papier de remerciements entre deux pierres du Mur des Lamentations…
TRO, ou périple, ou tour en langue bretonne, est un écrit sur le chemin qui vous accapare, tant au propre qu’au figuré, un chemin riche de solitude qui vous accompagne souvent, de rencontres totalement imprévues, d’instants inoubliables et d’anecdotes parfois truculentes.

 

 2017 292 pagesJacques Flament Éditions

Prix : 22 €

 

 Loïc Jubin avait déjà raconté son voyage vers Jérusalem dans « J’ai amarré mon vélo à une étoile » présenté sur ce blog.

21:25 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe, Proche-Orient | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

04/09/2017

Fibretigre & Ricard Floriane

renard-sauve-son-velo.jpgRenard sauve son vélo

Auteurs : Fibretigre - Floriane Ricard

 

Le vélo de Renard a été écrasé par un gros camion. Au magasin, on lui explique qu’il vaut mieux en acheter un neuf car les réparations coûteront trop cher. Il dépose son vélo devant chez lui et, catastrophe !, pendant qu’il ne regarde pas, le camion poubelle l’emmène !
Renard décide alors de partir à sa recherche et il arrive dans un pays aux montagnes immenses, qui sont en fait des amoncellements d’objets déversés. Renard arrivera-t-il à retrouver son vélo ?

 Un album poétique et amusant pour sensibiliser les enfants à la question des déchets.
Pour les enfants de 5 à 8 ans

 

201740 pagesRue de l'échiquier

Prix : 12,90 €

 La deuxième aventure de Renard et de son vélo après « Renard à vélo », présenté sur ce blog.

21:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Gérard Léo

Léo Gérard-couverture.jpgParle-nous des amandiers

Récit de voyage à deux-roues

Auteur : Léo Gérard (texte et illustrations)

 

J'ai fait ce récit comme j'aurais préparé une pâte feuilletée, en laissant d'abord reposer la détrempe de farine, d'eau et de sel ; puis en amalgamant beaucoup de beurre et en pliant et repliant la pâte lisse. Lorsque j'écrivais sur ma table en bois sombre, abîmée, j'amalgamais des souvenirs et des poésies et des rêves au récit. Je sentais que cela lui donnait du goût. J'écrivais pendant l'été, dans le musée où je travaillais, alors que le soleil entrait par les anciennes fenêtres en passant par le jardin surplombant la Rance, entre le feuillage du tilleul et des chênes. Puis j'écrivis pendant l'hiver, assis à la table de la cuisine, alors qu'il pleuvait et que le vent soufflait jusqu'à déraciner l'olivier qui était planté devant chez nos voisins, et d'autres jours le brouillard ne se levait pas de la journée et je restais assis à écrire.

Maintenant, vous pouvez m'aider pour la cuisson de cette pâte feuilletée. Elle est bien travaillée, pliée en portefeuille, prête pour en faire une tarte et l'enfourner. Une fois les livres imprimés, elle sera cuite. Il ne restera plus qu'à goûter, et vous pourrez être mes lecteurs.

 

2017 294 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur

Également disponible auprès des librairies suivantes : L'ivresse des mots à Lampaul Guimiliau, Passage à Brasparts, Librairie du voyage à Rennes.

Prix : 17 € + 4,78 € frais de port

 

Un voyage en cyclo-camping entre Rennes, Bordeaux, Montpellier, Barcelone, Malaga et Fès - Livre édité à 100 exemplaires.

17:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Espagne, France, Maroc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

29/08/2017

Doolaard Martijn

cyclotourismeUn an à vélo

Auteur : Martijn Doolaard

Est-il possible d’abandonner son quotidien pour partir à vélo, sans d’autre plan que rouler vers l’Orient ? Cette aventure, Martijn Doolaard s’y est lancée, et a parcouru 17000 km, d’Amsterdam à Singapour.

Un an à vélo raconte son périple : les longues traversées des plaines sauvages d’Europe de l’est, l’ascension des montagnes du Kyrgyzstan, la découverte des temples de Bagan en Birmanie... Il relate ses rencontres, le camping près d‘un lac de sel, sur des plages désertes, l’hospitalité iranienne. Le livre est illustré de ses splendides photos : des paysages à couper le souffle, ses amis rencontrés sur la route, la frénésie des villes d’Asie. Il partage aussi ses découvertes, ses émotions, les difficultés du voyage et ses incroyables journées à pédaler sans fin. Martjin Doolaard est réalisateur de film. Il est aussi l’auteur du blog Espiritu Libre, sur lequel vous pourrez retrouver des vidéos de son voyage.

Ce livre est une traduction du titre « One year on a bike » publié par les éditions Gestalten.

2017 – 368 pages Éditions Hachette – Collection : Guides Bleus Étranger.

Prix : 35,00 € 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog (à offrir pour les fêtes de fin d'année).

05:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Asie, Europe, Tour du MONDE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Tournaire Éric & Meunier Madeleine

cyclotourisme

                                  Le voyage de Mr Parkinson

Auteurs : Éric Tournaire & Madeleine Meunier

Carnettiste d’abord, puis parkinsonien ensuite, Éric Tournaire ne se laisse pas abattre et repart sur les routes en vélo couché, reliant Vichy à la Rochelle.

Ouvrage réalisé en collaboration avec France Parkinson.

2017 – 48 pages – Format intérieur : 228 x 175 mm à l’italienne. Éditions Flandonnière

Prix : 16 €

 

Éric Tournaire est le coauteur, avec Fabien Palmari de "Le Tour du Monde en Vélo d’Appartement" également présenté sur ce blog.

04:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Moutinot Laurent

cyclotourismeLe Chameau véloce gambade au Cambodge

Auteur : Laurent Moutinot 

La splendeur des temples d’Angkor, les étranges villages flottants sur le Tonlé Sap, les palmiers sur les plages de Kampong Som, le vert tendre des rizières et l’orangé des robes des bonzes : le Cambodge est un pays de contrastes, de couleurs, de parfums et de musique.

Le Chameau véloce gambade avec ravissement dans la campagne cambodgienne, accompagné des sourires des enfants qui ne parviennent pas à effacer les horreurs des Khmers rouges, mais donnent l’espoir d’un futur apaisé pour le Cambodge meurtri.

Le Chameau véloce se coule avec délices dans le flot incessant des vélos, dans les rues de Phnom Penh : le vélo est roi au Cambodge et le Chameau véloce y est particulièrement bien reçu. Accompagnez-le sur les routes du Cambodge !

2017- 88 pages - Éditions Slatkine

Prix : 19,00 CHF

 

Ce volume est le quatrième relatant les aventures du Chameau vélo, tous édités chez Slatkine et présentés sur ce blog.

03:12 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Cambodge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/08/2017

Vuillerme Manuel - Berger Jean-Yves - Charles Francis

cyclotourismeJapanese Days

Un roadtrip à vélo, au Japon

Auteurs : Manuel Vuillerme – Jean-Yves Berger – Francis Charles

L’écriture à trois mains d’un récit-guide s’est faite à l’initiative de Manu et est apparue au fur et à mesure, à nous trois, comme une nécessité pour bien “finir“ notre périple japonais et communiquer à d’autres notre expérience mais aussi notre passion pour le Japon.

Certains chapitres sont directement repris depuis les comptes rendus du blog et apparaissent donc comme des commentaires quasi “en direct“ : nous les avons laissé tels quels pour donner un peu plus au lecteur “l’impression d’y être“. Nous avons ainsi essayé de faire découvrir un autre Japon, assez éloigné des clichés que nous, occidentaux, avons communément en tête : ceux d’un pays et d’un peuple austères, rigides et fermés. Côtoyer au quotidien sa population et sa culture, nous a permis de faire grandement évoluer nos perceptions. Notre traversée du pays du soleil levant a été remplie de belles découvertes mais aussi parfois émaillée de quelques embûches.

Nous les avons répertoriées afin de permettre aux lecteurs qui souhaitent effectuer ce type de voyage, d’en tirer le meilleur parti. Enfin, nous mentionnons, en encadré dans chaque chapitre, quelques éléments pratiques qui devraient faciliter l’approche logistique de ce bout du monde. Bonne lecture.

 

2017 – 101 pages Amazon

Également en lecture et en téléchargement sur le blog des auteurs, Itinéraires Sudvélo.

Prix : 12,13 €

09:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Guides | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

27/08/2017

Gagnon Christiane

cyclotourismeDu Québec à la Mayenne

L'écho des pas de mon ancêtre

Auteur : Christiane Gagnon

Un voyage à rebours du Québec à la Mayenne en passant par la Normandie pour répondre à une question : pourquoi, il y a près de 400 ans, l’ancêtre paternel, Jean Gagnon, s’est-il exilé de France pour une colonie inconnue, éloignée et au climat inhospitalier ? Par esprit d’aventure ? Pour une vie meilleure ? Que laissait-il derrière lui ?

Dans ce singulier récit de voyage, l’auteur explore ses lointaines racines familiales, bien vivantes encore aujourd’hui. Un récit sensible, littéraire et informatif sur l’exil des premiers colons français en Amérique. Un parcours à bicyclette sur le halage de la Mayenne jusqu’à Anger, dans des paysages intimistes.

Une quête de sens croisant personnages, lieux, échelles, temps, connaissances, croyances et impressions. Un voyage, trait d’union entre deux cultures, entre l’héritage du passé familial et la pérennité de la descendance.

Depuis quarante ans, Christiane Gagnon est une voyageuse éprise d’une passion inassouvissable : découvrir des lieux pour mieux comprendre comment ils façonnent et sont façonnés par ceux qui les habitent. Tisser des liens, créer du sens, une aventure chaque fois humaine, énergisante et lumineuse.

2017 – 138 pages – Éditions Amalthée

Prix : 19,90 € 

05:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

04/08/2017

Baudry de Saunier Louis

cyclotourismeLe cyclisme théorique et pratique en 1893

Auteur : Louis Baudry de Saunier

Paru en 1893, "Le Cyclisme théorique et pratique" est un ouvrage-clé, non seulement par le moment de sa parution, mais également par la densité des informations qu’il recèle.

Son auteur y dresse le portrait d’une discipline qui se veut universelle. Oubliée la draisienne des enfants de la Restauration ! Oublié le bicycle à grande roue réservé aux seuls acrobates et casse-cou ! Avec la bicyclette, dont les principes fondamentaux n’ont pas été remis en cause depuis cette époque, c’est le monde entier qui se met en selle. Que l’on soit homme ou femme, que l’on soit jeune ou vieux, que l’on soit sportif ou touriste, la nouvelle machine s’offre à tout le monde !

Louis Baudry de Saunier sut capter cet instant de l’histoire de l’humanité où la liberté de mouvement fit un bond en avant considérable. Un instant aussi où se développa ce qui allait être l’une des grandes aventures du XXe siècle et des siècles suivants : le sport-spectacle. Courses sur route, courses sur piste, records et champions sont ainsi décrits avec force détails. De même que sont abordées des questions comme la place du vélo dans la ville et les femmes à bicyclette !

Louis Baudry de Saunier (1862-1935), premier historien du vélo,  restera l’un des hommes qui ont le mieux parlé du cyclisme et, partant, ont permis de mieux le populariser et le démocratiser. Journaliste à L’Illustration, un des hebdomadaires les plus populaires de France en son temps, Baudry de Saunier se prit de passion pour la vélocipédie au début des années 1890, au point de lui consacrer ses quatre premiers livres, dont son Histoire générale de la vélocipédie.

2017 -  224 pages  - Éditions Chistera

Prix : 16,90 € (Jusqu’au 30 septembre 2017 bénéficiez d’une offre de souscription exceptionnelle : 13,90 euros seulement !)

 

L'édition originale de cet ouvrage majeur ainsi qu'une réédition en fac-similé sont présentés sur ce blog.

15:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

03/08/2017

Albert Frédéric - Parada Israël

cyclotourismeLes tribulations d’un cycliste, qui ne voulait pas le maillot jaune ou comment prendre son temps à bicyclette !

Auteur : Frédéric Albert

Illustrations : Israël Parada

« Les tribulations d’un cycliste », c’est quoi au juste ?

Le roman illustré que tu as entre les mains est une série de carnets de voyages à vélo réalisée par l’auteur. Tu vas faire connaissance avec le monde passionnant du cyclotourisme à travers son quotidien parfois mouvementé.

Je vois, mais ça va m’intéresser, tu crois, ce bouquin ?

Mais bien sûr ! Au cours de ses voyages, l’auteur porte un regard souvent amusé sur le monde qui l’entoure. Sur la route, les rencontres et anecdotes sont nombreuses et parfois inoubliables. Et tu verras, bientôt tu finiras peut-être toi aussi par te lancer dans l’aventure au guidon d’une bicyclette !

Mais, je n’aime ni lire, ni faire du vélo, et encore moins faire de nouvelles découvertes.

Aïe...En effet, ton cas est désespéré mon ami(e). Je ne peux pas grand chose pour toi. Garde plutôt ton argent et remets ce livre là où tu l’as trouvé.

Attends ! J’ai pas dit que je ne l’achèterais pas, ton livre...

J’ai une autre solution : tu peux aussi t’amuser à découper les jolies illustrations que mon copain Israël a réalisées et ainsi décorer ta jolie chambre. Tu vois, ce livre est génial : même si tu ne l’aimes pas, eh bien tu peux quand même l’acheter. On a pensé à tout.

C’est une idée géniale en effet ! Mais au fait c’est qui les auteurs ? Ils sont sympas au moins ?

Supers sympas ! Frédéric, le cycliste voyageur, est passionné de rencontres et de voyages depuis des années. Il vit et travaille à Barcelone dans le secteur touristique depuis 2014 où il pédale toujours. Quand à Israël, il n’est pas connu pour son coup de pédale. Son truc à lui, c’est le coup de crayon. Originaire de Barcelone, il est professeur de dessin et a déjà participé à la réalisation de bandes dessinées.

Fantastique. Une vraie équipe de champions ! C’est sûr, le livre aura un succès planétaire et vous gagnerez même le prix Nobel comme Bob Dylan !

Achète déjà le bouquin et on verra pour la gloire plus tard ! Et si on arrive à payer les frais engagés, ce sera déjà fantastique. N’hésite pas à en parler autour de toi. Et surtout n’oublie pas de reprendre ton vélo si tu l’as laissé au garage : c’est bon pour la santé et l’environnement.

 

2017 – 136 pages Autoédition

Pour connaître les librairies proposant ce récit, consulter le site de l'auteur.   Également chez Amazon.

Prix : 16 €

 

 

20:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Carnet de voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Sintes Fernand François Joseph

cyclotourismeLa Grande Rando à vélo

Auteur : Fernand François Joseph Sintes

Cette aventure va nous faire sortir de la cité, pour nous amener vers Dame Nature. Là, nous rencontrerons les petits lapins et ces oiseaux chantonnant qui nous émerveilleront. Et cette gymnastique cyclo-touristique donnera envie de recommencer.

On sort la carte de la région – La Rochelle –Royan – Soulac et Arcachon...

Pour occuper le temps qui passe, l’écriture a été l’un des choix de l’auteur. N’étant pas du monde littéraire, Fernand François Joseph Sintes est allé à sa découverte, tel Ulysse, parti pour un beau voyage. Passionné, il raconte quelques aventures qui ont fait et font sa joie de vivre. Et si le mimétisme vous taquine, il prendra plaisir à vous lire également.

 

2017 – 92 pages Edilvre

Prix : 12,50 € - Format Pdf : 1,99 €

09:55 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer