Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2018

Isabelle

Il est beau mon vélo !.jpegIl est beau mon vélo !

10 tutos pour une chouette bicyclette

Auteure : Isabelle, du blog Atelier fête unique

 

Découvrez les créations d’Isabelle, du blog Atelier Fête Unique, et faite de votre « petite reine » le plus beau des 2 roues !

Isabelle a imaginé pour vous 10 accessoires pratiques et esthétiques pour personnaliser votre bicyclette : trousse à outils, porte-bouteille, poignée, klaxon et cadre customisés, brassard de sécurité, housse de selle, top case, kit pour pique-nique, range-vélo… Retrouvez chaque création expliquée en pas à pas illustré de photos, simple et clair.

Du bois, du cuir, du lin… des matériaux peu coûteux pour des créations qui donne une touche d’élégance au plus neutre des vélos et accessoirise avec chic les bicyclettes vintage.

Créez vos accessoires sur mesure pour votre vélo et vous combinerez créativité, sport et transport écologique : trio gagnant pour le peloton de tête !

… il est UNIQUE !

 

201864 pages Éditions Dessain et Tolra 

Prix : 9,95 €

15:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Do It Yourself | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

01/05/2018

Guérin Daniel

Daniel Guérin2018-couverture.jpgLa peste brune

Auteur : Daniel Guérin

 

L’importance, les conséquences possibles de la nomination d’Hitler comme chancelier du Reich le 30 janvier 1933 furent mal évaluées, y compris dans les rangs de la gauche française. Après les élections de novembre 1932, les nazis ayant perdu des sièges, Léon Blum écrivait qu’Hitler n’arriverait jamais au pouvoir.
En 1932, Daniel Guérin était parti avec un camarade, sac au dos, pour se rendre compte du climat qui régnait en Allemagne, que certains voyaient à la veille d’un affrontement révolutionnaire. Traversant aussi bien les grandes villes que les villages, il y rencontra sur les routes nombre de jeunes chômeurs qui, faute de mieux, vagabondent d’un endroit à l’autre ; de jeunes militants communistes et socialistes qui aspirent à l’unité que leurs directions ne font pas ; mais aussi de jeunes nazis, qui croient oeuvrer à un changement social radical. Dans nombre de villages, on dirait que, déjà, les nazis sont au pouvoir tant leurs symboles et leurs publications sont présents.
Mai-juin 1933 : Daniel Guérin retourne en Allemagne, cette fois comme reporter pour Le Populaire. Il y constate avec quelle rapidité les nazis, combinant leurs forces paramilitaires (SA, SS, Jeunesses hitlériennes) avec la police de l’État, ont mis au pas, embrigadé la population allemande. Syndicats et partis de gauche sont démantelés, les camps de concentration se remplissent, la terreur règne. Dans ces récits de voyage engagés mais lucides, celui qui publiera Fascisme et grand capital en 1936 nous fait sentir les passions qui traversaient à l’époque l’Allemagne, et comprendre l’engrenage fatal qui la fit basculer dans la dictature. Une tragédie riche d’enseignements quand se multiplient les régimes autoritaires.
Daniel Guérin (1904-1988), militant révolutionnaire, anticolonialiste, fut aussi un militant de la cause homosexuelle. Son parcours politique l’amena sans sectarisme dans les rangs du syndicalisme révolutionnaire, de la gauche socialiste, des groupes trotskystes puis des organisations libertaires. Homme de lettres, historien, son œuvre continue à susciter un intérêt dont témoignent les rééditions récentes de ses livres.

2018144 pagesÉditions Spartacus

Prix : 10 €

 

Ce livre est une nouvelle édition de celui paru en 1996 chez Spartacus. Il fait l'objet d'une préface mise à jour de Alain Bihr.

Sur les autres éditions de ce texte, lire la fiche que nous lui avions consacré en 2012.

 Lu et apprécié par le comité de lecture du blog

20:44 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Allemagne, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Massart Lucie

Lucie Massart-couverture.jpg

 

En route !

Auteure : Lucie Massart

 

Il n'est plus à prouver que la bicyclette est une formidable machine à développer l'imagination, à inciter à la fantaisie et à l'humour, il suffirait pour s'en convaincre de parcourir in extenso les plus de mille fiches de ce blog pour y découvrir des pépites alliant petite reine et inventivité, dans des domaines aussi variés que la littérature, la bande dessinée ou encore la photographie, pour n'en citer que quelques-uns...
Ici Lucie Massart, dans un tout petit ouvrage en reliure japonaise réalisé de manière artisanale mais exigeante quant à la qualité finale, nous présente neuf modèles de vélos, tout droit sortis de son esprit créatif, allant du vélo anglais au vélo camouflage, en passant par la tondeuse à pédales ou le vélo anti-soif.
En dire davantage serait priver le futur lecteur du plaisir de la découverte, contentons-nous de dire que chaque illustration est un régal, renforcé par un court texte venant ajouter à l'humour du trait.
L'ouvrage se termine par une incitation à imaginer le vélo de nos rêves, nul doute que Lucie sera ravie de recevoir vos propositions... en vue d'un deuxième tome peut-être ?

Jean-Yves MOUNIER

 

201820 pagesAuto-édition disponible auprès de l'auteure.

Prix : 12 € + frais de port

 Pour en savoir plus, consulter le site De Bas en Oh

 Lu et apprécié par le comité de lecture du blog

15:46 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Humour, Illustrations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/04/2018

Baudry de Saunier Louis et Terront Charles

Terront mémoires-couverture.jpgLes mémoires de Terront

Sa vie, ses performances, son mode d'entraînement revus et mis en ordre par Louis Baudry de Saunier précédés d'un hommage d'Henri Desgrange et d'une introduction de Jacques Seray.

Auteurs : Louis Baudry de Saunier et Charles Terront

 

Extraits de l'introduction de Jacques Seray

La première édition des Mémoires de Terront parut fin février 1893. Elle fut mise en vente lors du match de 1 000 km que Terront disputa à son rival Corre, à la Galerie des Machines, le premier vélodrome d'hiver parisien. 3 000 ouvrages furent écoulés en cette seule occasion. C'est dire le degré de popularité qu'avait atteint le coureur. […]
Baudry de Saunier, à défaut d'apparaître comme un historien du vélo sans reproche, laisse le souvenir d'un remarquable écrivain. Ici, avec la simplicité qui sied à ce type de récit, il tient la main de Terront. Soulevons sa plume pour découvrir la vie de celui qui fut le premier d'une grande série française : Terront, Garin, Henri Pelissier, Magne, Bobet, Anquetil et Hinault.

 

1980Prosport184 pages

 

Voir également « En suivant Terront » de H.O. Duncan et Pierre Lafitte sur sa course entre Saint-Pétersbourg et Paris, récit présenté sur ce blog.

 Lire aussi le très complet « Coup de chapeau » que lui a consacré Le Petit Braquet.

15:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

16/04/2018

Montagard Julie et Picar Michel

Guide du vélo-couverture.jpgGuide du vélo et de ses à-côtés

Auteur.e.s : Julie Montagard et Michel Picar

 

Ce livre donne la mesure et la démesure d'une passion réactualisée. Moyen de transport ? Objet de loisir ? Sport de compétition ? Médecine préventive et curative ? Banderole pour écologistes ? Le vélo se rit aujourd'hui de toutes les classifications, de toutes les conventions : il est devenu UN PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ.
Les vrais cavaliers de la route des loisirs, des week-end et des vacances s'appellent cyclotouristes. C'est à leur intention que ce guide est conçu. Il les accompagnera de leur premier coup de pédalier jusqu'à la parfaite maîtrise de leur monture. En même temps qu'il leur livre le savoir historique, il explique l'actualité de la vie et de la renaissance du vélo en restituant sa dimension sociale et pratique.

 

1979258 pagesÉditions de la Courtille

14:22 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Turine Roger Pierre

Le vélo à la bouche-couverture.jpgLe vélo à la bouche

A hue et à dia
Mon vélo aux quatre vents des mille histoires de la bicyclette

Auteur : Roger Pierre Turine

Avec un envoi de Gilles Vigneault

 

Le vélo ! Au fait, pourquoi le vélo ? Parce qu'avec un vélo ou, mieux encore, parce qu'à vélo tout est vraiment possible... D'ailleurs ce vélo, l'avez-vous déjà bien regardé, dévisagé, déshabillé de la tête aux pieds ? N'est-il pas beau ? Beau, comme on peut dire d'une fille qu'elle est belle. Beau, plus sûrement que joli !
Mais déjà j’ergote, je ratiocine, j'intellectualise... Fichtre ! Alors que trop penser ne vaut rien à l'homme. La vie doit tout aux gestes, tout aux regards. Et ce vélo, enfourchons-le, bon sang de bon Dieu, simple question de lier un pacte complice avec les petits bonheurs. Ode attendrie à l'échappée sur deux roues mues par des pédales, ce livre n'est rien d'autre que l'évocation des moments heureux. Et donc fabuleux. De rencontres avec... la liberté, et donc avec la vie. D'hier à aujourd'hui.
Le vélo à la bouche ? Ce que j'ai de mieux à vous offrir : le partage d'une passion. Une façon comme une autre, qui sait, de vous inviter au voyage.

 

1983226 pagesGamma Sport

14:01 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

15/04/2018

Lucas Stève

cyclotourisme Ce jour-là, c'était la nuit

Une chute, une paralysie, une traversée de la France à vélo.
Un défi pour se reconstruire.

Auteur : Stève Lucas

 

« Vous ne marcherez plus, mais vous avez de la chance, il vous reste votre tête et vos bras. »

C’est par cette phrase étrange, prononcée par un médecin, que Stève Lucas découvre qu’il est paraplégique après une chute dans sa grange.

Ce voyageur qui a fait le tour du monde à vélo retrace ici l’aventure de ses jambes perdues, comme on relaterait un nouveau voyage.

De l’hôpital jusqu’au défi de traverser la France en vélo à bras, l’auteur nous emmène au cœur d’une épreuve à laquelle personne ne peut se préparer. C’est avec beaucoup d’humour et de sensibilité qu’il livre ici un témoignage empreint d’authenticité et d’une vraie force de vie.

 

2017 – 155 pages – Les Éditions Mille et une vies

Prix : 15 €

 Stève Lucas a déjà publié "Plus loin que l'horizon" présenté sur ce blog.

13:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

14/04/2018

Parisien Jean

Randonner à vélo-couverture.jpgRandonner à vélo

Auteur : Jean Parisien

Dessin de couverture : Jacques Faizant

 

 

Beaux jours d'été, doux week-ends d'automne, l'envie de découvrir la campagne au rythme calme d'une bicyclette saisit de nombreux citadins.
Vision idyllique d'une petite route forestière qu'enflamme par places le soleil jouant dans le sous-bois, pique-nique ombragé, grand air, calme et détente.
Et l'envers du décor ? Le pneu qui crève alors que la pluie menace, la selle qui meurtrit un séant toujours plus fragile qu'on ne l'imagine, le bout de l'étape qui se dérobe... Il en faut peu pour transformer le paradis en enfer.
Le petit livre de Jean Parisien s'adresse aux débutants, à ceux que l'envie de partir sur les routes titille un jour. Acheter un vélo, le régler, l'équiper, ce n'est déjà pas si facile : les dimensions du cadre, des roues, la taille de la selle, les dentures des plateaux et pédaliers obéissent à des règles simples et de bon sens... quand on les connaît.

 

1989108 pagesÉditions Raymond Chabaud

20:27 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Delore Michel

Delore-cyclotourisme-couverture.jpgCyclotourisme

La santé par la bicyclette

Auteur : Michel Delore

 

Extrait de la préface de Guy Bossière, Président de l'Union des Audax Français

Le cyclotourisme, ce loisir sportif méconnu...
Après cet ouvrage, le premier véritablement complet sur la technique et la pratique de la randonnée à bicyclette, j'ose espérer qu'il ne le sera plus.
Notre ami Michel Delore a réussi, après un impressionnant travail de recherches, à réunir une mine de conseils et d'informations qui satisferont chacun, du quadragénaire en mal d'embonpoint au randonner tous reliefs et toutes distances.
Soucieux des préoccupations des « cyclos » qu'il côtoie chaque fin de semaine, l'auteur s'est appliqué à être clair et concis dans les passages relatifs à la technique de la bicyclette, afin de ne pas noyer le néophyte dès les premiers jours. A l'inverse, la façon de rouler dans toutes les conditions possibles, la préparation physique et morale, l'alimentation, la sécurité routière, les brevets et les itinéraires les plus inattendus sont amplement développés.

 

1973198 pagesÉditions Amphora

 Ce livre a, depuis cette première parution, fait l'objet de nombreuses rééditions, toujours chez Amphora. Delore-cyclisme-couverture.jpg

 

Michel Delore a écrit plusieurs autres livres sur la bicyclette parmi lesquels nous pouvons citer « Guide du tourisme à bicyclette », 1976, Éditions du Trévoux, « Ma bicyclette », 1976, Amphora ou encore « Cyclisme de loisir et cyclotourisme », 1981, Amphora.

17:54 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Pleplé Dimitri

L'indus'trip-couverture.jpg

 

L'indus'trip
Un vélo, des usines et des hommes

Auteur : Dimitri Pleplé

 

Étudiant en dernière année à Centrale Supélec, Dimitri Pleplé décide un jour d’enfourcher son vélo pour effectuer un tour de France des usines et rencontrer ceux qui font l’industrie au quotidien : opérateurs de ligne, techniciens, managers. L’industrie a-t-elle de l’avenir en France ? À quoi ressemblent les usines aujourd’hui ? Et qu’en disent ceux qui y travaillent ?
Du Nord au Sud, après 3 000 kilomètres parcourus et plus de 30 visites d’usines, Dimitri nous livre son journal de bord, illustré de ses nombreuses photos et vidéos. L’industrie française y apparaît dans sa formidable richesse et diversité. Gigantesques sites industriels de grands groupes, micro-entreprises, industrie artisanale, usines hyper technologiques ou ateliers plus traditionnels…
L’Indus’trip nous entraîne dans une promenade à travers des secteurs aussi variés que l’agro-alimentaire, la métallurgie, la mécanique de précision, l’ameublement, la cosmétique, l’emballage ou l’énergie, à la rencontre des hommes et des femmes qui fabriquent les produits qui nous entourent. Ils témoignent de l’amour de leur métier, de la solidarité des équipes, de la grande variété des tâches et des responsabilités.
À destination des jeunes, de leurs parents, des acteurs de l’enseignement, de la formation, de l’orientation professionnelle et du soutien à l’emploi, L’Indus’trip propose un panorama riche et réaliste des métiers de la production, des conditions de travail et des opportunités qu’offre l'industrie.

 

201880 pages – Presses des Mines

Prix : 12 €

 Pour en savoir plus, consulter le site dédié.

10:32 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/04/2018

Sion Brigitte et de Syon Joëlle

Circulez Genevois-couverture.jpgCirculez Genevois ! Y' a tout à voir !

Auteures : Brigitte Sion et Joëlle de Syon

 

Des chauffeurs et piétons d'aujourd'hui, nous connaissons les frustrations, manies, obsessions, doutes et interrogations. Nous pouvons même les vérifier tous les jours. De ceux d'hier, il nous reste des images, des récits, des témoignages insolites qui, au fil des années, se teintent d'humour et d'émotion. Les riches collections publiques et privées ont bien voulu s'ouvrir et nous faire partager leurs trésors.
Ce livre est une approche ludique du moment où Genève cesse d'être une cité paisible, où les quatre roues envahissent le macadam, où elle devient déjà la ville la plus motorisée du pays. L'urbanisme se modifie, les piétons s'affolent, la voirie se recycle, la mode s'emballe, la police s'enrichit, les écologistes se rebiffent.
Aujourd'hui, nous chassons les voitures du centre ville où elles ne peuvent souvent ni circuler, ni stationner, nous replaçons les rails de tram, nous rendons aux cyclistes et piétons l'espace dont ils ont été spoliés.
Le XXIe siècle ne sera certainement pas, comme son prédécesseur, le siècle automobile. Alors… en voiture ?

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Cet ouvrage, richement illustré de belles photos forcément en noir et blanc, nous replonge avec nostalgie et délice à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, à une époque où les moyens de transport allaient se mettre en place pour de nombreuses décennies et décider du visage que prendront nos modernes agglomérations, avant, peut-être, la prise de conscience écologique et humaniste qui semble s'amorcer depuis peu.
Ce livre n'est pas consacré exclusivement à la bicyclette qui y tient cependant un rôle non négligeable et riche d'informations. On y apprend entre autres que le premier « bicycle à pédales », importé de Paris, fit son apparition en juillet 1867 à Genève, que le Vélo-Club de Genève fut fondé 2 ans plus tard, les « vélos » pesant entre 30 et 35 kilos, qu'il fallait une carte de légitimation avec le numéro du vélo et que le Touring-Club de Suisse défendait originellement les intérêts des cyclistes.
Le tout, agrémenté de clichés remarquablement reproduits, est passionnant et saura séduire quiconque s'intéresse à la petite reine et aux transports en général.

 

2002192 pages – Slatkine

Prix : 58.00 CHF

Musée-couverture.jpg

 

 

Sur les transports suisses, signalons également le livre de Alfred Waldis « Le Musée suisse des transports », 134 pages, paru en 1974 aux Éditions Silva, Zürich, ouvrage qui présente les collections de ce musée zürichois et dans lequel un hélas trop court chapitre raconte la bicyclette avec l'appui de très belles photos couleurs de draisienne et grands-bis.

14:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

10/04/2018

Ryckelynck Jean-Luc

Papy-tome6-couverture.jpgQuand Papy faisait du vélo Tome 6

Petites histoires des anciens coureurs cyclistes alsaciens

Auteur : Jean-Luc Ryckelynck

 

Gérard Willer, un gamin de Hipsheim dans le Bas-Rhin qui, après avoir glané ses premières victoires sous les couleurs de l'ASPTT Strasbourg, fera durant trois saisons les beaux jours des Lorrains de l'équipe Messina. Une carrière trop brève avec un sentiment d'inachevé.
De Bernard le pionnier kamikaze, en passant par Marie-Odile et Philippe, les Fretz de Soultz dans le Haut-Rhin c'est l'histoire d'une famille totalement vouée au cyclisme.
D'Albert le grand-père à Alain et Michel les petits-fils, les Ury c'est une affaire de routiers-sprinters, d'authentiques guerroyeurs de la petite reine. Des tacticiens d'une complicité exemplaire.
Venu au cyclisme par accident, Lucien Keigler a cumulé les succès tant en course à pied, qu'à vélo sous la bannière de la FSGT. Véritable montagnard, il était l'un des rois des grimpées.
A travers Michel Graff, lui aussi talentueux, c'est en quelque sorte un hommage rendu à ses frères Fred et Norbert, deux figures du cyclisme régional.
Joseph Vorburger, un mineur viticulteur, dont la générosité dans l'effort lui a coûté bien des succès. Volontaire à l'extrême, il fait partie de ceux qui ont forgé l'histoire du cyclisme alsacien.
Jacques Baldeck, l'homme aux 200 victoires tant sur piste que sur route, c'est avant tout le parcours d'un amoureux des sports et de l'animation, obsédé par une coupe qui a changé le cours de sa vie.

 

2018226 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur

Prix : 9 € + frais de port

Les 5 autres tomes sont encore disponibles et sont présentés sur le blog de Jean-Luc.

16:03 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Duncan H.O et Lafitte Pierre

Terront-couverture.jpgEn suivant Terront

De Saint-Pétersbourg à Paris

Auteurs : H.O. Duncan et Pierre Lafitte
Illustrations de C. Tichon et F. Garat

 

Le récit présenté dans cet ouvrage particulièrement rare est celui d'un raid cycliste effectué par Charles Terront entre Saint-Pétersbourg et Paris en 1893.
Parti le 27 septembre 1893 de Saint-Pétersbourg sur des chemins déplorables, Terront couvrit 1200 km en Russie avant de traverser l’Allemagne, puis la Belgique pour arriver finalement au vélodrome Buffalo (à Paris) après un périple de 3000 km effectué en 14 jours et 7 heures.

Source : Le petit braquet, rubrique Coup de Chapeau

 Grand spécialiste du demi-fond cycliste, Charles Terront teste, en 1891, le pneumatique prototype d'Édouard Michelin, un des tout premiers pneumatiques démontables.
En 1891, il remporte, après 1 200 kilomètres et plus de 71 heures d'effort, le premier Paris-Brest-Paris, en passant trois nuits sur son vélocipède.
Le 26 février 1893, il remporte un match de 1 000 km contre Jean-Marie Corre à la galerie des Machines devant 50 000 spectateurs.
Il vient habiter Rouen en 1893, où il tient un commerce de cycles et d'automobiles au n° 1 rue Jeanne-d'Arc (concession Sizaire-Naudin et Darracq).
En juin 1899, il bat le record Paris-Brest-Paris en motocycle cette fois, accompagné d'Henri Béconnais, en 40 heures et demie entre le 18 et le 19, soit 30 km/h de moyenne sur 1 200 kilomètres.
Il est inhumé au cimetière de Clichy.

Source : Fiche Wikipédia de Charles Terront

 

1894128 pagesFlammarion, Editeur

Image de couverture reproduite avec l'autorisation de la Librairie Éric Zink

15:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

09/04/2018

Besson Philippe

un-si-joli-15-aout-a-sainte-couverture.jpgUn si joli 15 août à Sainté

Auteur : Philippe Besson
Préface de Gilles Mas

 

Dans ce roman, rapidement épuisé du fait de son succès et réédité en décembre 2013 dans une seconde version, Philippe Besson rend hommage à celui que tout le monde surnommait, à Saint-Étienne : Le Marcheur.
Après le livre « Mes rêves en jaune au pays des Verts ! » écrit avec Cyril Dessel ; Philippe Besson, à travers l’évocation du tragique destin du Marcheur, nous fait revivre cette brillante époque au cours de laquelle tout Sainté vibrait aux exploits des pistards et de son triple champion du monde de poursuite et recordman de l’heure Roger Rivière. Philippe Besson met en scène les événements cyclistes, dresse un portrait intimiste des champions stéphanois, fait revivre la saga de
l’industrie cycliste stéphanoise et enfin tente de comprendre la philosophie qui animait Le Marcheur.
Un ouvrage émouvant et passionnant qui touchera et plaira à tous les publics.
Une partie des bénéfices de l’ouvrage sera consacrée au financement d’une stèle dédiée à la Mémoire du Marcheur, projet initié par Madame Annick Lachaume.

2011152 pages – Les Éditions de Phénicie

Prix : 16 €

 

Chez ce même éditeur, 3 autres livres autour du vélo :

17:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

07/04/2018

Toscano Alberto

Barbarie-couverture.jpegUn vélo contre la barbarie nazie
Le destin incroyable du champion Gino Bartali

Auteur : Alberto Toscano
Préface : Marek Halter

 

Italie 1943. Des personnes de bonne volonté disent « non » à la barbarie nazi-fasciste des persécutions raciales et des déportations. Parmi elles, Gino Bartali, un célèbre cycliste, refuse cette compromission au nom de ses idéaux et de sa foi catholique.
Alberto Toscano nous fait partager l’incroyable destin de ce grand sportif, et revivre les moments dramatiques de l’Italie et de l’Europe au XXe siècle. Bartali a été à la fois un homme merveilleusement simple et un champion capable de s’engager pour les valeurs auxquelles il croyait.
Par son courage et sa détermination, il a permis le sauvetage de plusieurs centaines de Juifs persécutés par les nazis.

« Il faut lire le texte d’Alberto Toscano. Il se lit comme une aventure et, de surcroît, restitue une page qui manquait au si passionnant et si actuel livre de la vie. » MAREK HALTER

 

2018208 pages – Armand Colin

Prix : 17,90 € Kalouaz-couverture.jpg

 

À lire en complément de l'excellent « Gino le Juste » de Jean-Paul Vespini présenté sur ce blog.

Pour les plus jeunes, voir « Gino Bartali, un champion sauveur d'étoiles » d'Ahmed Kalouaz paru en 2014 chez Oskar éditeur.

17:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Carpentier Romain

Carpentier-revoir-couverture.jpgRevoir un printemps

Auteur : Romain Carpentier
Préface : Olivier Halarambon
Illustrations : Romain Fareneau

 

« Alors, le cycliste apprend à voir l'invisible et à se méfier des routes trop belles. L'automobiliste qui le klaxonne n'a jamais pris le temps de ressentir les défauts de la chaussée. Rouler sur une bande de caoutchouc de vingt-trois millimètres de large change la donne. Les p'tits cailloux sont là. À droite. Dans le bas-côté. Expulsés par la puissance des autres véhicules. C'est la puissance qui expulse. La douceur s'adapte. Les dévers glissants, les nids-de-poule, les restes du Mac’do, une chaussure qui traîne. Je ne connais pas une route, pas une sortie d'autoroute sans une pompe qui traîne... Pas la paire, non ! Une grolle. Pourquoi ? Enfin bref, tout est là. À droite. Les cons voudraient toujours nous pousser plus à droite. »

 

201748 pages – Edilivre

Prix : 8,00 € livre papier, 1,99 € format PDF Carpentier-Petits coureurs-couverture.jpg

 

Romain Carpentier est également l'auteur de « Les petits coureurs – Enfants du cyclisme » paru en 2016 chez Edilivre à découvrir ici.

Olivier Halarambon est l'auteur du très recommandable « Le coureur et son ombre » publié en 2017 et présenté sur ce blog.

17:01 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Corbet Sébastien et Heurteau Stéphane

Karadec-couverture.jpgFanch Karadec – L'énigme Gavrinis

Auteurs : Sébastien Corbet (dessin) et Stéphane Heurteau (scénario)

 

Après avoir brillamment obtenu son brevet de pilote d’avion, Fanch Karadec suit les exploits d’Antoine, son petit protégé, futur champion de cyclisme. Hélas, bien que vainqueur d’un critérium local, l’adolescent est accusé de dopage et disqualifié.
Fanch Karadec va alors tout mettre en œuvre pour prouver l’innocence d’Antoine. Rapidement, son enquête va le mener du côté de Vannes et du golfe du Morbihan, siège social de la mystérieuse équipe Gavrinis. Les meurtres et disparitions se succèdent au fur et à mesure que Fanch et son compère Sergio progressent dans leurs investigations. Mais qui donc commet ces crimes ? Y a-t-il un ou plusieurs meurtriers ? Et existe-t-il un lien avec le pyromane de Larmor-Baden ? Autant de questions auxquelles Fanch et Sergio vont devoir répondre au cours de cette enquête où l’émotion et les rebondissements sont au rendez-vous.

 

201864 pages Éditions Vagabondages

Prix : 14,80 €

 

Les autres aventures de Fanch Karadec sont à découvrir ici.

12:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, Bretagne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

04/04/2018

Montagne-Grésille Stéphanie et Lemesle Emmanuelle

Place au Tour-couverture.jpgPlace au Tour - Manche-Normandie

Témoignages de trente-six passionnés...

Auteures : Stéphanie Montagne-Grésille et Emmanuelle Lemesle

Photographies : Guillaume Jouet

 

Ils ont pour point commun d’être manchois, mais ce qui réunit les 36 portraits de Place au Tour, c’est la passion singulière qu’ils entretiennent tous pour le Tour de France. Qu’ils pratiquent le cyclisme, qu’ils soient jeunes, retraités, artisans, directeurs, qu’importe ! Chaque mois de juillet, ces habitants de la Manche s’organisent pour suivre les étapes de la course mythique.
En 2016, le peloton va sillonner leur beau département pendant trois jours, alors forcément, ils en parlent. Mais finalement, au fil du livre, le Tour de France devient un « prétexte » éditorial.
Ces rencontres font tomber les barrières et entraînent le lecteur sur des chemins inattendus. Loin des clichés, l’ouvrage permet de mieux comprendre les raisons qui font tenir au « vélo » une place si importante dans la vie de ces amoureux de la petite reine.

 

201684 pagesOrep Éditions 

Prix : 18 €

21:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Collectif

Dans la musette-couverture.jpegDans la musette

Le cyclisme à la sauce ketchup-mayo jaune

Auteur : Collectif

Préface de Warren Barguil

 

Très influente sur les réseaux sociaux dans la communauté des fans de cyclistes, Dans la Musette tente une échappée dans le monde de l’édition.
Toujours avec un humour bon enfant, les auteurs revisitent l’histoire du cyclisme français et international.
Les héros de ces jeunes trublions du vélo se nomment  Cippolini, Duclos Lassale, Brochard ou Jacky Durand, des noms qui fleurent bon les années 1990 et le maillot à pois Ripolin mais pas uniquement.  Nacer Bouhanni, Philippe Gilbert et Carlos Betancur figurent aussi parmi leurs références  !
Leur ouvrage propose un Tour du monde des compétitions à travers les âges. Depuis le demi-fond, les records de vitesse sur piste avec les triplettes d’antan jusqu'au Tour du Qatar, aucune course n’échappe à leur sagacité. Et pour agrémenter le tout, des astuces pratiques : guide de la sieste devant le Tour, de la triche en montagne ou encore des conseils pour chuter avec élégance.
Porté par un graphisme créatif et une iconographie inédite et exceptionnelle, Dans la Musette s’inscrit dans la lignée des ouvrages de la Boucherie Ovalie, de So Foot et de ces nouveaux médias sportifs au ton décalé.
Retrouvez les aussi sur leur site.

 

2017288 pages – Marabout

Prix : 29,90 €

21:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Cunningham Joshua

Cunningham-couverture.jpgUn globe-trotter à vélo

11 mois, 26 pays, 21 000 km

Auteur : Joshua Cunningham

 

Le roadbook qu’attendaient tous les amoureux du vélo et de la vie au grand air.

Angleterre, France, Italie, Slovénie, Croatie, Grèce, Turquie, Tadjikistan, Ouzbékistan, Pakistan, Inde, Birmanie, Thaïlande, Laos, Chine…
Joshua Cunningham a traversé 26 pays et parcouru 21 000 kilomètres durant les onze mois de son périple reliant Londres à Hong Kong à vélo.
Une incroyable aventure en pleine nature, illustrée de photographies prises sur le vif et de dessins au trait, à travers des paysages saisissants.
Avec tous les conseils nécessaires pour voyager sous des climats extrêmes au milieu des forêts, déserts, montagnes, zones tropicales et villes : organisation de voyage, choix du vélo, matériel à emporter, meilleur itinéraire pour chaque type de climat et de terrain...

Joshua Cunningham est auteur, photographe et consultant spécialisé dans le domaine du cyclisme, du sport, du voyage et de l’aventure. Il a travaillé au sein de l’équipe éditoriale de Cyclist Magazine et de Bikes Etc. et publie régulièrement ses photographies dans la presse spécialisée.

 

2018264 pages – Gallimard Loisirs

Prix : 25 €

18:05 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Asie, Eurasie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Miniac Jean-François

Brèves de Tour-couverture.jpgBrèves de Tour

Savoureux abécédaire de la Grande Boucle

Auteur : Jean-François Miniac

 

« Quand le Tour de France passe, la France est sur le pas de la porte », note Tristan Bernard à propos de la parenthèse enchantée que constitue l’épreuve de cyclisme sur route. Avec la Coupe du monde de football et les Jeux Olympiques, le Tour de France cycliste s’avère l’un des événements sportifs planétaires, à telle enseigne que le chroniqueur Antoine Blondin affirmait que : « Le Général de Gaulle est le président des Français onze mois sur douze. En juillet, c’est Jacques Goddet. » Goddet, directeur de la course de 1936 à 1987.
Depuis le premier Tour en 1903, mots d’esprit, anecdotes et petits secrets émaillent l’histoire de cette République estivale.
En voici un bref florilège.

 

201680 pages – Orep Éditions

Prix : 13,20 €

17:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Humour, Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

30/03/2018

Collectif

Chien velu -couverture.jpgChien velu

Auteur : Collectif

 

Périodique trimestriel publié dans les années 2000 par l'association « Lire c'est vivre » à Anglet (64600) pour les enfants de 8 à 14 ans et demi.
Le numéro 14 de juin 2000 est un spécial cyclotourisme.
Cette revue est faite par des auteurs et illustrateurs qui ne se prennent pas au sérieux. Parmi les dessinateurs, il y a Félix, bien connu dans le monde du cyclotourisme, Owen Dowling, Philippe Fournier que l'on retrouve dans les maisons d'édition pour enfants.
Les articles sont complètement loufoques : Sherlock filou cyclotouriste, le cyclo-camping, les cyclo-découvertes, etc.

 Hervé Le Cahain

Chien velu -extrait2.jpg

 

 

 

200048 pagesAssociation Lire c'est vivre, Anglet

 

21:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse, Revues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

27/03/2018

Mars

Mars-couverture.JPGMesdames les cyclistes

Auteur : Mars

 

 

Un charmant recueil de dessins qui met en scène les femmes cyclistes, dans leurs relations avec la gente masculine, leur habillement lors des sorties vélocipédiques, le tout dans un milieu grandement aristocratique qui tire de cette pratique sportive une certaine arrogance.
Le tout légendé avec beaucoup d'humour, parfois féroce mais toujours attachant d'un illustrateur visiblement amoureux des bicyclettes... et des dames qui les chevauchent.

Jean-Yves MOUNIER

 

Non daté (vers 1900) – 48 pagesLibrairie Plon

Mars-image.JPG

 

 

 Disponible en téléchargement sur Gallica.

Réédition de 2018 chez Hachette BNF, 62 pages, au prix de 8,70 €.

21:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Illustrations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Woodland Léo

Woodland-couverture.jpgSticky Buns Across America
Back-roads biking from sea to shining sea

Auteur : Léo Woodland

 

Il est très inhabituel pour un récit de voyage de faire figurer la carte en page 1 de couverture. Et en plus, celui-là m’inspirait beaucoup : il suivait sur une bonne partie le cheminement de l’expédition de Lewis & Clarke, la première traversée est-ouest du continent par des Américains, en remontant le Missouri. J’avais adoré leur récit, une véritable aventure d’exploration vécue, pleine de couleurs et de description de l’Amérique indigène. J’ai cependant dû attendre les toutes dernières pages du récit de Léo Woodland pour lire la première allusion aux deux héros du mythe fondateur des USA. Il en est beaucoup plus critique que moi puisqu’il y a davantage vu le récit d’une conquête militaire. Léo avait auparavant fait allusion à deux autres auteurs sans les critiquer, peut-être parce qu’ils l’ont inspiré dans sa description de la campagne américaine. Deux auteurs qui m’avaient moi-même beaucoup influencé. Il s’agit de Josie Dew, écrivaine prolifique dont la caractéristique, qu’on me pardonne mais cela m’est apparu suffisamment curieux pour que je relève, est d’attirer les exhibitionnistes comme la bière les guêpes. L’exhibitionnisme est une perversion sexuelle que j’ai toujours beaucoup de mal à comprendre (à l’inverse des autres), et qu’on jugerait imprudemment sans danger. En effet Josie Dew fut séquestrée dans un appartement en étage, dont elle a dû s’échapper par une fenêtre. En Bulgarie si ma mémoire est bonne.
Le deuxième est William Least Heat Moon, dont le récit d’un tour des USA en camping-car en ne suivant que les « routes bleues » (l’équivalent de nos routes blanches Michelin) resta plusieurs mois un best-seller dans les années 1982-83.
Léo a les mêmes centres d’intérêt (hormis les exhibitionnistes...), c’est un documentariste cultivé. Je me demande comment il a pu prendre autant de notes sur tous les villages que lui et son épouse Steph ont traversés et où il a remarqué quelque chose de surprenant, d’inédit, d’humoristique ou de typiquement américain. En effet, la situation de ce couple n’est pas commune : nés et élevés au Royaume Uni, ils sont venus prendre leur retraite dans le Sud-Ouest et ont la nationalité française. Les voilà donc, parfaitement anglophones mais officiellement français, à traverser les États-Unis, ce qui n’est vraiment pas banal et vaut au lecteur un point de vue totalement unique, qu’aucun Français ou qu’aucun Britannique n’aurait pu fournir. Il faut donc toutes affaires cessantes lire ce livre.
Un détail à son sujet, il est en anglais, mais je ne doute pas que, chez les voyageurs à vélo, tout le monde maîtrise cette langue. Cherchez, pour vous mettre l’eau à la bouche, si j’ose, le double-sens d'une partie de son titre : « sticky buns ».

Note de lecture spontanée proposée par Bernard-Régis Magnouloux


2012212 pagesMacGann Publishing 

Prix : $16.95 US

17:38 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans États-Unis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

26/03/2018

Halle Jean-Paul

Halle-couverture.jpgUn tour de la France cyclotouriste

Auteur : Jean-Paul Halle

 

« Pour l'instant, ma tenue est impeccable. Mon maillot noir, vierge de toute publicité, car le cyclotouriste ne se transforme jamais en homme-sandwich, frissonne sous une légère brise. Mon cuissard luisant moule des jambes bien bronzées. De larges lunettes soutiennent un front dégarni. La pointe d'un cale-pied grésille sur le macadam ; les sacoches s'ébrouent à l'arrière ; les chaussures cliquettent dans leur mouvement de bascule un peu ridicule. La bicyclette et son chef d'orchestre donnent un petit concert matinal. Je suis heureux, alors la machine se réjouit avec moi. »
Dès les premières pages de ce récit, l'on sent que la relation de ce tour de la France ne sera pas comme tant d'autres... Jugez : dans ces pages, la bicyclette flaire le bitume quand elle ne transpire pas après l'effort ; un chevreuil peut vous décocher un sourire avant de disparaître ; les éléments sont de pleins compagnons de route, tantôt amis, tantôt contraignants ; une symbiose se crée entre le cycliste et son vélo ; les rencontres humaines sont toujours inattendues...
Voici quelques-unes des anecdotes et impressions, touchant parfois au surréel, qui émaillent ces pages où il est question de rendre compte d'une expérience de vie intense, transformatrice, qui change l'œil et le rapport au monde de celui qui s'est lancé dans ce périple.

 

2018138 pagesPublibook

Prix : 13,50 € en version papier, 6,99 € en version numérique au format PDF

21:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

23/03/2018

Déon Bernard

Audax-couverture.jpgUn siècle de brevets d'Audax cycliste

Auteur : Bernard Déon

 

Qui sont donc ces Audax cyclistes ?
L'auteur, Bernard Déon, nous les présente comme les fervents de la bicyclette qui, pour leur seul plaisir, effectuent des parcours parfois très longs, sans aucun esprit de compétition quelconque, en roulant groupés derrière des Capitaines de route chargés de réguler l'allure.
C'est en Italie, en 1897, que cette formule eut cours pour la première fois, lorsque des cyclistes eurent l'audace, pour l'époque, de tenter de parcourir les 230 kilomètres séparant Rome de Naples, et ceci entre le lever et le coucher du soleil.
Leur réussite leur valut le nom d'Audax .
Reprenant les écrits de Henri Desgrange publiés dans son journal L'Auto dès 1901, Bernard Déon nous montre comment l'homme qui conçut, pour les coureurs, le Tour de France en 1903, en vint à créer les Audax Français dont la première sortie officielle eut lieu le 3 avril 1904 sur la distance de 200 kilomètres.
C'était le début de cette longue histoire que nous fait revivre l'auteur. […]

 

2006560 pages - Autoédition

Prix : 37 €

Disponible auprès du Musée d'Art et d'Industrie de Saint-Étienne

 

Sur le Rome - Naples du 12 juin 1897, un article très complet est à lire ici.

21:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Roman Laurent - Vertongen Maurice

Roman-couverture.jpgItinéraire d'un cyclo exemplaire

Auteurs : Laurent Roman - Maurice Vertongen

 

C'est émouvant un petit-fils qui force l'allure pour publier l'histoire de la vie cyclotouriste de son grand-père, Maurice Vertongen.
Laurent Roman, qui en d'autres endroits taquine la muse de la chanson joue ici les narrateurs avec une plume aussi alerte que sobre et précise, mais c'est grand-père qui commente sa vie, ses joies, ses aventures de cyclo exemplaire.
Maurice, c'est l'apôtre du cyclotourisme à la française. Il ne roulait pas par amour propre, il ne roulait pas pour avaler du bitume... Il vivait en roulant. Dans la planète cyclo, il ne comptait que des amis. Maurice était d'abord et avant l'ambassadeur d'un sport sain, propre, convivial. Il avait une vision humaniste du cyclotourisme. Le suivre, c'est parcourir le monde, multiplier à l'infini les anecdotes et les rencontres, recevoir une leçon de géographie en relief.
Plus que ces exploits dignes des plus grands, plus que ces cols gravis, que ces buts lointains atteints à la seule force du jarret, ce qui plait, ce qui touche et fait réfléchir dans ce livre, c'est l'image que cet homme donne de son sport, qu'il décrit, sans grandiloquence, qu'il fut d'abord " le plaisir de rouler, de découvrir, de l'amitié ".

 

2006180 pages – Chloé des Lys éditions

Prix : 10,80 €

 

Sur Maurice Vertongen, lire cet article

18:42 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/03/2018

Mouillet Mathieu

Mouillet-couverture.jpgLa diagonale du vide

Un voyage exotique en France

Auteur : Mathieu Mouillet

 

Et vous croyiez connaître la France ?
Des Ardennes au Pays basque, un itinéraire imaginaire coupe la France en deux. Une diagonale qui s’étire sur 1500 kilomètres et traverse des départements parmi les moins peuplés de France.
Cette diagonale, les géographes, qui sont parfois poètes, l’ont baptisée : « La diagonale du vide ».
Durant un an et demi, à pied, en vélo, en raquettes, en montgolfière, j’ai sillonné ces campagnes isolées. Dix-huit mois pour explorer les endroits les plus reculés de France et rencontrer leurs habitants.
Et un défi : découvrir la France comme un pays exotique.
« La diagonale du vide, voyage exotique en France » est le récit de cette aventure. 18 mois sur la route à travers les endroits les plus secrets de France, pour découvrir autrement « le plus beau pays du monde ».
Un road-trip à 4 km/h, optimiste, énergique, où les territoires à la marge se révèlent sous un jour nouveau. Au fil des pages, au fil des rencontres, on découvre une France fière et enthousiaste qui fait face aux problèmes sans baisser les bras.
Cette énergie positive porte l’auteur tout au long de son aventure et participe à sa transformation intérieure.

 

2018312 pages – Les éditions du Mat disponible auprès de l'auteur ou sur le site dédié.

Prix : 20 € + frais de port

21:35 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Faizant Jacques

Faizant-couverture.jpgAlbina et la bicyclette – Albina roule en tête – Oublie-moi Mandoline

Auteur : Jacques Faizant

 

Connu comme dessinateur de presse, Jacques Faizant l'est moins comme romancier.
Amoureux de la bicyclette, grand ami de Blondin, notre dessinateur a pris la plume pour nous raconter l'histoire de l'imprévisible et impertinente Albina plongée dans la «mafia du dérailleur».
Dans le présent ouvrage est également rééditée Oublie-moi Mandoline, l'histoire d'une ravissante comptable qui, pour séduire, dérobe un encombrant dossier.
Le lecteur, avec ce second volume, accède désormais à toute l'œuvre romanesque de Jacques Faizant.

Avant-propos de Albina et la bicyclette

Le cycliste en société est, généralement, l'objet d'une curiosité amusée parfois ironique et souvent passionnée.
Le non-cycliste, n'imaginant la bicyclette que chevauchée par Anquetil ou le garçon boucher, s'effare de découvrir que des gens qui ne sont apparemment ni l'un ni l'autre pratiquent un sport dont il ignore jusqu'à l'existence. Il pose alors des questions et s'effare bien davantage : Comment ?... des centaines de kilomètres par jour ?... des randonnées de milliers de kilomètres des raids à l'étranger ?... des... comment dites-vous ? des Diagonales ? des Flèches ? des Brevets ? des escalades de cols ? A votre âge?... Dites-moi encore ceci... Précisez-moi cela... Mais je ne savais pas ! Et que mangez-vous ?... Et où dormez-vous ?... Et que faites-vous quand ?... Et si... ? Et lorsque... ? Et qui... ? et quoi... ? Et... ?
A force de répondre à des questions toujours semblables par des réponses chaque fois identiques, on se rend compte qu'avec les grands fonds océaniens et la face cachée de la Lune, le cyclisme (autre que de compétition) reste un mystère pour la plupart des gens et suscite, lorsqu'il leur est expliqué, un intérêt qui n'est pas toujours feint.Si les cyclistes courent les routes, les non-cyclistes courent les rues.
C'est dans le but d'expliquer ceux-ci à ceux-là qu'Albina et moi avons écrit ces chroniques.

 

1997648 pagesDenoël

Prix : 30,90 €

 

Pour les éditions originales :

Albina et la bicyclette, Chronique cycliste – 256 pages – 1968 – Calmann-Lévy

Albina roule en tête, Chronique cycliste – 230 pages – 1977 – Calmann-Lévy

Albina1-couverture.jpg

Albina2-couverture.jpg

 

 

 

Les couvertures originales de ces 2 grands classiques

16:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Durtain Luc

Mieux vivre-couverture.jpgMieux vivre n° 7 – La bicyclette

Auteur : Luc Durtain

 

C'est par le chien que l'homme communique avec le règne animal : par le cœur fidèle, par la vénération, par l'obéissance intelligente du chien. De même, c'est par la bicyclette qu'il adhère à la race des machines.
[…] La bécane ? Camaraderie, ou plutôt mariage articulé, tendineux, à marche bipède et alternatoire – de l'homme lent – avec le métal, le caoutchouc, la rotation, l'axe, la promptitude.
Oh, c'est bien simple ! Deux ronds à rayons, les pédales, le guidon, et n'oublions pas le frein ! C'est tout.
Non. Nous avons pourtant oublié quelque chose. Le moteur : qui est fait d'homme, fait en homme. […]

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Fondée en 1936 par Jean Bonthoux pour promouvoir son produit phare, la Formule Jacquemaire n° 60, cette revue mensuelle, artistique et littéraire, était proposée aux médecins et pharmaciens. Chacun des 46 numéros parus entre janvier 1936 et septembre 1939 se composaient de textes et de photographies, souvent fournis par de célèbres auteurs, et d'insertions publicitaires pour cette fameuse Formule Jacquemaire.
Dans ce numéro 7 de juillet 1938 consacré à la bicyclette, le texte est rédigé par Luc Durtain et les très belles photos sont, entre autres, de Brassaï , Albert Steiner ou encore George Besson, le directeur de la collection. (Référence : Wikipédia )

 

193824 pagesSociété Publirex Villefranche (Rhône)

16:21 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie., Photographies, Revues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer