Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2021

Sergent Pascal

Le-temps-des-velodromes-couverture.jpgLe temps des vélodromes

Auteur : Pascal Sergent

 

La pratique du cyclisme s'est développée d'abord intensément sur les vélodromes, en Grande-Bretagne et aux États-Unis, puis en France.
À la fin du XIXe siècle, les pistes se multiplient à Paris qui devient la capitale de ce sport naissant. Une multitude d'anneaux cyclistes voient également le jour en province. Jusqu'aux prémices de la première guerre mondiale, l'activité y est intense et les apprentis coureurs deviennent rapidement des champions avertis. Les Bourrillon, Morin, Jacquelin, Major Taylor puis Ellegaard, Kramer ou Rütt sont adulés.
Entre les deux guerres, les vélodromes affichent souvent complet. Les joutes sont toujours sensationnelles entre les Michard et Moeskops, Scherens et Gérardin. Puis arrivent les folles nuits du Vel' d'Hiv, les Six Jours ou les matches France-Italie des années 1950. L'apparition de nouveaux champions comme Harris, Derksen, Van Vliet et ensuite Michel Rousseau ou Maspes donne une nouvelle jeunesse à ces spectaculaires disciplines de la piste. Mais peu à peu, à la charnière des années 1960, les temples cyclistes disparaissent : le Vel' d'Hiv puis le Parc des Princes à Paris. La piste s'éteint.
Elle reprend doucement vie, à la fin des années 1960, avec des champions exceptionnels du calibre de Morelon ou Trentin, le tandem couvert d'or ! Aujourd'hui demeurent les Championnats du monde, une Coupe du monde et quelques Six Jours. Les Arnaud Tournant et Grégory Baugé, sous la houlette de l'incomparable Florian Rousseau, ou Théo Bos perpétuent désormais la tradition.
Ce livre retrace la fabuleuse épopée, par le texte et surtout par l'image.

 

2008224 pagesNouvelles Éditions Sutton

Prix : 22,30 €

L'impressionnante bibliographie de Pascal Sergent est détaillée ici.

Sur ce blog, voir « Les grandes heures du vélodrome roubaisien ». 

16:10 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Pascal Sergent, Sport cycliste, Vélodrome | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Écrire un commentaire