Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2012

Duquénois Louis

cyclotourismeÉté 1901 - Aventures d’un cycliste à Madagascar -

Auteur : Louis Duquénois

J’étais, comme on dit, parti  de France sur la foi des traités : au journal

officiel de la colonie, j’avais vu que le gouverneur général avait inauguré en automobile la route de Tananarive à Tamatave le 1er janvier précédent . Fort de cette indication, j’avais résolu de faire une grande partie de mon voyage dans l’intérieur au moyen de la bicyclette et de ne me servir des porteurs que dans les cas d’absolue nécessité. Où passe une automobile, m’étais-je dit, passera bien une bécane. Et c’est ainsi que je débarquai au port en compagnie de ma machine... avec la ferme conviction que j’allais y trouver une route convenable.

      j’ai parcouru le pays de l’Est à l’Ouest. J’ai couvert la plus grande partie de ce trajet - environ sept cents kilomètres sur mille - au moyen de la seule bicyclette et je puis dire, d’ailleurs sans fatuité et simplement pour prendre date, que je suis le premier voyageur qui ait traversé l’île, en un temps très limité, par ce moyen de locomotion.

     Ce volume sera donc la partie anecdotique, amusante , mouvementée et absolument authentique de ma longue course à travers la brousse et le désert. Comme le disait si aimablement un de mes amis dans une chronique récente, «  tout chargé de mission qu’on soit, on ne voyage pas, en effet, pendant quelques mois dans Madagascar sans avoir des aventures, sans découvrir des traits nouveaux et particuliers des mœurs locales. »

                                                                            L. Duquénois

 Les réflexions de Duquénois, en nos temps troublés où les migrants sont rejetés, nous rappellent qu’alors nombre de Français s’expatriaient espérant échapper aux misères.Nous en voulons pour preuve ceux qui, pleins de regrets pour la terre natale, demandent à l’auteur de la saluer pour eux quand il sera de retour. Nul ne quitte sa patrie de gaieté de cœur...

Republier ce texte - aujourd’hui introuvable sinon auprès de quelques collectionneurs, texte écrit avec talent qui lui a permis de traverser le siècle sans que sa lecture perde de son intérêt tant anecdotique qu’historique, s’imposait. L’intégrer dans la collection Les vélocipédiques publié par Artisans-Voyageur était évident.

                                                                              Ph. Orgebin

-2011- 264 pages - Artisans-Voyageurs Éditeurs, Saint-Germain-des-Prés

- www.artisans-voyageurs.com -

Prix : 19 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog 

16:54 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Madagascar | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

21/04/2011

Leclerc Olivier

cyclotourisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Éthiopie - Carnet de Piste -

Auteur : Olivier Leclerc

Voyager à pieds ou à VTT, c’est aller au contact des hommes, la façon idéale de s’en rapprocher afin de mieux les connaître. Le VTT est un moyen de locomotion qui inspire confiance. Les autochtones nous voient venir de loin. Des fous qui se donnent tant de mal pour leur rendre visite ne peuvent pas avoir de mauvaises intentions... D’abord, devant ces gaillards poussiéreux, transpirants, assoiffés et affamés, la curiosité l’emporte. Ensuite, une hospitalité généreuse et une formidable force de solidarité se manifestent presque toujours.

Pourquoi ce voyage en Éthiopie ? C’était juste l’assouvissement d’un vieux rêve souvent caressé, toujours repoussé. En partie à cause de la situation politique, la plupart du temps explosive dans cette partie du monde, et à cause des médias toujours prompts à annoncer des catastrophes. En partie également par peur des conflits ethniques hélas trop fréquents dans la corne de l’Afrique. Le rêve avait aussi visage de la reine de Saba. Nous avions croisé sa route il y a plus de 10 ans au Yémen. Il fallait terminer dans son pays natal notre histoire avec elle.

Éthiopie, berceau de l’humanité, tu es fière et tu as bien raison ! Tu n’as jamais cédé devant aucune armée, aucun envahisseur . Après ce voyage, tu es devenue pour nous le symbole de la diversité. Diversité des hommes et des territoires : que de différences entre les Afars du désert du Danakil et les Chrétiens des  hauts plateaux !

Pourtant une seule et même accolade, fraternelle, charnelle, pour se dire bonjour avec un grand sourire. Tout un symbole.

Olivier Leclerc nous dessine une Éthiopie de senteur et de couleurs...

Claude Casterot

Les membres de l’aventure en Éthiopie : Olivier Leclerc - Claude Casterot - Hervé Boisson - Thierry Lienhardt.

-2008- 84 pages - format 21,50 X 30 - Illustrations couleurs et photos -

Éditions du Bastberg - www.fautpasglander.com

Prix : 29, 50 €   

 

16:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

02/01/2011

Magnin Cédric

 

Magnin Cédric332 - copie.jpgLA PLUIE QUI LAVE LES MANGUES

 Auteur : Cédric Magnin

Lassés par la routine universitaire, étouffés par le conformisme ambiant, Pierre et Cédric, a vingt-trois ans, décident de quitter la Suisse à jamais pour accéder au paradis africain. La tête bourrée d’idéaux, ils abandonnent tout avec l’envie secrète de s’établir définitivement à Madagascar, non sans avoir au préalable traversé le continent noir de la manière la moins intrusive possible : deux vélos, une tente de camping, une bonne dose de courage... et loin pour la plus belle aventure de leur vie !

-2009- 462 pages -Éditions Bénévent-

Prix : 25 €

 

-Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blug-

 

15:34 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Krafft Raphaël

Krafft 2 récits 977.jpgUn petit tour au Proche-Orient

 

Au printemps 2008, Raphaël Krafft a sillonné le Proche-Orient du Caire à Beyrouth, en passant par Israël, la Palestine, la Jordanie, la Syrie et le Liban. Pour France Inter et en vue de ce carnet de route, il a recueilli des paroles et des images que les journalistes épris de vitesse n’entendent ni ne voient pas toujours. Il dresse ainsi un portrait intimiste de cette région où les conflits, sauf dans les Territoires, passent au second plan, et dont les habitants, souvent désenchantés, ont soif de liberté. Et d’ailleurs.

 

-2009- 307 pages - Éditions : De bleu autour - France-INTER

Prix : 18 €

 

Un petit tour chez les Français

 

De février à juin 2007, Raphaël Krafft, a sillonné la France de Paris à Nantes, en passant par la Lorraine, avant de piquer vers le sud-ouest et de décrire une grande boucle autour du Massif central. Pour France Culture et en vue de ce carnet de route, il débusque, en arrivant chez eux avec des kilomètres dans les jambes, des paroles de Français que les médias n’entendent pas toujours.

Au-delà du prétexte des campagnes électorales, ces paroles disent la France d’aujourd’hui à travers celle des marges et de l’ombre, plus rurale qu’urbaine, qui s’offre au reporter à vélo. Chemin faisant, au hasard des rencontres, se révèle un drôle de pays.

 

-2007- 252 pages - Éditions : De bleu autour - France-CULTURE -

Prix : 17 €

-Livres lu et apprécié par le comité de lecture du blug-

 

Krafft photo 976.jpgAuteur : Raphaël Krafft, né à Paris en 1974, est journaliste indépendant. Il réalise reportages et documentaires pour la plupart des radios publiques francophones, tout particulièrement France Inter et France Culture. Également pour des stations anglo-saxonnes auprès desquelles il s’est initié au reportage radiophonique à la faveur d’un premier voyage à vélo de près de deux années qui l’a conduit de Terre de Feu jusqu’aux États-Unis. D’autres voyages et reportages ont suivi, tant en France, notamment à vélo, qu’à l’étranger, dans les Balkans, au Moyen-Orient, en Afrique noire et dans les Amériques. 

 

 

15:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Marthaler Claude

Marthaler Claude Afrique740.jpgEntre Selle et Terre

Auteur : Claude Marthaler

 

En 2005,Claude Marthaler reprend la route à vélo, cette fois avec sa compagne, pour un périple de trois ans.
Après avoir traversé le Sahara par la Tunisie, la Libye, l’Égypte, le Soudan, l’Éthiopie et Djibouti, ils embarquent pour le Yémen puis se dirigent vers l’Asie. Ils sillonnent l’Inde, le Népal, le Tibet, le Kirghizistan et le Tadjikistan, où ils se séparent.
En mars 2008, Claude Marthaler se trouve l’un des rares témoins occidentaux présents au Tibet au moment de la terrible répression chinoise à l’encontre de la population tibétaine et, quelques mois plus tard, en Birmanie lors du passage dévastateur du cyclone Nargis.
Pourtant, de la traversée du désert africain jusqu’aux piste les plus élevées de l’Himalaya, ce sont surtout les rencontres avec les populations des régions parcourues qui passionnent les deux cyclistes. Avec pertinence et humour, l’auteur décrit ces moments de partage, mais également ceux de découragement face à des conditions climatiques extrêmes ou des obstacles bureaucratiques ou policiers.

Claude Marthaler né à Genève en 1960, effectue ses premiers voyages à vélo dès son adolescence. Puis, de 1988 à 1991, il pédale jusqu’en Himalaya, et sillonne l’Inde durant un an et demi.

En 1994, il repart pour un tour du monde qui durera sept ans. A son retour en Suisse, il publie LE CHANT DES ROUES “Éditions Olizane“ et DANS LA ROUE DU MONDE “Éditions Glénat“. Il présente un diaporama relatant ce périple qui l’a conduit sur plus de 122.000 kilomètres, à travers 4 continent et 60 pays.

 

2009 - 346 pages - Éditions Olizane

Ce livre est disponible sur le site de Claude Marthaler 

Prix : 23 €

 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog  

15:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Asie, Claude Marthaler | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Gruand Michel et Michelle

Gruand Michel et Michelle287 - copie.jpgPérégrinations africaines

Auteur : Michel et Michelle Gruand

« Mais qu’est-ce qui vous a piqués pour venir à vélo ? Ce sont les mots du fonctionnaire de police gabonais qui tamponne nos passeports à la frontière entre Cameroun et Gabon. À vrais dire, on se le demande encore. Sans doute les récits de voyageurs de tout poil, lus et relus, n’y sont-ils pas étrangers. Peut-être aussi, une envie de vivre notre retraite de façon non conventionnelle. Ce qui est certain, c’est qu’à force de rêver au travers de toutes ces lectures, notre décision de partir visiter l’Afrique à vélo n’a surpris aucun de nos proches, certains s’étonnant même que nous ne soyons pas partis plus tôt...

Et voilà qu’à soixante ans, nous décidons de visiter l’Afrique à vélo ! À la réflexion, nous avons sûrement été vaccinés avec un rayon de bicyclette, mais bon sang, que ce vaccin a été long à agir ! »

 

2010- 270 pages dont 6 pages couleur - Artisans-Voyageurs Éditeur. Les Landes - 49170 Saint-Germain-des-Prés - Tél./fax : 02.41.48.96.71

www.artisans-voyageurs.com

Prix :20 €

 

15:00 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

06/12/2010

Behm Raymond

Behm Raymond297 - copie.jpgWelcome to Syria

- De l’aventure au cauchemar -

Auteur : Raymond Behm

En enfourchant le 12 août à Ell, petite bourgade  luxembourgeoise située près de la frontière belge, son vélo, spécialement conçu, appelé pour la circonstance « vent jaune », Raymond Behm avait dans l’esprit de partir pour une aventure, une de plus dans la vie de ce bourlingueur invétéré Le but, c’était le Caire, au bout de 7.000 Km, en passant par la France, l’Allemagne, l’Autriche, les pays de l’ex-Yougoslavie, la Bulgarie, la Grèce, la Turquie, la Syrie, le Liban et Israël.

Joli programme donc avec un côté sportif, mais aussi touristique, hors des sentiers battus bien entendu, l’esprit largement ouvert sur les imprévus, qui font partie de cette sorte de voyage.

L’arrêt fut aussi inattendu que brutal, Raymond Behm ayant eu la naïveté de prendre en Syrie quelques clichés de fusées postées au bord de la route. Et l’aventure tourna au cauchemar, avec emprisonnement, interrogatoires et angoisses. Raymond Behm relate minutieusement cette semaine passée dans la prison Far’Falastin, de sinistre renommée, à Damas, portant un regard aigu sur des pratiques policières très particulières aux yeux d’un Occidental.

La narration au jour le jour de ce périple au dénouement imprévu constitue autant un récit de voyage original, plein de suspens et de rebondissements, qu’un portrait psychologique de l’auteur par lui-même face à une situation extrême.

2010 - 120 pages, format : 19,50 X 27,50. Éditions Schortgen - www.editions-schortgen.lu

Prix : 27 € + 4 € de frais de port.  

19:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

24/11/2010

Pierrefixe Rosélène - Pigaux Nicolas

Pierrefixe et Pigaux290 - copie.jpgPédaler pour mieux Rencontrer

Auteurs : Rosélène Pierrefixe - Nicolas Pigaux

Rosélène et Nicolas enfourchent leurs bicyclettes le 16 juin 2008 avec pour objectif de  découvrir leur propre pays avant d’explorer l’Europe et une partie de l’Afrique.

Ce grand voyage de quasiment deux ans marque leurs vies et aussi, ils l’espèrent, la mémoire des gens qu’ils ont rencontrés sur leur route. En effet, loin de relever des défis sportifs, leur motivation est toute autre : Aller vers les Gens et être heureux, simplement.

Ce livre est le recueil des écrits quotidiens que Rosélène laisse derrière elle, avec le souci de nous faire voyager.

Aventure humaine donc, celle d’un jeune couple au mode de vie naturel, où l’essentiel se trouve dans les découvertes culturelles et les échanges au quotidien.

 2010 - 192 pages - Autoédition « Caliméro » www.calepieds.over-blog.fr

Prix : 18€ + 3,15 € de frais port.  

20:26 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

18/03/2010

Fender Régis

Fender Régis310 - copie.jpgBONJOUR (Vagabondages africains)

Auteus : Régis Fender

Balayé par les vents de sable, poursuivi par une meute de chiens errants, hébergé par la famille royale du Maroc, recueilli par un vieux pêcheur au cynisme étincelant, Régis Fender a réussi l’incroyable pari de traverser le Sahara sans assistance, allant même jusqu’à mendier de l’eau sur le bord de la route.Fender Ré....jpg

Étrange vagabond, il nous livre le récit de cette traversée insolite au guidon d’un vélo pliable à une seule vitesse !

-2010- 197 pages. Éditions : www.lulu.com - www.ragg.over-blog.com

Prix :15 €

 

09:20 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

27/12/2009

Rondelez Yannick

Rondelez Yannick141 - copie.jpgL’AFFRIQUE À L’ENVERS

(Du Cap au Caire, à vélo)

Auteur : Yannick Rondelez

Cap au Caire, 6 mois, deux vélos, l’Afrique et un carnet de dessin.

Il y a un miroir en face, et mon vélo encore dans le carton de transport qu’on m’a donné à l’aéroport. Je regarde les pointillés. C’est moi qui vais faire ça ?

J’ai hâte de prendre la route pour cesser de tourner en rond. Mon coéquipier, Marco, doit arriver demain d’un voyage en Namibie et nous partirons immédiatement. Hemi, mon amie, est restée au Japon, mais elle nous rejoindra pour un bout de route en Tanzanie.

Il n’y a pas eu de préparation. Nous avons acheté chacun un vélo, emballé quelques affaires et pris un aller simple pour l’extrémité sud de l’Afrique.

Notre premier objectif sera d’atteindre Mbeya, à la frontière Malawo-Tanzanienne, le 21 décembre. 40 jours, 4.000 Km. Peut-être. Hemi nous y attendra et je lui ai promis de ne pas être en retard...

Rondelez Yannick - 1142 - copie.jpgYannick Rondelez (à gauche), scientifique et amoureux des voyages, aura commencé à dériver sur terre en traversant l’Arménie à pied, avant de remonter par le Haut Karabakh. Soucieux de donner à ses aventures une mémoire qui embrasse lentement les contours d’un réel toujours subjectif, il décide d’apprendre le dessin. Quelques années plus tard, émigré au Japon, il rencontre Hemi au cours d’un ateliers de croquis : ensemble, ils se lanceront dans une très improbable traversée pédestre du Kamchatka (Russie). Restée à Tokyo alors que Yannick se jette avec Marc Vinclair dans le périple africain, Hemi sera tout à la fois le témoin, la confidente et l’espoir de ce voyage.

Marc Vinclair (à droite) a rencontré Yannick. Médecin de formation et amoureux de l’Afrique, il affectionne les épreuves extrêmes, en montagne ou en forêt, dans le désert comme sur les îles perdues. Pour avoir travaillé dans de nombreux dispensaires au Mali, au Burkina Faso et au Niger, sa connaissance du continent lui vaudra d’être promu, en plus de porteur d’eau, géographe et géopolitologue de l’expédition.

-2009- 223 pages - Autoédité : AUX SOURCES DU MAICÀ.

Pour tous renseignements écrire à : contact@auxsourcesdumaica.com

Prix : 27 €

 

 

15:22 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

08/05/2009

Guillorel Karen

Guillorel Karen952.jpgDe l’aventure au voyage intérieur

( Paris - Istanbul - Jérusalem )

Auteur : Karen Guillorel

À 28 ans, Karen Guillorel décide de rallier Jérusalem depuis Paris, via Istanbul, seule à pied et Istanbul - Jérusalem à vélo avec son amie Isabelle.

« Partir en voyage à pied, cela raconte quoi ? En voyageant en tant que femme seule, qu’est-ce que je signifie ? La prise de conscience de mon propre corps comme medium a pris plus d’acuité en chemin. Ce que raconte le corps est une part de notre discours. Par notre seule présence, nous signifions quelque chose.

Il est essentiel de prendre en compte cette particularité du voyage : nous sommes des êtres sensuels. Voyager a quelque chose de l’acte d’amour avec le monde. Notre corps a des mots pour le dire, parfois à notre insu, ce qui peut nous mettre en danger.

En me confrontant au masculin de manière si violente, je me suis désintégrée puis reconstruite en devenant“autre“. Ma transformation aurait pu s’arrêter à une haine des hommes - par chance, cela n’a pas été ».

Je suis partie pour voir par mes propres yeux. Je veux bien dire ma joie ou ma colère, souvent les deux. Mais entrer dans un jugement de valeur est insupportable.

J’ai changé, le monde m’a changée. Dans un mouvement paradoxal, j’ai à la fois grandi à l’intérieur de moi-même, et rétréci dans le monde. Je suis mon propre creuset...

Quand finira donc ce voyage ».

-2009- 340 pages - Éditions Presses de la Renaissance.

Prix : 19,50 € 

(Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog)

 

21:46 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

08/04/2009

Costes Marie-Héléne et Pierre

Costes M-H et Pierre755.jpgUN VOYAGE À VÉLO

( 6 mois, 8000 Kms de la Drôme à l’Afrique)

Auteur :Marie-Hélène et Pierre Costes

Plus de 20 frontières : Frances, Suisse, Allemagne, Autriche, Slovaquie, Hongrie, Croatie, Serbie, Roumanie, Bulgarie, Turquie, Chypre, Israël, Jordanie, Egypte, Kenya, Tanzanie, Zanzibar, Comores, Mayotte, Madagascar.

Ce récit de voyage, de notre voyage à vélo, n’a d’autre prétention que de donner à rêver. Rêver de départ, rêver de voyage, rêver de rencontres. Ce n’est que juste retour de ce que nous avons reçu au fil des années. Récits de voyage, à vélo, à pied, à moto, à cheval, nous n’avons pas tout lu, mais presque.

Dans nos petits voyages en vacances et en famille, nous avions pris l’habitude de tenir, avec nos enfants, ce que nous appelions un « cahier de vacances ».

C’est dans cette idée que ces notes de voyage ont été rédigées. D’abord au jour le jour sur un grand agenda publicitaire, puis de manière moins quotidienne mais plus émotionnelle sur des petits cahiers d’écoliers achetés au long du périple.

Merci à tous ceux qui nous ont conseillés et aidés pour traduire en « récit de voyage » ce qui n’était qu’un « cahier de vacances ».  

                                                                                                                                                          M-H et P Costes

-2009- 295 pages - Autoédité : Pierre et Marie-Hélène Costes - Cidex 18 - 26800 Montoison - costesenvelo@yahoo.fr

Prix :18 €

 

19:25 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

23/02/2009

Butryn Casimir

 Butryn Casimir555.jpgCandide autour du Monde

Auteur : Casimir Butryn

C’est le premier vélo sans guidon à 2 roues motrices à avoir traversé l’Afrique du Nord au Sud en passant par le Sahara et la Forêt équatoriale. Plus de vingt mille kilomètres de parcourus de Rocroi dans les Ardennes, à Durban au Sud Afrique.

Voyage que Casimir Butryn effectua d’août 1982 à janvier 1985. 

“Mon père me sort un billet d’un dollar américain et me dit que bien qu’il ne m’encourage pas à partir, il veut participer en achetant un autocollant. L’argent que j’ai au moment du départ, est uniquement ce que mes autocollants m’ont rapporté. Je ne prends aucun argent extérieur avec moi.

Je me demande si ce n’est pas de la folie que de partir sans connaissance de la géographie mondiale ni même savoir quel parcours je vais suivre.

Moi, qui vient d’acheter un passeport pour la première fois, je vais me lancer dans une aventure qui me mènera à vélo bien plus loin que ma voiture ne m’aie jamais transporté.

Je peux vous affirmer que je suis le seul à ne pas avoir du tout préparé un tour du monde. L’idée m’est venue après avoir abusé d’un peu trop de bière belge“.

Fiche technique de ce vélo à 2 roues motrices.

“Le cadre de course est de récupération, taille 54, alors qu’il me faut du 60. Il m’a été offert par mon ancien prof de math. Le guidon est remplacé par un second pédalier. La cage est soudée sur une potence adaptée. La roue avant est une arrière.

Les vitesses : 12 vitesses à l’arrière, 10 vitesse à l’avant et l’arrière étant indépendants car il y a une roue libre sur chaque roue.

A l’arrière, plateaux de 54 x 45 en dural et pignon de 13 x 14 x 15 x 17 x 19 x 21, les manivelles de pédalier sont aussi en dural.

A l’avant, plateaux de 56 x 52 en acier et pignons de 13 x 15 x 17 x 19 x 21, les manivelles de pédalier sont en acier. Ne pouvant trouver un plateau de 56 dents, je le le fabrique à partir d’une couronne dentée de roue de cyclomoteur qu’il me suffit de meuler , le pas étant le même que celui d’une chaîne à vélo“.

Butryn Casimir est prof de Math-Physique dans un lycée professionnel.

-2007- Autoédité - 281 pages.

 Casimir Butryn - 1, rue Jules Siegfried - 51100 Reims.

Tel : 06.14.48.74.08 casimir.butryn@laposte.net

 

 

22:01 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Coudurier Marie-France

Coudurier - copie.jpgPédaler pour un sourire

Auteur : Marie-France Coudurier

Après un tour du monde de six mois, sac au dos à l’aube de l’an 2000, grand-mère sans frontière a entrepris de faire, le tour de la Méditerranée à vélo.

Messagère de l’humanitaire, elle pédale pour alimenter une cantine au cœur du bidonville d’Aréquipa – Pérou. À son retour, avec l’aide d’un groupe d’amis, l’initiative personnelle se transforme en association.

  Bambins des bidonvilles “ – www.bambinsdesbidonvilles.org  

“ Pédaler pour un sourire“ est son carnet de route de Djerba à Monaco. 3.700km à vélo.

Premier tronçon de plus de trois mois, effectué à l’automne 2004.

En 3.700km, j’ai connu : la chaleur éprouvante, le soleil brûlant, le vent, le sable, un peu de pluie, le froid, quelques heures de galère, des moments de fatigue et de vague à l’âme…

Mais je ne garde que les bons souvenirs de ce long périple : des routes merveilleuses, des espaces de rêve, des rencontres pleines de charme, le plaisir de partager avec les copains de passage.

- 2005- 69 pages -Éditions Actes Graphiques : 67 t, cours Fauriel – BP 81D 42010 Saint-Étienne Cedex 2.

Prix : 18 €

 

 

21:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Coudurier Marie-France

Coudurier tome 2478 - copie.jpgPédaler pour un sourire  (tome 2)

Auteur : Marie-France Coudurier

Pédaler pour un sourire - tome 2 -

Est son carnet de route, 11.000 km à travers l’Italie, la Croatie, la Serbie, l’Albanie, la Grèce, la Turquie, la Syrie, le Liban, Chypre, la Crête, la Sicile, la Sardaigne, la Corse et la France du sud...

Un long périple riche de formidables rencontres, source d’étonnement, d’émotions et de surprises au quotidien...

-2008- 70 pages - Association bambins des bidonvilles -

Marie-France Coudurier - 27 rue Balaÿ - 42 000 Saint-Étienne -

Courriel : marifc@yahoo.com - Site : www.bambinsdesbidonvilles.org

 

 

 

21:38 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Robin Pierre

Robin Pierre - Maroc611.jpgCarnet de voyage au Maroc)

Auteur : Pierre Robin

De Tanger à Essaouira, ce voyage à vélo vous transportera au hasard des rencontres sur les routes du Rif, du Moyen et Haut Atlas, loin des centres touristiques, à travers un Maroc authentique.

Voyager à vélo crée des liens à la fois intenses et éphémères entre les gens humbles que l’on rencontre. De village en village, le voyageur cyclopède est le témoin d’une vie simple qui cherche sa voie entre le respect des traditions et un désir de modernité.

Moments choisis, portraits, paysages somptueux, sentiments exaltés par de longues courses en solitaire nous amènent au plus près d’un pays à découvrir, bien loin des idées reçues.

-2008- 92 pages - autoédité : Chemin d’un Cyclopède.

Courriel : chemins.cyclopede@hotmail.fr

Prix : 13 €

 

21:14 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

08/02/2009

Soum Florent et Gentil Mélanie

Soum. F et Gentil.jpgFrance - Bénin -10.000 km à vélo.

Auteur : Florent Soum

Illustrations : Mélanie Gentil

Tout est parti d’un rêve qui, à force de hanter nos nuits puis nos journées, s’est transformé en réalité : rallier la France au Bénin à vélo.

Pendant une année, à la vitesse des coups de pédales, nous prenons le temps de vivre, de partager et d’explorer cette Afrique aux mille facettes.

Au final, 10.000 km de bonheur, de rencontres, de joie, de rires, mais aussi de galères, de mauvaises pistes, de fatigue et d’incompréhensions.

Un voyage qui nous aura changé et qui laissera une trace indélébile dans notre existence.

Enfin, une année de vie que nous voulons faire partager à travers ce carnet de voyage, car pour nous le voyage continuera toujours.

 -2007- 80 pages - broché spiral - Éditions les roues d’art - Courriel : lesrouesdarts@yahoo.fr

Prix : 29 €

 

22:55 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

31/12/2008

Soulat Alain et Sylvie

Soulat 1.jpgL’AVENTURE AFRICAINE

 Auteur : Sylvie et Alain Soulat

 Que faut-il pour réussir un raid africain ?

Esprit d’aventure, courage, volonté, force physique et morale sont les qualités indispensables pour entreprendre un tel pari.

Ajoutez à cela une véritable osmose avec la nature, un incessant besoin de contact avec les autochtones et vous n’êtes pas loin de réussir.

Toutes ces conditions deviennent insuffisantes pour un raid en tandem.

Lorsque pour la première fois j’ai vu ce couple, il dégageait une si forte complicité que jamais il ne me vint à l’esprit qu’il puisse un jour échouer dans son projet. Ils étaient tous les deux trop complémentaires, toujours se cherchant d’un mot, d’un signe, sans cesse répondant présent aux besoins de l’autre, pour faillir dans leur entreprise.

L’ouvrage de ce couple, parti de Libreville pour rejoindre la France, retrace, illustré d’anecdotes, leur vécu intense. Pour cela, ils ont sillonné la forêt équatoriale ; les vraies valeurs de la vie se ressentent ici, dans l’harmonie complète, le partage des bons et durs moments : l’association de l’effort lié à leurs sensibilités différentes, dans les espoirs souvent ébranlés par les ennuis de santé, les problèmes mécaniques, la dureté du climat et du terrain.

C’est bien la concrétisation d’une expérience captivante, faite d’épreuves souvent pénibles, parfois dangereuses, que traduit la poignante lecture de ce livre. Michel Victoria

 -1991- 190 pages - Auto-édité 

 

15:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

20/12/2008

Martinent

Martinent Jean-Philippe.jpgCycle Oriental

 (Récit de voyage cycliste)

 Auteur :Jean-Philippe Martinent

 Jean-Philippe nous décrit son passage de l’Egypte au Yémen par le Soudan, l’Ethiopie et Djibouti.

Ouvrage très bien écrit, où l’on ressent l’ambiance de chaque pays traversé. Un texte qui mériterait d’être publié par une maison d’édition.

Extrait page 30 - Pourquoi à vélo ?. Pour moi, la réponse importe moins que la question. Nous sommes notamment partis pour rencontrer, discuter, échanger. Dans cette optique, le fait que les autochtones nous abordent pour nous questionner est justement la preuve que le choix du vélo était pertinent. Le vélo provoque la rencontre. Silencieux et non polluant, il donne de nous une image rassurante. Il est notre carte de visite, notre communication non-verbale, primordiale car elle précède et conditionne l’échange.

 -2002- Brochure spirale 210 x 297, 193pages Chez l’auteur :Jean-Philippe Martinent

105, avenue de la bourdonnais – 75007 Paris

Tél. : 01 44 18 91 74 – Courriel :  jpmartinent@hotmail.com

Prix : 12€ port compris

(Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog)

 

 

20:03 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

19/12/2008

Bruneton

Bruneton Simone324 - copie.jpgMémoire d’un vélo

 Auteur : Simone Bruneton

 Je suis né dans une usine Peugeot en 1937 et ne suis pas resté longtemps entreposé dans un magasin de cycles ; j’ai vu un jour, près de moi, une dame qui discutait avec le marchant ; j’entends encore ces paroles : “bien adaptée au travail qu’elle aura à fournir en Afrique.“ En Afrique, qu’est-ce que cela veut dire ? J’étais intrigué. « Je désire un frein torpédo, un porte-bagages très fort, une selle bien suspendue. » Puis je n’entendis plus rien ; mais je fus conduit à l’atelier, on me fit subir quelques transformations, je fus caché dans une fort caisse.

Oui, quelle destinée ! je suis actuellement au repos, huit année ont passé ; ma maîtresse, mon amie plutôt, m’a quitté avec un regret, bien partagé ; j’espère la revoir et en attendant, pour tromper mon ennui, je veux essayer de raconter à ses neveux quelques souvenirs de ma vie si mouvementée.

Ma vie active a commencé en septembre 1937 ; un long voyage de plus d’un mois devait me conduire à Oyem, Gabon, A.E.F.......

 -1946- 76 pages. Carte en frontispice du Gabon, illustrations et photos hors texte - Société des missions évangéliques - Paris.

 

 

 

 

 

20:02 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Renaud

      Renaud de Sinery - copie.jpgVoyage au pays des CHLEUHS   (Maroc, début du 21ème siècle)

       Auteur : Renaud de Sinety

 Vivant pour la plupart dans de lointaines vallées perdues ou sur les hauts plateaux de l’Anti-Atlas et du Haut Atlas occidental, les Chleuhs, ces Berbères marocains sont en général bien loin des circuits fréquentés par les touristes. L’auteur, ici, préfère emprunter à bicyclette les pistes caillouteuses et les chemins de traverse pour nous faire pénétrer dans ce singulier pays, y recueille témoignages et anecdotes sur l’histoire, la culture, le mode de vie et les tradition de ce peuple dont le nom a connu un bien curieux destin sémantique, avant même l’heure de la globalisation.

 

-2007- 113 pages - Éditions Cartouche - Paris.

Prix : 12 € -

 

 

(Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog)

15:57 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Perrot

    Perrot J-C et Audemard D255 - copie.jpgTandems africains   (Du Sahara au Kilimandjaro guidés par des non-voyants)

    Auteurs : Jean-Christophe Perrot et Diego Audemard

 Jean-Christophe Perrot, 27 ans, est  consultant et vit à Paris. Passionné de photos, de montagne et voile, il est engagé dans le secteur associatif en tant que pilote de tandem et guide de ski pour non-voyants.

Diego Audemard, 26 ans, est responsable commercial à Barcelone. Ce violoniste de talent a aussi parcouru 1.000 kms en tandem en Chine centrale et traversé le Haut-Atlas à pieds.

 C’est en tandem que Jean-Christophe et Diego ont choisi de réaliser leur « Raconte-moi la Terre » : découvrir l’Afrique, pendant toute une année, guidés par des personnes non et mal-voyantes.

 Avec 27 copilotes, ils ont pédalé sur 13.500 km à travers douze pays, gravi à pied quatre sommets de plus de 4.000 mètres d’altitude.

 Au fil de cette aventure étonnante, nous découvrons avec eux les ambiances des villes et villages de brousse, partageons le repas des personnes croisées, vivons au rythme des familles qui les accueillent chaque soir, vibrons au son du violon de Diego et des tam-tam africains...

 Le témoignage d’une expérience authentique, mené pour le plaisir de voir avec d’autres yeux. Une aventure humaine et culturelle, faite de rencontres inoubliables... Une aventure où il faut être deux pour avancer, un aveugle et un voyant, un autochtone et un étranger.

 -2007- 352 pages - Éditions : Presse de la renaissance, Paris.

Prix : 21 € - Les droits d’auteurs sont reversés au profit d’associations.

(Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog)

 

15:54 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Perrodil

                           

Perrodil-Les cactus364 - copie.jpg

   À travers les cactus

  (Traversée l’Algérie à bicyclette)

   Auteur : Édouard de Perrodil

 La traversée de l’Algérie à bicyclette, je dois le reconnaître, que l’idée d’entreprendre cette expédition m’avait été suggérée par un journaliste algérien, M. Mallebay, que j’avais rencontré à Paris et qui occupe une situation importante dans la presse de la colonie.

Du jour où le projet du voyage fut arrêté, M. Mallbay, directeur non seulement du Vélo algérien, mais aussi du Turco et de la Revue algérienne, se mit en quatre pour préparer l’expédition et nous frayer les voies.

Il lança des avis dans les clubs cyclistes, soit directement, soit par le canal de la presse algérienne et il eut une idée originale pour nous faire bien venir, dans la mesure du possible, des populations européennes ou arabes, il voulut que ma charge fût faite dans son journal le Turco.

M. Mallebay, qui s’était si complètement dévoué pour nous, ne se fit pas faute de nous donner, avant notre départ, les plus précieux avis.

- Attention à la chaleur, me dit-il, gare à la traversée de la plaine du Chélif. Puis gare les poussiéreuses fondrières creusées par les troupeaux nombreux qui parcourent les routes algériennes Je vous avoue même, que je ne vous vois pas bien franchissant ce désert brûlant dans la journée. Jamais vous n’y parviendrez, mes pauvres amis ; c’est impossible, au mois de septembre, jamais ! La chaleur y bat encore son plein. Surtout si vous avez le sirocco. C’est en février ou en mars qu’il faut faire un pareil trajet...

- Vous croyez ? Pourtant je connais les précautions à prendre...

 -1896- 321 pages - Ernest Flammarion, Éditeur - Paris - 

 

15:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Naud

 

Naud Jean115 - copie.jpg

 Trois roues pour Tombouctou

 Auteur : Jean Naud

 Jean Naud est né aux portes du Sahara. Après l’avoir traversé plusieurs fois en voiture, il décide un beau jour de s’y lancer seul, à bicyclette. Pari fou, et cependant gagné. Un premier raid, sur une bicyclettede série’, le mène d’Alger jusqu’au sud de Gardhaïa. Quelques  années plus tard, avec un véhicule équipé de deux roues spéciales, il remonte de Zinder, au Niger, jusqu’à Tamanrasset, alors que la route n’était encore qu’une piste. Et en 1986, la grande expédition : Alger-Tombouctou, 3200 kilomètres dont plus de 2000 de piste et de sable, trois mois de volonté, d’audace et de courage.

Mais avant de se lancer dans une telle aventure, Jean Naud, en bon ingénieur, aura pensé, dessiné, construit un véhicule hors du commun, ce tricycle monotrace, unique en son genre, lui permettant de passer là même où un 4x4 n’oserait s’aventurer. En contrepartie, 180 kilogrammes à hisser au haut des cols, à tirer dans le creux des dunes. Mais surtout un rythme de voyage totalement accordé à celui du désert. Et c’est le désert dans toute sa plénitude que livre ici Jean Naud : son silence, sa dureté, les vents de sable, le froid, le soleil écrasant et cette lumière indéfinissable si difficile à saisir et à décrire.

Un exploit, certainement, mais aussi une volonté forcenée d’arriver, de vaincre le désert comme le découragement, de se prouver à soi-même que rien n’est impossible. Voici un beau livre qui entraîne le lecteur vers les horizons infinis, bien loin des fureurs des moteurs et de la fièvre des rallyes !

 

-1987- 274 pages - Éditions : Albin Michel.

 

 

15:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Lavanceau

1200 km à vélo en plein été à la découverte du T.F.A.I.

              (Le tour de Djibouti du 18 juin au 17 septembre 1973)

 

Lavanceau J. M151 - copie.jpgAuteur : J. M. Lavanceau

« Je rêve de voyages et je voudrais savoir où vont les grands nuages que l’on voit passer le soir ».

Je quitte DJIBOUTI le 18 juin vers 18 h 30, avec un vélo pesant plus de 40 kg. Avec un tel poids, je dois escalader à pied toutes les sévères grimpées jalonnant la route DJIBOUTI-OUEA et au-delà. De surcroît, je roule contre un vent très fort.

Au hasard des courbes et des grimpées de la piste, m’apparaît la vaste plaine du HANLE, encaissée entre les massifs du YAGER, du BABA ALOU, et des GAMMARIS (montagnes atteignant ou dépassant l’altitude de 1000 mètres). Sur cette plaine, couleur verte de gazelle et voilée par la luminosité aveuglante, des dizaines d’animaux fabuleux déambulent. Ils se dirigent vers d’immenses lacs miroitants et bordés de vastes forêts.

Un peu plus loin, ces animaux se transforment en cailloux noirs, les forêts en buissons et les lacs, subitement asséchés, n’ont plus qu’un fond de terre ocre et poudreuse.

Ce n’était qu’un mirage ! un phénomène d’hallucination visuelle dû à la réfraction de la lumière du jour...

 Proverbe ISSA : Si tu viens au pays des aveugles ferme un œil.

 

-1974- 163 pages - Auto-édité

 

 

15:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Gisselaire 1

Gisselaire-2349 - copie.jpgAuteur: Gisselaire Bernard 

Égypte-Sinaï-Israel - Cyclotourisme -

          (Illustrations de G. Drymael)

 Lorsque Bernard Gisselaire me demanda d’illustrer son livre, je ne me doutais pas que cet ouvrage serait à la fois la relation d’un voyage et celle des contacts vécus avec la population rencontrée.

Deux courants s’enchevêtrent tout au long d’une lecture dont l’intérêt ne faiblit jamais.

L’un reflète le constant souci du randonneur de veiller au respect de son itinéraire, de pointer ses moyennes kilométriques et de s’assumer seul en toutes circonstances. Lorsque la tempête et la route défoncée obligèrent le cyclotouriste à accepter l’offre de prise en charge par un automobiliste compatissant, il fut contraint, encore qu’il lui en coûtât, de s’y résigner !

L’autre relate les réactions sincères et humaines d’un voyageur confronté avec une population pauvre en Égypte... les appréhensions et les dangers encourus dans les déserts... la découverte de la fantastique civilisation pharaonique... le mystère du Mont Moïse... les réalisations kibboutziennes et l’impact des lieux Saints en Israël sur l’esprit des croyants et des incroyants... la misère régnante dans la termitière deltaïque.

L’auteur clôture son ouvrage par une vision prospective du sport cycliste et par la description minutieuse des phases de l’entraînement préalable à toute randonnée, en concours avec la mise au point de la bicyclette qui justifie une fois de plus sa renommée de :

 Petite reine de la route.

                           G. Drymael

 

-1987- 192 pages - Autoédité.

 

 

14:47 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Gisselaire

Gisselaire-1348 - copie.jpg

Alger - Verdun

Auteur : Bernard Gisselaire

 Il  y a plus de vingt-cinq ans, l’uniforme sur le dos, je parcourais la campagne algérienne. J’ai fait la connaissance de l’Afrique du nord dans des circonstances particulières. Nous n’étions pas des touristes !...

J’ai voyagé plus d’une année à travers ce magnifique pays et j’ai accumulé une multitude de souvenirs. Je suis surtout attaché aux meilleurs, ce sont ceux que l’on n’oublie jamais.

Les années ont passé, mais cette envie de retour est resté profondément ancrée en moi. Inévitablement, mon goût pour la bicyclette devait m’amener à choisir ce moyen de locomotion pour réaliser un projet qui commençait à prendre forme dans mon esprit. Il y a quelques années, j’en parlais pour la première fois à ma famille, mais c’est seulement au cours de l’année 1981 que j’ai commencé la préparation concrète de ce qui est devenu en 1982

 “Ma course Alger-Verdun“.

 

-1982- 41 pages, A4, reliure spirale - Autoédité.

 

 

14:33 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Bourguet

Bourguet Cath et Oli bis.jpgTitre : Vél’horizons Afrique

(11.664 km à vélo au Moyen-Orient et en Afrique de l’Est)

Auteur : Catherine et Olivier Bourguet

Rejoindre Madagascar ! Un projet un peu fou, aboutissement d’un rêve d’enfant, a mené Catherine et Olivier sur les routes du Moyen-Orient et de l’Afrique de l’EST.

Leurs petites reines ont été un moyen et non une fin en soi. Un moyen pour prendre le pouls de la terre à un moment crucial de son existence.

11.664 km à vélo, un an et demi de voyage. Catherine et Olivier ont rassemblé en un livre tous les courriels envoyés au cours de leurs 18 mois de voyage. Raconte sans tabous leurs peines, leurs épuisements, mais surtout leurs formidables rencontres sur ces chemins de traverse. Le quotidien d’un tel voyage est sans cesse source d’étonnement, de surprises, d’émotions.

-2006- 212 pages. Auto-Édité. Reliure spirale.

Pour commander ce livre sur Internet : www.velhorizons.be   .

Prix 15 €.

 

 

12:53 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Bernie

Bernies Jean-François209bis.jpg

Pigeon Volant  (L’Afrique vue d’un vélo)

Auteur : Jean-François Bernies

<<  Dès que j’arrive de l’autre côté du désert, je vends la voiture et j’achète un vélo. >>

Ainsi commence l’exceptionnel voyage de Jean-François Bernies à travers le continent africain, cette région du monde que le jeu des grandes puissances place au premier plan de l’actualité. Bernies, en effet, roulant sur son “ Pigeon volant “ - un robuste vélo chinois - va parcourir des milliers de kilomètres du Togo au Tchad, du Zaïre à l’Ouganda, du Nigéria à l’Angola, de la Rhodésie à Djibouti. Ce qu’il raconte, ce n’est pas l’Afrique superficielle pour touristes pressés ou grands reporters, mais l’Afrique profonde des villages, de la savane ou de la forêt. Il rencontre une Afrique sensuelle, changeante, attachante et brutale. Ce qu’il voit, parce qu’il va lentement par des sentiers ignorés, c’est la réalité africaine d’aujourd’hui. Ce continent contradictoire se révèle à Jean-François Bernies parce qu’il le vit avec sa fatigue et sa peau. Et qu’il la risque cette peau, à chaque instant, Blanc isolé fouillé par les douaniers d’Amin Dada ou interrogé par des policiers corrompus.

Ainsi l’aventure surgit-elle à chaque page dans ce récit. Mais aussi la réflexion, car Jean-François Bernies - qui publia, au cours de son voyage, de nombreux articles dans la presse française - est un observateur perspicace. Il voit, ressent, analyse. Et il écrit avec la force que donne l’expérience vraie.

Aussi jamais le continent africain n’avait-il été si présent dans un livre que dans celui-ci.

-1977- 330 pages -Éditions : Robert Laffont.

(Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog)

 

12:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer