Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2022

Boudart Jean-Louis

Boudart-couverture2.jpgLa Loire en roue libre

Auteur : Jean-Louis Boudart

 

Parcourir toute la Loire à vélo ? L’itinéraire est idéal : 1 000 kilomètres, du mont Gerbier-de-Jonc à Saint-Brevin-les-Pins, savourés en moins d’un printemps par Jean-Louis Boudart.
Le premier coup de pédale est donné en Ardèche, par un froid glacial ; le relief du Massif central éprouve le voyageur.
Mais tout au long du parcours se succèdent les rencontres avec celles et ceux qui vivent et travaillent sur le fleuve.
Les premières gabares l’animent bientôt ; chemins de halage, digues et levées offrent une piste merveilleuse. Se multiplient alors écluses et parties de pêche, joyeuses agapes en Sancerrois et autres escapades dans les pas de Julien Gracq ou de Maurice Genevoix.
Une aventure et un défi personnel pour ce passionné de cyclisme aimanté, tel Du Bellay, par « le pays des vertes années ».

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Quand la Petite Reine rencontre le fleuve des Rois et entretient avec lui une histoire d'amour, mettant à jour son caractère artistique, littéraire mais aussi gastronomique et, plus étonnamment, meurtrier. Tous ces aspects, Jean-Louis Boudart va les rencontrer lors de son périple en gravel le long du dernier fleuve sauvage d'Europe – pas si sauvage que cela en vérité, va-t-il remarquer avec un peu de dépit – perdant de sa superbe au moment de rencontrer l'Océan, dévoreur de rêves et de mystères.
Tout juste remis d'un cancer, l'auteur se fait la promesse de parcourir à vélo la Loire, de sa source à l'embouchure et d'en approcher les secrets, les habitants, les traditions. Au fil des kilomètres, il va entretenir avec le cours d'eau une relation intime et tendre, en prenant son temps, comme pour l'arrêter ou au moins le ralentir. Ne confie-t-il pas, en arrivant à Tours, ville de son enfance : « Malgré moi, et sans vraiment m'en rendre compte, je progresse de plus en plus lentement. »
L'une des forces de ce récit est de convoquer aussi bien d'illustres personnages, Rabelais, Turner, Balzac, Ronsard, la liste étant aussi étendue que le fleuve coulant en Anjou, que des Ligériens contemporains, vignerons, pêcheurs de Loire, associatifs dévoués et infatigables.
Un très beau texte, sensible, cultivé, humain qui nous présente un auteur empli de tendresse pour le sujet de sa dévotion, heureux de vivre après les épreuves traversées . « Le secret du bonheur : savoir se satisfaire ».

Livre lu et grandement apprécié par le comité de lecture du blog

 

2022281 pagesTransboréal

Prix : 12,90 €

16:48 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, La Loire | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Un commentaire a été ajouté à cette fiche le 13/11/22 par Jean-Yves MOUNIER.

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 13/11/2022

Écrire un commentaire