Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2017

Laîné Marie-Odile

 Lainé-couverture.jpgÉcoute la route,

conversations vélocipédiques

Auteure : Marie-Odile Laîné

 

« la route ne va pas à quelque endroit mais elle est quelque chose »

Jean Giono, Provence

La tête dans le guidon, mon esprit flotte, quelque part entre l’espace vacant ouvert par la route et le macadam, ce macadam auquel j’ai décidé de me vouer, le temps d’une échappée belle en vélo par les plus petites routes du Lubéron.

La matière-route me rentre dans les jambes, transite par mon cœur et s’infiltre jusqu’à ma tête. Jamais je ne me sens seule ; la route est ce quelque chose, parfois ce quelqu’un, qui me tient compagnie.

Jamais je ne m’ennuie. Elle me réserve sans cesse des surprises. Au pire moment, elle a le mot pour rire. Elle m’invite au rêve, à la pensée, à l’émotion. Elle me ramène sans cesse à mon corps, me fait changer de peau, de monde.

Nous nous racontons des histoires. Elle est un monde à elle toute seule.

Dédicace :

À mes compagnons de route, marcheurs et pédaleurs, qui savent garder les pieds sur terre et la tête dans les nuages.

 

201680 pages – Éditions du Chameau 

Prix : 15 €

Information fournie par Hervé Le Cahain

21:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie., Photographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire