Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2019

Haralambon Olivier

Mes coureurs-couverture.jpgMes coureurs imaginaires

Auteur : Olivier Haralambon

 

« Se dressant sur les pédales, il est capable de vivre toute une vie, une vie entière, en trente secondes. »
« Il s’est entiché de son vélo comme on s’attache à une machine, et il s’entraîne non pas pour gagner, mais pour stagner : s’étant bâti de muscle, pour rester cet ouvrier qu’il aurait dû être. Ou il est un champion moderne. Il s’entraîne selon les méthodes et la morale de son époque, il communique adroitement sur les réseaux sociaux et soigne son image. Champion, il est aussi ce corps qui passe dans la foule, et qui ne fait que passer, objet d’un désir impossible. Il prend sa retraite et se reconvertit dans une existence forcément plus ordinaire. Alors il regarde ses vieux maillots comme ses propres reliques, comme l’évocation sacrée de celui qu’il n’est plus. »

Ils sont au nombre de douze. Douze cyclistes, en selle ou non, jeunes ou retraités, glorieux ou las, champions modernes gérant leur image sur les réseaux sociaux, anciennes vedettes caressant le maillot de leurs victoires passées, hommes – et quelques femmes – pédalant pour une raison qu’ils ignorent parfois eux-mêmes.
Certains reconnaîtront dans ces croquis quelques personnalités du cyclisme. Les autres y trouveront des  fils, des pères, des amants, et le vertige de la littérature.

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Douze portraits plus ou moins fantasmés de coureurs, dont une coureuse..., dans toute leur diversité, leurs histoires, leurs interrogations existentielles mais douze cyclistes tendus vers un même but, ne faire qu'un avec la machine et aller au-delà.
Au-delà de soi, au-delà du regard des autres, au-delà de la souffrance, dans une histoire qui n'est souvent que le prolongement d'un récit familial et sociétal, commencé il n'y a finalement pas si longtemps.

Né en 1967, Olivier Haralambon est écrivain, philosophe et ancien coureur. Il est l'auteur de Le versant féroce de la joie et de Le Coureur et son ombre que nous présentons sur ce blog et recommandons particulièrement.

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

2019160 pagesPremier Parallèle

Prix : 16 €

11:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie., Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Un commentaire a été ajouté par Jean-Yves MOUNIER sur cette fiche le 01/08/19

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 01/08/2019

Écrire un commentaire