Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2020

Didier Patrick

Didier-couverture.jpgFernand Fayolle, ce saltimbanque du cycle

Auteur : Patrick Didier

 

L'ancien pharmacien gaudois Patrick Didier, natif de Menton, demeure par la plume dans la roue des champions cyclistes d'avant-guerre. Après s'être intéressé au passé glorieux du Vençois d'adoption Jean Fréchaut, à celui des champions cyclistes azuréens entre 1919 et 1939 et à celui des vélodromes du pays niçois, le voici en compagnie de Fernand Fayolle dit « Le Maréchal », l'un des plus brillants champions cyclistes azuréens des années trente.
Natif de l'Isère, arrivé à Nice en 1927, ce Fernand-là a été le compagnon de route des plus grands cyclistes de son époque : René Vietto, Adrien Buttaffochi,  François Urago, Raoul Lesueur, Louis Barral... Brillant sur route comme sur les circuits de cyclo-cross, le licencié de l'Avenir cycliste de Nice (ACN) décrocha entre 1928 et 1932 une flopée de titres régionaux, remportant à deux reprises le plus prestigieux d'entre eux : Nice-Puget-Théniers-Nice.
Le champion azuréen ne disputera pas moins de six Tours de France, dans la catégorie « touristes-routiers », celle des sans-grade de la pédale.
Au-delà du palmarès impressionnant de Fayolle, tout l'intérêt du livre réside dans la façon de faire revivre une époque, une société sportive bâtie autour du courage, de l'opiniâtreté, de la débrouille. Avec en toile de fond une petite reine qui faisait vivre et rêver bien des Français.
                                                                              (d'après un article paru dans Nice Matin)

 

201790 pagesÉditions Scripta

Ce livre est épuisé

10:39 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Sport cycliste, Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire