Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/12/2021

Perruchoud Michaël

TdF1937-couverture.jpg1937
Les ratés du démiurge
Les plus grands Tours de France, volume III

Auteur : Michaël Perruchoud

 

Les champions français ne gagnent plus et Henri Desgrange, directeur du Tour de France, ne sait plus que faire pour lutter contre la lassante domination belge. Son seul ingrédient : amender encore et encore le règlement quand le déroulement de la course ne correspond pas à ses désirs. L'arbitraire est aux commandes et le public boude.
De l'autre côté des Alpes, Mussolini enrage. Il considère la réussite sportive comme nécessaire au lustre du régime. Et si le football et la boxe lui donnent quelques satisfactions, nul Italien ne semble être en mesure de remporter le Tour. Sinon peut-être un jeune Toscan du nom de Gino Bartali qui refuse la chemise noire et méprise le régime. Mais Mussolini tape sur la table : ce Bartali courbera l'échine et sera l'instrument de la gloire fasciste.
Avant la Deuxième Guerre mondiale, le sport est instrumentalisé comme jamais par la politique. Mais certains coureurs savent se hisser au-dessus de la mêlée. Gino Bartali est l’un d’eux.

 

202172 pagesBSN Press

Prix : 12,50 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

 

Dans la série Les plus grands Tours de France de Michaël Perruchoud, voir également « 1910 – Le Géant désarçonné » et « 1923 – Bien le bonjour de la Ficelle »  présentés sur ce blog et appréciés.

10:38 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire