Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2011

Hébert Valérie et Marchand Stéphane

 

cyclotourisme

                             - VÉLO - d’un océan à l’autre.

                  Auteur : Valérie Hébert et Stéphane Marchand

 « Notre projet était fou ! Assez fou pour qu’on tente de nous en dissuader... Notre projet était ambitieux, nous obligeait à dépasser toutes nos limites, physiques et mentales. Nous avons eu chaud et froid, avons forcé, sué, pleuré ; nous avons gravi les Rocheuses, traversé les plaines et ragé dans l’interminable forêt de l’Ontario. C’était l’expérience la plus difficile de notre vie, mais aussi la plus enrichissante. C’est fou à dire, mais on finit par aimer les gouttes de sueur qui nous brûlent les yeux, rire de nos fesses à vif et se réjouir de retrouver l’odeur de moisissure dans la tente le soir venu ! Le dépassement de soi peut faire apprécier bien des choses ! »

Valérie et Stéphane rêvent d’aventures et de liberté. Leur passion pour les grands espaces les pousse souvent à partir sur un coup de tête et à fuir la routine. Cette fois, sans entraînement et avec un budget très limité, ils réalisent une grande traversée du Canada à vélo, un périple de 6500 Km. C’est sans prétention et avec humour qu’ils nous livrent un récit touchant et inspirant.

-2011- 254 pages - format 27,50 X 21 - Les publications modus vivendi inc -

55, rue Jean-Talon Ouest - Montréal - Québec - H2R 2W8 - Canada.

www.valerieetstephane.com - www.groupemodus.com

Prix :22 €

 

18:05 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Amériques | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Un livre très « égo-centré » dans lequel la narratrice, visiblement partie avec une image assez négative d'elle-même, se tourne très souvent – trop souvent pour le pauvre lecteur qui en a lu d'autres ? - vers son triste sort : «  Que c'est difficile ! Qu'est-ce que je fais là ? Pourquoi tout cela ? » Pour comprendre en définitive, comme beaucoup d'autres voyageurs, que le voyage transforme et participe à la construction de soi-même.
Si le texte est souvent agaçant par sa naïveté et son apitoiement, ce livre mérite un coup d’œil pour sa mise en page et les belles photos qui l'illustrent, même si, dans ce domaine aussi, la présence fréquente d'images des cyclistes et de leurs machines renforce le sentiment de lire un ouvrage plus destiné à une auto médication qu'à un réel partage d'expérience avec les lecteurs.
En marge, les pratiquants de la bicyclette y trouveront également confirmation qu'un bon matériel adapté et un vélociste de bon conseil sont requis pour partir ainsi sur les routes, fussent-elles de son propre pays !

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 17/12/2011

Écrire un commentaire