Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2013

Édouard de Perrodil

cyclotourismeA VOL DE VÉLO

- De Paris à Vienne -

Auteur : Édouard de PERRODIL

AVENTURES DE DEUX RECORDMEN DE PARIS A VIENNE.

Le 23 avril 1894 était la date fixée pour le voyage à bicyclette que j’avais résolu d’accomplir de Paris à Vienne, en Autriche, avec un de mes amis, Louis Willaume, jeune secrétaire de l’ambassade d’Angleterre à Paris. Cette date était certainement mal choisie ; en avril, en effet, la bonne saison est encore peu avancée et dans les région montagneuses de la Bavière, les pluies étaient  à craindre.

Quand on s’engage dans une entreprise de ce genre qui oblige à traverser plusieurs contrées étrangères, il est une foule de difficultés qu’il faut aplanir d’avance si l’on veut n’être pas constamment arrêté dans sa marche en avant ; parmi ces difficultés celle des douanes n’était assurément pas la moindre.

L’itinéraire que j’avais tracé passait par Château-Thierry, Nancy, Strasbourg, Stüttgard, Ulm et Lintz., j’avais fixé le point de départ place de la Concorde.

                                                                              É. De PERRODIL

-1895- 330 PAGES - Paris Ernest Flammarion, Éditeur. 

21:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Guyot - Lieutenant -

cyclotourisme

De Montélimar à Constantinople par Mer et Retour à Bicyclette.

 Auteur : Lieutenant GUYOT (Du 22e régiment d’infanterie)

 Ces notes, au moins celle du retour, ont été prises chaque soir, à l’arrivé au gîte, après une journée de grosse fatigue.

Je les ai écrites pour moi, pensant que, plus tard, il me serait agréable de refaire mon voyage en les lisant.

Elles sont le simple récit de ce que j’ai fait, jour par jour, de ce que j’ai vu et entendu, et de ce que j’ai ressenti. S’il y a des inexactitudes, elles sont involontaires : je n’avais aucun intérêt à me tromper moi-même.

J’ai voyagé, au retour, avec une bicyclette, non pas en coureur, mais en simple touriste. Je n’avais pas la prétention d’établir le record de Constantinople à Montélimar ; n’étant qu’un amateur tout à fait médiocre, je laisse cette gloire aux bicyclistes plus sérieux ; Mon but n’était pas, non plus, de dévorer chaque jour les kilomètres par centaines - j’aurais eu, en partant avec cet espoir, de cruels mécomptes - mais, simplement, de passer partout avec ma bicyclette, et d’essayer mes forces et ma santé, en observant de mon mieux les pays que je traversais.

Je n’avais qu’un désir : celui d’arriver au bout de ma route aussi bien portant qu’au départ ; et qu’une seule ambition : celle de savoir tirer quelque profit de mon voyage.

On m’avait prédit un échec : j’ai réussi quand même. Mon but est atteint

                                                                               - Guyot -

 -1894- 306 pages - Paris - Librairie Plon - E. Plon, Nourrit et Cie. 

Trois semaines en mer pour rejoindre Constantinople, 3 mois et demi pour effectuer les 3000 km du voyage retour, ce récit d'un authentique pionnier du voyage à bicyclette ne manque ni d'intérêt historique, ni de souffle littéraire et nous présente un jeune officier qui se lance dans un projet fou pour l'époque, traverser sur sa monture la Turquie, la Bulgarie, la Serbie, l'Autriche-Hongrie et la Suisse avant de rentrer, au terme d'un congé prolongé, en France.
Le lecteur apprendra dans ces pages qu'il était alors possible de se faire escorter par un gendarme pour traverser des zones réputées dangereuses comme en Turquie ou en Bulgarie, que les autochtones étaient bienvenus, moyennant rémunération, quand il s'agissait de porter ou de pousser la bicyclette d'un poids chargé légèrement supérieur à 30 kg ou bien encore que les demoiselles rencontrées en chemin ne laissaient pas le pédaleur insensible ! Bris de fourche et d'axe de manivelles agrémenteront le voyage et seront l'occasion de mettre à l'épreuve l'hospitalité des peuples rencontrés.
Bien sûr, le Lieutenant Guyot est avant tout un militaire, il se désole en voyant le costume de certains de ses collègues étrangers, il frémit à l'écoute de la Marseillaise et s'offusque que certains Français, jeunes ou vieux, restent couverts lors de son audition ! Cependant, contrairement à d'autres voyageurs de l'époque, l'auteur sait rester humble et respectueux envers les gens qu'il est amené à côtoyer et s'il dépeint souvent les mœurs locales avec férocité, il n'y a chez lui jamais de sentiment de supériorité ni de trace de racisme et ce seul élément suffirait à justifier une réédition de cet ouvrage fondateur pour le rendre accessible au plus grand nombre !

                                                        Jean-Yves MOUNIER 

18:44 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

06/02/2013

Bonamant Teboul Jérémie - Claire Poirel

cyclotourisme

                                        Carnet d’Afriques

                               - Deux années nomades à vélo -

Auteurs : Jérémie Bonamant Teboul - Claire Poirel.

Pendant 2 ans, au départ de Lyon, Claire Poirel et Jérémie Bonamant Teboul sont partis sur leurs bicyclettes à la rencontre de l’Afrique, de ses habitants et de ses musiques. Emportant avec eux leurs 2 accordéons, ils vont visiter 22 pays du continent tout au long des 21.454 Km de leur périple qui les conduira à découvrir les différentes Afriques, du Nord d’abord, de l’Ouest ensuite, australe enfin afin d’entreprendre une longue remontée vers l’Afrique de l’Est se terminant aux portes du Moyen Orient.

L’œil toujours à l’affût, l’humour sans cesse en action (Claire demandant à Jérémie s’il fallait vraiment mettre une photo du caca d’éléphant dans le livre ?), les deux cyclo-nomades nous font partager à travers de petits billets issus de leur blog leur expériences africaines, mais le vrai plus du livre tient dans la richesse des ses illustrations, que ce soient des photos ou des aquarelles de toute beauté qui savent retranscrire à merveille les émotions ressenties par le couple de pédaleurs. Bien mise en valeur par son format à l’italienne et son papier à fort grammage, la maquette de cet ouvrage, qui tient finalement autant du récit de voyage que du carnet de dessins, en rend la lecture des plus agréables et il n’est par rare que l’œil s’égare sur telle ou telle page avant de revenir au texte, de repartir vers une photo ou un dessin, tel le voyage du lecteur à travers la sensibilité artistique des auteurs.

Claire et Jérémie nous ouvrent à travers ce très bel ouvrage les portes de l’Afrique d’une manière sensible, humoristique et réaliste et nous entraîne par le biais de leurs arrangements picturaux et photographiques dans leur sillage d’une manière fort agréable et originale. A déguster en écoutant le CD et en ouvrant grand les yeux...

                                                                           Jean-Yves Mounier

 -2012- 176 pages avec un  CD et marque-page - Autoédité - jbonamant@yahoo.fr - http://www.jeremiebt.com

Prix : 30 € + 5 € de frais de port (10 € pour l'étranger).


20:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

05/02/2013

Mercier Jean-Luc

cyclotourismeSymphonie des Andes à vélo

Auteur : Jean-Luc Mercier

8 mois au cœur de l’Amérique du sud. 7 pays traversés. 7.000 Km sur 2 roues.

Vénézuéla - Colombie - Équateur - Pérou - Bolivie - Chili - Argentine.

Partons à la découverte de paysages à couper le souffle, de peuplades indiennes hors du temps, de pistes roulant à plus de 5.000 m. Et des sommets enneigés dépassant les 6.000. Et toujours une même motivation : rouler pour découvrir, rencontrer et dialoguer.

-2012- 195 pages - Autoédité - jeanlucmercier51@sfr.fr 

http://janodou.over-blog.com

 Prix : 14 € +2,50 € de frais de port 

22:57 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Amériques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer