Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2014

Vant André

cyclotourismeLe cycle en région stéphanoise, un siècle de savoir-faire

Auteur : André Vant

C’est à Saint-Étienne, « capitale française du cycle », qu’aurait été fabriquée la première bicyclette française, en 1886. L’essor de cette industrie, lié à une tradition métallurgique ancienne, doit beaucoup à l’armurier Étienne Mimard, fondateur de la société « Hirondelle » et précurseur de la production industrielle de cycles, et à Paul de Vivie , dit Vélocio, « apôtre » du cyclotourisme. Des années 1920 considérées comme l’âge d’or de l’industrie du cycle à Saint-Étienne, aux années 1970, on assiste au développement des grandes firmes telles que Manufrance, Ravat ou Automoto puis Mercier. Ces entreprises assoient leur notoriété grâce à des innovations techniques ou par le biais d’une implication active  dans les domaines phare de la pratique cycliste que sont la compétition sportive et le cyclotourisme.

 Renommée de Saint-Étienne auprès des constructeurs français : dérailleurs Cyclo, pédaliers Stronglight puis tubes et cadres Vitus...

Depuis plusieurs décennies, le musée collecte la mémoire de l’industrie du cycle à Saint-Étienne, sous toutes ses formes. Cet ouvrage de référence sur l’histoire du cycle accompagne l’exposition temporaire dédiée à l’industrie du cycle qui donnera un véritable coup de projecteur sur la richesse et l’unicité des collections de cycles stéphanois du musée. L’ouvrage et l’exposition offriront l’opportunité de dévoiler des objets et des documents jamais exposés.

-2014- 336 pages, format 25 X 17.5 cm – Librairie Le Failler -

http://www.librairielefailler.fr/9782849753378-le-cycle-en-region-stephanoise-un-siecle-de-savoir-faire-andre-vant/

Prix : 25 €

11:40 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Écologie-Politique-Économie, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire