Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2014

Seray Jacques

cyclotourisme

                         DEUX ROUES La véritable histoire du vélo

Auteur : Jacques Seray

Le vélo. Une machine simple, enfantine même, si l’on se réfère à l’usage qu’en font les plus jeunes. Une machine de grand air, si l’on regarde son emploi en loisir. Une machine utilitaire, si l’on se tourne vers les pays où la motorisation ne se conjugue encore qu’au futur. Une machine sportive, si l’on sait qu’elle entre dans le jeu athlétique et nourrit l’épopée des géants de la route.

Une machine toutefois méconnue dans son histoire. Autant l’aventure des courses est largement relatée car elle se nourrit de faits palpitants, autant l’histoire de la machine vélo reste à écrire.

En remettant les choses à plat. Et en partant à la recherche de ses vérités. LA VÉRITABLE HISTOIRE DU VÉLO, en somme ? On sait que l’Histoire a déjà fourni « Vraie Croix », ce qui, en corollaire, impliquait la fausseté des autres. Mais pour ce qui concerne le modeste vélo, doit-on comprendre que tout n’est pas bien net ? On a pourtant écrit sur ses balbutiements et son adolescence. Aurait-on abusé des compilations ? Et négligé les vérifications ?

Ce sous-titre, bien sûr, est à prendre comme un clin d’œil, une malice, une manière d’inviter le lecteur à entrer dans le livre, à s’y frotter. Il n’a pas paru honteux à son auteur de mettre l’accent sur ce qui lui semble une approche nouvelle du sujet. Qu’on n’y voit pas essentiellement la marque de l’immodestie mais celle d’une volonté d’aller plus loin. Le chemin, hélas ! Ne sera pas pour autant parcouru en totalité.

Né le 31 mars 1939, Jacques Seray est passionné de vélo depuis son jeune âge. D’abord de compétition. De celle des autres, les « Géants de la Route ». Ensuite de cyclotourisme, le sien, qu’il pratique avec ferveur sur les routes de France et d’Europe. Mais, au-delà de l’acte sportif, il baigne en permanence dans l’écrit et l’imagerie cyclistes. Un jour, il reçut un éclair. Alors qu’il était au cœur de ses lectures favorites, il releva une énorme contrevérité sur l’histoire des origines du vélo. Puis il en trouva d’autres aux étapes ultérieures. Puis d’autres encore. Bref, on s’y perdait allègrement dans le passé de cette machine nommée vélo. Et on ne semblait guère connaître ses inventeurs successifs. Alors il se mit en piste...

1988- 211 pages – Édition du Rouergue.

Ce livre, une référence depuis longtemps épuisée, a été réédité en 2013 sous le titre "Deux roues, la merveilleuse histoire d'une machine nommée vélo" ; cette nouvelle édition a été complétée et enrichie par l'auteur et nous la recommandons chaudement.
À découvrir sur le blog à cette adresse : http://biblio-cyclesdephilippeorgebin.hautetfort.com/archive/2014/03/18/seray-jacques-5326084.html

 

14:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Ce livre, une référence depuis longtemps épuisée, a été réédité en 2013 sous le titre "Deux roues, la merveilleuse histoire d'une machine nommée vélo" ; cette nouvelle édition a été complétée et enrichie par l'auteur et nous la recommandons chaudement.
À découvrir sur le blog à cette adresse : http://biblio-cyclesdephilippeorgebin.hautetfort.com/archive/2014/03/18/seray-jacques-5326084.html

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 22/10/2014

Écrire un commentaire