Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2016

Louër Jakez

cyclotourisme Le Tour de l’Irlande à vélo en1958 ou Un voyage à l’ancienne

Bruxelles – Londres – Dublin

23 juin – 26 juillet 1958 – 2200 km.

Auteur : Jakez Louër

Préambule {Il m’était arrivé plusieurs fois d’évoquer cette -modeste- aventure devant des amis ou des collègues de travail. Rarement en entier, le plus souvent telle ou telle séquence, qui intéressait ou intriguait... Et puis quelques-uns m’ont dit : pourquoi ne pas mettre tout ça par écrit ?

J’ai fini par ressortir un petit carnet, rangé sur un rayon de ma bibliothèque depuis plus de cinquante ans, auprès de quelques autres... Il date de 1952. J’avais 22 ans.

Le vélo était alors mon moyen de déplacement favori (je n’en avais pas d’autre de toute façon, sauf la marche à pied comme on le pratiquait habituellement à l’époque !). Pas pour faire des courses cyclistes. Mon vélo était un « cyclotourisme
cyclotouriste », équipé d’un porte bagages à l’arrière et d’un autre à l’avant. Engin robuste et lourd, dans les quatorze kilos. D’ailleurs je crois bien que nos parents n’avaient pas encore de voiture. Ce vélo m’était donc précieux ; je l’entretenais, je savais le démonter, soigner sa mécanique, réparer les chambres à air. Dans ces années 1945-1960 on sortait de la guerre et à Brest, ruiné par les bombardements, le bricolage et la débrouille on savait ce que c’était...}.

2015- 104 pages Pour se procurer ce livre : Jakez Louër – Coat Kerous – 29910 Trégunc.

Prix : 8 € + 4 € de frais de port.

 

21:57 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Irlande | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer

Commentaires

Le livre est aussi disponible à la librairie l'Encre de Bretagne 35000-Rennes

Écrit par : LE CAHAIN Hervé | 23/08/2016

50 ans après sa réalisation, ce récit de voyage entre Bruxelles, Londres et l'Irlande voit le jour... L'auteur répond ainsi à de nombreuses sollicitations et, replongeant dans son carnet tenu au jour le jour, nous propose de partager avec lui un mois de randonnée entre Bruxelles (il tient à visiter l'Expo Universelle avant de partir), Londres (il n'appréciera guère la froideur anglaise des lieux) et enfin l'Irlande d'où il reviendra conquis par la gentillesse et l'hospitalité des habitants.
En tant que Breton, l'approche avec les Irlandais sera facilitée, en tant que voyageur cycliste - pas si fréquent à l'époque -, la bienveillance et la chaleureuse curiosité seront de mise et cette balade irlandaise sera vécue comme un formidable témoignage d'amitié entre les peuples, l'ombre de la Seconde Guerre mondiale à laquelle ont participé de nombreux citoyens de l'Eire planant encore sur l'Europe.
Cent pages empreintes malgré elles de nostalgie, témoignages d'un temps où voyager à vélo n'avait rien de facile, où il fallait se préoccuper du change, des formalités douanières, aller à la pêche quotidienne aux infos pratiques... mais où planter sa tente là où commençait la nuit ne posait aucun problème !

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 05/02/2017

Écrire un commentaire