Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2016

Fabre Paul

 

Fantaisies-couverture.jpgFantaisies cyclistes

Auteur : Paul Fabre

Extraits de l'avant-propos 

Le vélo est frère de l'épopée, il donne naissance à de grandes fresques, à de belles envolées, à des narrations superbes et enflammées ; les premiers récits des pionniers cyclistes (Alcide Bouzigues, Édouard de Perrodil, et tant d'autres, du docteur Ruffier jusqu'à un certain Eddius), autant que les articles ou livres de nos journalistes sportifs, nous montrent un vélo souvent héroïque, toujours exalté, incontournable porteur d'aventures extraordinaires et de chevauchées fantastiques. […]

Et pourtant... Pourtant, si l'on veut donner à ce que l'on aime (en l’occurrence le vélo) un peu de la lumière qui justifie cet amour, il faudra bien trouver un moyen de dire la réelle profondeur de l'attachement qu'on lui porte.

Et là, on n'a guère le choix, me semble-t-il, qu'entre la vérité toute nue qui appauvrit la passion que l'on voudrait exalter et l'invention épique que lui donnera la dimensions sans laquelle le réel serait laissé ou réduit à sa seule existence, autant dire à sa bien banale banalité [...].

2016 – 74 pages – Éditeur : Gilbert Jaccon

Disponible chez l'imprimeur Lulu.com

 Prix : 8 € HT

11:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire