Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2017

Dubot Joël

 Dubot-couverture.JPGDon Quiroule d'Occitanie chez les Ibères

Auteur : Joël Dubot

 

Le récit au quotidien d'une aventure de 5 semaines en vélo électrique à travers la péninsule Ibérique. Les étonnements, les réflexions d'un Don Quichotte des temps modernes... sur 2 roues.

 

Extrait du prologue : « ...Contrairement à Don Quichotte, je n'ai pas d'écuyer, pas de Sancho Panza, à qui me confier. En revanche, mon alter ego participe au voyage. Ce n'est pas l'aventurier-cycliste, c'est l'indigné, l'infatigable défenseur de l'environnement. Mon alter ego s'appelle Don Quirâle. Mettez votre casque, bouclez votre ceinture, Don Quiroule & Don Quirâle vous emmènent dans leurs sacoches pour cette aventure cycliste chez les Ibères. »

 

2017130 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur et en écrivant à : Joël Dubot,  926 Avenue de Fes, 34080 Montpellier

Prix : 12 € + 3 € frais de port

 

21:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Espagne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

05/04/2017

Kinder Frédéric

 Tour de force-couverture.jpgTour de force

Auteur : Frédéric Kinder

 

Sur la route, le guidon est leur horizon.

Guerriers de la route harnachés de boyaux et pédalant sur leurs lourdes et inconfortables machines, les « Forçats de la Route », comme les appelait Albert Londres, sont ces cyclistes des années 1920 qui ont fait du Tour de France un véritable mythe ! Mais derrière les légendes, il y avait des hommes avec leurs forces et leurs faiblesses dont le chemin s’est jalonné d’anecdotes des plus savoureuses. Des trajectoires de vie où la compétition forme le révélateur pas forcément reluisant de l’âme humaine, et que Frédéric Kinder raconte – parfois avec humour, toujours avec tendresse – telles les coulisses non officielles de l’épreuve avec un grand « E ».

Sa ligne claire stylisée et épurée et les perspectives de ses décors évoquant le Van Gogh d’Auvers-sur-Oise sont autant d’atouts qui font de ce Tour de force l’hommage infiniment graphique à un certain âge d’or du cyclisme.

La réédition 2017, à paraître en juin, bénéficie de deux histoires courtes inédites.

 

200546 pagesÉditions Milan [treize étrange] pour l'édition originale

201764 pagesGlénat BD collection Treize étrange 

Prix : 13,90 €

21:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

04/04/2017

Sempé

 Taburin-couverture.jpgRaoul Taburin

Auteur : Sempé

 

Raoul Taburin, l'illustre marchand de cycles de Saint-Céron, cache un terrible secret. En dépit de multiples tentatives, il n'a jamais réussi à tenir sur une selle. Son talent de réparateur lui vaut cependant de solides amitiés : Sauveur Bilongue, vainqueur d'une équipe du Tour de France, le père Forton qui lui cédera son fonds de commerce et surtout Hervé Figougne, le célèbre photographe. Mais Raoul va-t-il accepter de poser pour lui sur son taburin ? N'est-ce pas la chance inespérée d'être à la hauteur de sa réputation ?

Une histoire que Sempé a écrite et illustrée avec l'humour, la tendresse et la fantaisie qui n'appartiennent qu'à lui.

À partir de 10 ans

 

1995104 pagesDenoëlTaburin-poche-couverture.jpg

Prix : 34 €

 

 Ce livre est également disponible en version poche chez Folio Junior et va faire l'objet d’une adaptation cinématographique.

 

 

 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

21:47 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, Humour, Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bourgier Jean-Paul

 Ô Galibier-couverture.jpgÔ Galibier

Sommet du Tour de France 1911-1937

Auteur : Jean-Paul Bourgier

 

Le 10 juillet 1911, les coureurs du Tour de France affrontent pour la première fois les pentes du col du Galibier. À 2 556 mètres d’altitude, Émile Georget s’engouffre sous le tunnel sommital. Il ouvre un palmarès où figureront les plus grands noms du cyclisme. Entre Savoie et Hautes-Alpes, le Galibier restera le sommet du Tour jusqu’en 1938. Le col-géant, dont le tracé a évolué avec le temps, est une scène de théâtre où les coureurs ont un surnom avant d’avoir un nom : « le Serrurier de Malakoff », « la Ficelle », « l’Écureuil », « le Sellier de Florennes », « le Bouledogue », « la Souris », « le Chamois de Cumiana », « la Puce de Torrelavega »…

Gravi tantôt sous le soleil de juillet qui « framboise les glaciers de la Meije », tantôt sous le déluge, la pluie, la neige qui transforment la route en un cloaque de boue, le Galibier est alors digne d’une tragédie. N’y voit-on pas le maillot jaune André Leducq pleurer au bord de la route suite à deux chutes survenues près de Valloire en 1930, ou encore le coureur espagnol Francesco Cepeda décéder après une chute dans la descente du Lautaret en 1935 ?

 

Jean-Paul Bourgier, auteur du « Tour de France 1914, de la fleur au guidon à la baïonnette au canon », et du « 1919 le Tour renaît de l’enfer » raconte le sport cycliste avec son œil d’historien. Toujours soucieux de situer la compétition dans le contexte local, il évoque la vie difficile des populations montagnardes mais aussi les mutations économiques, les industries des vallées, le début du développement des sports d’hiver.

 

2017144 pages – Le Pas d'Oiseau

Prix : 17 €

18:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Hortala Maud

 Hortala-couverture.jpgLa petite reine en goguette

Auteure : Maud Hortala

 

Une aventurière aguerrie, on peut le dire. Durant ce long périple, effectué par intermittence, elle voyage avec son petit ami à travers les contrées du Canada, de Nouvelle-Zélande, d’Australie, d’Indonésie, d’Australie, du Japon, de Malaisie et bien d’autres encore. Suite à ces voyages, elle écrit et sort un livre : La Petite reine à goguette.

De nombreux dessins retracent aussi son parcours. Un peu d’aventure, de récit de route, de rencontres et une recette de cuisine : « 2 800 km condensés dans mon livre de 3,2 cm, incroyable non ? », rigole la jeune femme.

D'après le site « Ouest France.fr »

 Une fabrique à souvenir

Recettes brutes de voyage au long cours à bicyclette. 464 pages d’aventures et de recettes illustrées par 230 dessins à l’encre de chine.

100 exemplaires sur papier munken Lynx numérotés & signés par l’artiste

D'après le site de l'auteure

2017464 pagesLes échantillons savoureux

Prix : 56 € + 8 € de frais de port

17:57 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Arts, Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer