Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2018

Juncker Marc

Marc Juncker-couverture.jpgHistoires de voyage

Auteur : Marc Juncker

 

Lors de ses voyages, Marc Juncker passe par de charmants ports fluviaux, des villages ruraux, des bars, rencontre des pêcheurs, des féministes, des effrontées, des philosophes du pays, des abrutis, des campeurs sauvages, des randonneurs, des bouchers, des chats SDF, le capitaine Haddock, le bienfaiteur de l’humanité, une plantation de bananiers (peut‐être), parle des joies du pique-nique, de la vie au camping, d’histoires de « jeunes », de croix de mission, des amis qu’il faut éviter, des patrons qu’il faut fréquenter, des panneaux routiers, des mouettes, cormorans, papillons, martins-pêcheurs, lapins, ratons laveurs, véhicules extraterrestres, du camping à la ferme, des vaches, du gentil réparateur, des hommes de Néandertal, d’un mycologue célèbre, des abeilles, d’un supermarché magique, d’un nectar des dieux, du héron cendré, de Balthus et de Biscotte, de challenges en plusieurs actes, d’une histoire d’eau, d’une gentille fermière et d’un méchant fermier, de la tentation, de la tisane, du bourguignon, de Satan, de Pierre Vassiliu, de citoyens vigilants, du pontarlier, d’une périlleuse glissade, de la vie cachée des pigeons, d’une incomparable voix féerique et de sales bêtes, avant de prendre enfin le chemin du retour.

 

2018233 pages St Honoré éditions

Prix : 18,90 € version papier ; 7,99 € version ebook téléchargeable

16:03 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Marc l'a parcourue de nombreuses fois, cette route entre Mulhouse et Nantes, et pourtant il y retourne dès que possible, à la recherche de nouvelles rencontres, de sensations inédites, d'émotions intactes. Tout cela se retrouve retranscrit ici, à travers une série d'anecdotes sur le voyage, racontées avec humour et ironie, sans que le lecteur ne sache vraiment si c'est du premier ou du second degré...
De belles observations sur le quotidien du cyclo-campeur, les rencontres quotidiennes que l'auteur sait provoquer, le bivouac, les autres usagers de la route, dont les « aventuriers des temps modernes », habituellement dénommés camping-caristes, envahisseurs et peu respectueux des règles élémentaires de la vie en société.
Il n'est pas certain que toutes les idées exprimées ici sur la société actuelle seront partagées par tout le monde mais elles auront au moins le mérite de faire réfléchir.
Un document qui présente une autre vision du récit de voyage, agréable à lire et riche en « histoires », dont je recommande la lecture.

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 19/10/2018

Écrire un commentaire