Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2019

Salès Jacques

Johnnies du Léon-couverture.jpgJohnnies du Léon
Une saga bretonne méconnue

Auteur : Jacques Salès

 

Qui connaît les Johnnies, ces paysans du Pays de Léon, petit coin de terre bretonne qui longe la Manche dans le Finistère Nord, qui furent les premiers ambassadeurs en Grande-Bretagne de l’oignon rose de Roscoff ?
Jacques Salès, dans son nouveau roman, nous invite à découvrir leur aventure peu banale au fil des ans, ainsi que le contexte historique qui en a été le cadre. On suit avec intérêt les péripéties de ces hommes qui, dans l’adversité et les difficultés, nous montrent que seules la détermination et l’obstination permettent de se frayer un chemin.
L’auteur nous fait suivre l’émigration saisonnière annuelle vers la Grande-Bretagne de ces colporteurs d’oignons de Roscoff; les avatars du breton comme langue nationale ; l’idylle entre un Johnnie et une jeune anglaise ; la montée du nazisme ; la deuxième guerre mondiale ; la vie au Pays de Léon pendant l’Occupation ; les actes d’héroïsme de certains Léonards ; les évènements tragiques vécus lors de la Libération par les populations du Pays de Léon ; la vie qui reprend et la volonté farouche des Johnnies de maintenir contre vents et marées l’activité des Français marchands d’oignons en Grande- Bretagne.

Jacques Salès est avocat honoraire au Barreau de Paris. II est licencié en droit de l’Université d’Haïti, Docteur en Droit de l’Université de Paris et Master of Laws de Harvard. Il est l’auteur de Haïti : Naissance Tragique, de Une Jeunesse Dorée, et de Bombes à Retardement publiés aux Éditions France-Empire, et de Frères de Sang publié aux Editions Marie B.



2019210 pagesÉditions Marie B

Prix : 19,90 €

Johnnies-Guivarch-couverture.jpg

 

 

Sur les Johnnies, on pourra compléter la lecture de ce roman par le « Les Johnnies de Roscoff » de François Guivarch, 198 pages, paru en 1979 chez « Nature et Bretagne ».

Lors d'un passage à Roscoff, la visite de la Maison des Johnnies et de l'oignon de Roscoff sera également un plus.

 

14:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Bretagne, Histoire, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire