Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2020

Rivals Aurore

Rivals-couverture.jpgLe gars en vélo qui bénit les piétons

Auteure : Aurore Rivals

 

Le gars en vélo n’a pas de nom, on le prend pour un vagabond, un excentrique, un attardé mental, un diseur de bonne aventure, un fils de famille, un prince. Son visage n’apparaît pas sur les photos.
Les personnes qu’il rencontre ne sont jamais les mêmes : un vieillard qui dessine, une humanitaire pressée, un vigneron, des enfants, un couple qui danse, une épouse inquiète, un paresseux, un homme et son âne, un nouveau-né, un sportif, une jeune fille qui le soigne et bien d’autres.
Il les écoute attentivement, les accepte telles qu’elles sont, ne cherche pas à les rendre meilleures. Mais quand l’occasion se présente, il reçoit avec reconnaissance leur aide et leur affection. Puis il s’en va car son voyage est infini.
Ce gars en vélo, on ne peut pas le lâcher quand on a commencé à lire son histoire. Son périple provoque l’étonnement, l’admiration et un grand bonheur de lecture. Par son calme et son aura, il évoque d’autres magnifiques figures mythiques ou littéraires.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
La couverture de ce roman, réalisée par l'autrice elle-même, avait tout de suite attiré mon attention : quelle était donc cette silhouette cycliste qui semblait déchirer l'horizon, filant vers l'on ne sait quelle mystérieuse destination ? Qui était donc ce gars et pourquoi bénissait-il les piétons ?
Dès les premières pages, le décor est planté, une piste cyclable comme une allégorie de la vie, un cycliste infatigable mais pas inaccessible, des rencontres qui dévoilent chacune un tout petit peu de la personnalité de celui dont le visage n'apparaît pas sur les photos et semble petit à petit rouler vers sa prochaine mort. Qui est-il, chemineau, ange, fou ? Qui sont ces personnages rencontrés sur la piste , tout ceci est-il bien réel ?
Autant de questions que pose ce texte étrange, captivant, poétique dont je recommande vivement la lecture. Mais attention, une fois que vous l'aurez ouvert, vous ne pourrez plus le lâcher avant la fin et, même à ce moment-là, il ne vous quittera pas !

 

2020131 pagesÉditions Le Chant des Voyelles

Prix : 15 €

Livre lu et recommandé par le comité de lecture du blog

Pour en savoir plus sur l'autrice, voir son site.

10:44 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Roman | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Un commentaire a été ajouté à cette fiche le 26/11/20 par Jean-Yves MOUNIER

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 26/11/2020

Écrire un commentaire