Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2021

Clémencet-David Anne

Anne Clémencet-David-couverture.jpgÀ vélo sur les Chemins bretons de Compostelle

Autrice : Anne Clémencet-David

 

Comme beaucoup ils croyaient que la Bretagne c'était un pays désert peuplé d'irréductibles au chapeau plus ou moins rond. Ils étaient persuadés que Saint-Jacques était oublié vu les saints par centaines qu'on pouvait y rencontrer.
Et puis ils ont pris ces Chemins entre landes et combes et ils ont découvert un pays si attachant qu'ils n'ont regretté qu'une chose : n'être pas partis plus tôt avec leurs vélos magiques sur ces Chemins où Messire Jacques veillait.
Récit au jour le jour de Saint-Pol-de-Léon à Clisson mâtiné de détails sur la Bretagne d'hier et d'anecdotes de trente ans de Chemins jacquaires, ces quelques pages sont une invitation à découvrir une région magique où légendes et Histoire se rejoignent et qui sait ? (et ils vous le souhaitent vraiment) un prélude au voyage sur les Chemins mythiques de Compostelle.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Anne connaît bien les chemins de Saint-Jacques qu'elle parcourt depuis trente ans, elle a déjà écrit trois livres sur le sujet « sur un mode pratique, poétique et surtout ludique et sans pathos ». Pour elle, le chemin est à tout le monde, quelle que soit la motivation ou la manière de cheminer.
Un jour, elle se demande ce qu'il reste de ces chemins en Bretagne et décide d'y aller voir à vélo, se moquant du fait que « le proposer en vélo fait figure d’injure pour beaucoup ».
Avec Pèlerin, leurs vélos à assistance électrique et un fourgon en guise de logement, Anne va parcourir les trois chemins principaux qui sillonnent la Bretagne pour se joindre et rejoindre Clisson.
Le balisage est incertain, voire inexistant, l'historicité de ces chemins peut parfois être remise en cause mais qu'importe, la Bretagne est belle, l'aventure est chaque jour au rendez-vous et le récit qu'en rapporte Anne traduit tout son amour pour cette région, dans une vision lucide mais bienveillante sur le pèlerin en général, d'ailleurs physiquement très absent lors de ces différents périples armoricains.
Amoureuse aussi de ces chemins maintes fois parcourus, le plus souvent à pied, la « pèlerine » sait traduire ses sentiments jacquaires à travers de belles phrases, empreintes de poésie mais aussi d'un humour discret mais bien choisi qui sait transporter le lecteur, futur pèlerin breton à son tour, à n'en pas douter !

 

2021243 pagesAutoédition disponible auprès de l'autrice

Prix : 19,50 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

15:05 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Bretagne, Saint-Jacques-de-Compostelle | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Un commentaire a été ajouté à cette fiche le 17/11/21 par Jean-Yves MOUNIER

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 17/11/2021

Écrire un commentaire