Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2022

Deudon Valentin

Deudon-couverture.jpgL'intendresse
Carnet d'itinérance
Poèmes et fragments

Auteur : Valentin Deudon

 

L’Intendresse est un vagabondage littéraire et à vélo, le récit intime d’un moment de vie, une parenthèse relatée à même la route, à travers des poèmes et des fragments.
Il est des voyages qui décident à votre place, qui ne vous laissent guère le choix. Alors, il faut simplement partir et se laisser guider par la nécessité de l’instant…
Un printemps, Valentin Deudon a enfourché son vieux vélo orange, lesté de deux sacoches noires remplies d’affaires sales, de chambres à air de rechange et de livres de poésie.
Il a longé la mer ou le fleuve, seul, sans but précis, en itinérance, visitant autant d’hôtes chaleureux que de démons inhospitaliers, tentant vainement de diluer la nostalgie d’un amour perdu tout en observant les innombrables beautés autour, tous ces rivages troublants avec au-dessus un ciel resplendissant.
Des semaines roulantes, pesantes, pensantes, propices à l’écriture. L’Intendresse est le récit sincère et sensible de ce moment de vie, une parenthèse singulière relatée à même la route, à travers des poèmes, des fragments, des récits, des pensées, des textes courts d’où émergent toujours une poésie, cette poésie qui elle aussi se déplace constamment, voyageant nuit et jour entre nos gouffres intérieurs et un extérieur plus éphémère que jamais.
Les douze chapitres de plus de 200 textes qui composent ce recueil laissent entrevoir une exploration de soi en même temps qu’une curiosité profonde pour les paysages découverts comme pour la rencontre avec les autres, ceux qui restent, ceux que l’auteur croise sur son chemin, ceux à qui il sourit plus que de nature, en vrai « mendiant d’humanité ». Entre deux péripéties, entre deux espérances, entre deux réparations, entre deux moments de grâce, entre deux souvenirs d’elle, on retrouve également le précieux compagnonnage de plusieurs maîtres de la poésie, de Guillaume Apollinaire à François Cheng en passant par Louis Calaferte ou Philippe Jaccottet, comme autant de voix de secours pour continuer à avancer, à pédaler, et suivre scrupuleusement le « non-cap ».

 

2022128 pagesLes Éditions du Volcan 

Prix : 11,50 €

Livre lu et grandement apprécié par le comité de lecture du blog

10:53 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie., Poèsie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Cette fiche a été complétée le 06/10/22 par l'ajout de la mention "Lu et apprécié...".

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 06/10/2022

Écrire un commentaire