Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2008

Bettencourt

Bettencourt Pierre653.jpgL’Océanie à bicyclette

 Auteur : Pierre Bettencourt

 «  On est arrivé là-haut dans un autre monde. Une femme s’est trouvé sur le chemin avec sa grande perruque violette en fibres végétales, un enfant à califourchon sur sa hanche, les seins nus et une robe de fibres violettes lui tombant jusqu’aux chevilles ; puis sont apparus les grands narvals où ils logent, les hommes dans les uns, et les femmes dans d’autres avec les cochons. (...) Les narvals sont comme de grands toits posés par terre, on doit s’accroupir pour y entrer par une ouverture fate dans la façade triangulaire dominée par la tête sculptée de la poutre qui sert de faite à la maison. (...)  Au centre de la pièce un tas de pierre dont je ne m’explique pas l’utilité. Mais la nuit - je m’étais endormi - je suis réveillé brusquement par la lueur d’un feu et toute une bande d’indigènes qui tournent autour en s’activant frénétiquement : ils sont en train de faire chauffer les pierre où l’on va faire cuire le lap-lap. »

 -2003- 95 pages - Éditions : Collection entre 4 yeux .

 

23:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Asie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Écrire un commentaire