Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2009

Duncan et Suberbie

Duncan020.jpgL’ENTRAINEMENT a l’usage des VÉLOCIPÉDISTES, COUREURS & TOURISTES et des amateurs des SPORTS ATHLÉTIQUES

Auteurs : H. O. Duncan et L. Suberbie

Le livre de MM. Ducan et Suberbie est exactement ce qu’il a la prétention d’être, c’est-à-dire un manuel d’entraînement dans lequel il est réservé une place prépondérante au plus moderne et à la fois au plus enthousiasmant de tous les sports, à la Vélocipédie. Il est écrit dans un style simple et agréable à la fois et rempli des renseignements les plus complets dont peut avoir besoin celui qui désire se soumettre à un cours sérieux d’entraînement.

On peut affirmer qu’aucun autre ouvrage original écrit en français ne traite le sujet aussi à fond ou d’une manière approchante.

L’importance morale et sociale de ce genre de sport est attestée par des centaines de membres du clergé à quelque confession qu’ils appartiennent, catholiques, protestants ou dissidents.

Les hommes de l’art préconisent l’exercice modéré du vélocipède comme un agent thérapeutique de la plus haute valeur et j’en suis encore à chercher un seul exemple de ses effets nuisibles, lorsqu’il est pratiqué avec modération. Le seul point sur lequel j’aie jamais rencontré de contradicteur médical sérieux est celui qui regarde sa convenance pour les femmes, lorsque le Dr Tissié de Bordeaux, fondant ses objections sur des considérations théoriques, critiquait la recommandation de cet exercice pour le beau sexe, en s’appuyant sur les résultats d’une expérience pratique étendue.Duncan 4024.jpg

Je suis heureux de pouvoir dire qu’à l’occasion d’une visite récente à Bordeaux, mon

estimable confrère reconnaissait avec moi que dans la pratique il n’avait point trouvé que les femmes souffrent en aucune manière de l’exercice modéré du vélocipède : cette conclusion nous mit entièrement d’accord .

Dr OSCAR JENNINGS

-1890- 249 pages - R - Dalvy & Cie, ÉDITEURS - PARIS.

 

21:56 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer

Écrire un commentaire