Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2013

Guilhamon Charles

cyclotourismeSur les traces des chrétiens oubliés                                      

Carnet de route de deux amis pèlerins

Auteur : Charles Guilhamon

À peine leur diplôme en poche, Charles et Gabriel décident de faire le tour du monde à vélo. Ils se donnent un an ; leur budget est serré : un euro par personne et par jour. Ils chercheront asile parmi des chrétiens quel que soit l’endroit où ils se trouverons. Partis de Paris, ils parcourront 11.000 Km, n’hésitant pas à traverser des pays où l’Église est minoritaire, les chrétiens à peine tolérés et parfois persécutés.

 

Il est des voyageurs qui partent pour des motifs strictement personnels – envie de faire un break, de vivre une aventure avant de plonger dans le monde du travail ou au contraire de profiter de la retraite en fin arrivé – il en est d’autres qui placent leur voyage sous le signe de l’humanitaire, du témoignage personnel ou à portée plus universelle, la tendance actuelle allant en ce moment nettement vers le handicap. Le projet de départ de Charles, accompagné de son ami Gabriel est plus original : partir à vélo couché, pour mettre à l’épreuve leur foi, à la rencontre des chrétiens présents à travers le monde où ils sont minoritaires et forment des communautés aux fortes motivations religieuses et humaine. En ouvrant ce carnet de route, il faut accepter le postulat de départ que l’auteur est croyant et va nous le montrer tout au long du récit, il faut aussi savoir que finalement assez peu de pages sont consacrées à la bicyclette,

cyclotourisme









Les 2 pèlerins se sont arrêtés de nombreuses semaines dans des villages isolés sur chaque continent, ils n’hésitent pas non plus à emprunter d’autres moyens de transport, au gré du temps disponible et de leur envie de pédaler... Une fois ceci posé, le lecteur découvrira un récit très vivant et en apprendra beaucoup sur ces églises dispersées à travers le monde où la pratique religieuse sort bien souvent de l’orthodoxie romaine – télévangélisation au Brésil, rôle social de l’église en Inde et éducatif au Népal – où les relations avec les autres religions prennent des formes variées mais le plus souvent éloignées du cliché du prêtre « convertisseur » à l’esprit post-colonialiste. Des momenst forts aussi pendant cette année, racontées avec verve comme cette descente de l’Amazonie en pirogue artisanale ou le passage à Tibhirine village algérien encore marqué par les horreurs des années sombres. Tout ceci rend l’ouvrage agréable à lire et fort instrutif malgré les réserves exprimées ci-dessus

                                                                   Jean-Yves Mounier

-2012- 484 pages - Calmann-Lévy.

Prix :21,50 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blug 


19:02 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Amériques, Asie, Eurasie, Europe, Tour du MONDE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire