Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2013

Porcheret Gérard

cyclotourismeBrumes et soleils... De Cap-Nord à Gibraltar 6000 km à vélo en 26 jours

Auteur : Gérard Porcheret

Nul besoin d'être « fort en maths »pour le comprendre, le sous-titre de cet ouvrage indique d'entrée qu'il ne s'agit pas ici d'un récit de voyage au cours duquel l'auteur prend son temps, s'arrête au gré de ses rencontres, laisse le hasard organiser son aventure... Ici tout est programmé, l'auteur a établi avant son départ de petites fiches sur lesquelles il a inscrit l'essentiel de ses étapes, sites incontournables, lieu de repos, bonnes adresses, rien n'est laissé au hasard pour réussir ce raid – c'est ainsi que Gérard qualifie son périple plutôt que voyage – entrepris pendant les congés annuels, ni plus ni moins...

Cela suppose se lever de très bonne heure et se coucher tard, cela suppose choisir soigneusement les arrêts « prolongés », Oslo, Tolède et sa rencontre avec Federico Bahamontes dans son magasin de cycles, Grenade, cela suppose maîtriser les douleurs physiques, renoncer à tout voir, aller aussi parfois sur les itinéraires les plus rapides, quitte à supporter la circulation automobile des grands axes et à affirmer que le danger y est moindre que sur les routes secondaires, opinion que je ne partage évidemment pas !

Je vois déjà le lecteur avide de récits de voyage s'interroger : « De quoi il nous parle donc dans ces plus de 300 pages, ce sportif glouton de kilomètres ? Qu'a-t-il à nous raconter d'autre que son mal aux fesses et l'examen attentif de son compteur kilométrique ? ». Bonnes questions, je me suis posé les mêmes en ouvrant ce livre ! Et bien, rassurez-vous, l'auteur manie l'humour avec constance et en use toujours à bon escient – avez-vous déjà lu une étude comparative entre l'odeur des bouses de vaches bourguignonne et norvégienne ? -, il sait évoquer les lieux traversés même s'ils ne l'ont été que rapidement, il sait aussi être lui-même et dévoiler quelques aspects forts de sa personnalité comme son aversion pour le cérémonial religieux et a contrario son amour pour les « petites mains » qui permettent de nos jours d'admirer de si beaux monuments religieux !

Relier deux points symboliques de l'Europe et se rendre compte de la similitude de ses deux extrémités en « proie permanente à la fureur des éléments déchaînés » et rentrer chez soi heureux « de sentir qu'ici, là-bas, ailleurs, loin, très loin il y a des souvenirs pour réchauffer le cœur, il y a des merveilles pour contenter les sens, il y a à apprendre pour contenter l'esprit ».

Sportif le Gérard, certes... mais avant tout humain !

                                                       Jean-Yves MOUNIER

1990 – 304 pages – Auto-édition

Pour contacter l'auteur : gerard.porcheret@orange.fr

http://monde-a-velo.chez-alice.fr/

16:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire