Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2015

RAPAUD Didier

cyclourismeLe temps de la vélocipédie

       (1876 – 1892)

Ou l’inoubliable Jiel Laval

Auteur : Didier Rapaud

C’était le temps de la vélocipédie, du grand bi à l’apparition de la « reine bicyclette ». C’était le temps des courses d’Angers et des vélodromes éphémères.

C’était le temps des vélocement, figure chic d’une société française en pleine mutation. C’était le temps des Terront, De Civry, Médinger, les « as » du temps jadis.

Mais c’était aussi un homme, Joseph Louis Laval dit Jiel Laval, champion héroïque, coureur inoubliable mais effacé de la mémoire collective. Et pourtant ! Véritable apôtre de la vélocipédie, sa carrière, de 1876 à 1892, fur belle et ses performances dans les premiers Bordeaux-Paris (5e et 1er Français) et Paris-Brest-Paris (2e) de réels exploits.

Mais bien plus qu’un parcours sportif, il fut aussi constructeur de bicyclette et d’automobiles ; son itinéraire est un condensé d’une certaine France, celle de la naissance de la vélocipédie, de l’automobile et de l’aviation.

Cet ouvrage propose de redécouvrir la vie d’un vrai gentleman au destin extraordinaire et précurseur d’une longue lignée de champions français.

L’inoubliable Jiel Laval est mon sixième livre. La couverture sur papier vergé est faite à l’ancienne aux caractères de plomb en association avec le Moulin du Got.

Je fais revivre une époque aujourd’hui effacée de la mémoire collective avec pour fil conducteur la carrière de Jiel Laval originaire tout comme moi de Haute-Vienne.

2015- 207 pages – Pour vous procurer ce livre  – lemocice@orange.fr

Prix : 14 € + 3*70 de frais por

19:26 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographique, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire