Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2015

Alexandre Soljénitsyne

cyclourismeZacharie l’escarcelle et autres récits

Auteur : Alexandre Soljénitsyne

Traduit par Lucile Nivat, Georges Nivat et Alfreda Aucouturier.

Écrit en 1965, Zacharie l’escarcelle est un des derniers textes « soviétiques » de Slojénitsyne.

L’auteur-narrateur raconte une de ses randonnées à bicyclette, en compagnie de sa femme, en quête de l’histoire russe. Les voici qui arrivent à Koulikovo, où le prince Dimitri défit la Horde en 1380. Et voici le monument érigé en 1865. Le mémorial vieux d’un siècle est à l’abandon, mais tient encore le coup. Il n’y a personne, sauf que surgit tout à coup une énorme silhouette de preux, le gardien du monument, mélange de brigand et de paysan costaud... Dans ce court récit, comme dans les cinq autres qui composent ce recueil (Pour le bien de la cause, Études et miniatures, la Main droite, quel dommage, la Procession pascale), Alexandre Soljénitsyne, poète des « miniatures » de l’existence, ne se départit jamais ni d’une ironie toujours présente en sourdine ni d’un léger souffle lyrique qui change l’insignifiant en symbolique.

2008 (Première édition : 1971) – 112 pages – Robert Laffon - Pavillon Poche.

Prix : 7 €

 

22:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire