Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2015

Dufresne Didier

cyclotourisme La guerre sur le porte-bagages 1940

Auteur : Didier Dufresne

Septembre 1939, l’Allemagne déclare la guerre à la France. Marguerite Comparot vit à Troyes avec ses parents et son frère Maurice. Elle devient témoin de cette guerre sans combats que les journaux appellent la « Drôle de guerre ».

Mai 1940, l’armée allemande bombarde les environs de Troyes. C’est le début de la « Campagne de France » qui marque la fin de la « Drôle de guerre ». L’Allemagne est victorieuse et Marguerite voit sa ville traversée par les populations fuyant l’avance ennemie.

Juin 1940, l’armée allemande s’approche de Troyes. Pour Marguerite, comme pour des millions de Français, vient alors le moment de l’Exode. Marguerite et sa famille enfourchent leurs vélos et quittent tout pour traverser une partie de la France. Ce voyage de plus de 400 Kilomètres en vélo sur des routes encombrées de millions de réfugiés va les conduire de Troyes à Aubusson, dans la Creuse où une généreuse famille les accueillera dans leur ferme. Marguerite fera la connaissance d’Andrée, une fille de son âge. Ce sera le début d’une très longue et belle amitié.

2015- 104 pages – Éditions Oskar – collection : Histoire & Société.

 http://www.oskareditions.com

Prix : 9,45 €

 

12:08 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, France, Histoire, Société | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer

Commentaires

Je tombe par hasard sur votre papier qui m'intéresse à double titre puisque je suis née à Troyes où je suis restée jusqu'à ma majorité. Ni mes parents ni mes grands-parents n'ont quitté la ville et se réfugiaient à la cave dès qu'il y avait une alerte. Mes grands-parents avaient vécu l'exode lors de " la Grande Guerre " et avaient décidé de rester sur place. En parlant de vélo, j'en ai beaucoup fait durant mon enfance et mon adolescence et maintenant mon superbe hollandais reste le plus souvent à l'abri. Circuler à Paris n'est pas facile ... Je vais essayer de dénicher ce livre lors de ma prochaine razzia à la Fnac. Sans doute pour cela emprunterai-je le métro ? (LOL) -

Écrit par : Scymone | 20/10/2015

Sur le blog de l'auteur : didierdufresne.hautefort.com/ , à la date du 25/08/2015 ; nous pouvons voir que Andrée qui accueille Marguerite en 1940 , est toujours vivante.

Écrit par : LE CAHAIN Hervé | 20/10/2015

Écrire un commentaire