Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2017

Hilarides Piet Hein

Hilarides-littérature-couverture.jpgPiet Hein Hilarides

La bicyclette dans la littérature française

 

Est-ce qu'il existe un parallélisme entre le développement de l'emploi de la bicyclette dans la société française de la fin du 19e siècle à nos jours et les descriptions de cet emploi que l'on peut rencontrer dans la littérature contemporaine traitant de la même époque ?

C'est à cette question que va tenter de répondre Piet Hein Hilarides dans ce petit opuscule fait maison, organisé en 3 périodes, étudiant chacune à travers un certain nombre d’œuvres ayant en commun une valeur littéraire et dans lesquelles la bicyclette a une véritable fonction.

Sont convoqués ici, par exemple, Émile Zola, Alain-Fournier ou Inès Cagnati, leurs écrits sont analysés au regard de la question posée préalablement et l'auteur arrive à la conclusion – en reconnaissant volontairement que son corpus est réduit et que ses conclusions ne peuvent s'appliquer qu'à celui-ci – que le parallélisme source de cette étude existe bien.

Une porte d'entrée intéressante dans les liens entre bicyclette et littérature qui mériterait d'être élargi à un plus grand nombre de titres, de très nombreuses œuvres de fiction ayant mis en scène la bicyclette...

Il existe une édition en anglais de cette brochure.

 

198954 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur.

Prix : 10,00 €

 

Hilarides-philatélie-couverture.jpg

 

 

Piet Hein Hilarides publie également, aux mêmes conditions, « CYCLISME & PHILATÉLIE », un catalogue thématique de la bicyclette, description de tous les 3411 timbres cyclistes du monde entier de 1887 à 2006. André Tignon consacre sur son site un article très complet sur ce cycliste collectionneur.

10:37 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire