Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2018

Kirsch Colin

Bad teeth-couverture.jpgBad Teeth No Bar

A history of military bicycles in the Great War

Auteur : Colin Kirsch

 

Quand la Première Guerre mondiale a commencé, la bicyclette était encore une invention relativement récente - le grand-bi avait depuis peu cédé la place à la bicyclette, un engin plus souple, rapide et sûr ; et alors que les bicyclettes et la pratique du vélo n'étaient plus autant à la mode que dans les années 1890, elles étaient pourtant toujours un indicateur fiable de la vie moderne. Il n'est donc pas surprenant que les bicyclettes aient été rapidement mises en service au début des hostilités. À une époque où les armées européennes pratiquaient encore les charges de cavalerie avec des chevaux, et où le rôle du transport motorisé en temps de guerre n'était pas encore très clair, les cyclistes étaient appelés à jouer différents rôles auprès des armées des deux côtés, y compris comme messagers , éclaireurs et guides.

Le livre « Bad Teeth No Bar », qui tire son nom d'une publicité demandant aux cyclistes de s'engager comme volontaires dans l'armée, illustre magnifiquement le rôle joué par les bicyclettes dans la Grande Guerre. Plein de photographies couleur de vélos d'époque et de leurs propriétaires, illustrant les récits de leurs exploits oubliés depuis longtemps, ce livre éclaire un aspect peu connu de la guerre et célèbre un certain nombre de héros méconnus. Idéal à la fois pour les amateurs de vélos d'époque et pour les passionnés d'histoire militaire, « Bad Teeth No Bar » est une remarquable commémoration du centenaire.

 

 

2018400 pagesThe University of Chicago Press Books

Prix : $45.00

 

Livre en anglais, traduction d'Isabelle Reutin

17:18 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Cyclisme militaire, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire