Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2019

Rumiz Paolo

La légende-couverture.jpgLa légende des montagnes qui naviguent

Auteur : Paolo Rumiz
Traduit de l'italien par Béatrice Vierne

 

« Parti pour m’échapper du monde, j’ai fini, au contraire, par en trouver un autre. »
Huit mille kilomètres au fil des Alpes et des Apennins, cette colonne vertébrale de l’Europe. Paolo Rumiz nous embarque pour un voyage au long cours… De la baie de Kvarner en Croatie jusqu’au Capo Sud italien, il chevauche les deux grands ensembles montagneux de l’Europe, passant par les Balkans, la France, la Suisse et bien sûr l’Italie.
Parti de la mer, il arrive à la mer. Son récit navigue sur les cols et sommets dont les flancs plongent dans les ondes. Rumiz, devenu capitaine, nous élève vers ces montagnes qui naviguent. Il nous fait découvrir des vallées sans électricité, des gares de chemin de fer habitées par des mouflons, des bornes routières de légende, des bivouacs sous la pluie au fond de cavernes ; et puis des curés braconniers, des gardiens de refuge, des chanteurs à la recherche de leurs racines.

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER Tre uomini.jpg

Dans cette traversée des Alpes et des Apennins, l'écrivain italien n'a que rarement utilisé la bicyclette, lui qui, pourtant, a relaté régulièrement ses voyages à vélo pour La Reppublica vers Istanbul , récit publié dans « Tre uomini in bicicletta », illustré par Francesco Altan et publié en 2002.
Cependant, les quelques pages qu'il lui consacre justifient largement la présence de cet opulent ouvrage sur ce blog. Que ce soient ses ascensions du Stelvio et du col Agnel racontées de manière épique et unique ou celle de la Cayolle et du Valberg sur un vélo datant de la Première Guerre Mondiale, ces pages traduisent avec talent l'amour que porte l'auteur à la bicyclette, lui qui n'hésite pas à écrire ici que « le cyclisme est l'activité la plus éloignée de la bicyclette » !
Un récit hors normes, dense et exigeant, d'une érudition qui pourrait faire peur mais qui, en vérité, ne se met qu'au service du texte et de la narration d'une riche épopée historique, géographique et, avant tout, humaine.

 

2017462 pages Arthaud

Prix : 22.50 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

14:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Alpes, Italie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire