Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2020

De Perrodil Édouard

Briseurs-couverture.jpgLes briseurs de chaînes
De Paris à Milan par la Côte d'Azur et le passage des Alpes à bicyclette

Auteur : Édouard de Perrodil

 

Critique du livre parue dans « La Lanterne » du 13 mars 1898

Notre excellent confrère Edouard de Perrodil continue la publication de ses voyages à travers l'Europe.
Les Briseurs de chaînes qui paraît aujourd'hui chez Flammarion est le dernier de cette série, brillamment marquée par Vélo-Toro à vol de vélo, A travers les Cactus.
Cette fois ce n'est pas dans des pays neufs et quasi-inexplorés à bicyclette que l'auteur nous emmène. C'est tout bonnement de Paris à Milan avec un fort crochet par Marseille et la Côte d'Azur. Mais cette traversée à bicyclette d'un pays des plus civilisés n'est pas moins curieuse par les réflexions qu'elle provoque dans le cerveau d'un homme capable à la fois de cycler sur un aussi long parcours et de penser sur la route.
La traversée des Alpes entre autres a inspiré à notre confrère plusieurs pages à la fois intéressantes et neuves. Une fois de plus l'artiste a vécu de la vie large et saine des grandes routes et il nous en a rapporté l'écho fidèle qui vibre d'une façon assez inattendue mais pleine de charme puissant et sauvage, dans l'atmosphère surchauffée du Paris d'aujourd'hui.

Briseurs-Table.jpg
Édouard de Perrodil a effectué ce voyage avec Dominique Lamberjack sur bicyclette acatène, d'où le titre de son récit.

Résumé proposé par Michel Merejkowsky
Les étapes : Auxerre, Chanceaux (Côte-d'Or), Lyon, Montélimar, Marseille, Le Muy, Cannes, Nice, Saint-Delmas de Tende, Turin, Milan.
Édouard de Perrodil âgé de 35 ans prend le départ de ce voyage le samedi 13 avril 1895 au Café Arago, siège du Guidon Parisien, place de la Nation à Paris.
Il utilise une acatène mise au point par Blin.
Monsieur de Tauzia est chargé comme "suivant" de le retrouver à chaque étape. Édouard de Perrodil est accompagné par Van Hymbeck dit "Vanhy" au début. Il sera ensuite accompagné par Dominique Lamberjack.
Le Docteur Léon Petit l'accompagne aussi sur une partie de la première étape.
Plusieurs rencontres en route sont rapportées en particulier celle avec Pierre Giffard, avec qui il évoque un repas au cours d'une caravane cycliste de Paris aux plages normandes.
Le vent aura été très pénible pendant une grande partie du voyage. Tandem et triplette viendront l'accompagner en offrant un certain abri. La météo sera bien peu clémente sur la Côte d'Azur.
Les quelques pannes mécaniques ne sont pas du tout détaillées.

 

1898271 pagesErnest Flammarion, Éditeur

 

Merci à Henri Bosc, Michel Merejkowsky et Jacques Seray qui nous ont aidés à l'élaboration de cette fiche.

11:18 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Italie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Cette fiche a été complétée le 02/06/20 par un résumé de Michel Merejkowsky.

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 02/06/2020

Écrire un commentaire