Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2020

Baudin André

Baudin-couverture.jpgL'épopée incertaine

Auteur : André Baudin

 

Il y avait autrefois, dans chaque village, dans chaque quartier, dans chaque ville, petite ou moyenne, des courses toutes les fins de semaine. Les kermesses faisaient tourner les vélos.
Il en naquit des princes de sang : l'inoubliable Roi René Vietto, Lou Aimar 1'Élégant, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 94 ans, Raoul Rémy le Flahute marseillais, Pascal Gnazzo le Petit teinturier de la Belle-de-Mai, Guy Sibille le Gentleman, Marcel Tinazzi le Révolté, Francis Anastasi le Minot de la Capelette, Louis Rostollan la Pétrolette, Jean Dotto le Petit vigneron de Cabasse, Éric Caritoux le Taiseux...
Et puis aussi Louison Bobet, Jacques Anquetil, Raymond Poulidor, Lucien Aimar, Bernard Thévenet, Bernard Hinault, Laurent Fignon, Laurent Jalabert, Richard Virenque dit Cœur-de-Lion... N'en jetons plus : la route est pleine. La magie a peut-être pris un sale coup de seringue depuis les révélations de dopage et les accusations portées contre Lance Armstrong, le premier homme qui marcha sept fois sur la plus haute marche du Tour de France...
N'empêche que n'empêche : quiconque, un jour, a talé ses fesses sur un cuir de bécane, sait bien qu'on ne débarque pas sur la tonsure du Ventoux à la seule force des amphétamines. Alors, honneur aux braves !
Aujourd'hui comme hier, le sport cycliste reste une école sans égale d'abnégation et de courage... à condition que la nouvelle loi du fric veuille bien encore lui en laisser le loisir.

 

2006178 pagesTransbordeurs

Prix : 18 €

 

À paraître en août 2020, du même auteur avec Julien Crany, « Côte d'Azur, terre de cyclisme » aux Éditions Gilletta.

12:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire