Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : Presse-Cuvettes

Collectif Presse-Cuvettes

Contre-écrou-couverture.jpgContre-écrou
Fanzine vélorutionnaire briochin

Auteur : Collectif Presse-Cuvettes

 

[…] Le Contre-écrou que vous avez maintenant bien en main est un objet artistique unique : réalisé, rédigé, édité et griffonné par le Collectif Presse-Cuvettes. Un collectif à géométrie variable aux envies diverses et au but flou. Ce qui lie ses membres, c’est une idée simple et utopique : le vélo peut changer le monde.
Au cœur des pages qui vont suivre, vous trouverez donc des histoires vraies, des récits, des photos, des dessins, des jeux, des linogravures… Tout ce qui rentre sur une feuille A5. Comme dans toutes les bonnes histoires, il y a de l’amour, de l’humour, du beau, du moche, de la colère, du désir…mais à vélo ! […] 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Ainsi donc, Chasse-Goupille a un petit frère, voilà qui ne peut que nous réjouir, tant la démarche de ce fanzine bordelais nous a séduit depuis sa découverte.
Une fraternité totalement assumée par ces Bretons vélorutionnaires qui, loin de toute démarche commerciale – allez donc faire un tour chez votre marchand de journaux pour consulter l’abondante presse cycliste – ou opportuniste – faire du vélo est dans l’air du temps, particulièrement dans sa pratique urbaine ou touristique –, affirment haut et fort qu’ils rêvent d’un monde sans bagnoles, d’une ville apaisée dans laquelle il fait bon déambuler sans risque de se faire écraser, dans laquelle une véritable politique des transports serait mise en œuvre pour la rendre plus humaine. Sans rocade intempestive, sans encouragement au stationnement gratuit, au contraire de ce qui semble être la tendance à Saint-Brieuc.
Sans limiter le contenu de ces 36 pages à une simple situation locale, le Collectif fait du Contre-écrou, dans sa forme et à travers militantisme et humour, parodie et caricature, un véritable fanzine, magazine de fans, mais le fond des textes, l’argumentation et une évidente bonne connaissance des situations présentées devraient lui offrir une large audience auprès de toutes celles et tous ceux qui pensent que le vélo peut changer le monde.
Longue vie aux Briochins et vivement le prochain numéro !

 

2020 36 pagesAutoédition disponible auprès du Collectif Presse-Cuvettes 

Prix libre, prix de fabrication 1,25 €

Fanzine lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Lire la suite

13/07/2020 | Lien permanent

Collectif Presse-Cuvettes

Contre-écrou2-couverture.jpgContre-écrou # 2
Fanzine vélorutionnaire

Auteur : Collectif Presse-cuvettes

 

Extrait de l'édito
[…] On doit vous avouer un truc, on ne s'attendait pas à un tel succès. Le premier numéro a été réimprimé 3 fois et à ce jour il est introuvable dans les points de vente. […]
Malgré ce succès inattendu, rassurez-vous, le collectif Presse-cuvettes sait garder les pieds sur les pédales et la philosophie du Contre-écrou reste inchangée. Une liberté d'expression totale, une parution alternative, une distribution aléatoire et une ligne éditoriale floue... Mais une seule certitude :

Le vélo peut changer le monde

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Pour sa deuxième livraison, le collectif Presse-cuvettes frappe fort en plaçant en couverture un dessin original de Ken Avidor dont nous avions beaucoup aimé le « Bicyclopolis ».
À l'intérieur, toujours dans cet esprit fanzine qui en fait sa particularité et son charme, à l'image de Chasse-Goupille, on retrouve, entre autres, l'histoire de la bicyclette commencée dans le numéro inaugural – Dr C. mettant en avant l'origine briochine d'Ernest Michaux – une étonnante analogie entre vampire et cycliste – en s'appuyant sur « Bike snob » d'Eden Weiss –  les bonheurs minuscules de Martine-fait-du-vélo, la découverte d'une société secrète mettant en péril la toute puissante automobile et encore une belle illustration du paradoxe de Braess que tout aménageur devrait étudier avant de se lancer dans un quelconque projet d'infrastructure routière.
Car le collectif Presse-cuvettes est avant tout un collectif de militants, cyclistes au quotidien et rêveurs d'un monde meilleur et Contre-écrou, fanzine vélorutionnaire – qui a perdu ici son adjectif briochin, volonté d'étendre son influence bien au-delà des Côtes-d'Armor ? – n'hésite pas, à travers textes, jeux et dessins de qualité, à alerter, dénoncer et proposer, pour que vive la vélorution !

 

202040 pages – Autoédition disponible auprès du Collectif Presse-cuvettes

Prix libre, prix de fabrication 1 €

 

Fanzine lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Lire la suite

12/11/2020 | Lien permanent

Collectif Presse-Cuvettes

Contre-écrou3-couverture.jpgContre-écrou # 3
Fanzine vélorutionnaire

Auteur : Collectif Presse-cuvettes

 

Extrait de l'édito
[…] Car une des rares bonnes nouvelles de cette période de pandémie mondiale reste probablment l'accélération de l'usage du vélo dans notre pays et chez nos voisins européens. Et si ce n'est pas encore la vélorution tant attendue, ce frémissement ne peut que nous donner de l'espoir et nous encourager à y croire. Il vérifie ce que nous aimons à répéter, notre devise inscrite en lettres d'or tel un idéal sur le fronton d'un bâtiment républicain un peu défraîchi :

Le vélo change le monde.

Avec cette modeste publication, nous espérons donc continuer à accompagner ce mouvement qui, nous en sommes persuadés, porte en lui les germes d'un monde meilleur. Le printemps arrive.

 

202044 pagesAutoédition disponible auprès du collectif Presse-cuvettes

Prix libre, prix de fabrication 1 €

Fanzine lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Les deux premiers numéros de ce excellent fanzine sont présentés sur notre blog.

Lire la suite

14/04/2021 | Lien permanent

Page : 1