Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2013

Alphonse Allais

cyclotourismeLes confessions d’un enfants du cycle

Auteur : Alphonse Allais

Ce recueil de chroniques, pour la plupart inédites en volume, est divisé en deux parties : Les inédits de l’Auto-Vélo et Le vélo à travers les âges et autres chroniques.

Les inédits, « chroniquettes » écrites entre 1902 et 1903 par Alphonse Allais, n’ont que peu à voir avec la vélocipédie alors en plein déclin mais nous présente, à travers l’un de ses observateurs les plus attentifs, une époque riche en progrès techniques prompts à déclencher l’imagination et l’humour dont l’auteur est fort bien pourvu ! Imagination qui semble de nos jours de la prémonition puisque la « vache Allais » évoque aussi bien le dégel du Pôle Nord - mais c’était pour se plaindre du refroidissement climatique - que la vitesse et le nombre excessif de voitures dans les rues, thème récurent tout au long de ce fascicule qui aurait pu s’intituler « Les confessions d’un enfant de l’automobile » ! Les amateurs d’histoire vélocipèdique se réjouiront aussi bien de l’évocation humoristique du procès entre l’Auto-Vélo et le Vélo que de l’éventualité de recouvrir le vélodrome de Bruxelles de pierre-ponce artificielle plutôt que d’un ciment digne du Moyen Âge !

La seconde partie de l’ouvrage présente de courts textes publiés dans la presse de l’époque entre 1893 et 1903 - la bicyclette était reine à l’époque - et montre que, en matière de vélocipédie aussi, la verve de l’auteur s’exprimait avec un humour féroce, alternance d’absurde et de jeux de mots comme par exemple ce savoureux dialogue entre l’abbé Chamel et l’abbé Kahn... Qu’il s’agisse de faire tirer les cyclistes dans les montées par des rennes ou de la création d’un viaduc cyclable autour du monde, Alphonse Allais fait preuve dans ces courts textes d’une fantaisie qu’il est bon de redécouvrir de nos jours et de, peut-être, comparer avec la situation actuelle des cyclistes dans notre société contemporaine...

À ranger dans la bibliothèque, rayons évocations historiques, à coté de « Voici des ailes » de Maurice Leblanc (d’ailleurs cité dans l’ouvrage), « Dompter la bicyclette et autres déboires » de Mark Twain ou encore de « La tentation de la bicyclette » d’Edmondo de Amicis, trois ouvrages indispensables pour humer l’époque et présentés sur ce blog.

                                                                   Jean-Yves Mounier

-2012- 160 pages - Mercure de France, collection « Le petit Mercure »

Prix: 5,80€

20:33 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Essai | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire